Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Regrets...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan England
Étudiant de 6e | Préfet | Aurore
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Regrets...   Lun 03 Avr 2017, 16:08

Les larmes roulaient le long de mes joues, tandis que je serrais fortement le parchemin entre mes doigts tremblants. Comment avais-je pu? Comment avais-pu ainsi le renier? Maintenant, je ne pouvais plus me reprendre. Il n'y avait rien à faire. Il était parti, et je ne savais même pas s'il pouvait me voir d'où il était. Comment le rendre fier de moi, maintenant? Et puis, il n'y avait pas que ça. Notre mère n'avait jamais pris soin de nous, sans père, nous étions complètement perdus. Je ne pouvais pas prendre mes soeurs à ma charge, j'étais beaucoup trop jeune pour cela. Je ne voulais pas aller vivre chez mon cousin, bien que pour mes soeurs, ça pourrait être une bonne option. Moi, j'en avais assez de le protéger jour et nuit. Je ne voulais pas vivre avec lui lorsque j'en avais des vacances. Déjà que je ne l'appréciais pas vraiment. Oui, il était de la famille, mais je n'avais jamais aimé sa personnalité, son arrogance à mon égard, ou même sa façon de parler à ses parents. Il était affreusement irrespectueux. Un peu comme moi, dernièrement. Lorsque j'avais parlé à mon père pour la dernière fois sans le savoir. Avoir su... Si seulement, j'avais pu savoir...


Je poussai un puissant cri de rage, avant de pousser violemment l'une des tables, projetant sa boule de cristal au sol dans un vacarme épouvantable. Je n'avais pas choisi cette classe par hasard. Elle était très haute dans une tour, perdue. Personne ne pourrait se rendre compte de ma crise, pas même la prof, en cette journée de congé. Elle avait pour habitude d'aller aider miss Skellington avec son jardin et ses créatures depuis qu'elle portait des enfants. 


Je poussai alors un puissant gémissement de douleur, tandis que toutes les fenêtres de la pièce explosaient. Merde, ma magie commençait à sortir avec mes émotions. Il était facile de perdre le contrôle ainsi. Ma respiration était rapide. J'étais incapable de revenir, d'être moi-même. Pas avec toute cette douleur. Et cette mauvaise nouvelle que je devais aller annoncer à mes soeurs, à mon cousin et à ma cousine. Totalement impuissant, je me laissai tomber contre le sol de pierres, me roulant sur moi-même. Je dépliai alors la lettre, la lisant une autre fois. Je ne pouvais pas croire que ces mots étaient inscrits sur ce parchemin. Mon père était porté disparu au bureau des aurores, et considéré comme mort, selon des témoins. Ingrid Core et lui se seraient faits prendre pour ensuite perdre la vie aux mains de Naomi Jane Nicklaus. 


Je déchirai le parchemin en deux, commençant alors à sangloter bruyamment, évacuant ainsi toutes les larmes de mon corps. Cette douleur était tout simplement inexplicable. Et les regrets... Je ne pouvais même pas en parler. La dernière chose que mon père avait entendu de moi, c'était que je le détestais. Pourtant, c'était loin d'être le cas. Je l'adorais. Il était mon papa, celui que j'aimais et que je respectais le plus sur cette planète. Et maintenant, cette personne n'était plus là. Plus personne pour me rassurer et me serrer dans ses bras. J'avais perdu mon modèle, mon idole. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooklyn Pierce
Étudiante de 5e année
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 23/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Arithmancie
Baguette Magique: Chêne • Patte de Lapin Géant • 19cm

MessageSujet: Re: Regrets...   Lun 03 Avr 2017, 21:37

Deux semaines s'étaient écoulées depuis mon petit incident avec Béatrice et Ethan England. Deux semaines depuis ma transformation, l'atmosphère était lourde, Raïna me regardait avec tellement de haine maintenant. J'avais clairement entendu Jake Bolton dire bien fort, pour que Raï l'entende aussi, que si il était hétéro; il m'aurait choisie. Parce que j'étais beaucoup plus belle qu'elle. Faux, je ne crois pas que c'était valable.



Je me promenais doucement dans les couloirs entre deux cours. Je faisais tout pour passer inaperçue, portant une veste de molleton à capuchon noire, par-dessus mon uniforme. Ma capuche cachait mes cheveux longs et je gardais mon regard au sol. Comme je passais devant la classe de divination, un fort cri et un son de vitre qui se brise attira mon attention. Je m'approchai de la porte et par la petite fenêtre, je vis le préfet des lions à genoux. Il pleurait toute les larmes de son soul.



J'ouvris la porte silencieusement, Ethan était couché au sol et déchirait en petits morceaux, un parchemin. Mon coeur se brisa, je n'avais jamais vu le préfet hors de ses moyens. Il était tellement sûr de lui, parfait, un peu charmeur.



- Ethan? fis-je, de ma petite voix.



Il sursauta et leva son regard sur moi. Quelque chose était brisé dans son regard, je devais l'aider. Je fermai la porte derrière moi, la barrai et me lançai vers lui. Je me jetai à genoux, le redressant face à moi et plongeai un regard doux sur lui. J'essuyai avec douceur, ses larmes, avant de l'attirer contre moi. Mes petits bras le serrait contre mon petit corps, alors que mon coeur se débattait et que je tentais de maîtriser la situation.



- Qu'est-ce qui se passe? demandais-je, tout bas.



Je repassai mes mains contre ses joues et essuyai ses larmes, avant de poser un doux baiser contre sa joue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan England
Étudiant de 6e | Préfet | Aurore
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Regrets...   Mar 11 Avr 2017, 15:06

- Ethan? demanda subitement une petite voix, me faisant sursauter. 


Je relevai le regard, mais le baissai aussitôt en voyant la nouvelle Brooklyn. Même si je la désirais ardemment, j'avais tout fait pour rester loin d'elle ces dernières semaines. Je ne voulais pas être comme Blake. Je ne voulais pas être avec une fille qui semblait avoir 16 ans mais qui en fait n'en avais que 13. De toute façon... J'avais toujours été un grand romantique. J'avais toujours voulu me faire une copine pour ensuite la présenter à mon père. Maintenant, c'était impossible. Mes propres enfants n'auraient jamais de grands-parents. J'étais un orphelin. Pas même cette femme qui faisait maintenant battre mon coeur ne pourrait y changer quelque chose. 


Je sentis subitement deux mains se poser contre mes joues afin de relever mon visage. Je croisai alors le regard de la jeune Poufsouffle. Les larmes abondaient sur mes joues sans que je ne puisse les arrêter. Je devais avoir l'air d'un vrai faible. Nan mais quelle femme voulait d'un homme qui pleurnichait dans un local de classe? Personne, pas même ma jumelle qui ouvrait les jambes à pas mal n'importe qui. Les doigts de Brook commencèrent alors à essuyer mes larmes, qui étaient rapidement remplacées par d'autres. Cependant, sa douceur me calma quelque peu. Je me retrouvai bien trop vite dans ses bras, ce qui me fit de nouveau perdre la maîtrise de mes émotions. Le visage de mon père me revint alors en tête. Son sourire, sa présence, lui... Tout cela n'existait plus. 


- Qu'est-ce qui se passe? me murmura-t-elle alors doucement. 


Je reniflai un bon coup, alors que mon regard croisait de nouveau le sien. Puis, ses lèvres se posèrent délicatement contre ma joue, ce qui fit faire un bond à mon coeur dans ma poitrine. Elle était tellement douce, tellement parfaite, que je ne me pardonnais pas de lui avoir parlé aussi bêtement et durement l'autre jour. En même temps, je faisais mon devoir de préfet et je voulais fermer la gueule à ma soeur, mais j'aurais du faire quelque chose avant qu'elle entre dans son dortoir... Comme toujours, cependant, je n'avais pas eu les mots. Blake aurait su quoi dire. Blake savait toujours quoi dire aux femmes. Mais je ne me voyais pas dire ce qu'il disait. Ce n'était pas moi, je n'étais pas comme ça. 


Je pris alors une bonne inspiration, mais je dirigeai mon regard au sol. Je n'étais pas capable de dire quelque chose comme ça en la regardant dans les yeux. J'allais encore plus perdre mes moyens, et en ce moment, ce n'était pas vraiment souhaitable. 


- Je... Eum... Mon... 


Je ne pus dire autre chose. J'éclatai de nouveau en sanglots amers avant de me replier sur moi-même. Cette douleur... Elle était tout simplement intolérable. Je ne savais pas quoi faire pour la chasser de mon être. Mais j'avais comme la nette impression qu'elle me suivrait partout où j'irais. 


- Mon père est mort, soufflais-je d'un ton à peine audible. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooklyn Pierce
Étudiante de 5e année
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 23/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Arithmancie
Baguette Magique: Chêne • Patte de Lapin Géant • 19cm

MessageSujet: Re: Regrets...   Mer 12 Avr 2017, 22:50

Depuis les deux dernières semaines, le visage angélique d'Ethan hantait mes pensées, ce qui me poussait à l'éviter le plus possible. Pourtant, je continuais de rêver à lui, cela s'arrêta lorsque je le vis avec Blake. L'attrapeur des lions était un vrai homme à femmes et se fichait un peu du coeur de ces dernières. Je compris donc, qu'Ethan n'était pas aussi différent de lui, puisqu'il semblait meilleurs amis. De plus, Blake avait jeté son dévolu sur mon ancienne meilleure amie et l'idée de traîner de nouveau avec Raïna me rendait malade.


Pour l'instant, les dernières semaines n’existaient plus, tout ce qui existait était lui et moi. Ethan avait besoins de moi, de mon aide et je ne me sentais pas assez forte pour l'abandonner et aller chercher sa soeur.


Le lion baissa le regard, après avoir prit une grande inspiration. Je ne voulais pas perdre son regard, je voulais lui venir en aide. Peut importe ce qui se passerait dans les secondes qui viendraient, je ne le quitterais pas. Je ferais mon possible, pour arrêter ses larmes.


- Je... Eum... Mon...


Clairement, son mal était beaucoup plus profond que je ne le croyais. Le beau préfet éclata de nouveau en pleurs et brisa notre étreinte, en se repliant sur lui-même. Mon coeur se brisa, je n'avais jamais vu quelqu'un d'aussi triste, sauf moi. Sa douleur semblait émaner de tout son être. Si j'étais moindrement bonne en magie, je lui proposerais de lui faire un Oubliette, mais ne sachant pas si mon sort serait trop fort ou pas assez, je ne voulus pas prendre de risque.


- Mon père est mort, murmura-t-il.


Sa révélation me frappa comme un boulet. Je voulus me mettre à pleurer avec lui, mais ce n'était pas de cela qu'il avait besoins. Ethan avait besoins de quelqu'un de fort, je pouvais essayer d'être forte pour lui. Sans un mot, je me blottis contre lui, le serrant contre moi, le plus fort possible. Rien ne pouvait guérir un deuil, il fallait simplement passer au travers.


- Je suis tellement désolée, chuchotai-je, de ma voix douce.


Je relevai son visage vers le mien, nos nez se frôlant, j'essuyai avec douceur ses larmes. Je ne savais pas quoi dire, je ne pouvais qu'être présente. Mon regard se promena sur tout le local de divination, je repérai un grand châle, qui avait l'air plutôt d'une couverture en grosse laine. Je me défis des bras d'Ethan et allai chercher le gros châle, dans lequel j'enroulai le lion. Je me rassis près de lui et me pressai contre son corps, le serrant dans mes bras.


- Je suis là, ajoutai-je tout bas, Je ne te laisserai pas tout seul.


Je posai mes lèvres en un doux baiser en arrière de sa tête, avant de le bercer doucement en chantonnant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan England
Étudiant de 6e | Préfet | Aurore
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Regrets...   Ven 21 Avr 2017, 12:36

Tout était de ma faute, je le savais bien. Je l'avais déconcentré avant ses missions. Son attention avait probablement été portée sur moi, et ça avait été le coup fatal. J'avais tué mon père. Je n'avais peut-être pas tenu l'arme, mais j'avais tout de même été la cause de sa mort. Jamais je ne pourrais me le pardonner. Encore moins mes soeurs. En fait, jamais je ne serais capable de leur avouer. J'étais faible, tout le monde savait ça. La seule chose dans laquelle j'excellais, c'était la magie. Et ça, les gens ne le savaient même pas. Pour tous, j'étais seulement l'ombre de Blake Summer. C'était réellement ce que j'étais. Une ombre. Du noir. Les ténèbres. J'avais tué mon père. Je ne méritais même plus d'être un aurore. Je devrais avoir la marque sur mon avant-bras. Je ne valais pas mieux que ces sales Mangemorts. J'avais mal. Tellement mal. Et je n'avais personne vers qui me retourner. Mes soeurs ne pourraient pas comprendre, et je n'avais pas de mère. Mon oncle ne tenait pas vraiment à moi et se fichait bien de ce que je pouvais bien faire dans la vie. Ça devait même l'arranger que mon père ne soit plus de ce monde. 


Deux bras m'encerclant très fort me ramenèrent sur terre. J'ouvris les yeux, surpris par la lumière qui pouvait bien s'acharner sur moi. Je reniflai un bon coup, sentant alors une bonne odeur féminine. Brooklyn... Mais je n'avais rien de plus à lui dire, sinon de me laisser seul et de partir. Mais en même temps, je savais que si je faisais ça, je n'aurais plus de chance avec elle par la suite. Elle verrait que je ne lui faisais pas confiance. De toute façon, étais-je digne de confiance ? J'avais tout de même mené à la mort de mon père. 


- Je suis tellement désolée, me murmura-t-elle alors.


Je laissai échapper un gémissement de douleur. Je ne méritais aucunement des excuses. Encore moins le pardon. Je me laissai faire mollement tandis que la jeune blaireau relevait mon visage vers le sien. Elle était tellement belle. Son visage parsemé de taches de rousseur... J'en rêvais la nuit. Puis, sa chaleur se dissipa soudainement. Je baissai de nouveau la tête, me sentant atrocement seul. Cependant, je me sentis enroulé dans une couverture, puis les bras de Brook me reprirent avec tendresse. 


- Je suis là, souffla-t-elle. Je ne te laisserai pas tout seul.


Je continuais de pleurer tandis qu'elle me berçait. Cette fois, mes larmes étaient silencieuses. J'avais arrêté de penser. J'avais fait une erreur. Mais maintenant, je pensais au futur. Je pensais à ce que mon père voudrait que je fasse. Je savais qu'il avait toujours voulu être grand-père. Il voulait nous voir heureux, mes soeurs et moi. Je devais donc trouver femme - si j'étais capable - puis avoir des enfants. Ça, je l'avais toujours voulu. Mais je devais également continuer mon travail. Je devais terminer ce qu'il n'avait pas pu faire. Je devais tuer ces Mangemorts pour lui, et compléter ma mission. Même si je détestais mon cousin et toute l'attention qu'il avait, je devais m'assurer qu'il réussisse ce pour quoi il était né. 


Je sursautai vivement tandis qu'un hibou entra dans la pièce. Il laissa tomber une enveloppe devant moi, avant de repartir en un hululement. Je reconnaissais cette enveloppe. Il s'agissait d'une mission urgente de la part du bureau des aurores. Je la ramassai, tremblant. Aussitôt, mes larmes avaient cessé. Je devais réussir cette mission afin que mon père soit fier de moi, peu importe dans quel firmament il pouvait bien se trouver maintenant. J'ouvris la lettre et la lis rapidement, les sourcils froncés. Mon cousin avait été enlevé? Pourtant, je l'avais vu entrer dans le bureau de monsieur Abberline après son examen... Ça faisait à peine une heure... J'avalai de travers. L'adresse de la mission, c'était l'ancien appartement de la chef défunte des Mangemorts... Je n'avais déjà pas envie de m'y rendre. Je n'avais pas peur, non. Simplement, j'avais une brève impression de ce que je pourrais y trouver.


- Je dois y aller, dis-je en étouffant un sanglot. 


Je me levai brusquement. Je fis un léger clin d'oeil à Brooklyn, avant de transplaner sur l'allée dans Embrumes. Sans remarquer qu'une mèche de la longue chevelure de la rousse touchait encore à mon chandail....

HJ/ On est rendus dans le post avec Liam pis la gang.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Regrets...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Regrets...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regards et regrets sur le tourisme haïtien
» La sagesse.....
» Le Grand Méchant Loup. [Isy]
» ~ Regrets & Déclaration en chanson. [PV]
» Oh, le regret. Non, je ne connais pas. [Ensorcèlement du Diable]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Salles de cours :: Divination-
Sauter vers: