Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je vais là où mes pieds me mènent...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Je vais là où mes pieds me mènent...   Mar 14 Juin 2016, 00:51

J'avais quitté brusquement le bureau de mon frère, me dirigeant machinalement vers les toilettes de Mimi Geignarde. Je ne savais pas pourquoi je faisais cela. Mais au fond de moi, une voix disait que Jake m'aimait réellement. Que je pouvais lui pardonner. Je n'en étais pas aussi sûr. Mais il fallait bien que je tente. Peut-être qu'il n'avait pas voulu me faire du mal. Mais je ne lui avais pas laissé le temps de m'expliquer. J'avais immédiatement sauté aux conclusions, sans penser au déroulement. Il y avait toujours un pourquoi derrière tout, et habituellement, je cherchais à le trouver. J'avais besoin de le trouver. Cela me permettait de mieux comprendre le monde, les gens, ce qui m'entourait. Je passais ma vie à penser, à réfléchir. Il en était ainsi. 


Je posai ma main contre la poignée de la porte, alors que j'entendais des sanglots. J'y étais sans doute allé un peu fort. Les regrets commençaient à envahir mon être, et c'était probablement la même chose de son bord. Silencieusement, j'ouvris la porte et me glissai à l'intérieur de la pièce. Je vis Jake penché contre l'un des lavabos, pris de sanglots. Je poussai un léger soupir. J'avais vraiment fait une erreur. Ce n'était pas Timmy qui avait réagi. C'était quelqu'un d'autre. 


Je marchai silencieusement jusqu'à l'homme que j'étais, avant de remonter son menton vers moi. Je lui souris tristement, avant d'essuyer les larmes qui coulaient le long de ses joues. Il semblait étonné de ma présence. Il fallait dire qu'il pensait qu'il m'avait fait tout oublier. 


- Qu'est-ce qui s'est passé Jake? murmurais-je d'une voix rauque. Pourquoi t'as fait ça?


Mes yeux plantés dans les siens, il ne comprenait visiblement pas. Il ne comprenait pas pourquoi je lui posais cette question. Si je me mettais à sa place, et que je pensais que mon sortilège avait fonctionné, je serais incapable d'associer une action à ma question. Afin de l'aider à comprendre, j'embrassai tendrement ses lèvres, puis je le serrai dans mes bras.


- Je suis désolé de m'être sauvé, soufflais-je. Et de t'avoir menti. Je... J'ai eu peur.


Je l'éloignai doucement de moi, plantant mes yeux dans les siens. Il semblait encore sous le choc de ma présence, alors je lui souris avec tendresse. Il était si beau... 


- Je t'aime, murmurais-je. Et je sais que tu m'aimes aussi. On doit arrêter ça. On doit arrêter de se faire du mal. Sinon, on pourra jamais être ensemble.


Ma main alla caresser sa joue de son revers, alors que je me noyais dans ses prunelles. J'allai cueillir un nouveau baiser contre ses lèvres, tandis que mon coeur faisait un bond dans ma poitrine. Heureusement que j'étais quelqu'un de calme et de réfléchi, car quelqu'un comme Liam England aurait réellement planifié une revanche et ne serait jamais revenu sur ses pas. Mais je n'étais pas Liam England. J'étais personne. J'étais Timmy Potter, et ma douceur me permettait de faire des choses que bien des gens seraient incapables.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm

MessageSujet: Re: Je vais là où mes pieds me mènent...   Dim 26 Juin 2016, 22:12

Son air un peu niais, son sourire idiot et sa main passé dans ses cheveux. C'était la dernière image de Timmy Potter, que j'aurais pour le restant de ma scolarité ici. Ses dernières paroles résonnaient dans mes oreilles, même après une demi-heure après son départ. Il cherchait son frère, il s'était perdu. Une boule de bile acide remonta dans ma gorge, alors que je me lançais vers un lavabo pour vomir cette dernière.



- Hahahahaha, fit la voix stridente et désagréable de Mimi. T'es pathétique! Vraiment !



Je me tournai vers elle, le regard fou de rage et lui fis un doigt d'honneur. Le fantôme de la pauvre fille plongea vers un cabinet et de ce fait dans une toilette. Je poussai un cri de rage, avant de me mettre à sangloter comme un idiot. Mes mains serraient les côtés du lavabo, si fort, que mes jointures étaient blanches. Derrière moi, j'entendis la porte des toilettes s'ouvrir, je me fichais bien que ce soit une fille ou un professeur. Je voulais la paix. Une série de pas se dirigeait vers moi, une main remonta mon visage vers celui de Timmy. Timmy?



- Qu'est-ce qui s'est passé Jake? murmura Tim. Pourquoi t'as fait ça?



De... De quoi parlait-il? Je lui avais envoyé un oubliette, je l'avais touché, je ne ratais jamais ma cible. Je ne savais toujours pas de dont il parlait. Comme pour répondre à mes questions silencieuses, Timmy m'embrassa tendrement. L'aigle me serra dans ses bras, je compris que mon sortilège n'avait point marché. Merde.



- Je suis désolé de m'être sauvé, souffla Potter. Et de t'avoir menti. Je... J'ai eu peur.



C'était comprenable, je l'avais presque violé, putain comme Masters! Timmy m'éloigna de lui et plongea son regard dans le mien. Une autre boule de bile remonta dans ma gorge, il était revenu... Comme pour me rassurer mon petit Serdaigle me fit un doux sourire.



- Je t'aime, souffla Tim. Et je sais que tu m'aime aussi. On doit arrêter ça. On doit arrêter de se faire du mal. Sinon, on pourra jamais être ensemble.



Être avec lui. C'était que ce que je voulais. Je voulais passer le reste de mes jours avec mon regar plongé dans le sien. Fini les baises sans lendemain, fini les placards et les salles de classe vides. Je voulais Timmy et rien que lui!



Mon doux petit aigle vint caresser ma joue du revers de sa main. Mon regard et le sien ne se quittaient pas. De nouveau, il vint poser ses lèvres contre les miennes, ce faisant mon petit coeur se mit à se débattre comme un fou dans ma cage thoracique.



- J'ai... Je t'ai envoyé un oubliette, murmurais-je. Tu devrais pas te rappeler de moi, ni de ce qui s'est passé... J'éclatai en sanglots amers. J'suis tellement désolé, Tim, j'voulais pas te faire mal. Je... Je t'aime!



Déclaration stupide et mal faite, merci! Pourtant, je ne lui laissai pas le temps de répondre, je l'attirai contre moi et posai mes lèvres contre les siennes, en un baiser désespéré. Je le serrai plus fort contre mon torse.



- Vous êtes pathétiquement mignons tous les deux, fit Mimi.



Je me retournai vers les mirroirs, pour voir ce sal spectre flotter près de la fenêtre. Je lui tirai la langue, avant de me remmettre à embrasser mon copain? On peut dire ça maintenant?



- On se tire d'ici? lui soufflais-je doucement. J'aime pas avoir un public pendant que j'embrasse mon copain.



Je lui fis un sourire coquin, avant d'embrasser le bout de son nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Je vais là où mes pieds me mènent...   Jeu 30 Juin 2016, 13:24

Je voyais bien que Jake était perturbé par mon retour. Et il avait raison. Il croyait que j'avais perdu la mémoire, et que je ne savais pas du tout qui il était. Il pensait également que je ne voulais plus rien savoir de lui et que j'étais en colère. Mais j'avais agi sans réfléchir, et je regrettais ce que j'avais fait. Je voulais qu'il le comprenne. Je savais qu'il était également désolé de son côté, et qu'il regrettait de m'avoir lancé ce sortilège, mais heureusement, cela n'avait eu aucune conséquence. J'allais très bien et je me souvenais de tout. Ce qui était mieux, au fond. Car je savais que j'avais la chance d'être aimé. Il me fallait juste tendre la main en avant et accepter ce que l'on m'offrait. 


- J'ai... je t'ai envoyé un Oubliettes, bégaya alors Jake. Tu devrais pas te rappeler de moi, ni de ce qui s'est passé... J'suis tellement désolé Tim, je voulais pas te faire mal. Je... je t'aime !


Les sanglots de Jake au travers ses paroles m'allèrent droit au coeur. Je savais qu'il regrettait ce qu'il avait fait. Simplement, je ne croyais pas qu'il allait s'excuser aussi rapidement, ni que ça l'affectait autant. Je voulus le réconforter, mais il ne m'en laissa pas le temps. Il m'attira plutôt contre son torse afin de poser tendrement ses lèvres contre les miennes. Je me laissai aller dans ses caresses, ressentant afin tout l'amour qu'il éprouvait à mon égard. Ce n'était pas un mensonge, je pouvais le sentir.


- Vous êtes pathétiquement mignons tous les deux, ronchonna alors une voix féminine et très aiguë. 


Mon amoureux mit fin à nos baisers afin de jeter un coup d'oeil à Mimi Geignarde. Je me contentai d'afficher un petit sourire en coin, jusqu'à ce que ses lèvres retrouvent leur chemin jusqu'aux miennes. J'étais si bien, là, maintenant, que j'avais envie que ce moment dure éternellement. Malheureusement, nous avions tous les deux des responsabilités. Heureusement, aujourd'hui était jour de congé...


- On se tire d'ici? me demanda-t-il alors. J'aime pas avoir un public pendant que j'embrasse mon copain.


J'écarquillai les yeux, surpris de ses dires. Moi, je l'aurais considéré comme mon copain, mais je ne pensais pas qu'il aurait fait aussi rapidement de son côté. Je restai figé alors qu'il embrassait le bout de mon nez avec tendresse.


- Ton copain? demandais-je d'un ton lunatique.


Je me secouai brusquement la tête, avant de lui sourire. Je glissai mes deux mains dans les siennes, avant de baisser mon regard sur mes pieds nus. Où aller ? Il y avait des étudiants absolument partout en une belle journée comme celle-là. 


- Je vais où tu veux, lui soufflais-je doucement.

HJ/ Juste à poster la suite où t'as envie!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vais là où mes pieds me mènent...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vais là où mes pieds me mènent...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Toilettes :: Toilettes de Mimi Geignarde-
Sauter vers: