Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vas y doucement... s'il te plaît.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Ven 01 Aoû 2014, 13:58

Ses gémissements me provoquaient bien malgré moi. Je donnais donc de puissants coups de hanches, échappant de longs râles du même coup. J'empoignai solidement sa chevelure, relevant le haut de son corps du même coup. Il y a quelques heures à peine on m'aurait dit: baiserais-tu avec Anita Bloodgut ? Et j'aurais ri sauvagement. Une ennemie. Voilà ce qu'elle était et ce qu'elle sera toujours. Elle était et resterait la capitaine de l'équipe des Serpentards, mon plus grand adversaire. Le nombre de cognards qu'elle m'avait envoyés à la tronche était incalculable. Cette année, ce serait différent. Je ne la croyais plus capable de me tabasser de la sorte. L'infirmière a du me faire repousser des dents plusieurs fois à cause de cette fille. Et me voilà maintenant, une main sur sa hanche, l'autre dans ses cheveux, en train de la pénétrer férocement, le coeur battant la chamade. 


Soudain, je poussai un long gémissement, m'écroulant de tout mon long sur ma copine. Mon sexe se ramollissait tranquillement, mon sperme se mélangeant à son liquide. J'étais venu en elle et je n'aurais pas du, je le savais bien. Mais dans ce genre de baise, j'étais incapable de déterminer le moment exact de ma jouissance. J'encerclai Ani dans mes bras, parsemant sa peau parfaite de baisers.


Je t'aime, murmurais-je en fermant les yeux.


J'humai le doux parfum que dégageait sa peau. Même en sueur, du sperme plein les cuisses, elle restait la fille la plus merveilleuse du monde à mes yeux. La perfection, voilà ce qu'elle incarnait pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Ven 01 Aoû 2014, 20:05

Je sentis tout son poids s’abattre sur moi alors qu’il disait adieu à ses dernières forces. Je devais attendre qu’il s’endorme pour faire ce que j’avais à faire. Je détestais avouer que je ne pouvais pas dormir si j’étais en sueur et surtout que je préférais utiliser la contraception moldus qu’un simple sort.


Je t’aime , murmura-t-il en fermant les yeux.


Je souris contre mon matelas. Je savais qu’il ne tarderait pas à s’endormir et je faisais tout ce qui était en mon pouvoir pour ne pas faire de même. Je me concentrais sur n’importe quoi qui pourrais me tenir éveiller.


FLASHBACK
Ça y est... c’était le moment. J’allais finalement présenter mon premier petit ami à mon père. Heureusement sa famille était très proche de la mienne. J’étais nerveuse, je ne savais aucunement comment mon père allait réagir c’était la première fois que je ramenais un garçon à la maison... autre que mon meilleur ami je veux dire. J’étais nerveuse, je veux dire vraiment nerveuse. Je lui avais dis de bien s’habiller, c’était une tradition de sang pure être constamment bien habiller. Mon père était heureux que mon premier copain soit Brian, le fils du ministre de la magie. Bon il allait de soi qu’il était heureux que sa lui donne la possibilité de dire mon gendre est le fils du ministre mais quand même. Le pire dans tout ça était que cette rencontre n’avais fait que signer la fin de notre relation tout les deux. 5 Mois, voilà combien de temps sa avait duré, mais Brian aimait trop persécuter les gens ce qui me déplaisait et une chose en avait vite entrainé une autre... par exemple quand il avait fait internet cette pauvre Faith Moore il y a deux ans.
FIN DU FLASHBACK




Je revins à la réalité quand je me rendis compte que Liam ronflait (oui oui, ronflait) à coté de moi. Je m’extirpai doucement de mon lit et me rendis dans ma salle de bain où j’ouvris l’armoire à pharmacie et décollai une boite que j’avais caché sous une des tablettes. Je sortis mon comprimé quotidien et la rangeai. J’ouvris ensuite la porte de ma cabine de douche avant d’y pénétré et d’ouvrir la champelure qui m’aspergea instantanément d’une eau douce et fraiche. Je laissai l’eau froide humecter complètement mes cheveux et mon corps. J’étais bien sous l’eau j’avais fermé la porte de la salle de bain pour éviter de réveiller mon copain qui dormais sans doute maintenant paisiblement dans mon lit. Je me savonner et me shampooiner mais je n’avais toujours aucune envie de sortir de cet endroit où je me sentais bien. Je finis par m’asseoir dans le fond de la cabine, la tête accoté sur la porte relaxant doucement sous un torrent d’eau fraiche. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Lun 04 Aoû 2014, 17:23

À bout de souffle, voilà comment j'étais en ce moment. Cet orgasme m'avait quasiment tué, c'était certain. Je sentais à peine le corps de ma copine sous le mien. Tout ce qui comptait en ce moment, c'était de reprendre une respiration normale et de réussir à ralentir les battements de mon coeur qui étaient ma foi excessifs. Lorsque j'eus retrouvé un peu de forces, je roulai de peine et de misère, me retrouvant sur le dos à côté d'Anita. Je me calmai assez vite, m'endormant du même coup. 


NOW DREAMING


Mes cheveux flottaient dans un vent frais, mes poumons en profitant pour en prendre à grandes bouffées. J'étais sur mon Éclair de Feu, volant à pleine vitesse dans un ciel étoilé. Sachant que je contrôlais mieux que bien mon balai, je me permis d'observer les étoiles quelques instants. Étrangement, je les vis prendre la forme d'un visage. Mais qui représentaient-elles? Je faillis perdre le contrôle lorsque je me rendis compte que c'était Anita Bloodgut. Que fait-elle ici? pensais-je, marabou. C'était bien la dernière personne que je souhaitais voir sur cette planète alors que j'étais en plein vol. Pourtant, mon coeur battait la chamade à la vue de ce visage dans ces étoiles. 


Soudain, mon balai disparut, m'envoyant paître en chute libre dans un néant complet. Plus d'étoiles, plus rien. Seulement un noir à perte de vue. J'avais beau tendre les bras devant moi, j'étais incapable de les voir. Même ma conscience semblait s'estomper peu à peu. Comme si j'allais devenir ce néant, ne faire qu'un avec lui.


NOT DREAMING ANYMORE


Aïe, m'exclamais-je en me redressant en sursaut.


Je tournai instantanément la tête vers la douleur, grimaçant en voyant que mes doigts en étaient l'auteur. Je m'étais réveillé en me pinçant. J'étais en sueurs, pire que ce que j'étais après avoir fini de faire l'amour avec ma copine plusieurs instants auparavant. Je pris une grande inspiration. Ce rêve... Ce n'était pas la première fois que je le faisais, mais à chaque fois il annonçait un mauvais présage... À propos de la personne que je voyais dans les étoiles. Ce ne sont que des superstitions Liam, les rêves ne dévoilent pas l'avenir aux humains. Coïncidences ou pas, ces rêves, que j'appelais plutôt cauchemars, je tentais toujours de les oublier. Sauf que lorsqu'un malheur s'abattait sur cette personne, je me retrouvais complètement abasourdi. Et cette fois-ci, c'était ma copine que ça concernait. Je soupirai fortement, fouillant dans les choses d'Ani à la recherche d'une fiole. Il fallait vraiment que je m'enlève cela de la tête. Je mis finalement la main sur ce que je cherchais. Je portai donc ma baguette à ma tête, retirant cet affreux souvenir de ma mémoire. Un filet argenté sortit alors de ma tête, puis j'allais le déposer dans la fiole. Peu nombreux étaient les élèves à connaître cette magie. Comme mon père l'utilisait souvent, je savais également m'en servir. Je remis le petit bouchon de liège afin de refermer le contenant, puis je l'enfouis quelque part au travers des vêtements de ma petite amie. 


Cette tâche effectuée, je fis un tour sur moi-même. Ma copine n'étant pas là, je fronçai les sourcils. Puis, j'entendis l'eau de la douche couler. Je me faufilai donc dans la salle de bains, surpris de voir Anita assise dans la douche, laissant l'eau couler sur son corps. Silencieusement, je fis glisser le panneau, puis j'entrai, m'agenouillant devant elle. Je pris alors son menton entre deux doigts, puis je lui volai un petit baiser.


T'es sûre que ça va? demandais-je d'une voix douce.


Je tâchai de lui cacher mon inquiétude. Je n'avais vraiment pas le coeur à passer à un questionnaire, encore moins venant de sa part. Je lui fis donc un petit sourire. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Lun 04 Aoû 2014, 21:17

J’étais là dans le fond de la douche en train de m’endormir. Le manque de sommeil commençait vraiment à se faire sentir dans mon corps. L’eau froide me faisait grandement du bien. Je ne devais pas m’endormir dans la douche je ne DEVAIS pas m’endormir. Je fermais les yeux en laissant mes pensée divaguer. Elles passèrent de mes sélections de Quiditch... que je devais encore planifier (et oui, j’étais EXTRÊMEMENT organiser) à mes prochaines vacances chez mon père et finalement à Liam qui dormais paisiblement dans le lit dans la pièce d’à coter. La porte de la douche se mit à coulisser, il fallait croire qu’il ne dormait pas si paisiblement que ça.


T’es sure que ça va ?


Je grognai j’étais bien et épuiser, je voulais passer ma vie entière dans cette douche à relaxer, dormir, à me cacher du monde extérieur, qui constamment me jugeais ou jugeai mes choix. J’ouvris difficilement les yeux pour lire de l’inquiétude dans son regard, il se passait quoi là. Je me redressai vivement le questionnant du regard. Je n’avais aucune idée de ce qui se passait, mais pour qu’il vienne me rejoindre sous la douche comme ça, il devait vraiment avoir peur de quelque chose.



Qu’est ce qui se passe. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 09 Aoû 2014, 23:56

Elle ouvrit lentement les yeux, plantant instantanément son regard vairon dans le mien. Ses yeux s'écarquillèrent aussitôt, me faisant soupirer. J'étais vraiment nul pour cacher des trucs ! Même à mes parents, j'étais incapable de mentir. Mon corps révélait la vérité à ma place. C'était pas la meilleure chose, puisque parfois, la vérité n'est pas nécessairement bonne à dire... ou à savoir. Je n'eus même pas le temps d'ouvrir la bouche pour dire quelque chose qu'elle se redressa en trombe, visiblement plus qu'inquiète. Et dire que mon but premier était de ne pas l'inquiéter... C'était vraiment réussi. Je perdis rapidement mon faux sourire, préférant maintenant fixer le fond de la douche, et l'eau qui y perlait. Ça ne prit même pas le temps de dire Quidditch qu'Anita ouvrit la bouche.


Qu'est-ce qui se passe? demanda-t-elle d'un ton sec et paniqué.


Je relevai lentement le regard, croisant de nouveau la sien. J'aimerais lui dire de ne pas s'en faire, qu'il ne se passait absolument rien. Mais aucun son ne put sortir de ma bouche. C'était comme si les mots se bloquaient au niveau de ma gorge. Ce cauchemar... Je savais qu'il serait relié à un événement entraînant la mort de quelqu'un... Je savais également qu'Ani y serait reliée. Ce ne serait pas nécessairement elle qui allait mourir, bien qu'il y aille quelques chances, mais elle pourrait être impliquée dans cette mort, ce que je ne souhaitais pas plus. Je pris une grande inspiration, commençant à trembler bien malgré moi. Pourtant l'air de la douche était très chaude... Lorsque je m'en rendis compte, je repris subitement mon aplomb.


Rien amour. Tout va bien, murmurais-je d'une voix sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Ven 15 Aoû 2014, 21:09

Rien amour, tout vas bien.
J’arquai un sourcil avant de lui jeter un regard mauvais.
Mon cul oui, laissais-je échapper.

Je savais qu’il mentait, c’était assez facile à deviner car on voyait bien qu’il tentait (de peine et de misère) à cacher quelque chose. J’avais presque une maîtrise dans l’art de remarquer qu’un mec vous cache quelque chose. Bon je n’avais pas la science inculque en matière de mec... mais presque. Je voyais à son visage qu’il ne parlerais pas... surtout qu’il avait décidé que nous allions être complètement coincé dans ma douche sous l’eau froide. Je crois qu’il ne s’attendait pas vraiment à recevoir de l’eau froide car il fit une brève grimace. Je lui fit un petit sourire bête avant qu’il ne me lance une moquerie ou insulte ou simple réplique bête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Lun 18 Aoû 2014, 18:22

Elle ne me croyait pas, c'était bien évident. Son visage la trahissait sur ce point. Mais bon, elle avait raison de douter de moi pour cette fois. Je lui cachais bel et bien quelque chose, mais c'était pour son bien. Enfin, je crois... Elle arqua un sourcil, manquant de me faire sourire. Elle était si mignonne lorsqu'elle affichait cette tête. J'eus envie de déposer mes lèvres contre les siennes afin de prévenir une quelconque réplique de sa part, mais je n'en eus pas le temps. 


Mon cul oui, dit-elle brusquement.


Je poussai un profond soupir. Ce n'était tout de même pas de ma faute si je ne voulais pas l'inquiéter. Après tout, ce n'était qu'un rêve. Les incidents parvenus dans le passé pouvaient aussi bien être des coïncidences avec ces rêves. Ça ne servait à rien de l'alarmer pour si peu. Je posai donc mon regard dans le sien, tentant de lui faire comprendre que je ne dirais absolument rien. Je reçus alors quelques gouttes d'eau glaciales au visage, me faisant grimacer. Je détestais tout ce qui était froid et mouillé. Je me relevai donc vivement, sortant de ce fait de la douche de ma copine. J'étais totalement épuisé. Je ne savais pas ce qu'une fille ressentait après plusieurs baises d'affilées, mais moi, j'avais grandement besoin de repos. Il était sûr que je m'écroulerais à mes sélections de Quidditch demain et ce n'était ni le lieu, ni le moment. 


Tu viens te coucher? demandais-je simplement.


Je vis bien à son expression que ça lui déplaisait fortement que je ne lui révèle pas mon rêve. Je soupirai fortement. Je pouvais bien lui dévoiler... Du moins, en partie. Sa curiosité serait satisfaite et moi je m'en tirerais à bon compte et je pourrais me reposer bien au chaud et douillet près d'elle.


J'ai fait un mauvais rêve ma chérie, c'est tout, dis-je alors. Un mauvais rêve à ton sujet. Mais ça va, c'est passé. 


Je lui fis un petit sourire, tendant la main dans la douche afin qu'elle la saisisse pour me suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Ven 05 Sep 2014, 21:07

Je l'entendis pousser un long soupir. J'avais en cinq ans appris a le pousser à bout de nerfs, tout pour le faire craquer et arriver à mes fins. Lorsque l'on était à Serpentard, on se trouvait un intérêt pour ce genre d'activités malsaine.


Tu viens te coucher ?


Sa voix me tira de mon long songe intérieur qui venait de naître en moi. Je me contenta de froncer des sourcils en guise de réponse. Tôt ou tard, il parlerait et le plus tôt sera le mieux.


J'ai fait un mauvais rêve ma chérie. C'est tout. Un mauvais rêve à ton sujet. Mais ça va, c'est passé


Il me tendus la main pour m'inviter à m'en saisir. Il ne s'en sortirait pas comme ça, ça il pouvait en être certain. Je lui souris et saisit sa main avant de l'attirer vers moi sous cette pluie diluvienne glaciale.


Autant bien te réveiller pour éviter que tu te rendorme facilement et refasse cet affreux cauchemar dont toi seul connaît l'existence.


Je lui fis une grimace avant de quitter la cabine et de m'enrouler dans une serviette… propre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 06 Sep 2014, 23:11

Ma main était toujours tendue vers elle pour l'aider à se relever. Pourtant, ça prit quelques secondes avant qu'elle me sourisse, pour ensuite s'en saisir. Par contre, elle ne s'en servit pas pour se mettre sur ses pieds. Ani m'attira instantanément vers elle sous l'eau atrocement glaciale. Je ne pus m'empêcher de faire autre chose qu'une grimace. Je détestais l'eau froide, et ce n'était pas parce que la fille la plus canon, et surtout celle que j'aimais était sous cette eau que j'allais l'apprécier davantage. Ça, c'était chose impossible.


Autant bien te réveiller pour éviter que tu ne te rendormes facilement et refasse cet affreux cauchemar dont toi seul connaît l'existence, dit-elle de sa voix mélodique.


Elle me fit une petite grimace, et je ne pus m'empêcher de sourire. Au moins, elle ne m'harcelait pas pour connaître la nature de ce rêve, et je lui en étais reconnaissant. Je me relevai lentement, et arrêtai l'eau de la douche, regardant en même temps ma copine s'enrouler dans une serviette à l'effigie de Serpentard. Je sortis de la douche, puis je l'attirai contre moi en la serrant fortement dans mes bras. 


Plusieurs minutes s'écoulèrent ainsi. Enfin, c'était ce que je croyais. J'avais perdu depuis quelque peu la notion du temps. J'avais mes sélections de Quidditch sous peu, et c'était certain que je n'allais pas être à mon meilleur. C'était dommage... J'avais enfin réussi à avoir Blake Summer, un gars vachement en forme et probablement très spectaculaire sur un balai et je ne serai même pas en mesure de l'évaluer comme il se doit. Je soupirai fortement, posant mes lèvres contre la chevelure mouillée d'Anita.


J'ai aucune idée quelle heure il est, murmurais-je. Ni quel jour nous sommes. 


Je relâchai mon emprise sur elle et retournai dans ma chambre afin de reprendre possession de mes vêtements. Je devais retourner à ma salle commune afin de me préparer à mes sélections. Je tenais vraiment à battre les Serpentard cette année. Que ma copine en soit la capitaine ou pas, cela ne changeait absolument rien. J'allais les battre c'était sûr et certain. Je revêtis donc rapidement mes vêtements, puis je remarquai qu'Anita me fixait, accoudée dans l'embrasure de la porte.


Quoi, qu'est-ce qui a ? demandais-je d'une voix quelque peu fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Dim 21 Sep 2014, 13:38

Que j'avais mauvaise mine. Mon teint était pâle... du moins plus qu'à l'habitude. Mes cheveux mouillé tombait en bataille devant mes yeux. J'observais tranquillement mon reflet dans le miroir quand un mouvement derrière mon épaule attira mon attention. Liam sortait de la cabine de douche. Ses muscles étaient complètement détendus, mais son visage était rageur, il m'en voulait pour cette douche froide ce que je trouvais fort amusant. Je suivais doucement des yeux son déplacement jusqu'à ce qu'il se retrouve derrière moi, accoter contre mon épaule. 


J'ai aucune idée quelle heure il est... ni quel jour nous sommes.


Et alors, on s'en fichait bien de ce genre de questionnement et surtout au beau milieu de la nuit. Personnellement je ne voulais que dormir (profondément) au chaud et qu'il y ai cours ou non demain matin je ne bougerai pas de mon lit. Je commençai à brosser mes cheveux alors que mon Gryffondor retournais dans la chambre. Je finis en attachant mes cheveux en chignon sur le dessus de ma tête et sortie enfin de la salle de bain pour rejoindre mon copain au lit... du moins c'était ce que je croyais. Je m'accotai au cadre de porte, l'observant en tentant de comprendre. Il finissait de boutonné sa chemise. 


Quoi, qu'est-ce qu'il y a ?


Il se foutait de ma gueule là. Il ne pouvait pas être SI stupide. Il s'en allait comme un voleur et il OSAIT me demander ce qu'il y avait.

T'est sérieux là ?


Son air laissait croire qu'il cherchait vraiment, mais... pourquoi quitteriez vous votre lit, ou celui de votre copine, au beau milieu de la nuit si ce n'est... que pour aller prendre votre pied ailleurs...
Ah le salaud, pensais-je. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Mar 23 Sep 2014, 13:51

Je hausse un sourcil alors qu'elle me dévisage accoudée dans l'embrasure de la porte. Inquiet, je ne bougeai pas. Je me contentais de la fixer à mon tour, tentant de comprendre ce qu'elle cache. Pourquoi me regardait-elle comme ça? Je haussai les épaules, puis fis un pas en direction de la porte, mais je m'arrêtai net.

T'es sérieux là? demanda-t-elle d'un ton sec.

Surpris. Et ébahis. Je ne savais pas du tout comment réagir à son commentaire. À mes yeux, je ne faisais absolument rien de mal, mais aux siens... C'était comme si j'avais l'intention de la tromper. Mais attendez une minute... Mon visage passa soudainement de l'étonnement à un visage moqueur.

Tu crois que je m'en vais te tromper? demandais-je en me retenant pour ne pas éclater de rire.

Une certaine tension régnait dans la pièce, et ça me faisait particulièrement rire. Je m'approchai lentement d'elle, et glissai mes mains lentement sur ses fesses avec un petit sourire en coin. Son air renfrogné me plaisait bien, il fallait le dire.

La première que je vais me faire en arrivant dans mon dortoir, c'est Miss Skellington, lui murmurais-je tendrement au creux de l'oreille. Ensuite, je vais y aller pour Blake.

Ani me repoussa alors violemment et je ne pus m'empêcher d'éclater de rire. Je saisis délicatement son menton entre mes doigts en allant y voler un baiser.

Je dois seulement aller dormir... Mes sélections sont dans à peine cinq heures, murmurais-je.

Mon regard planté dans le sien, ce fut plus fort que moi. Je m'emparai avidement de ses lèvres, les dévorant avec passion. Je la soulevai dans mes bras, et marchai jusqu'à ce que son dos heurte un mur.

Jamais j'irai coucher ailleurs, murmurais-je entre deux baisers. Ce serait comme rétrograder, ajoutais-je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Ven 26 Sep 2014, 21:10

Tu crois que je m'en vais te tromper ?


Dis comme ça, cela avait l'air complètement ridicule, je passais pour une fille jalouse et possessive, ce que je n'étais pas. Mais je ne pus effacé l'air sévère que j'avais au visage. Et lui il se retenais de ne pas... rire ! Je fulminais sur place. 


La première que je vais me faire en arrivant dans mon dortoir c'est miss Skellington, murmura-t-il a mon oreille. Ensuite je vais y aller pour... Blake. 


Je le repoussai brusquement, non mais ce qu'il pouvait être agaçant des fois. 
Je dois seulement aller dormir... mes sélections sont dans à peine cinq heures.
Il n'étais pas capable de dormir ici ou quoi ?!? J'avais un grand lit... un très grand lit même, mais ça ne suffisait par ou quoi. 


Jamais j'irais coucher ailleurs, ce serais comme rétrograder.


... Alors là il venait de dépasser les bornes. Je lançai rapidement un sortilège de vérouillement sur la porte de ma chambre avant de lui jeter un regard noir. Non mais vous êtes à Poudlard avec votre copine das sa chambre privée, vous ne vous sauvez pas en plein milieux de la nuit comme un voleur. 


Non mais tu est con ou bien con !


Et voilà, son merveilleux visage de merlan frit revenait en force.  Il n'avait vraiment pas envie de rester dormir avec sa copine lui ou quoi. Je croisai les bras sur ma poitrine en faisant la moue.... parfois les mecs m'enrageait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 27 Sep 2014, 16:25

Ani verrouilla soudainement la porte, me faisant sursauter. M'empêchait-elle vraiment de partir là? Je soupirai fortement. Je devais VRAIMENT préparer mes sélections de Quidditch afin d'être prêt et disposé. Je n'avais même pas encore regardé les fiches des candidats. Je lui jetai un regard noir.


Non mais tu es con ou bien tu es con, me lança-t-elle.


Étais-je vraiment en train de me chicaner avec ma copine parce que je veux aller DORMIR dans mon propre lit? Elle croisa alors les bras sur sa poitrine, et je m'approchai d'elle, de façon à ce que mon torse frôle sa poitrine.  Elle me frustrait au plus haut point. En un claquement de doigt, sa serviette se retrouva au sol, et je me défis de mes vêtements dont je venais à peine de revêtir. Je n'avais pas besoin de préliminaires, je bandais juste à la regarder bouder. Je la soulevai dans mes bras, et d'un bref coup de hanches, je la pénétrai violemment. Son dos heurta durement le mur, et mes hanches s'agitaient avec frénésie.


Ne me provoques plus jamais ainsi, murmurais-je avant de de saisir sa chevelure et de la tirer promptement. 


Mes lèvres s'attaquèrent alors à son cou, mordillant sa peau de temps à autre. Je la voulais, et ce, à chaque putain de seconde de mon existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 27 Sep 2014, 17:40

Il se rapprocha rapidement de moi, comme s’il souhaitait me défoncer la tête. Son regard était animal, j’étais sure que l’on allait bientôt me retrouver en petit morceau et qu’on allait pouvoir faire un casse tête de mon être. Je le sentis m’arracher ma serviette... littéralement c’était limite si la serviette ne m’avais pas brûlé à vif les côtes. Liam arracha rapidement tout ces vêtements a son tour, il avait de la chance que je sois douée en couture car son budget vêtement serais vite épuiser à ce rythme. J’allai lui demander ce qu’il s’apprêtait à faire lorsqu’il me pénétra rapidement et violement m’arrachant un cri puissant qui, si ma chambre n’était pas insonoriser, aurait sans doute réveiller le château en entier. Non, mais il y a cinq minutes à peine il voulait aller dormir et la il voulait baiser ?!?


Ne me provoque plus jamais ainsi.


Il n’était aucunement tendre, aucunement doux, aucunement amoureux dans sa façon de me faire l’amour à l’instant... mais le problème était que je n’en avais plus envie en ce moment. Je ressentais de la douleur en ce moment, car le désir n’y était pas.


Arrête... arrête... Liam arrête, dis-je au bord des larmes.



Je ne voulais pas qu’il parte, mais je ne voulais pas qu’il pense que je ne voulais que ça dans la vie. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 27 Sep 2014, 19:23

Je nous renversai sur le sol, continuant mes coups de hanches violents. Je voyais les larmes perler aux coins des yeux d'Anita, mais ça ne m'arrêtait pas. Je devais lui faire mal, mais je ne m'en rendais absolument pas compte. Le plus dégueulasse dans tout ça était que je gémissais. Ça non plus, je ne m'en rendais pas compte. Arrêtes Liam. Une de mes mains se glissa jusqu'à son cou, y appuyant une certaine pression. Arrêtes Liam. Mes coups de hanches étaient si forts que mon membre rentrait complètement en elle avant d'en ressortir. Arrêtes, elle a mal. 


Arrêtes... Arrêtes... Liam arrêtes, dit-elle.


Je vis une larme couler le long de sa joue. Mais je n'étais plus moi. Le Liam amoureux était enfoui au plus profond de mon être, me demandant d'arrêter. Ce qu'il pouvait être pathétique. Une femme qui pleurait lorsqu'on la baisait était une femme docile. Je m'agitais en elle avec frénésie. Je t'en prie, arrêtes. Je devais me faire violence pour ne pas que ce faiblard reprenne le dessus. Il y arrivait toujours, malheureusement. Ma main appuyait de plus en plus contre sa gorge, l'empêchant de respirer. ARRÊTES MERDE. Je continuais de gémir en la baisant. Ouuf... Comme c'était bandant. Je n'avais jamais été plus dur que ce que je suis en ce moment. Elle se débattait à peine. Il fallait dire que la peau de son visage était déjà très blanc... ÇA SUFFIT.


Je lâchai prise brusquement, me reculant jusqu'à atteindre un mur. Les larmes me montèrent aux yeux. Anita reprenait une grande bouffée d'air. J'avais failli la tuer... Je me roulai en petite boule, éclatant en sanglots. Je me détestais. Je ne pouvais pas croire que j'étais capable de faire des trucs aussi dégoûtants. C'était la raison pour laquelle ma copine m'avait laissé pour Matthéo, et probablement celle pour laquelle Anita allait me laisser également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 27 Sep 2014, 19:59

Je sentis une de ses mains se plaquer contre mon cou, m’immobilisant entre lui et le sol. Je voulais le repousser, qu’il cesse à l’instant même, mais j’étais incapable de bouger. Je ne pus empêcher quelques larmes de s’évader de mes yeux. Étais-ce comme cela que j’étais destiné à mourir, étrangler en faisant l’amour. La pression devînt plus grande aucun air ne rentrais. Je réussis à peine à placer mes mains sur les siennes pour essayer de les repousser un peu mais en vain, je sentais l’air me manquer.


FLASHBACK


Je marchais tranquillement près de l’étang derrière la maison. Papa m’avais interdit d’y aller, mais j’y allais quand même. Avec Jack, mon meilleur ami. Jack était un moldus, mais ça m’étais égal. Même moi je croyais l’être car aucun de mes pouvoirs n’avait encore vue le jour. Jack plongea dans l’étang.


Aller Ani vient, l’eau est bonne !


Je retirai mon chandail et ma jupe avant de le rejoindre. Mes longs cheveux qui avaient toujours leur couleur naturel flottaient doucement à la surface alors que je me dépêchais de rejoindre Jack. C’était une journée encore très chaude pour le mois d’Octobre. Je finis par rejoindre mon ami. Je ne touchais plus terre depuis un bon moment déjà, mais Jack lui y parvenait encore. Je m’agrippai à ses épaules pour reprendre un peu mon souffle. Je n’étais pas une athlète hors pair. J’adorais le sport mais je préférais toujours une activité plus calme au fait de toujours être en éternelle compétition avec moi-même.


Dis Jack... toi et moi on va toujours rester les meilleurs amis tu crois ?


Jack ne répondit pas, il recommença à nager me forçant à le lâcher. Je tentai de le suivre mais j’en fus incapable. Quelque chose d’immatériel me tirais vers le fond de l’eau.


JACK !


C’était la première fois où j’avais complètement manquer d’air.


FIN DU FLASHBACK


L’air retrouva enfin le chemin de mes poumons. Je le respirai à grande pouffé. Je vis Liam du coin de l’œil se reculer rapidement jusqu’à atteindre le mur de la pièce complètement à l’opposé. Je l’entendais pleurer mais pour l’instant sa m’étais complètement égal tout ce que je voulais était respirer. Je pris ma serviette et me levai pour prendre des vêtements pour m’habiller. Je pris un string dans le premier tiroir et la chemise que j’avais piquée à Liam ce matin et les enfilai. Il n’avait pas bougé d’un poil. Je m’approchai doucement de lui. Je m’accroupis devant lui avant de prendre un de ses bras dans mes mains et le tirer pour l’incité à se lever. Il suivit mes mouvements comme un automate. Je le forçai à s’assoir sur le lit et je partis à la recherche de son boxer dans la pièce. Je le pris et tentai de lui mettre. Le seul problème était que je devais le lever pour lui faire franchir la barrière de ses fesses. Je tirai sur la couverture pour ouvrir le lit et je l’y poussai pour qu’il s’étende. Je finis de mettre son boxer en place et lui passai la couverture dessus. J’allai me glisser sous les couvertures de l’autre coté. Juste avant de m’installer en position couché je pris ma baguette entre mes doigts encore tremblants de ce qui venait de se passer. Je n’avais pas remarquer jusqu’à présent que je tremblais.


Nox, murmurais-je difficilement.


Les lumières disparurent toute plongeant la pièce dans l’obscurité. Je levais le bras gauche de Liam et le passai derrière mon dos. Je me servis de son torse comme d’oreiller et passai mon bras gauche au-dessus de son abdomen pour le serrer contre moi. Je fermai les yeux doucement sentant une larme tomber sur sa peau.



Pourvus que ce ne soit pas toujours comme ça, pensais-je tristement. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 27 Sep 2014, 21:23

Sans m'en rendre compte, j'étais maintenant assis sur le lit. Les larmes coulaient le long de mes joues, sans que je puisse les arrêter. C'en était fini. Je serai bientôt la risée de l'école. Tout le monde saurait ce qui s'était passé. Pourtant, je n'y étais pour rien. Je serais incapable d'expliquer que ce n'était pas moi qui avait fait ça. Et même si je faisais ça, je finirais rapidement à Ste-Mangouste... Comme cette pauvre Faith Moore. Déjà que j'avais plusieurs antécédents. Anita m'enfila alors mes boxers. Pourquoi prenait-elle soin de moi alors que je venais de la tuer pratiquement? Je ne bougeais pas. Je suivais le mouvement que ses mains m'obligeaient à faire. Toutes forces m'avaient quitté. J'avais honte. Terriblement honte. Elle m'enroula alors dans une couverture. Les larmes avaient arrêté de couler sur mes joues, mais ma honte n'en était pas pour moins partie. 


Nox, murmura difficilement Ani en se couchant à mes côtés.


Je pouvais la sentir trembler alors qu'elle couchait sa tête contre mon torse. Je sentis une larme couler contre ma peau. Blessée. Voilà comment elle était. Je l'avais littéralement blessée. Sortant enfin de ma torpeur, je la serrai fortement contre mon torse, déposant un tendre baiser contre sa chevelure rouge.


Je suis tellement désolé Ani, murmurais-je plein de remords. 


Me tuer. Voilà ce que j'avais envie de faire en ce moment. Disparaître à tout jamais de ce monde merdique afin de ne plus exister. Car en mourant, cette partie indigne de moi disparaîtrait à son tour, et cesserait de faire du mal aux gens que j'aimais. Je soupirai fortement. Devais-je me confier à elle, ou allait-elle prendre la fuite? 


C'est pour ça que j'ai perdu Émi, dis-je.


Je ne devrais pas parler de mon ex, mais je n'avais pas le choix de lui dire. Il fallait qu'elle comprenne sans que j'aie à lui dire ce qui se passait à l'intérieur de moi à ce moment là. 


Je devrais aller à Ste-Mangouste, murmurais-je d'une voix rauque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 27 Sep 2014, 22:57

Je le sentis me serrer contre lui, mais je ne bougeais pas, en ce moment je voulais me faire oublier. Je ressentais toujours une douleur à la gorge, mais  je ne voulais pas me plaindre et s'il y avait de marques je boutonnerai ma chemise jusqu'au bout pour les dissimuler, les gens trouverais sa louche mais ce n'étais pas si grave. 


Je suis tellement désolé Ani.


Je m'efforçais ne pas bouger, ni même réagir. J'essayais de paraitre endormies.


C'est pour ça que j'ai perdus Émi...


Je ne voulais surtout pas entendre parler de son ex. Franchement jamais on ne parlais de son ex à sa petite amie franchement, je ne lui parlerais pas de Mathéo tout de même, c'était comme signer mon arret de mort.


Je devrais aller à Sainte-Mangouste.


Je me retenais de ne pas le giffler à l'instant même mais pour ne pas trahir ma condition tout ce que fis c'est me mettre à pleurer... silencieusement, mais pleurer quand même. J'espèrais seulement qu'il resterais jusqu'au petit matin, mais je savais qu'il se sauverait, pour éviter notre conversation. 
Je finis par m'endormir contre lui en pensant qu'il était pris dans cette chambre puisque je n'avais toujours pas lever le sorts. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 27 Sep 2014, 23:10

Elle ne me répondait pas. Je me sentais absolument coupable. Je l'avais trahie. J'avais trahi sa confiance. N'était-ce pas là-dessus qu'un couple était basé? Sur la confiance? Je me retenai de ne pas éclater de nouveau en sanglots. En ce moment j'étais trop faible pour être moi-même. Il me fallut plusieurs heures à réfléchir et recommencer à pleurer avant de finalement sombrer dans un sommeil des plus macabres.


J'étais là. Mais elle, elle était là aussi. Son corps chaud était encore blotti contre le mien. Je pouvais la sentir remuer contre moi. Au moins, elle était toujours là. Je battis lentement des paupières, croisant son regard aussitôt que j'ouvris les yeux. Je me sentais encore affreusement mal de ce qui s'était passé la veille, et probablement que je m'en voudrais toute ma vie. Je me défis lentement de son étreinte, m'assisant sur le bord du lit, lui faisant dos du même coup. Mes mains se joignirent d'elles-mêmes.


Tu me laisses partir maintenant? demandais-je d'une voix plus que rauque.


Ma voix trahissait ma culpabilité. Je ne savais pas du tout comment réagir à cette situation. Ça faisait à peine quelques heures que nous étions ensemble et j'avais déjà failli la tuer. Je ne m'imaginais pas passer ma vie avec elle, elle aurait tôt fait de mourir à cause de mon instabilité. Je tentai de m'emparer de mon pantalon qui traînait non loin de là. Malheureusement, mes mains tremblaient et j'étais incapable de m'en saisir.


On ne peut pas rester ensemble Ani, murmurais-je d'une voix non assurée. J'ai été capable de t'étrangler, alors imagines tout ce que je serais capable de faire... De TE faire...


Je ne pus m'empêcher d'éclater en sanglots amers. C'était la première fois que je me montrais vulnérable devant une femme. En fait, c'était la première fois que je me montrais vulnérable devant quelqu'un, voire devant moi-même. Je n'avais jamais autant pleuré. Pourtant, en ce moment-même, de chaudes larmes tombaient sur mes joues. 


Je t'aime, haletais-je entre deux sanglots. Mais... Je veux pas te faire de mal, dis-je avec difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Dim 28 Sep 2014, 00:07

Le matin arriva. encore une fois j'avais passée une nuit blanche je n'avais pas bouger de la nuit, j'avais été bien trop concentré a écouter sa respiration. je n'avais pas envie qu'il parte car c'était le premier a qui je sentais que je pouvais réelement faire confiance.
Tu me laisse partir maintenant.
Pas de bon matin rien juste de la haine, de la rancoeur. C'était comme un couteau planté dans ma poitrine
On ne peut pas rester ensenble Ani... J'ai été capable de t'étrangler, alors imagines tout ce que je serais capable de te faire...
Je ne pouvais que me retournai sur moi meme et prier pour quil ne vienne pas voir de quoi javais lair en ce moment je pleurait cétait plus fort que moi. Le couteau était plus fort que moi. 
Je t'aime, mais... je veux pas te faire de mal
J'avais limpression qu'il venait de marracher le coeur, de le placer au blender et de ensuite le piétiner. 
Alohomora, dis-je entre deux sanglots 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Dim 28 Sep 2014, 00:28

Mal. J'avais terriblement mal. Je ne voulais pas partir. Je voulais rester avec elle et la chérir jusqu'à la fin des temps. Mais une infime partie de moi me l'interdisais. Je ne pouvais pas lui faire de mal comme je venais de faire, je ne pouvais tout simplement plus. C'est pas à toi de décider, pensais-je alors. Non en effet, c'était à elle de décider si elle souhaitait souffrir ou pas. Mes mains tremblantes étaient incapables de se saisir de mes vêtements.


Alohomora, dit-elle alors.


Elle pleurait. Et d'aplomb à part ça. Je ne m'en aurais jamais rendu compte si elle n'avait pas parlé. Son sort s'était jeté entre deux sanglots. J'étais certain qu'elle souffrait bien plus intérieurement en ce moment que l'étranglement qu'elle avait vécu hier. Le corps n'était qu'une simple enveloppe corporelle après tout... alors que l'âme... 


D'un mouvement brusque, je me retournai vers Ani, triste de la voir ainsi. Je lui grimpai par-dessus,plongeant mon regard dans le sien. Je lui arrachai un long baiser amoureux.


Je t'aime, murmurais-je en l'obligeant à me regarder. Ma tête me dit de ne pas rester avec toi.


J'avalai de travers.


Je t'aime, murmurais-je sur le même ton. Et mon coeur m'ordonne de continuer de t'aimer et de te chérir du mieux que je le pourrai.


J'essuyai doucement ses larmes, puis je caressai sa joue du revers de ma main. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Dim 28 Sep 2014, 09:51

Je ne pouvais m’empêcher de pleurer, vas savoir pourquoi. C’était mes émotions qui me contrôlaient. Je fixais le mur attendant qu’il parte, c’était ce qu’il voulait faire non partir. Le mur changea vite de place, Liam me grimpait dessus, m’obligeant à lui faire face.


Je t’aime, murmura-t-il. Ma tête me dit de ne pas rester avec toi.


Pourquoi remuait-il toujours le couteau dans la plaie. Il aurait mieux fait de me tuer hier, ça aurait été moins souffrant.


Je t’aime, poursuivit-il. Et mon cœur m’ordonne de continuer de t’aimer et de te chérir du mieux que je le pourrai.


Il passa doucement sa main le long de ma joue, tentant de recueillir les larmes qui s’y trouvait, mais hélas je ne pouvais cesser de pleurer. J’attendis patiemment qu’il bouge, que je puisse me lever. Je ne savais même pas si j’avais des marques au cou, je n’avais pas encore pus vérifier, mais intérieurement j’osais espérer que oui. Pour garder une partie de lui avec moi. Il ne bougea pas de sur mon, me tenant toujours prisonnière de son emprise.


Tu bouges s’il te plaît, dis je doucement. Je... je voudrais m’habiller.

J’attendais mais rien ne venait, il ne daignait toujours pas bouger. J’avais pour habitude de garder pour moi toutes mes impressions, car bien souvent celle si m’avait valut des regards noirs et cette fois ne ferais pas exception. Jamais il ne saurait. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Dim 28 Sep 2014, 17:56

Elle n'eut absolument aucune réaction. Seul un flot de larmes continuait d'envahir ses joues, augmentant péniblement ma culpabilité. Mes yeux s'attardèrent alors à son cou. Je fus heureux de constater qu'aucune marque n'était apparente. Il m'était impossible d'imaginer ma réputation salie parce que je battais ma copine. Déjà qu'elle avait été grandement affectée à cause de ce con de Mathéo qui m'avait volé Émilie l'année dernière... 


Tu bouges s'il-te-plaît, dit-elle alors d'une voix infiniment douce. Je... Je voudrais m'habiller. 


Je soupirai fortement. Je n'avais pas envie de bouger. Car je savais que si je me bougeais, le problème ne serait pas arrangé. La preuve était qu'elle pleurait toujours. Mes lèvres allèrent cueillir un tendre baiser sur les siennes. 


Je te libère seulement si tu arrêtes de pleurer, murmurais-je avec difficulté. 


Je ne savais pas quoi faire. J'étais totalement désemparé, et je n'étais pas du tout prêt à la perdre. Je volai un deuxième baiser sur ses lèvres, plongeant mes émeraudes au plus profond de ses yeux vairons. 


Je suis désolé, murmurais-je à nouveau.


Et je t'aime. La fin ne franchit jamais mes lèvres. Les mots s'étranglèrent dans ma gorge,`à la recherche d'une voie de sortie. Elle le savait déjà que je l'aimais. Et elle avait probablement déjà compris que mon amour était dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Anita Bloodgut
Étudiante de 5e année | Capitaine de l'équipe de Serpentard | Batteuse | Vélane | Modératrice
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 21

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Noyer Noir, Crochet de Serpent, 32cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 04 Oct 2014, 20:11

Il soupira fortement, moi, je continuais de pleurer, à croire que je n’étais bonne qu’à ça. Ses douces lèvres touchèrent les miennes, mais mes joues continuaient d’être inondées de larmes.


Je te libère seulement si tu arrêtes de pleurer


Ça le torturait de me voir ainsi, je le voyais bien dans ses yeux, mais j’étais tout de même incapable de m’arrêter. Il posa ses lèvres à nouveau sur les miennes avant de plonger son regard dans le mien.


Je suis désolé, murmura-t-il.


Je le savais bien qu’il s’en voulait, mais c’était plus fort que moi. J’en étais incapable. Il ne bougeait 
toujours pas.


Liam, me risquais-je. Laisse-moi m’habiller... s’il te plait.


Il daigna enfin de bouger et je me glissai rapidement hors du lit toujours vêtue de sa chemise. Je me plantai devant mon armoire, cherchant de quoi me vêtir. Je sentais un regard oppressant sur mon dos. Je me retournai vivement pour remarquer le regard insistant de Liam.



Quoi ? Qu’est ce qu’il y a ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    Sam 04 Oct 2014, 22:08

Elle ne me répondit pas. Elle ne répondait absolument rien. J'étais désespéré, j'étais totalement à court de mots. J'avais envie d'effacer ce moment afin qu'il ne revienne plus jamais, ni dans ma tête, ni dans la sienne. Mes bras tremblaient, prêts à se relâcher et à laisser tomber mon corps. J'étais faible, je n'étais plus. Mes yeux étaient incapables de percer les siens davantage. Je détournai le regard, et c'est à ce moment qu'elle prit la parole. Je n'avais pas envie d'écouter ce qu'elle avait à dire. Mais bien malgré moi, mes oreilles prirent le message.


Liam, dit-elle d'une voix peu assurée.


Mon regard se darda de nouveau sur elle. Mes yeux étaient infiniment tristes, sans pour autant être remplis d'eau. J'étais déçu de moi-même. Déçu de voir qu'au lieu de faire des progrès, je ne cessais de régresser. La honte envahissait chaque parcelle existante de mon être, remplaçant tout ce qu'elles contenaient déjà.


Laisses-moi m'habiller... S'il-te-plaît.


Opérant à sa demande, je me laissai tomber mollement sur le dos, à ses côtés. En un rien de temps elle fut sur pieds, se rendant devant son armoire. Elle était la perfection incarnée, comment avais-je pu lui faire une pareille chose? Et ce n'était pas comme si notre relation était vieille, au contraire, elle n'en était qu'à ses débuts. Notre couple était donc d'une fragilité extrême. Et j'avais eu l'audace d'aller accentuer cette fragilité, voire détruire notre couple.


Je poussai un fort soupir, me mettant en position assise sur le lit. Mon regard se darda sur elle, et elle fit rapidement volte-face. Je ne pus empêcher un mince sourire de se glisser sur mon visage. Elle était tout ce que j'avais toujours voulu...


Quoi? Qu'est-ce qu'il y a? demanda-t-elle sèchement.


En guise de réponse, je me contentai de hausser les épaules. Il fallait une raison maintenant pour regarder sa copine? Je me secouai la tête avant de me laisser retomber contre le matelas de plumes, fixant le plafond.


Si tu préfères que j'aille dormir ailleurs, dis-je d'une voix brisée. Je comprendrai. 


Et dire que demain matin, toute l'école allait être au courant, incluant Mathéo....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vas y doucement... s'il te plaît.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vas y doucement... s'il te plaît.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une petit fleur qui coule doucement dans les flots argentés...(Privé Fleur de Printemps)
» [Libre] Raconte moi une histoire s'il te plaît
» Doucement Megan ! [priorité à Elizabeth]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» (m) Je suis tombée amoureuse pendant qu’il lisait, comme on s’endort : d’abord doucement et puis tout d’un coup. - Lien amoureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Cachots-
Sauter vers: