Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plus jamais

Aller en bas 
AuteurMessage
Emily D. Cooper
Étudiante de 5e | Batteuse
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/04/2016

Feuille de personnage
Baguette Magique: Amandier • Cheveu de Vélane • 28cm
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Plus jamais   Sam 31 Mar 2018, 22:48

Je me sentais totalement crevée. Épuisée. Complètement vidée. Comme toutes les fois que j'exerçais un sort trop avancé pour moi. Cependant, je n'arrivais plus à me souvenir de quel genre de magie je m'étais servie. Une chose était certaine; elle avait fonctionné. Peu importe ce que j'avais fait, cela avait suffi à remettre Jared sur pied. Plus que sur pied en fait. Il était même très en forme. Je ne pus m'empêcher de sourire, en le voyant courir jusqu'au lit et sauter dessus. Je me fichais bien des conséquences de mon geste. J'avais ramené Jar. Il ne souffrait plus. C'était absolument tout ce qui comptait pour moi. 


Mon copain grimpa alors par-dessus moi, me couvrant de baisers. Je gloussai quelque peu, puis souris lorsque ses lèvres s'emparèrent des miennes en un long baiser langoureux. 


- Je sais pas ce que tu as fait, mais tu m'as sauvé, murmura mon amoureux, d'un ton très sérieux. Ne le refais plus jamais. 


J'écarquillai le regard. Je n'avais absolument aucune idée de ce que j'avais fait. Il n'y avait donc aucune chance que je le reproduise. Mais ça, c'était une autre chose qui était inquiétant. J'espérais vivement que ma mémoire allait revenir le plus rapidement possible. Je ne savais pas comment m'expliquer à Jar. Je ne savais pas quoi lui dire. Je le laissai m'embrasser de nouveau, tentant de cacher mon inquiétude. Nous avions été privés l'un de l'autre depuis trop longtemps maintenant. Je voulais le serrer dans mes bras si fort, qu'il en arrêterait de respirer. 


- Tu es restée dans les vapes près de vingt heures, m'avoua alors Jared, me prenant totalement par surprise. J'ai jamais autant stressé de ma vie. Ne refais plus jamais ce que tu as fait... Au fait, comment m'as-tu remis sur pied ? 


J'ouvris la bouche pour dire quelque chose, mais rien ne sortit. J'avais envie de lui dire que je m'étais servie d'une très vieille magie, mais ce serait mentir, puisque je n'en avais absolument aucune idée. Je passai plutôt une main dans les cheveux de Jared, pour ensuite attirer son visage vers le mien. Je m'emparai alors de sa bouche avec passion, puis lui offris mon meilleur sourire. 


- C'est mon secret, lui dis-je en rigolant quelque peu. Continue à frapper des cognards, et je vais continuer à jouer avec les formes diverses de magie, tu en penses quoi? 


J'inversai brusquement nos positions, afin de me retrouver à califourchon par-dessus Jar, mais je fus rapidement prise d'un immense vertige. Je me levai brusquement, afin de me rendre à la petite salle de bain privée de la chambre. J'eus à peine le temps de me rendre à la toilette que je vomis le peu qui me restait dans mon estomac. J'écarquillai les yeux de peur lorsque j'y vis du sang. Je tirai aussitôt la chasse d'eau afin que mon copain de voit pas cela. 


- J'suis probablement enceinte, lui lançais-je à la rigolade, afin qu'il ne panique pas. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

MessageSujet: Re: Plus jamais   Sam 14 Avr 2018, 13:12

Je ne pensais jamais retomber amoureux d'une fille, j'avais fait mon coming-out à mon père et cela avait tellement mal tourné. Lorsqu'il apprendrait pour Emi et moi, il serait fou de joie et un peu confus. Je n'avais jamais présenté Clara à mes parents, donc le fait que je veuille présenter ma petite amie à ma famille serait quelque chose de gros. J'étais amoureux, j'étais dans une relation stable et pour une fois dans ma vie, j'étais heureux.



Perdu dans mes pensées, je ne vis pas ma copine ouvrir la bouche pour avouer quelque chose, mais se retenir au dernier moment. Sa main passant dans mes boucles me ramena dans le monde physique, alors qu'elle attirait mon visage au sien. Ses lèvres vinrent prendre les miennes avec amour. Je me perdis dans ses yeux et dans son sourire, oubliant ce que nous venions de vivre.



- C'est mon secret, rigola-t-elle. Continue à frapper des cognards, et je vais continuer à jouer avec les formes diverses de magie. T'en pense quoi.



Uh uh, non. Je savais quand même que la magie n'était pas toute rose et facile. Je n'eus pas le temps d'exprimer mon opposition à ce que mon amoureuse venait de dire, car elle inversa rapidement nos positions. Je me retrouvai sur le dos et elle, à califourchon sur moi. Je vis ses yeux s'arrondir d'un coup et Emi sauta du lit, pour courir vers la salle de bain; où je l'entendis rendre ce qu'elle avait dans l'estomac. Je me redressai sur mes coudes, inquiet.



-J'suis probablement enceinte, blagua Emily.



J'éclatai de rire, une seconde, avant de m'autocouper la parole. Quoi? Elle enceinte, je n'étais aucunement prêt à être un papa. J'entendis mon amante tirer la chasse et je décidai de me lever. Comme elle sortait de la salle de bain, je lui barrai le passage et posai une main contre sa hanche. Je plongeai mon regard dans le sien et fis apparaître une menthe dans ma main. Eh oui, Liam n'était pas le seul à savoir jouer avec quelques formes de magie. Mes parents m'avaient appris quelques trucs aussi. Je tirai doucement sur le menton de mon amoureuse, pour lui ouvrir la bouche et y posai la menthe.



- Et si on prenait une douche, soufflai-je à son oreille.



Je retirai mon tshirt et me dirigeai vers la douche, fis couler l'eau de la douche, tout en essayant de trouver une température confortable. Je retirai la robe de nuit de mon amoureuse et l'aidai à se glisser dans la douche, avant de retirer le reste de mes vêtements et de rejoindre Emi. Je me mis dos au jet d'eau, avant de l'embrasser tendrement. Je repoussai ses cheveux derrière son oreille, dégageant son visage. Mon regard se perdit dans le sien, personne ne m'avait laissé sans mot comme elle. Je pris le loofa et le fit devenir mousseux sous l'eau, avant de le poser sur une de ses épaules et le faire glisser sur son corps, en douceur. Mon autre main s'était glissé dans le dos de mon amoureuse, pour la maintenir contre moi. Mes lèvres trouvèrent la peau sensible de son cou.



- Je t'aime Emily Cooper, tu me rends fou, murmurai-je contre son oreille, avant de mordiller son lobe.



Je pouvais sentir mon sexe devenir dur, j'avais incroyablement envie d'elle. Ma main tenant le loofa le lâcha, pour glisser doucement sur le corps de mon amoureuse, jusqu'à son intimité et son petit bouton de chair. D'un doigt, je l'effleurai, avant de la plaquer doucement au mur. Je repris les lèvres de mon amante, et commençai un doux massage de son petit bouton de chair. J'avais rarement été doux dans mes jeux d'amour, mais pour elle, je serais ce qu'elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily D. Cooper
Étudiante de 5e | Batteuse
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/04/2016

Feuille de personnage
Baguette Magique: Amandier • Cheveu de Vélane • 28cm
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Plus jamais   Lun 21 Mai 2018, 10:56

Je ne savais pas ce qui se passait, mais ça puait drôlement la magie. Si c'était la façon de me punir pour ce que j'avais fait afin de remettre Jared sur pied, alors il me ferait plaisir d'en assumer les conséquences. Même si mon copain ne serait fortement pas du même avis. Je décidai donc de garder mes déductions pour moi, afin de ne pas l'inquiéter inutilement. Il pouvait tout simplement s'agir de la réaction naturelle de mon corps face à tout ce que je venais de lui faire subir. Jamais je n'avais senti autant de magie en moi, et encore moins de magie noire. Car oui, il s'agissait d'une sorte de magie noire, et je n'étais même pas sûre de la comprendre. Mais bon, je n'avais pas besoin de le faire, puisque je n'y aurais plus jamais recours. Du moins, c'était ce que j'espérais. Cependant, toute cette puissance que j'avais acquis d'un seul coup... Je n'avais pas aimé ça. Je connaissais quelqu'un par contre qui aurait bien aimé cette sensation. Cette peste qui était après Liam. J'espérais seulement que mon intervention magique n'avait pas été plus puissante que le bouclier de Poudlard. Car si un seul Mangemort l'avait sentie, j'étais déjà morte. Mais j'étais prête à les affronter et à garder ce que je savais secret afin de ne pas donner plus de puissance à Victoria. Jamais elle n'aurait le lion. Du moins, pas par mon intermédiaire. Et pour cela, j'étais prête à passer au travers toutes les tortures. Jamais elle ne mettrait la main sur Liam. 


Je tirai la chasse d'eau, alors que j'entendais Jared éclater de rire. Au moins, ma petite blague avait dissipé ses doutes. Je me relevai difficilement, car je me sentais plutôt étourdie. Cependant, je ne pus jamais passer la porte, qu'un Jared inquiet m'en bloqua l'accès. Je plongeai mes yeux au creux de ses noisettes, ne sachant pas quoi lui dire pour le rassurer. Il ouvra tendrement ma bouche, afin d'y déposer une petite menthe. J'avais tellement été plongée dans mes pensées que je ne m'étais même pas rendue compte de mon haleine pas très agréable en bouche. 


- Et si on prenait une douche? me demanda-t-il tout doucement. 


J'aurais préféré retourner me coucher, puisque j'avais de la difficulté à rester debout, mais comme je ne voulais pas éveiller les soupçons du blaireau, je décidai de le suivre sans rien dire. Je le regardai retirer son chandail, surprise à chaque fois de son torse. Il était le plus bel homme de toute l'école, et le mieux foutu aussi, dans tous les sens que pouvait prendre ce terme. Je lui souris faiblement, tandis qu'il me débarrassait de ma petite robe de nuit, m'aidant même à me rendre dans la douche. Évidemment, l'aide ne fut pas de refus, car même si je me tenais sur mes deux jambes, je ne croyais pas qu'elle pourrait me porter bien loin. 


Quelques secondes plus tard, Jared entra à son tour dans la douche, complètement nu. Je sentis mes joues se rosir, tandis que ses lèvres cherchaient les miennes avec amour. Ainsi blottie contre lui, mon coeur battant la chamade dans ma poitrine, je savais que j'avais fait le bon choix en faisant appel à cette magie étrange, peu m'importait les conséquences. Lentement, mon amoureux commença à me laver avec douceur, et je fermai les yeux sous la délicatesse de ses actions. 


- Je t'aime Emily Cooper, tu me rends fou, me souffla Jar au creux de l'oreille, ce qui me fit frissonner. 


Ma respiration fut coupée d'un coup, alors que la main de Jared s'attaquait subitement à mon petit bouton de chair. Je retins un gémissement, sentant le mur de céramique froid dans mon dos. Le blaireau s'empara à nouveau de mes lèvres, mais cette fois avec beaucoup plus d'intensité. Je tentais de lui répondre avec la même ardeur, mais j'avais l'impression que mon corps ne voulait pas me suivre. Je me sentis perdre pied dans la douche, mais les bras de mon amant m'évitèrent bien rapidement une chute. Il avait évidemment arrêté ses caresses, et moi, j'évitais de croiser son regard. 


- Je crois que mon corps est ankylosé d'avoir été si longtemps inactif, lui soufflais-je. 


Je glissai mes mains le long de son torse, les nouant derrière son cou. Avec le peu d'énergie que pouvaient bien avoir mes jambes, je sautai afin de les enrouler autour de sa taille. J'allai chercher un premier, puis un second baiser contre ses lèvres. Son membre bien dur titillait mon intimité. Je lui jetai alors un regard moqueur. 


- Comme ça je ne peux pas tomber, mon beau blaireau, lui murmurais-je d'une voix chaude. 


Je m'emparai alors langoureusement de sa bouche, descendant lentement contre son membre. Je retins un petit cri de douleur, alors qu'il entrait en moi, étirant largement les parois de mon antre. Puis, une fois que mon intimité fut habituée à sa présence, je commençai à agir le bassin, me faisant gémir. 


- Laisse-toi aller, lui dis-je d'un souffle. 


Je savais pertinemment qu'il pouvait être violent au lit, et c'était le pourquoi de sa rupture avec Liam. Il était incapable de tolérer la façon de faire de Jared au lit. Pour ma part, je le prenais tel qu'il était. Je l'aimais autant, qu'il soit doux ou brusque. Je voulais seulement qu'il soit lui-même, et qu'il ne se retienne pas, de peur de me faire mal. J'étais capable d'en prendre, et j'aimais ça. Je voulais qu'il ait autant de plaisir que moi. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

MessageSujet: Re: Plus jamais   Sam 02 Juin 2018, 16:52

Avec Liam, j'étais son petit ami gay, sans plus. Avec Emi, je me sentais comme le centre de son monde. C'était la chose principale qui me retenait avec elle. Ça et le fait qu'elle ne change pas d'idée ou d'orientation aux cinq minutes. La Serdaigle m'aimait pour vrai, malgré mes défauts, qui étaient énormes par ailleurs. C'était pour cela aussi que je prendrais soin de ma petite copine et de ma relation amoureuse.





Mon geste contre son intimité eut l'effet escompté, mon amoureuse aspira son gémissement, alors que son dos touchait la céramique froide de la douche. Comme mon amante tentait de répondre à mes avances, elle perdit pied, mais avant qu'elle ne tombe au sol; je la retins. Je cessai tout mouvement, mon regard glissa sur elle. Emi évita mon regard inquisiteur.



- Je crois que mon corps est ankylosé d'avoir été si longtemps inactif, murmura mon amoureuse.



Je ne la croyais pas vraiment, mais lorsque ses mains voyagèrent contre mon torse vers ma nuque, avant de sauter pour enrouler ses jambes autour de ma taille. Ses lèvres vinrent se presser contre les miennes, en des baisers de plus en plus pressant. Mon sexe toujours dur effleura l'entrée de son intimité, ce qui augmenta mon désir pour elle.



- Comme ça je ne peux pas tomber, mon beau blaireau, dit-elle, tout bas.



Sa voix chaude fit frissonner ma peau sensible. Emily m'embrassa passionnément, alors que je me sentais la pénétrer en douceur. Je sentis tout son petit être se tendre, sous cette douleur, alors que j'entrais en elle. Puis au bout de quelques secondes, Emi elle-même entama un mouvement de bassin. Elle laissa un échapper un gémissement.



- Laisse-toi aller, souffla ma copine.



Son souffle chaud chatouilla ma peau. Mes mains glissèrent contre son corps, sous ses fesses, afin qu'elle ne tombe pas. Mes baisers devinrent de plus en plus fiévreux, alors que mon corps s'ajustait au rythme de son bassin. Mon désir montait en flèche, je me sentais devenir de plus en plus violent, augmenta le rythme de nos bassins, que mes coups de hanches devenaient de plus en plus puissants.



- J'veux pas te faire mal, râlai-je.



Mon regard se plongea dans le sien, mes lèvres reprirent les siennes. L'une de mes mains se posa sur la nuque de mon amoureuse, alors que l'autre la tenait contre moi. Ma main sur sa nuque glissa vers ses cheveux que j'empoignai d'une main forte, tirant sa tête vers l'arrière. Je pressai mes lèvres contre sa gorge, la plaquant violemment contre le mur. Je sentais un puissant orgasme me gagner, je me retirai rapidement d'Emily, mon sexe se ramollit rapidement alors que ma semence glissait contre ma cuisse. Mon regard glissa sur Emi et je vis un énorme bleu contre l'épaule de mon amoureuse.



- C'est moi qui t'as fait ça? marmonnai-je.



Je fermai brusquement la douche, avant de tirer le rideau et de sortir. J'enroulai un drap de bain autour de ma taille, avant de faire de même pour Emi. Je restais silencieux, à la regarder. Je l'avais blessé comme j'avais blessé Liam. Et même Clara.



- J'suis un monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily D. Cooper
Étudiante de 5e | Batteuse
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/04/2016

Feuille de personnage
Baguette Magique: Amandier • Cheveu de Vélane • 28cm
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Plus jamais   Lun 25 Juin 2018, 16:27

J'avais toujours aimé Jared, et ce malgré ses défauts. Sa tendance à la violence ne me dérangeait pas. Au contraire, je croyais même pouvoir l'attendrir. Il fallait seulement savoir comment s'y prendre. Ce n'était pas après toutes ces années à l'avoir attendu que j'allais m'enfuir. Au contraire. J'allais l'aider, l'accepter, et l'aimer comme il le méritait. Le plus difficile allait être de l'aider à s'accepter lui-même. Mais j'étais persévérante, et j'allais réussir là où les autres avaient échoué. 


Les mouvements de Jared en moi se faisaient de plus en plus violents, et de plus en plus rapides. Les sensations étaient tellement intenses, que je ne savais plus où donner de la tête. En fait, j'en voulais plus. 


- J'veux pas te faire mal, souffla-t-il de sa voix rauque. 


Je hochai négativement la tête, afin de lui signifier qu'il ne me faisait pas mal, bien au contraire. Ses lèvres s'emparèrent alors à nouveau des miennes, et je dus retenir un cri de douleur lorsqu'il s'empara de ma chevelure afin de tirer ma tête vers l'arrière. Mon dos heurta brusquement le mur de la douche, et le choc résonna dans tout mon être. J'étais tellement surprise que je n'osais pas mettre fin à nos ébats. En fait, je n'eus pas le temps de le faire, Jared venait d'avoir un orgasme. Je poussai un soupir de soulagement lorsqu'il relâcha mes cheveux. 


- C'est moi qui t'a fait ça ? demanda Jar en posant ses yeux contre mon épaule.


Je baissai mon regard, et vis l'énorme bleu. Je voulus ouvrir la bouche pour le rassurer, mais mes deux pieds touchèrent le plancher alors qu'il fermait l'eau. En quelques secondes, mon corps et le sien étaient enroulés dans des draps de bain. Son regard et son silence pesaient fortement. 


- J'suis un monstre... souffla mon amoureux.


- Non ! m'objectais-je aussitôt. Je vais bien Jared. C'est juste un ecchymose, rien de plus. Ça me dérange pas ! 


Je me saisis de son menton et l'obligeai à plonger ses noisettes au creux de mes yeux. J'avais un regard sévère. Je ne voulais pas qu'il pense qu'il était un monstre, car c'était faux. J'allai lui voler un doux baiser contre ses lèvres. 


- Je n'ai pas aimé que tu tires mes cheveux Jared, mais c'est tout, lui avouais-je. Le reste était parfait. 


De nouveau étourdie, je me laissai tomber contre le torse de mon blaireau, qui s'empressa de me prendre dans ses bras. Il me transporta jusqu'à la chambre, me déposant alors contre le matelas de plumes. Soudain, je poussai un puissant cri de douleur, alors que j'avais l'impression que quelqu'un ouvrait mon ventre avec un couteau. Le mal qui dévorait mes entrailles était tout simplement insupportable. Je me tortillais, impossible de mettre fin à ma douleur. Les larmes roulaient le long de mes joues, frustrée de ne pas être capable de me défendre. Pendant une seconde, mon regard se posa sur un Jared paniqué. Lui non plus, il ne comprenait pas ce qui m'arrivait. Après quelques minutes, je crachai un flot de sang, et la douleur disparut aussi vivement qu'elle était apparue. 


- Qu'est-ce qui se passe... gémis-je. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus jamais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus jamais
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-
Sauter vers: