Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Nouvelle vie   Jeu 16 Nov 2017, 19:42

Plusieurs étudiants circulaient dans le corridor et avaient assisté à la scène. Évidemment, personne n'aimait Oliver Trempt, donc personne ne prenait pour lui, mais tout le monde s'était figé. Timmy Potter avait frappé quelqu'un. Non seulement il l'avait frappé, mais en plus, il l'avait blessé, et il avait crié. J'étais surpris que personne ne soit encore allé cogner à la porte du bureau de mon frère. La tête basse, je ne savais pas quoi faire. Devais-je continuer mon chemin? Mon poing me faisait atrocement mal. Je l'avais tellement heurté fort, que je m'étais probablement brisé quelques os aussi. Mais ce n'était pas ma main qui me faisait le plus mal en ce moment. C'était mon coeur. J'avais tellement voulu croire que Jake m'aimait, que j'avais l'impression de m'être fait avoir comme un vrai amateur. 


Je vis alors la baguette de Trempt se lever du coin de l'oeil, mais je m'en fichais. Il pouvait bien me jeter n'importe quel sort. De toute façon, tout le monde savait très bien à quel point il était nul en magie. Pourtant, jamais rien ne jaillit de sa baguette. En fait, je fus surpris de rencontrer le regard de Jake. Il ne s'était pas enfui... Il prit mon poing meurtri dans sa main, avant de le baiser, sous les yeux de tous. D'autres murmures fusèrent de toutes parts, mais mon lion n'avait pas l'air de s'en préoccuper. Avant que je n'éclate de nouveau en larmes, Jake me ramena dans son petit coin secret. Je me laissai asseoir sur le sofa, tandis qu'il s'agenouillait devant moi.


- Ne dis rien, murmura-t-il alors. Reste là. 


Les sanglots avaient cessé, mais les larmes continuaient de couler le long de mes joues. Je me contentai de fixer un point, le regard complètement vide. Je sentis que Jake avait quitté la pièce. Même si j'avais voulu la quitter, je n'en serais pas capable. Je me sentais incapable de bouger en ce moment. Ce que j'avais fait, c'était atroce. Même si beaucoup d'élèves m'en remercieraient, parce que ce gars là était un connard. Je ne pouvais pas vivre avec le fait que j'avais fait du mal à un autre être humain. Mais je n'avais pas le choix. Je l'avais fait, et j'allais devoir vivre avec cela. 


Mon amoureux, si je pouvais encore l'appeler ainsi, revint alors vers moi, posant une couverture contre mes épaules. Je n'avais aucune idée de ce qu'il était allé faire à l'extérieur... Je ne voulais même pas le savoir, en fait. Je me contentais de fixer le vide, tandis que je sentais les plaies se refermer et les douleurs de ma main s'estomper. Son regard entra finalement en contact avec le mien. 


- J'ai merdé, murmura-t-il d'une voix douce. Mais sache que jamais je n'ai dit à quelqu'un que je l'aimais sans vraiment sentir l'amour. Et quand je te dis que je t'aime, c'est du plus profond de mon âme, de mon corps et de mon coeur. C'est dans toutes les fibres de mon être. Je t'aime Timmy Potter, plus que tout. 


Sa belle phrase s'ensuivit d'un baiser. Maladroitement, j'allai essuyer les larmes qui coulaient le long e mes joues, mais j'étais incapable de les arrêter. Je poussai un profond soupir. Je pouvais arrêter de pleurer, je devais arrêter de pleurer. J'avais l'air d'un bel imbécile en ce moment. 




*********




Deux mois maintenant étaient passés depuis mon « agression » sur Oliver Trempt. Étrangement, plus personne n'osait me passer de commentaires. J'avais enfin la paix. Je continuais à être l'être lunatique que j'étais. Je marchais pieds nus dans l'école, et regardais trop souvent les airs plutôt que mon chemin. Je fonçais bien souvent dans des gens, qui s'empressaient de s'excuser. Pourtant, c'était moi qui leur avait fait du tord. Mais maintenant, je m'en fichais bien. Je les laissais s'excuser et je continuais mon chemin sans rien dire. Je n'avais jamais réellement souhaité qu'on me respecte, mais il fallait dire que c'était bien plaisant. 


C'est alors qu'un être humain attira mon attention, dans ma petite marche du midi. Jake était assis sur la balustrade surplombant la cour intérieure. Ses amis s'amusaient à se lancer un souafle. Ces derniers ne m'aimaient pas particulièrement, mais ils avaient appris à accepter ma présence parfois. Il fallait dire que je ne dérangeais pratiquement jamais Jake lorsqu'il n'était pas seul, mais aujourd'hui, j'en avais envie. Je fis donc le tour, afin de me rendre derrière lui. Une fois arrivé, je glissai mes deux bras autour de ses hanches et me blottis dans son dos. 


Bonjour mon amour, lui dis-je doucement.


Ah oui. Tout allait comme sur des roulettes avec Jake, si j'avais oublié de le mentionner. Depuis le dernier événement dans son antre secret, plus rien ne s'était passé. Cette relation, en plus ouverte, c'était très nouveau pour moi. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Sam 18 Nov 2017, 21:45

La soirée avait fini avec Timmy pleurant dans mes bras. Nous finîmes par nous endormir dans mon coin secret, l'un dans les bras de l'autre. Il était mon premier vrai petit copain et j'allais tout faire pour le garder en sécurité et l'aimer comme il se devait.



Deux mois plus tard, nous vivions dans notre petit paradis. Timmy n'attirait plus les regards de peur ou commentaires désobligeants. En fait, personne dans cette école n'aimait Oliver Trempt, excepté sa soeur et la pauvre Saphir Langlois. Profitant de ce calme, mon amant reprit sa routine de marcher nu-pied dans l'école et redevint le jeune homme lunatique qu'il a toujours été. Et je repris mon attitude moqueuse et taquine.



Je sortis de mon cours de métamorphose avec mes amis Blaine, Evans et Jason. Nous avions décidé de nous rendre dans la cour et de jouer avec un souafle. Mais, je n'avais pas vraiment envie de lancer une balle, je suivis mes amis vers la cour, mais au lieu de sortir, je tournai vers une porte. Derrière cette dernière se trouvait un petit balcon qui donnait sur la cour. J'y entrai et m'assis sur la balustrade. Mes trois amis embarquèrent sur leurs balais et commencèrent à se lancer le souafle. J'entendis le bruit de la porte. Deux bras entourèrent ma taille et un torse se colla dans mon dos. Timmy.



- Bonjour, mon amour, souffla-t-il de sa voix douce.



Je me retournai et souris gentiment. Je descendis de la balustrade et pris Tim dans mes bras. Personnellement, je n'étais pas fan des petits noms, mais mon amant n'en savait rien. J'essayais de laisser Timmy faire ce qu'il voulait. Je posai un bisous sur son nez, derrière moi, mes amis ne s'étaient pas rendu compte de la présence de mon copain. Je pris sa main dans la mienne et l'attirai vers la balustrade, avant de m'y rasseoir. J'aidai Timmy à se hisser sur la balustrade et le pressai contre moi.



- Comment tu vas? demandais-je, heureux.



C'est à ce moment que Blaine s'approcha à la poursuite du souafle. J'attrapai la balle et Blaine freina devant mon amant et moi. Je lui passai le souafle, avant de lui sourire. Mon ami me lança un regard, que je connaissais trop. Il n'aimait pas le fait que Timmy soit là. En fait, tous mes amis n'étaient pas fan de mon amant. Je croisai mes bras contre ma poitrine et fronçai les sourcils.



- Tu sais très bien ce que je vais te répondre, crachai-je. Fous-lui la paix, Blaine.



- Tu sais, mec, je suis pas très friand des Potter, eux et leurs habitudes de s'autovictimiser, ricana mon ami. Quoi? Potter? Tu vas me casser le nez comme t'as fait à Trempt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Mer 29 Nov 2017, 09:31

Je ne savais jamais comment il allait réagir devant ses amis. Cela dépendait toujours de qui était présent. Tranquille comme j'étais, je n'en avais pas fait de cas. Et je n'allais jamais en faire. Je n'étais pas dépendant affectif, mais j'aimais bien avoir l'attention de Jake sur moi. En fait, j'aimerais l'avoir uniquement pour moi, mais je savais très bien que ce n'était pas possible. Je devais le partager. Du moins, pas dans un autre lit. Il ne partageait que le mien. Du moins, je l'espérais. De toute façon, je passais toutes mes nuits avec lui. En fait, tout allait excessivement bien, si on oubliait ses amis. Il fallait dire qu'ils m'avaient intimidé depuis notre entrée à Poudlard. Mon copain les avait probablement intimé au silence, mais je devais tout de même vivre avec leurs commentaires parfois désobligeants. Heureusement pour moi, ce genre de remarques ne m'avait jamais affecté.


Jake se tourna alors vers moi, le sourire aux lèvres. J'aimais le voir sourire lorsqu'il me voyait. J'avais l'impression de le rendre heureux. Et il me faisait oublier tout ce que j'avais pu vivre depuis le début de l'année. Je n'en parlais même plus, puisque ça s'avérait à être un sujet de chicane. Ses bras entourèrent ma taille avec tendresse, et ses lèvres allèrent se poser contre le bout de mon nez, me faisant sourire à mon tour. Mon amoureux retourna sur la balustrade, avant de m'aider à grimper à mon tour. Je me retrouvai bien rapidement calé contre son torse, ce qui me fit oublier tous mes soucis du moment. 


- Comment tu vas ? me demanda-t-il alors. 


J'ouvris la bouche pour répondre, mais au même moment le souafle se dirigea vers nous. Mon copain l'attrapa. C'est alors que ses amis me virent. Je me retins de pousser un soupir devant son regard accusateur. Je n'avais rien fait merde ! 


- Tu sais très bien ce que je vais te répondre, lui dit mon copain, avant même qu'il puisse ouvrir la bouche. Fous-lui la paix, Blaine. 


- Tu sais mec, je suis pas très friand des Potter, eux et leurs habitudes de s'autovictimiser, ria le dit Blaine. (J'oubliais toujours son nom) Quoi? Potter ? Tu vas me casser le nez comme t'as fait à Trempt ?


Je pris une grande inspiration afin de ne pas sauter en bas de la balustrade et lui dire ma façon de penser. Je n'avais toujours pas digérer le fait d'avoir fait mal à un autre humain, et depuis, je ne réagissais plus du tout de la même façon. J'étais excessivement imprévisible. Trop tard. J'étais déjà en bas de la balustrade, sans que Jake ait pu me retenir. 


- Je peux jouer? demandais-je alors, surprenant tous les autres. 


- Comme si tu savais jouer au Quidditch, répondit l'autre.


Je haussai un sourcil. Vraiment?


- Contrairement à toi, je suis dans l'équipe de ma maison. J'étais attrapeur, avant de laisser mon poste à Jenna, puisque je me fichais pas mal de tout ça. Et si je me souviens bien, je battais très souvent ta maison. En fait, tout le temps. 


Je pus entendre quelques rires de gens autour, qui assistaient à la scène. 


- Donc ? Je peux jouer ou pas?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Sam 02 Déc 2017, 20:53

Bien sûr, après l'accident avec Trempt, j'avais cessé de pousser Tim à bout de nerf. J'avais même tenté de le protéger des regards et des remarques, mais impossible de le couver plus qu'avant. Maintenant que toute l'école savait que je sortais avec lui et qu'il avait pété le nez d'un des sorciers les plus craints et haïs de cette école, personne ne se foutait de sa gueule et on l'évitait comme la peste. En Défenses contre les Forces du Mal, je m'asseyais avec lui et lorsque Master s'approchait trop, je lui lançais un regard menaçant. Bien sûr, le connard de prof se foutait de ma gueule, mais je crois que cela apportait un certain réconfort à Timmy, si bien, que l'on ne parlait plus de ce qui s'était passé.



Je serrai les dents, Blaine n'avait pas le droit de traiter mon petit copain comme il venait de le faire. Dieu, qu'il était con! Je pus entendre Tim prendre une grande inspiration, Blaine le poussait à bout. Et depuis le petit accident, mon amoureux n'avait plus sa patience d'ange et était maintenant imprévisible. Je voulus attraper sa main, mais je ne touchai rien. Sans que je m'en rende compte, Timmy avait sauté de la balustrade et avançait les quelques pas qui le séparait de Blaine. Mes autres amis s'étaient tous rapprochés de Blaine, pour suivre la scène.



- Je peux jouer? demanda mon copain, à la surprise de tous, y comprit moi.



- Comme si tu savais jouer au Quidditch, ricana Blaine, d'un ton moqueur.



Ta gueule, mec, voulais lui cracher. Je n'en fis rien, Timmy ne bougeait pas. Il regardait en l'air, où mon maintenant ex-ami se tenait sur son balais. Blaine savait très bien que Tim avait longtemps joué pour son équipe de Maison. Et qu'il battait souvent Gryffondor. De un, parce qu'il était mille fois plus rapide que Summers sur un balais. Et de deux, c'était un Potter, tous les Potter avaient le Quidditch dans le sang. C'est exactement, ce que Timmy finit par répliquer au lion devant lui.



- Donc? Je peux jouer ou pas? demanda mon amant.



Blaine ricana. Une fois de trop, même mes autres amis commençaient à le trouver de moins en moins drôle. Je sortis ma baguette et lançai un accio sur le balais de mon ami, qui n'étant pas trop haut s'écrasa au sol. Je sautai de la balustrade et tendis le balais à Timmy.



- Bien sûr que tu vas jouer, Tim, dis-je. Et toi, crachai-je à Blaine. T'es chanceux de ne pas avoir été plus haut.



Je remis Blaine sur pied, car j'étais une bonne personne. C'est alors qu'il me décrocha un droit directement sur la gueule. Je m'effondrai au sol, en lâchant un grognement sourd. Je relevai mon regard vers lui, il riait. Je crachai un jet de sang dans l'herbe.



- Tu crois que je vais me faire dire quoi faire par deux tapettes? ricana-t-il.



- Retire ce que t'as dit, l'avertis-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Sam 16 Déc 2017, 20:44

C'est alors que le dit Blaine éclata encore de rire. Je haussai un sourcil. Malheureusement pour lui, il était le seul. Tous les Potter excellaient au Quidditch. Sans doute était-ce de la jalousie. En fait, c'était probablement de la jalousie. Aucun autre choix. Je voulais bien croire qu'il ne m'aimait pas, mais de ce côté, tout le monde me respectait. Même ce fichu Oliver Trempt. En ce moment, je devais me retenir. Plus que fortement. 


Je sursautai fortement, tandis que mon amoureux lança un Accio sur le balai de Blaine, avant de sauter en bas de la balustrade. Je dus me retenir de rire tandis qu'il s'écrasait au sol. Le balai se retrouva instantanément dans mes mains. 


- Bien sûr que tu vas jouer, Tim, me dit alors mon amoureux, sans même me regarder. Et toi, t'es chanceux de ne pas avoir été plus haut.


Ces derniers mots s'adressaient au lion au sol. Je n'étais plus certain que j'avais toujours envie de jouer. En fait, je n'en avais vraiment plus envie. Je voulais aller quelque part seuls avec mon petit copain. J'en avais marre de tous ces cons. Je fixai Jake tendre la main à Blaine afin de le relever. Aussitôt que ce fut fait, ce dernier assena un puissant coup de poing au visage de mon lion. J'écarquillai les yeux, tandis que Jake crachait un jet de sang au sol. J'échappai le balai au sol.


- Tu crois que je vais me faire dire quoi faire par deux tapettes ? ragea-t-il, un sourire malsain aux lèvres.


- Retire ce que t'as dit, le coupa aussitôt mon amoureux. 


Il y avait un silence de mort dans la cour. Tout le monde s'était arrêté, afin de voir la suite de la scène. Même les amis de Blaine étaient maintenant seulement spectateurs. Je tirai alors Jake vers moi, afin de quitter la place. Il tira de son côté. Il voulait vraiment que son ami retire ce qu'il venait de dire. Il n'allait pas retirer cela devant autant de gens. 


- Laisse tomber Jake, lui murmurais-je alors. On s'en va. 


- Tellement faible, éclata alors Blaine à mon intention. Viens te battre. Comme un homme le ferait. Allez Potter ! Affronte-moi. 


Il me regardait avec tellement de haine. Je me sentais mal d'exister en ce moment. Pourquoi? Pourquoi faisait-il cela ? C'est à ce moment qu'une lumière s'alluma dans mon esprit. Il était amoureux de Jake ! C'était pour cela qu'il me détestait. Car avant que je sois avec lui, Blaine ne m'avait jamais vraiment fait de mal. Du moins, pas autant. 


Il me donna alors un petit coup contre l'épaule, comme pour me provoquer. Je lui lançai un regard sévère. Je savais bien ce qu'il essayait de faire. Il voulait que je sois ce que je n'étais pas, afin que Jake ne m'aime plus. Il n'allait pas réussir. 


- Allez Timmy, fais un homme de toi, me cracha le lion, haineux. 


- LA FERME ! hurlais-je. 


Sans même que je sorte ma baguette, le gars fut expulsé à l'autre bout de la cour. Je sentais que la magie émanait de moi. Cette passe, je ne l'avais jamais eue. Pas même lorsque j'étais jeune. À un tel point que mes parents avaient toujours pensé que j'étais un Cracmol. Du moins, jusqu'à ce que je reçoive ma lettre pour Poudlard. J'avais toujours été trop calme, trop pacifique. Sans personnalité. On était en train de m'enlever cela. 


Une fois la surprise passée, je me tournai vers Jake, prenant son visage entre mes deux mains. 


- Il faut guérir ça, lui murmurais-je. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Ven 29 Déc 2017, 13:02

Tapette? J'étais une tapette? Non, j'étais gay, mais certainement pas tapette. De plus, il était qui pour nous appeler ainsi, Timmy et moi?! Lui aussi était gay, il m'était sortit du placard au début de l'année. Cela avait prit un temps fou, puisque toutes les fois que je sortais avec un mec, Blaine me faisait chier et lorsque j'étais célibataire, il était le meilleur ami du monde.



Un énorme silence venait de tomber sur la cour entière, tout le monde présent avait le regard posé sur nous, c'en était extrêmement lourd. Et ma voix portait assez, que je n'avais pas besoins d'un sonorus pour qu'on m'entende. Je sentis Timmy me tirer vers lui, afin que l'on s'en aille, mais je tirai de mon côté. On ne s'en irait pas pour une connerie. On resterait ici jusqu'à ce que Blaine retire ce qu'il avait dit.



- Laisse tomber, Jake, murmura Tim, d'une toute petite voix. On s'en va.



- Tellement faible, cracha Blaine, avant que je n'aie pu dire quoique ce soit. Viens te battre. Comme un homme le ferait. Allez Potter! Affronte-moi.



Je roulai des yeux, minable. Son regard brun était fixé sur Timmy et débordait de haine. De haine, mais pas de dégoût, ce qui était étrange parce qu'il venait de nous traiter de tapettes. Il ne me regardait pas moi, mais Timmy, juste Timmy. Il détestait mon Serdaigle, pas moi. Il m'aimait! Il me voulait pour lui, du moins c'était la conclusion que je tirais.



Blaine traversa la distance, qui nous séparait de lui. Il donna un petit coup de poing sur l'épaule de mon amoureux, pour provoquer un combat. En jetant un regard de côté, je vis le regard de Tim le transpercer d'un air sévère. Il se retenait. Timmy pouvait bien casser la gueule de Blaine, j'en avais rien à faire, je voulais que mon amant soit en sécurité.



- Aller Timmy, fais un homme de toi, ricana Blaine.



- LA FERME, hurla Timm, d'une voix étonnement forte.



L'autre lion fut alors propulsé à l'autre bout de la cour, sans que mon amoureux n'aie eu à lever sa baguette. Je pouvais sentir comme un énorme nuage d’énergie émaner de Tim. Je ne pouvais le regarder, mon regard avait suivi le vol plané de Blaine et le reste de mes amis se précipiter à sa suite, pour le transporter à l'infirmerie. Mon visage fut retourné et je vis le regard paniqué de mon amant.



- Il faut guérir ça, paniqua Timmy.



Je l'attirai dans mes bras et le serrai contre moi. Il n'y avait pas grand chose à faire, c'était simplement sa magie qui était contrôlé par ses émotions. Il fallait qu'il apprenne à les séparer. Je pris sa main dans la mienne et l'entraînai vers la balustrade. Je l'assis dessus, alors que je l'examinais, pour être sûr qu'il n'aie rien. Je posai un baiser sur son front.



- Relaxe, soufflai-je. C'est tes émotions, qui ont pris les rennes de ta magie. J'vais simplement t'apprendre à contrôler tout ça. On a tous passé par là, mais on dirait que toi, non.



Je caressais son visage tendrement. Il n'y avait pas de solution miracle que de prendre le contrôle de ses émotions et ça arrivait à tout le monde de perdre ce contrôle. Je m'assis à côté de lui et nouai mes doigts dans les siens. Je posai ma tête contre son épaule et embrassai sa joue.



- T'en fais pas, j'vais t'aider à contrôler tout ça, murmurai-je. Et pour Miss Castair, elle ne posera pas de questions et je vais m'occuper de Miss Skellington.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Mar 16 Jan 2018, 18:07

Je sursautai alors que Jake me prenait dans ses bras. Je n'avais pas besoin d'être rassuré en ce moment, j'avais besoin de guérir sa blessure. Il pourrait me câliner une fois que ce serait fait, j'en serais ravi. Pourtant, lorsqu'il me relâcha, il ne me laissa pas l'aider, il m'entraîna plutôt vers la balustrade, afin de m'y asseoir. Et puis quoi? Il voulait avoir une discussion père-fils maintenant ? Et maintenant, il m'examinait ? Et puis quoi encore ? C'était lui qui était blessé, moi je n'avais absolument rien. J'avais peur, peut-être, et quelque peu paniqué, mais ça allait passer avec le temps. Et encore plus rapidement lorsque mon amoureux n'aurait plus de sang au visage. 


- Relaxe, murmura doucement mon lion. C'est tes émotions, qui ont pris les rennes de ta magie. J'vais simplement t'apprendre à contrôler tout ça. On a tous passé par là, mais on dirait que toi, non. 


Je fronçai les sourcils. Je me fichais bien de ce que ma magie venait de faire. Au contraire, il l'avait mérité Blaine. Je me mordis la lèvre inférieure, tandis que mon copain me caressait la joue avec tendresse. Mon regard braqué sur lui, je ne pouvais m'empêcher de vouloir souffrir pour lui. Je voulais que ce soit moi qui aie mangé ce coup, et non lui. 


- T'en fais pas, j'vais t'aider à contrôler tout ça, chuchota Jake, maintenant assis à mes côtés. Et pour Miss Castair, elle ne posera pas de questions et je vais m'occuper de Miss Skellington. 


- Je me fiche de tout ça ! dis-je en haussant un peu le ton, malgré moi. 


En guise d'explications, je sortis ma baguette, la passant sur le visage de mon amant. Je découvris une fracture dans sa mâchoire. 


- Episkey, murmurais-je alors. 


Heureusement, l'os n'avait pas vraiment à se replacer, mais bien seulement à se ressouder. Jake dut à peine le sentir. Tendrement, j'allai donc essuyer le sang sur son visage, avant d'aller me blottir dans ses bras. Je ne pus m'empêcher de pousser un long soupir. 


- Tout ça parce qu'il est amoureux de toi... 


Je détestais que les gens souffrent par ma faute. Il y avait un mois, j'aurais laissé Jake afin que Blaine n'ait pas de peine et puisse être avec. Mais maintenant, j'avais compris que j'existais, que j'étais une personne aussi. J'avais des besoins et des désirs. Jake était mien. 


- T'es à moi, minaudais-je jalousement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Sam 03 Fév 2018, 22:08

Tim était agité, selon les statistiques de notre couple, rien de bon n'arrivait lorsque mon copain paniquait. En fait, rien de bon n'arrivait lorsqu'il changeait de son attitude sereine et lunatique. Le Serdaigle avait tout de même cassé le nez du mec le plus haï de cette école. Tout ce qui comptait pour moi, en cette seconde, était de mettre mon amant en lieux sûr avant de régler le cas de Blaine.


- Je me fiche de tout ça! explosa Timmy.


Encore une fois, il avait raison et j'avais tort. Je fis un effort surhumain pour ne pas rouler les yeux devant lui. Je me tendis lorsque je le vis sortir sa baguette, pour la passer sur mon visage. Il s'arrêta devant ma mâchoire. Blaine devait me l'avoir un peu fêlé, ça allait guérir avec le temps.


- Episkey, souffla mon aigle.


Je sentis un chatouillement minime, alors que mon copain essuyait le peu de sang contre ma lèvre. Il avait encore passé d'énervé à amoureux, en à peine cinq secondes. Tim se faufila dans mes bras, se pressant contre mon torse. Il poussa un trop long soupir. Mais qu'est-ce que je pouvais bien avoir fait encore?


- Tout ça parce qu'il est amoureux de toi...


Bah pas tout à fait. Blaine n'avait jamais aimé la face de Timmy. Bien sûr, le lion n'avait rien dit publiquement avant que je ne sois avec lui. Mais il ne cessait de rire de mon Serdaigle adoré. Une partie de moi voulu sourire devant ce commentaire. Mais pourquoi s'exprimait-il ainsi et surtout depuis quand?


- T'es à moi, marmonna-t-il.


Je baissai mon visage vers le sien, avant de l'embrasser doucement. Je me mis à rigoler devant cette petite jalousie nouvelle. Mes doigts s'entremêlèrent dans ses cheveux, avant de rammener mon copain vers moi. Je l'embrassai une nouvelle fois avec passion, incapable de comprendre d'où venait cette soudaine envie de le plaquer au mur et lui faire l'amour, maintenant.


- T'es mignon quand tu jalouse, dis-je en riant.



Je me retournai vers l'endroit où Blaine avait atterrit, une petite foule l'entourait, alors que Philip et Josh l'aidait à se relever. Je lançai un regard désolé à mes deux amis, qui secouèrent la tête avec un petit sourire. Je me retournai vers mon amoureux avec un petit sourire.


- On s'entend que tu ne joueras pas avec les gars au Quidditch avant un petit bout, dis-je


Je croisai un regard noir venant de Timmy. J'éclatai de rire.


- Relaxe, je blague, dis-je.


Je l'embrassai de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Dim 04 Fév 2018, 16:14

Jamais je n'aurais cru un jour être une personne à part entière. J'avais toujours bien aimé m'effacer et ne pas exister. Maintenant, je voulais exister. Je voulais exister pour Jake. Je voulais qu'il m'aime autant que je l'aimais. Je voulais absolument tout de lui. Tout. Il était à moi. Il était mien. Et il n'avait absolument aucune idée de ce dont j'étais prêt pour que ça reste ainsi. J'en avais marre que les gens nous mettent des bâtons dans les roues. S'ils n'étaient pas en accord avec notre relation, ils avaient simplement à regarder ailleurs. J'avais vécu dans l'ombre pendant six ans, et maintenant que je sortais, on trouvait le moyen de me faire chier. Il n'y avait que mon frère qui semblait heureux pour moi. Fait étrange, il semblait m'aimer beaucoup plus. Maintenant, les gens de ma maison me saluaient. Chose qui n'arrivait pas avant, sauf de la part de Hailee. Si un jour je redevenais le petit garçon effacé que tout le monde ignore, ce serait parce que mon lion m'aurait laissé tomber. 


Les lèvres de Jake caressèrent alors les miennes, ce qui gonfla mon coeur de joie. Ces derniers temps, j'avais tellement la libido dans le plafond que j'avais envie qu'il me baise partout. Heureusement qu'il n'avait pas tenté de me faire l'amour, il aurait été traumatisé. J'avais soif de lui. Son corps n'appelait que le mien. Et ses baisers passionnés n'aidaient pas ma cause. Je devais lutter contre mon propre désir afin de ne pas avoir une érection là, maintenant. 


- T'es mignon quand tu jalouses, se moqua mon amoureux. 


Je fronçai les sourcils, restant blotti contre son torse. 


- On s'entend que tu ne joueras pas avec les gars au Quidditch avant un petit bout, me nargua Jake. 


Je relevai la tête vers lui, plantant un regard bien noir au creux du sien. Évidemment, cela le faisait bien rire. 


- Relaxe, je blague, tenta-t-il de me rassurer. 


Ses lèvres s'emparèrent alors des miennes, mais je ne m'empêchai pas de lui asséner un coup de poing dans les côtes, ce qui le fit encore plus rire. 


- Clairement, tu ne te rappelles pas que quelques jours avant que Potter ne soit ton « copain », tu riais de lui avec nous, et tu disais à quel point il te dégoûtait. Maintenant que t'as goûté à son p'tit anus serré, tu peux plus résister, c'est ça ? cracha Blaine. 


Je figeai net dans les bras de Jake. Quelques jours avant que nous sortions ensemble, je couchais avec Jake. Je clignai plusieurs fois des yeux, tentant d'analyser les paroles de Blaine. Je me retournai brusquement dans les bras de mon lion afin de me sauver, mais ses bras se resserrèrent sur moi rapidement et fortement. De mes yeux écarquillés coulaient de chaudes larmes. Je savais bien qu'il avait dit cela pour me blesser, et ça avait fonctionné. Je savais bien que les amis de Jake ne m'avaient jamais aimé, et que Jake étant dans leur gang, il avait ri de moi à un moment ou un autre. Simplement, je ne voulais pas le savoir. En ce moment, j'étais tellement détaché de la réalité, que je n'entendais plus ce qui se passait autour. Il n'y avait que moi, qui se débattait afin de quitter les bras de mon copain. Mais il gardait sa prise. Je n'avais aucune idée du temps qui passait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Mar 13 Fév 2018, 20:57

J'étais moqueur et parfois, un peu plus que Liam England. Mais ce n'était jamais méchant, toujours dans le but d'en rire. Je ne riais jamais de personne... sauf Blaine, parce qu'il était un gros con. Mais je respectais tous et chacun, je n'avais pas beaucoup d'ennemis en fait. Sûrement parce qu'être le meilleur ami gay de tout le monde aidait et rendait bien populaire. Aussi, j'avais une pas si pire gueule, ce qui me rendait approchable. 


Je continuais d'embrasser mon petit copain, tout en riant doucement. Il me donna un petit coup de poing dans les côtes, ce qui augmenta mon rire. Timmy n'était pas un mec qui se fâchait rapidement, donc le faire rager était plutôt drôle. De plus, qu'il ne restait jamais frustré bien longtemps. C'était comme cela que je l'aimais, doux, mais un brin susceptible. 


- Clairement, tu ne te rappelle que quelques jours avant que Potter ne soit ton copain, tu riais de lui avec nous, et tu disais à quel point il te dégoûtait. Maintenant que t'as goûté son p'tit anus serré, tu peux plus résister, c'est ça? cracha Blaine. 


Je reçus son commentaire comme une claque en pleine face. Dans mes bras, Tim figea, je crois même qu'il ait cessé de respirer. Je pouvais le voir cligner des yeux, afin de calculer ce quelques jours avant que nous soyons un couple. Oui, j'avais dit ça, mais je ne le pensais pas, c'était pour protéger sa réputation. Rapidement, Tim me fit dos, pour se sauver, mais je resserrai mon emprise autour de lui, afin de le garder auprès de moi. Je pouvais le sentir se débattre contre moi, mais je ne lâchais pas prise. Il ne partirait pas facilement. Blaine allait aussi le regretter, quand j'en aurais fini avec Timmy et son anxiété. Je finis par le retourner vers moi, plongeant un regard complétement abasourdi.


- Ne me dis pas que tu crois ces conneries, lui dis-je, hors de moi.


Mon petit ami se débattait de plus en plus fort. Mais j'étais plus fort que lui et ne le laisserait pas partir avec cela en tête. Mais lorsque mon regard se plongea dans le sien, je vis ce que je ne voulais pas voir. Il croyait ce que Blaine disait, je relâchai ma prise sur l'aigle et reculai de quelques pas. Je me mis à secouer la tête, un regard trahi. Oui, j'avais dit des trucs, mais je ne les avais pensé.


- Tu y crois, accusai-je. Je te croyais différent, toi qui me disais que j'étais comme les autres!


Je reculai de nouveau, mettant le plus de distance entre mon copain et moi. Il ne savait même pas me croire ou me faire confiance. Il préférait croire des conneries qu'un mec qui m'aimait sortait. Moi qui me pensais amoureux.


- Ne me dis pas que tu pensais que j'étais blanc comme neige, Tim, dis-je. Pourtant, je t'aime et j'ai accepté tes insécurités et ta timidité, pourquoi as-tu tant de difficulté avec mon passé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Dim 18 Mar 2018, 17:01

Je tentais de me calmer dans les bras de mon copain, mais j'en étais absolument incapable. Je voulais bien croire qu'il n'avait jamais dit ça, que Blaine avait seulement dit ça pour me faire du mal. Il fallait dire qu'il était facile de toucher une personne anxieuse et sans aucune confiance en elle. Blaine était un connard et moi, je n'étais pas mieux. J'étais incapable de faire confiance à Jake. C'était comme si j'étais incapable de faire autrement. J'arrêtai alors de me débattre, laissant mon amoureux me manipuler afin de me tourner face à lui. Mon regard croisa alors ses iris, je voyais qu'il était fâché. Malheureusement, j'étais incapable de faire ce qu'il voulait. J'étais incapable de ne pas croire ce que Blaine disait. J'avais tellement peur de me retrouver seul, que j'allais me mener à ma propre perte. Comme si j'étais incapable d'accepter l'amour. 


- Ne me dis pas que tu crois ces conneries ! me lança Jake, d'un ton très sec.


Ne sachant quoi répondre, je recommençai à me débattre, afin de me libérer et de foutre le camp. En même temps, je ne voulais pas être libéré. Je voulais que Jake garde son calme et règle la situation. Mais c'était impossible. Il était prompt et colérique et moi... J'étais moi. Il me relâcha donc subitement, me prenant par surprise. Tellement par surprise, que je n'eus même pas le réflexe de me sauver. 


- Tu y crois, me dit-il d'un ton accusateur. Je te croyais différent, toi qui me disais que j'étais pas comme les autres !


Derrière son épaule, je pouvais voir le sourire fier de Blaine. S'il l'aimait, pourquoi n'était-il pas heureux qu'il ait trouvé l'amour ? Au contraire, il essayait de détruire notre couple. Pensait-il vraiment que cela lui donnait des chances avec mon lion ? Mon regard se darda de nouveau sur mon copain, qui tentait de prendre ses distances avec moi. Malheureusement pour lui, le petit muret l'empêchait d'aller plus loin. 


- Ne me dis pas que tu pensais que j'étais blanc comme neige, Tim, tenta-t-il alors de me raisonner. Pourtant, je t'aime et j'ai accepté tes insécurités et ta timidité, pourquoi as-tu tant de difficulté avec mon passé ? 


Je n'avais pas de difficulté avec son passé, je n'arrivais simplement pas à croire que quelqu'un puisse être amoureux de moi. Je ne le croyais tellement pas, que j'avais pratiquement envie qu'on me dise que Jake ne m'aimait pas. Ça, j'aurais de la facilité à le croire. Mais je devais prendre sur moi. Je devais croire en l'amour de Jake à mon égard. Car sinon ce serait la fin de notre relation. 


Les larmes continuant de couler le long de mes joues, je m'avançai lentement vers Jake. Une fois rendu à sa hauteur, je glissai mes bras le long de sa taille afin de me coller contre son torse. 


- Je suis désolé, murmurais-je. J'ai parfois encore de la misère à croire que quelqu'un m'aime... 


J'avais prononcé ces derniers mots en un souffle à peine audible. Je savais qu'il détesterait entendre cela, mais j'aimais mieux lui dire la vérité quant à ce que je ressentais plutôt que de le garder pour moi et un jour exploser. 


- Je t'aime, ajoutais-je alors, bien calé contre son torse. 


- Tu sais que cette relation ne durera pas Bolton, cracha alors Blaine, qui s'était rapproché du muret. Évite-toi une perte de temps. 


Je pris une grande inspiration et je fermai les yeux, afin d'ignorer ce connard de lion. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Sam 31 Mar 2018, 22:29

Nan, mais jamais je n'aurais pensé que ma relation était une perte de temps et pourtant c'était ce que je commençais à croire. Tim ne cessait de me donner la même excuse à chaque conflit, «j'suis pas habitué qu'on m'aime...». Je commençais à en avoir un peu assez de le rassurer, j'étais pas sa mère, mais son petit ami. Ou, peut-être était-ce moi le problème, moi et mon attitude trop charmeuse? 



Calé, le plus loin possible de mon petit copain, je le voyais débattre avec lui-même. Je voulais le prendre dans mes bras, le rassuré et lui dire que je ne le quitterais jamais. Mais ce n'était plus aussi simple, car je ne voulais plus passer des heures à essayer de le convaincre, car si il ne comprenait pas, c'était parce que cela venait de lui. Les yeux rougis de larmes, Timmy s'avança à petits pas vers moi. Une fois tout près de mon corps, il passa ses bras autour de ma taille et se blottit contre moi. 



- Je suis désolé, murmura mon amoureux, si bas que je faillis ne pas l'entendre. J'ai parfois encore de la misère à croire que quelqu'un m'aime... 



Je dus serrer les dents et rouler les yeux, afin de ne pas le lancer au bout de mes bras et lui éclater au visage. Tim ne pouvait pas être si idiot, il était à Serdaigle. J'avais définitivement un mauvais tempérament. Avec mon amant collé contre moi, je devais me contrôler.



- Je t'aime, dit Tim. 



Ne soupire pas, m'ordonnai-je, moi-même en pensée. 



- Tu sais que cette relation ne durera pas, Bolton, cracha la voix traînante de Blaine. Évite-toi une perte de temps



Je me retournai vers Blaine, le regard noir de rage, la baguette pointée sur lui. Je vis la peur dans ses yeux et un éclair bleu le frappa et Blaine laissa sa place à une limace. Je poussai un gloussement de surprise et éclatai de rire. Je baissai le regard sur Tim. 



- Je vais le dire une fois, une seule et dernière fois, dis-je, sérieusement. Je t'aime, je me fous du reste. Je t'aime toi et personne d'autre



Je sautai du petit muret et ramassai la limace-Blaine. Je retournai vers Timmy et lui tendis Blaine la limace. Je baisai son front de mon amoureux et plongeai un regard sérieux dans celui de mon amoureux. Je passai une main douce contre sa joue et finis par l'embrasser à pleine bouche. 



- Je te laisse t'occuper du sort de notre nouvel animal de compagnie, blaguai-je. 



C'est en voyant son petit sourire, que je sentis finalement que j'étais vraiment bien avec mon aigle. Que rien ne nous briserait et que je serais toujours là pour lui. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Lun 02 Avr 2018, 19:02

À ma plus grande surprise, mon petit copain se retourna à une vitesse fulgurante. Je ne l'avais jamais vu autant en colère. Je reculai de quelques pas, tandis qu'il pointait sa baguette sur Blaine. Je ne pouvais pas voir le visage de Jake, mais à la terreur qu'affichait le connard qui lui faisait face, je ne pouvais que me l'imaginer. Je savais bien que je devrais le calmer, et l'empêcher de lancer le sort qui lui passerait par la tête à ce lion, mais en même temps, j'avais l'impression que c'était tout ce qu'il méritait. S'il fallait qu'il paie pour qu'il comprenne de ne plus s'en prendre à nous, à notre couple, et bien je n'allais pas arrêter Jake. Cependant, lorsque je vis l'éclair qui sortit de la baguette de mon amoureux, je compris tout de suite qu'il allait le transformer en limace, sans doute sans même le savoir. Je voulus détourner son arme, mais je n'en eus pas le temps. J'étais peut-être lunatique et toujours dans mes pensées, mais je connaissais chaque sort, et leur allure en sortant d'une baguette. Malheureusement pour Blaine, je me contentai de le regarder tomber en une limace gluante et dégoûtante dans l'herbe. Silencieux, je regardais mon copain éclater de rire devant son acte. En fait, toute la cour riait, sauf moi. 


Soudainement, Jake redevint sérieux, puis se retourna vers moi. Son regard croisa le mien, et je ne pus qu'avaler de travers. En fait, j'avais terriblement peur de la suite des choses. 


- Je vais le dire une fois, une seule et dernière fois, entama alors mon copain, d'un ton plus que sérieux. Je t'aime, je me fous du reste. Je t'aime toi et personne d'autre. 


Il se retourna afin de sauter le petit muret. Je poussai un soupir de soulagement. Il revint alors vers moi, déposant la magnifique très laide limace dans ma main. Je dus me retenir de grimacer tandis que Jake posait ses lèvres contre mon front. Je ne savais pas quoi lui répondre. Cependant, une caresse contre ma joue et un très long baiser langoureux me fit comprendre que ce conflit était terminé. 


- Je te laisse t'occuper du sort de notre nouvel animal de compagnie, me lança-t-il, me faisant sourire. 


Je levai ma main à la hauteur de mes yeux, fixant Blaine la limace. C'était tout de même drôle le regarder tenter de s'enfuir de ma main. Je commençai alors à toucher ses yeux ressortis, qui rentraient et ressortaient immédiatement. C'était quelque chose qui m'avait toujours fait rire. Je la déposai alors au sol, et levai mon pied, afin de piler dessus. J'arrêtai à la dernière seconde. Je n'avais jamais eu l'intention de l'écraser, je voulais simplement lui foutre une frousse dont il se rappellerait. Je me saisis alors de ma baguette, et je lui redonnai sa forme originale. Malheureusement pour lui, il redevint humain mais... sans aucun vêtement ! 


- T'es un malade ! cria-t-il alors. 


- Quoi, t'aimes pas les Converse ? lui demandais-je, avec un sourire en coin. 


Il lança un regard effrayé vers Jake et pour ma part, je ne pus m'empêcher de regarder ses parties intimes, bien affichées au su et vu de tous. J'eus un petit rictus, et je relevai mon regard vers le sien. 


- Connard, me cracha-t-il alors. 


Ne le lâchant pas du regard, je glissai mes bras autour de la taille de Jake, et me collai contre son flanc. L'un de ses amis arriva alors, le couvrant de sa robe de sorcier. Puis, il disparurent de notre vue, Blaine criant qu'il allait se venger. S'il savait à quel point il ne me faisait pas peur. J'étais plutôt brillant en magie, et mon grand-père m'avait montré à me défendre contre des Mangemorts. Ce n'était pas un connard de lion qui allait m'impressionner. 


- J'suis désolé, va nous falloir un nouvel animal de compagnie, dis-je en fausse excuse.


Je relevai alors la tête afin de voler un baiser rapide contre les lèvres de mon amoureux. 


- Je t'aime tellement, minaudais-je en un souffle à peine audible.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Dim 15 Avr 2018, 13:25

On vous avait déjà dit qu'il ne fallait pas me chercher et que si on le faisait, on me trouvait? Eh bien, Blaine ne le savait pas et il venait de l'apprendre. Lorsque je sautais un plomb, je devenais un brin vicieux. Qu'est-ce que je faisais donc chez les lions, alors que je me comportais comme un serpent? Aucune idée. C'était comme me demander ce que faisait Tim chez les aigles, alors qu'il aurait pu être un blaireau. Ou me demander ce que je trouvais d'attirant chez le timide Serdaigle.



Comme un enfant, mon amoureux leva la limace à hauteur de son regard et l'examina de près. Du bout du doigt, il tapota les yeux de l'animal, les faisant entrer et sortir de son corps. Je continuai de le regarder faire, un peu attendrit par son comportement doux et enfantin. Je fronçai les yeux lorsqu'il posa Blaine au sol, avant de lever un pied. Au moment, où il allait écraser la limace, Tim arrêta son mouvement sec. Timmy sortit sa baguette et d'un léger coup de poignet, rendit sa forme originale à Blaine. Le lion redevint l'humain détestable qu'il était, mais sans vêtement!



- T'es un malade! cria Blaine.



- Quoi, t'aime pas les Converses? railla Timmy.



Je relevai un sourcil, mon copain n'était pas d'une nature moqueuse, c'était moi qui déteignais sur lui? Blaine me lança un regard soumis, presque effrayé, ce qui me donna un petit velours. Mais le regard de Blaine changea vers Timmy, je vis que mon petit copain regardait l'appareil de mon ancien ami. Mon amoureux retint un rire.



- Connard, cracha le lion.



Non, mais il faisait exprès ou quoi, je sentis les bras de Tim m'entourer et son corps se coller contre mon flan. Je me détendis aussitôt. Un ami de mon ancien ami arriva à la course et couvrit Blaine avec sa robe d'uniforme, avant de l'entraîner vers le château. Je pouvais entendre Blaine crier vengeance, mais j'en avais absolument rien à chier, puisque je me perdais déjà dans les yeux de mon copain.



- J'suis désolé, va nous falloir un nouvel animal de compagnie, rigola Tim.



Avant que je ne puisse répondre quoi que ce soit, ses lèvres vinrent voler un bisous sur les miennes. Ce qui m'attirait chez lui, c'était ces petits moments tous doux.



- Je t'aime tellement, murmura mon petit amoureux.



Je me retournai vers lui, le gardant dans mes bras et l'embrassai avec fougue. Me sentant observé, je me retournai et vis que toute la cour nous regardait. Oui, j'avais agressé Blaine, ça ne voulait pas dire que j'allais attaquer n'importe qui. Je roulai des yeux, avant de me retourner vers notre public.



- Ça vous a plu? dis-je, bien fort. Le spectacle est fini, faîtes ce que vous avez à faire!



Je repris la main de Tim et m'assis sur la balustrade. Je l'attirai à moi, entre mes jambes et passai une main dans ses cheveux. Mon regard se plongea dans le sien, alors que mon coeur se remettait à battre rapidement. Je l'attirai dans un baiser passionné, en glissant mes mains sous son tshirt, caressant son corps plutôt musclé.



- Tu sais que je t'aime plus que tu m'aime, le taquinai-je. T'es à moi, Timmy Potter, oublie jamais cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Dim 13 Mai 2018, 14:27

Pendant un moment, je m'étais senti comme un serpent. Si je n'avais jamais eu l'intention d'écraser Blaine, j'en avais eu la folle envie. Je comprenais maintenant ce que j'étais prêt à faire pour l'amour, et ça allait jusqu'à tuer. Étrangement, ça ne m'effrayait pas. Je ne savais pas ce que Jake penserait de ça. Il était clair que jamais je n'allais lui dire les sentiments qui m'avaient traversés lorsque mon pied était au-dessus de Blaine la limace. En fait, j'irais même jusqu'à dire que j'avais aimé ce que j'avais ressenti. Le pouvoir, le contrôle sur la vie du pauvre lion. Un simple pas, et il n'existait plus. J'aurais pu en jouir. Depuis que j'étais avec Jake, j'avais découvert des parties de moi dont je ne soupçonnais pas l'existence. Si mon amoureux pouvait entrer dans ma tête, il prendrait probablement la fuite. Il ne savait pas à quel point il m'appartenait. Et si quelqu'un tentait de s'en prendre à lui, il regretterait le moment où ses parents l'auront engendré. Lentement, je comprenais l'ampleur de la puissance que je pouvais posséder, même si je ne l'utilisais pas. 


Le baiser passionné de Jake effaça l'image satisfaisante de la limace écrasée sous mon pied. Je lui accordai alors toute mon attention, sentant le désir à son égard monter en flèche. Je me surpris à penser que j'avais envie qu'il me prenne là, devant tout le monde. Je rougis à mes propres pensées, alors que mon copain faisait fuir les derniers sur place. Il reprit place contre la balustrade, avant de m'attirer entre ses jambes. J'adorais avoir son attention que pour moi. Je prolongeai donc le baiser le plus longtemps que je le pus, frissonnant sous ses caresses contre ma peau. J'en voulais plus. 


- Tu sais que je t'aime plus que tu m'aimes, se moqua gentiment mon lion. T'es à moi, Timmy Potter, oublie jamais cela. 


Je hochai doucement la tête de haut en bas. S'il savait à quel point il m'appartenait, il en aurait peur. Je gardai donc mes pensées pour moi, m'emparant plutôt à nouveau de ses lèvres. Mon doigt glissa lentement entre ses deux pectoraux, jusqu'à son bas-ventre. Je laissai ma main se faufiler dans son pantalon, afin de se saisir de son membre. Il restait quelques personnes dans la cour, mais personne ne pouvait voir ce que je lui faisais. Ils voyaient seulement que nous nous embrassions. Jake se saisit brusquement de mon poignet, stoppant mon geste, et je lui lançai un regard malicieux. Je me défis de son emprise, glissant dans son boxer et commençant ainsi à le caresser. 


- Personne nous voit, lui soufflais-je d'une voix mielleuse. Tout ça m'a donné envie de toi... 


Oh oui. Transformer le gars qui t'aimait en limace et avoir résisté à l'envie de l'écraser m'avait excité au plus haut point. En fait, il m'avait fallu toute la concentration du monde afin de ne pas bander devant tout le monde. Mais là, bien caché entre les jambes de mon amoureux, je pouvais sentir mon sexe se tendre et le sien aussi, sous les caresses de mes mains. 


- Ne crie pas, sinon ils t'entendront, me moquais-je en constatant qu'il retenait un gémissement. 


Je l'embrassai d'un amour presque possessif, continuant ma caresse contre son membre d'une manière un peu plus agressive. En fait, j'avais envie qu'il gémisse et que tout le monde nous entende. Je voulais montrer à toute l'école que Jake Bolton était mien, et qu'il n'y avait que moi qui avait le droit de lui faire du bien ainsi. Je ne savais pas ce qui me prenait subitement. Moi qui était d'habitude si timide et effacé, je touchais mon copain au beau milieu de la cour. 


- Prends-moi... gémis-je entre deux baisers. 


Mon propre membre me faisait atrocement souffrir. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Lun 21 Mai 2018, 13:39

Tim avait changé depuis que je l'avais rencontré. Ce n'était plus le même mec qui m'avait fait tombé amoureux de lui avec sa timidité. Maintenant, c'était lui qui initiait nos parties de jambes en l'air. Autant que j'aimais cette nouvelle confiance en lui, quelque chose clochait avec tout cela...Tant bien que mal, j'essayais de le suivre, mais la plupart du temps, il me perdait complétement. Malgré cela, je restais avec lui, ce devait être ça l'amour...



Mon amoureux hocha la tête, avant de m'embrasser de nouveau. Son index se mit à voyager sur mon torse, se dirigeant dangereusement vers mon bas ventre. Sa main se glissa dans mon pantalon, agrippant mon sexe, mais avant qu'il ne fasse une autre connerie, je me saisis de son poignet. La cour s'était vidée, mais il restait quelques élèves dans le fond. Si eux ne voyait qu'un couple en train de s'embrasser, je ne voulais pas qu'ils voient ce que Timmy tentait de faire. Mon aigle me lança un regard remplit de malice, avant de se défaire de mon emprise et commencer à caresser mon sexe.



- Personne nous voit, tenta-t-il de me corrompre. Tout ça m'a donné envie de toi...



Ça? Quoi? Qu'est-ce qui l'avait excité tant que ça? C'était moi qui avait transformé Blaine en limace... Lui avait rechangé le salaud en humain, après avoir résisté à l'envie de l'écraser. Mais alors que mon amant était pressé contre moi, je sentis sa puissante érection, ce qui provoqua la mienne. Ce qui encouragea mon copain à continuer son petit manège. Je serrai les dents.



- Ne crie pas sinon ils t'entendront, ronronna Timmy.



Ses lèvres s'emparèrent des miennes, d'une manière presque trop agressive. Son mouvement contre mon sexe devenant de plus en plus rapide et puissant. Je ne le reconnaissais pas, lui qui était timide et effacé, était devenu presque trop agressif. Ce qui m'excitait, mais m'effrayait en même temps. Mon corps me disait de succomber et mon salaud de cerveau me criait de le laisser.



- Prends-moi... murmura mon amant.



Ses baisers devenaient de plus en plus pressants, mon érection devenait extrêmement douloureuse, alors que je sentais la sienne devenir de plus en plus présente contre mon bas ventre. J'inversai nos positions, le plaquant contre le mur de pierre et défis son pantalon rapidement. Je me jetai à genoux avant de libérer son sexe, avant de passer ma langue contre son gland. Je levai un regard intense sur mon amoureux, avant de le prendre complétement en bouche, commençant à le sucer comme un suçon.



- Tu me rends complétement fou, Timmy, râlai-je, avant de continuer à le prendre en bouche.



Je me délectai de son sexe pendant de longue minute, avant de me relever et l'embrasser furieusement. Je me relevai, posant mon dos au mur et défaisant mon pantalon. Je pris mon amant dans mes bras, nouant ses jambes autour de ma taille. Je sentis mon sexe effleurer son antre, je donnai un coup de hanche, prenant sauvagement mon amoureux.



- Cris, râlai-je à son oreille.



Je commençai à donner de forts coups de hanches, poussant de violents grognements. Je l'embrassai sauvagement mordant sa lèvre inférieure, son sang barbouillant nos visages. Mes mains agrippèrent ses fesses violemment, alors que je continuais mon va et vien en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy Potter
Étudiant de 6e | Remplaçant
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 27/06/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Sam 02 Juin 2018, 13:54

J'avais gagné. Je ne savais pas comment j'avais réussi à pervertir Jake de la sorte, mais mon dos heurta brusquement la pierre, alors que ses mains s'empressaient de défaire mon pantalon au travers nos baisers. J'avais envie de lui. Je voulais le sentir en moi, tellement profondément, qu'il ne pourrait plus jamais en sortir. Je voulais hurler de plaisir au beau milieu de la cour. J'en avais assez de ma réputation de petit garçon gêné qui ne ferait jamais rien pour enfreindre les règles. Je ne voulais plus être le petit lunatique dont tout le monde se foutait. J'en avais assez d'être malmené par les autres. Sortir avec mon lion n'avait aucunement changé cette réputation. En fait, la seule différence, c'était qu'il était là pour me défendre. Il devait en avoir marre de sortir avec le boulet de l'école. J'allais changer ça. 


La bouche de mon amoureux contre mon gland me sortit de mes pensées. Jamais je n'aurais cru qu'il le ferait. Mais si. Il était agenouillé devant moi, se délectant de mon membre comme un vrai gourmand. Je fermai les yeux sous toute cette luxure, me retenant de ne pas hurler mon plaisir. Car il fallait bien l'avouer, Jake était doué. 


- Tu me rends complètement fou, Timmy, minauda mon copain. 


Habituellement, devant cette déclaration, je l'aurais relevé vers moi afin de l'embrasser avec gratitude. Mais là, j'avais seulement envie de pousser sa tête contre mon membre afin de lui faire fermer la gueule. Je ne voulais pas qu'il parle. Je voulais qu'il me prenne, point final. Comme s'il entendait mes pensées, il se remit au travail, pendant de longues minutes. Cependant, j'étais incapable de retenir tous mes gémissements, et certains sortaient de ma bouche. Personne ne les entendait, puisqu'ils étaient trop loin dans la cour. Mais le plus bruyant était encore à venir. 


Alors que je me sentais si près de l'orgasme, mon amant se releva vers moi, plaquant ses lèvres contre les miennes de manière plutôt sauvage. Habituellement, devant tant de violence, je l'aurais repoussé, mais là, j'en voulais plus. Je répondis à son baiser avec ardeur, tandis qu'il déboutonnait son pantalon. Mon dos heurta de nouveau le mur, alors que Jake me soulevait dans ses bras. Je refermai mes jambes autour de sa taille, sentant rapidement son membre titiller mon intimité. Un rapide coup de hanches, et il était en moi, m'emplissant totalement. Je cachai instinctivement mon visage au creux de son cou, geste que je faisais souvent lorsque nous faisions l'amour. 


- Crie, m'ordonna soudainement Jake. 


Je ne pus faire autrement, puisqu'il entama une puissante danse du bassin, pénétrant de plus en plus profondément en moi à chacun de ses coups de hanches. Mon amoureux grognait. Jamais je ne l'avais entendu émettre ce son lors de nos ébats. J'avais toujours su qu'il se retenait lorsque nous faisions l'amour. Il était d'une nature beaucoup plus sauvage que moi. Je me demandais depuis combien de temps est-ce qu'il se retenait ainsi. Il s'empara à nouveau de mes lèvres, allant même jusqu'à l'audace d'en mordre une. Un goût salé se mêla à nos baisers, et mon sang coula même sur nos visages. Mes mains se nouèrent derrière sa nuque, afin d'avoir une prise. Je commençai donc à me mouvoir par-dessus lui, rendant la pénétration encore plus intense. Sa prise contre mes fesses était intense, puissante. Je ne serais pas surpris d'avoir des ecchymoses demain. Mais je m'en fichais. Je voulais tout ressentir, que ce soit du plaisir ou de la douleur. C'est alors que je poussai un gémissement beaucoup plus puissant que les autres. Je pus sentir que certains regards avaient convergé vers nous. Je m'en fichais. Mes baisers descendirent dans le cou de mon amoureux, et je mordis fortement sa clavicule. Puis, ma bouche se fraya un chemin de l'autre côté, où je fis un suçon. 


Soudain, sans que je puisse le pressentir, l'orgasme me prit de plein fouet. Cette fois par contre, j'étouffai mes gémissements contre le cou de Jake, comme j'avais l'habitude de le faire. Je sentis la prise de mon lion contre mes fesses se resserrer, puis se relâcher. Je sentis un liquide chaud m'emplir, puis j'allais voler un langoureux baiser à mon copain. 


- Encore, réclamais-je, plantant un regard sérieux dans le sien. Prends-moi encore comme ça. 


Je pris ses lèvres de nouveau, tandis que l'une de mes mains glissait entre nos torses pour se poser contre son membre gluant de sperme. Je commençai un rapide va-et-vient. 


- En plus, on a un auditoire, lui soufflais-je moqueusement. 


Je pouvais sentir mon coeur battre dans ma lèvre inférieure, tandis que le sang continuait de couler sur mon menton. Mes fesses me faisaient plutôt mal, signe d'une très bonne ecchymose. Je ne croyais pas mon intimité être capable de l'avoir de nouveau en moi, car je la sentais très sensible. Toutes ces sensations étaient nouvelles pour moi, et je voulais les ressentir de nouveau. J'avais aimé ça. Je pouvais entendre les murmures de certains étudiants, mais je n'avais pas le courage de les regarder. 


- T'as crié trop fort, dis-je à Jake. Ils t'ont entendu. Je t'avais dit de pas crier. Maintenant, je dois te punir... 


Sous mes caresses, son membre s'était de nouveau durci. Ma main retourna donc contre sa nuque, et je me soulevai, me laissant retomber contre son membre. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Mer 18 Juil 2018, 13:22

Timmy avait changé, tout d'un coup. Du jour au lendemain, mon copain était devenu plus aventureux et étrange. Moi qui était tombé amoureux d'un jeune homme presque invisible, avec une petite pointe de tristesse en lui, j'avais maintenant un adolescent en rute comme petit copain. Si auparavant, faire l'amour en public, c'était un non catégorique de sa part; maintenant, j'étais dans la cour du château avec mon sexe en lui.



Ses mains allèrent se nouer contre ma nuque, ses hanches se mirent à se mouvoir pour rendre l'acte encore plus intense. Il était de plus en plus passionné dans ses actes, plus agressif. C'était tout nouveau pour moi. Puis, je l'entendis pousser un gémissement plus puissant que les autres, un peu trop sonore. Je sentis le poids de plusieurs regards. Sa bouche glissa contre le creux de mon cou, l'embrassant avec passion, avant de glisser vers ma clavicule qu'il mordit. Il passa à l'autre clavicule, sur laquelle, il apposa un suçon.



Puis après quelques longues minutes de sexe intense, je sentis Timmy cacher son visage dans le creux de mon cou. Je sentis son souffle chaud et entendis ses gémissements, l'orgasme l'avait prit. Je me sentis frapper par un orgasme violent, alors que mes mains agrippaient ses fesses encore plus fort. Je sentis mon liquide séminal exploser en lui. Son petit visage remonta vers le mien et ses lèvres se pressèrent aux miennes.



- Encore, ordonna-t-il. Prends-moi encore comme ça.



Timmy m'embrassa encore, alors que sa main glissait sur mon torse, avant d'agripper mon sexe gluant. Il entama un autre va et vien. J'entendis mon amant dire qu'on avait un auditoire, je me sentis devenir nerveux, je n'aimais pas vraiment avoir le reste de la cour regarder nos ébats. Et malgré l'espèce de plaisir que d'avoir un public l'excitait, mon copain ne semblait pas être capable d’affronter les regards curieux.



- T'as crié trop fort, me reprocha Timmy. Ils t'ont entendus. Je t'avais dit de pas crier. Maintenant, je dois te punir...



Je me sentis à nouveau tout dur, dans ses mains, mais son commentaire me fâcha. Me punir? NAH. Je posai mes mains sur les épaules de mon amoureux, mais comme j'allais le repousser, j'entendis un toussotement. Je repoussai Tim et remontai rapidement mon pantalon, avant de me retourner. Mon regard rencontra celui de Professeur Elgort et Professeur Butcher. Le premier ne semblait pas savoir quoi dire et l'autre semblait se retenir d'éclater de rire. Je croisai mes bras contre ma poitrine, me préparant à affronter les deux professeurs. Je sentis la main de Timmy glisser contre mon dos. Je donnai une petite claque sur le bras de mon copain.



- Rhabille-toi, dis-je à Timmy. Tu nous a foutu dans la merde.



Une fois qu'il fut rhabillé, je pris la main de mon amoureux et le tirai à côté de moi. Mystérieusement, mon amant avait reprit sa personnalité timide. Je baissai la tête.



- Désolé... Nah, en fait pas du tout, dis-je. Moi et mon copain avons le droit de nous aimer.



Je relevai le regard fièrement vers les deux profs. Butcher était maintenant celui devant moi. Son regard intense planté dans le mien. Je serrai la main de Tim dans la mienne, j'avais besoins de support.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott Butcher
Enseignant de Sortilèges
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/09/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Sam 28 Juil 2018, 17:35


Understanding

Journée banale comme les autres. Non. Elle était quelque peu différente des autres. En effet, depuis ce matin, je faisais toutes mes tâches en compagnie de Cedric. C'était quelque peu bizarre, et ça attirait certains regards, mais je lui avais promis. Nous n'étions pas des amants interdits, nous étions un couple. Alors, je faisais même ma ronde en sa compagnie. Je m'étais bien rendu compte que quelque chose se passait dans la cour intérieure, puisqu'il y avait pas mal de chahut. J'arrivai pile au moment où Blaine se faisait changer en limace. Techniquement, j'aurais dû intervenir. Je mis mon bras devant Ced pour l'empêcher d'aller faire son devoir. Sourire en coin, je regardais la scène. Ce Timmy Potter... 

En me retenant de rire, je regardai le lion quitter la scène, et lentement, Potter et Bolton commencèrent à... M'enfin, faire des choses pas très catholiques. J'étais tellement surpris, que je ne bougeais pas, et Ced non plus, d'ailleurs. Malheureusement, je ne pouvais pas les laisser continuer. Ils pouvaient baiser s'ils le voulaient, et je pouvais les regarder, mais pas devant tous les autres élèves par contre. 

Sortant de ma torpeur, je me décidai enfin à aller à leur rencontre. Un petit toussotement, et Bolton remit son pantalon en vitesse. Sourire en coin, je me délectais de leur malaise. 

« Rhabille-toi, ordonna Jake au jeune Potter. Tu nous a foutu dans la merde. »

Je croisai mes bras contre ma poitrine, alors que Timmy se rhabillait, tout tremblant. 

« Désolé... Nah, en fait pas du tout, s'affirma subitement Jake. Moi et mon copain avons le droit de nous aimer. »

« Évidemment que vous avez le droit, simplement pas en public devant tous ces gens, précisais-je. »

Je poussai un profond soupir, jetant un coup d'oeil en direction de Ced. Techniquement, je devrais les mettre en retenue et leur faire perdre des points, mais je n'avais pas le coeur de punir deux jeunes homosexuels pour avoir couché ensemble. Le choix de l'endroit était douteux, mais j'allais leur laisser une chance. Ced semblait d'ailleurs d'accord avec moi. 

« J'enlève 15 points à Gryffondor Jake, t'as pas le droit d'utiliser la métamorphose sur un autre étudiant. »

Oui, j'appelais mes élèves par leurs prénoms et je les tutoyais, comparativement aux autres enseignants. 
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Bolton
Étudiant de 6e année
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique: Figuier • Ongle de Troll • 30cm
Choix de Cours: Études des Moldus
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Nouvelle vie   Lun 10 Sep 2018, 21:03

Je n'avais pas peur de Butcher, mes parents étaient beaucoup plus épeurants que lui. Le professeur de sortilège devait être plus durs sur la discipline que mes parents. J'étais hors de moi, de un, j'allais prendre le blâme. Timmy n'avait pas l'air d'être celui qui entamait ce genre de rapport, même si c'était le cas. De deux, ce prof était connu pour coucher avec ses élèves, avant que Mr Elgort ne le calme un peu.


- Évidement que vous avez le droit, simplement pas en public devant tous ces gens, dit Mr Butcher, d'un ton tout de même calme.


Je le vis se tourner vers son propre amant, je le mettais probablement en colère. Mr Elgort semblait simplement vouloir nous avertir et nous laisser aller. Les autres professeurs nous aurait servis une retenue et auraient enlever des points à nos maisons. Mais rien à chier, j'allais prouver mon point à ce professeur.


- J'enlève 15 points à Gryffondor Jake, t'as pas le droit d'utiliser la métamorphose sur un autre étudiant, dit platement mon professeur.


Je relevai un sourcil, avant de prendre la main de mon copain. J'allais le protéger contre ces conneries. Et j'allais lui montrer ce que c'était de me battre pour mes convictions.


- Pourtant, Professeur, je n'ai fait que révéler sa vraie personnalité au reste du monde, dis-je, fier. Miss Greene aurait au moins salué mon talent. Et pour ce qui est de le faire en public, je vous ai vu avec Professeur Elgort lors du bal d'Halloween.


Je les contournai, tirant sur la main de Timmy. Nous irions nous trouver un petit coin, ou je le ferais monter à mon dortoir. D'où venait mon attitude, aucune idée, mais je ne voyais pas Butcher me faire la morale. Je me retournai vers le professeur de sortilèges et posai mes mains sur mes hanches.


- Au fait, si j'ai une retenue avec vous, j'aimerais que vous gardiez votre pantalon cette-fois ci, me moquai-je.


Je faisais référence à la seule retenue que j'avais eu en 5e année. Avant que Butcher ne soit avec Elgort, nous avions forniqués pendant ma retenue. Je repris la main de Timmy et entrai dans le château en silence, ne m'arrêtant que devant le portrait de la Grosse Dame.


- Désolé, je me suis emporter, soufflai-je.




hj: on est partiiiiiiiiiiiiis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Extérieur-
Sauter vers: