Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bal masqué

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cole Lawson

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 27/03/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Sam 09 Déc 2017, 23:24

J'étais incroyablement nerveux, je voulais me débarrasser du fils de Mangemort, il avait fait trop de mal dans son existence. Il devait payer le prix. Justin avait même attaquer ma petite copine et avait faillit la tuer. J'avais réussi à attaquer le salaud par derrière, avant de l'assommer. J'avais finalement emmenée ma copine à l'infirmerie. Depuis, Ash s'était incroyablement entraînée et était la meilleure duelliste que je connaissais.



L'une de mes mains tenait celle de mon amoureuse et l'autre était posé sur sa hanche. Je savais ma copine distraite, car en la faisant danser au beau milieu de la salle, elle pouvait voir l'ensemble de la salle de bal. Mon regard suivait le sien, mais je n'étais pas aussi observateur qu'elle. Finalement, Ashley se pressa contre moi, approchant sa bouche de mon oreille, donnant l'impression qu'elle baisait mon cou. En un souffle, elle me décrit un homme habillé en noir, son visage masqué de noir. Ses cheveux seraient repoussé vers l'arrière. Je finis la chanson en finissant par le voir entrer dans le labyrinthe.



- Viens, soufflai-je, en prenant la main d'Ash.



Je la fis passer devant moi dans le labyrinthe, je pris la gauche et lui pointai la droite. Je lui envoyai un baiser soufflé. Je courus dans mon corridor, sortant ma baguette. Je me rendais dans chaque cul de sac, afin de m'assurer que Justin ne s'y retrouvait pas ou que les gens étaient en sécurité. Je serrai les dents, je ne voulais pas qu'Ashley le retrouve en premier, je devais être celui qui affrontait le fils de pute de face. Je finis par trouver un cul de sac désert.



J'y entrai, baguette parée. Quelque chose me rendait extrêmement tendu. Je sentis soudainement le froid d'une lame contre ma gorge. J'entendis un rire machiavélique. Un bras me tenait contre un torse, le connard avait finit par me pousser dans un coin isolé. Son bras me libéra et planta la pointe de sa baguette dans le dos, je me retournai rapidement et lui enfonçai mon poing sur le nez.



- Tu ne m'auras pas aussi facilement, Justin, lui crachai-je.



Je regardai derrière mon ennemi et vis Ashley avancer sa baguette parée. Je souris, car je savais qu'elle le désarmerait en une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Ito

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 19/11/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Lun 11 Déc 2017, 19:35

J'étais enragée, personne ne devait se donner le droit de bousculer une dame. Je ne sais pas pour qui le petit copain de mon interlocuteur se prenait, mais il ne s'en sortirait pas si facilement. Lorsque j'aurais l'occasion, j'en glisserais un mot à Aisha, elle lui botterait les fesses! À vue d'oeil, ma cheville enflait et devenait de plus en plus rouge. Fini le bal pour moi.



Devant moi, le garçon restait silencieux, il se contenta de hausser un sourcil. Je n'étais pas aussi impolie, mais lorsqu'on s'attaquait à ma personne, je me défendais. Le jeune homme s'approcha de moi, avant de me soulever en princesse, comme si je ne pesais pas plus qu'une plume. Il m'emmena vers un autre corridor, ouvrit une porte sur une chambre et me déposa sur le lit baldaquin. Je compris qu'il s'agissait de sa chambre. Je le vis fouiller dans un tiroir, pour en sortir un pot de métal. Le jeune homme l'ouvrit et étendis son contenu sur ma cheville douloureuse, une pommade. Déjà, je sentis que la crème faisait effet et engourdissait ma douleur.



- Declan n'est pas mon petit copain, dit-il, sur un ton neutre et en frictionnant ma cheville. C'est...C'était mon meilleur ami. Je... Je savais qu'il était amoureux de moi, mais jamais je n'aurais cru qu'il utiliserait l'alcool sur moi, pour m'avoir.



Sa main quitta vivement ma cheville, pour se porter à ses yeux, d'où perlaient quelques larmes. Je me sentis un peu mal pour lui. Perdre son meilleur ami de la sorte était horrible et ça n'arrivait pas à tous. Ça pour m'arriver, puisque Aisha et moi étions de la même orientation sexuelle, mais je me retenais de tomber amoureuse.



- Dans dix minutes, tu pourras aller au bal, ajouta mon sauveur.



Je le vis prendre place sur une chaise à mon chevet. Je remarquai qu'il semblait tout de même un gentil garçon et je ne pouvais lui en vouloir. J'espérai même qu'il puisse se trouver un autre ami ou même retrouver son meilleur ami. L'amitié valait beaucoup plus que l'amour. Ma cheville continuait à chatouiller, la douleur avait disparut et l'enflure semblait vouloir descendre. Cette pommade était remarquable!



- Mon nom est Tobias, dit-il, avec un faible accent français.



Son beau visage s'illumina d'un petit sourire. Je répondis de même. N'étant pas du tout attiré par lui, je me tassai sur un côté du lit et tapotai l'espace près de moi, la chaise de bois ne semblait pas du tout confortable. Le bleu de ma cheville finit par disparaître.



- Je suis Yuki, dis-je. Ravie de te connaître. Et merci, pour la pommade, elle fait un bien fou!



Lorsqu'il finit par prendre place à côté de moi, je lui fis un sourire plus que brillant. Je me voyais même peut-être devenir amie avec lui. Je commençai par lui raconter d'où je venais, qui j'étais. Nous avions encore du temps à tuer, autant faire connaissance! Je finis même par lui parler de ma meilleure amie, Aisha.



- À Mahoutokoro, nous commençons notre scolarité avec une robe rose, puis tout dépendant de notre parcours, elles deviennent dorées si nous réussissons et restons sur la voie du bien, dis-je, toute heureuse d'avoir un nouvel ami. Si la robe devient blanche, mon ton devint un peu plus bas. C'est le plus grand déshonneur, cela veut dire que nous sommes sur la voie du mal.



Le dernier passa tout bas, c'était ma plus grande peur, de voir ma robe devenir blanche. Je m'efforçais de faire le plus de bien autour de moi, mais il m'arrivait souvent d'éclater de colère et de blesser quelqu'un. C'est pour cela, que je me fais bien discrète. Je baissai le regard sur ma cheville, qui était redevenue normale, je sautai du lit et fis quelques pas. Aucune douleur, je remis mes souliers à talons et levai le regard sur Tobias.



Je sortis ma baguette et la pointai sur mon ami. Il allait venir avec moi au bal et sans ce costume, qui lui rappellerait des événements horribles. Sa chemise devint noire, son pantalon aussi. Le veston prit la même teinte et une cravate dorée apparut sur lui.



- Tu m'accompagne au bal, dis-je, souriante. Pas question que tu reste seul ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 540
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 23
Localisation : Poudi-Poudilard

Feuille de personnage
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

MessageSujet: Re: Bal masqué   Sam 16 Déc 2017, 22:09

Son regard plongé dans le mien, j'en oubliais presque de respirer. La Terre arrêtait de tourner. Il y avait quelque chose dans ces yeux qui me renversait totalement. Un message. Lorsque je le regardais, je ressentais quelque chose que je n'avais jamais ressenti auparavant. Ni même avec Jared, et encore moins avec Andrew. J'étais complètement attiré vers lui, et toute l'énergie qu'il dégageait. Je voulais le connaître. Je voulais savoir qui il était. J'avais cette nette impression que le destin avait décidé de nous réunir. Je ne savais pas ce qu'il l'avait mis dans cet état, mais j'étais persuadé que c'était quelque chose qui nous reliait, d'une façon. 


Le mec me sortit de mes pensées, alors qu'il m'arrachait la bouteille de vin des mains. Il glissa alors sa main dans la mienne et étrangement, je me laissai faire. Après avoir atteint le fin fond du labyrinthe, je me retrouvai assis sur un banc, une coupe de vin à la main. 


- Tu t'appelles vraiment Li Tristan ? Ça vient d'où ce nom? me demanda-t-il avec son accent français. 


Je souris moqueusement. Non, je ne m'appelais pas Li Tristan. Je le regardai prendre une longue gorgée de vin, et je fis de même. Il cala sa coupe, avant de me la tendre. 


- Pourquoi tu m'aides Li Tristan ? Suis-je si misérable ? 


Je poussai un petit soupir, avant de remplir de nouveau sa coupe et de lui tendre, tandis que je finissais la mienne. Il semblait tellement innocent, il était tellement attirant... J'avais envie de me retrouver dans ses bras, de terminer la soirée avec lui, en buvant un excellent café. 


- En fait, je m'appelle... Liam, avouais-je. Et non, tu n'as pas l'air misérable. Simplement, tu me rappelles moi il y a quelques temps, et personne ne m'a aidé donc... 


Je calai ma coupe de vin, me rappelant subitement ce qui s'était passé avec Jared et avec Andrew. J'avais mal, tellement mal. Je me mentais lorsque je disais que j'avais passé par-dessus tout ce qui s'était passé. J'en avais encore mal. Mal d'être seul. Mal de ne pas pouvoir me sentir aimé comme je le voudrais. 


- Et toi, comment tu t'appelles ? lui demandant, en calant une seconde coupe. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Irina Zikov

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 09/02/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique: Rosier • Plume de Cygne • 23cm
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun

MessageSujet: Re: Bal masqué   Lun 25 Déc 2017, 21:48

J'aimais les hommes bien virils, mais il fallait dire que j'aimais également qu'ils soient courtois et bien élevés. Dans mon pays, c'était une chose très importante. Cependant, je remarquais que ça semblait s'être perdu à certains endroits. Lorsque je regardais les gens danser dans cette salle, j'avais l'impression que les femmes étaient des morceaux de viande, tout simplement. La femme n'était plus respectée comme elle se devrait de l'être. Une chose était sûre, aucun homme ne me traiterait de cette façon. Mon copain le savait. Malgré tout, il m'avait laissée aller seule à une soirée. C'était totalement indigne. S'il agissait ainsi, c'était qu'il ne méritait pas mon attention. Fort heureusement, l'homme devant moi avait de bonnes manières. Il baisa ma main avec une tendresse et une politesse infinie, son regard bien encré dans le mien. 


Il se dirigea vers la jeune femme que j'avais heurtée, la faisant disparaître vers je-ne-sais-où et je m'en fichais bien. Elle avait bien mérité ce qui lui était arrivé. Personne ne devait agir de la sorte avec un inconnu. 


- Russie ? me demanda alors le bel homme, revenant de ce fait vers moi.


Je ne pus m'empêcher de sourire, tandis qu'il m'offrait son bras. Je savais bien que mon accent était fort et prononcé. Il était aisé de savoir d'où je venais, mais j'aimais bien voir des gens comme lui qui assumaient leurs pensées. Il m'offrit son bras, et je m'en saisis, fort heureuse de voir quelqu'un sachant se comporter dans cet endroit. Lentement il m'emmena près du bar, et me rapporta une coupe de champagne. Je le graciai d'un petit signe de tête. 


- Parlez-moi de vous, réclama-t-il alors. Est-ce la première fois que vous participez à un événement comme celui-ci?


J'ouvris la bouche pour répondre, mais deux mains se posèrent contre mes yeux. Je fronçai les sourcils, mais jouai tout de même le jeu.


- Devine qui c'est ? cria une voix que je ne reconnaissais que trop. 


- ROKS ! criais-je à mon tour. 


Je me tournai vivement, afin de serrer ma soeur dans mes bras. Elle me manquait tellement. Je la serrais tellement fort, qu'elle devait probablement manquer d'air. Je pris alors mes distances, gardant cependant sa main dans la mienne. Puis, je me souvins de l'homme dont je tenais le bras quelques instants plus tôt. 


- Roksana, je te présente euh... En fait je vais me présenter d'abord. Je m'appelle Irina, et voici ma soeur, Roksana, souris-je à l'homme. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Forest

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/09/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Jeu 28 Déc 2017, 20:09

Les rumeurs sur moi devaient déjà faire le tour du bal. Élisa devait être à ma recherche pour m'arracher le cou. De toute façon, j'étais plus que mort, j'étais enterré. Alors si j'étais pour boire avec un inconnu et le laisser me faire oublier ma connerie, j'étais prêt. De un, je n'avais plus personne; de deux, je voyais plus pourquoi je voulais vivre.



Je le vis pousser un petit soupir. Le bel anglais remplit ma coupe de vin et me la tendit. Lui finissait sa propre coupe, alors que je commençais ma deuxième. Ses yeux verts éclatants me transperçaient et je savais que je faisais une vraie connerie. Une autre. Et pourtant cette erreur, j'étais prêt à la faire sans regret



- En fait, je m'appelle... Liam, dit-il, alors que j'essayais de tout comprendre. Et non, tu n'as pas l'air misérable. Simplement, tu me rappelle moi il y a quelques temps, et personne ne m'a aidé donc...



Je levai un un regard étonné sur lui. L'anglais cala sa coupe de vin, son regard sembla s'assombrir. Je voulus me jeter dans ses bras, mais je ne crois pas que le jeune homme se laisserait faire. Je commençai à l'examiner, mon interlocuteur avait une belle stature et surtout, il semblait incroyablement triste.



- Et toi, comment tu t'appelle? demanda Liam en calant une deuxième coupe.



Je rougis, personne ne s'intéressait vraiment à moi. Personne ne me posait de question, on assumait que si j'étais le meilleur ami de Tobias, j'étais son clone. Mais je n'étais pas du tout pareil, j'étais effacé et si lui aimait les gens, je les détestais.



- Declan, soufflai-je. Moi, c'est Declan.



Je pris une grande inspiration et calai mon vin. Je sentais que peu à peu l'alcool me montait à la tête. Je sautai sur mes pieds, posai ma coupe sur le banc et relevai mon visage vers celui de Liam. J'étais plus petit que lui et tout ce que je voulais, c'était me presser contre son corps.



- Tu n'as pas dit que tu me ferais oublier? demandai-je, en chuchotant.



Je pris sa coupe et la posai près de la mienne. Je me mis sur la pointe des pieds et pressai mes lèvres contre les siennes. Je sentis sa bouche caresser la mienne, je sus tout de suite qu'il était gay, et là dessus je ne me trompais jamais.



- Alors fais-moi oublier, ordonnais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 540
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 23
Localisation : Poudi-Poudilard

Feuille de personnage
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

MessageSujet: Re: Bal masqué   Ven 29 Déc 2017, 13:30

J'avais vu ses joues rougir. Était-ce à cause de moi, ou alors à cause de l'alcool? Pourtant, il ne semblait pas tant avancé, il commençait à peine à boire. Cependant, je pouvais vous assurer qu'il n'avait pas fini. Je ne voulais pas le faire boire jusqu'à ce que je réussisse à l'avoir dans mon lit. Je voulais le faire boire pour oublier. Et j'allais faire la même exacte chose. Après tout, j'avais beau être gay, j'étais incapable de déterminer les orientations sexuelles des gens. Bien souvent qu'autrement, je n'osais donc pas faire les premiers pas. J'avais l'air distant et coincé, donc ça faisait fuir les autres. Ce n'était pas parce que je n'avais pas essayé. J'avais tenté d'avoir des coups d'un soir ou des petites amourettes, mais ça n'avait pas fonctionné. Bien que Poudlard en entier connaissait maintenant mon orientation, j'avais tellement changé que je repoussais mes dates. Ils s'attendaient tous à l'ancien Liam, sur lequel ils avaient probablement tous fantasmé, mais je n'étais plus ce mec. Plus depuis que je savais que j'étais l'élu. 


- Declan, me murmura-t-il en un souffle. Moi, c'est Declan. 


Alors que je buvais ma coupe à vive allure, Declan s'empressa de caler le sien. Je ne pouvais m'empêcher de le regarder et de le contempler. Il était vraiment beau. Je poussai un petit soupir, tentant de chasser ces idées de mon esprit. Je devais arrêter de voir l'amour à chaque coin de rue. Dans ce cas-ci, à chaque coin de labyrinthe. Je me levai d'un bond, afin de quitter. Mon esprit était complètement embrouillé par l'alcool et le chagrin. Le Français fit alors de même, plantant son regard dans le mien. Je ne pouvais pas résister. J'en avais toujours été incapable. 


- Tu n'as pas dit que tu me ferais oublier? me nargua Declan. 


J'ouvris la bouche pour répondre quelque chose, mais il prit ma coupe de mes mains, afin de la déposer sur le banc. C'est alors que ses lèvres rencontrèrent les miennes, faisant faire un bond à mon coeur. J'eus envie de gémir de désir, mais je me retins. 


- Alors fais-moi oublier, m'ordonna-t-il en mettant fin à notre baiser. 


Je m'emparai alors langoureusement de ses lèvres, profitant du contact pour nous faire transplaner dans ma chambre. Je le poussai alors contre le lit, grimpant à califourchon par-dessus lui. Je me saisis alors de sa cravate, afin de le tirer et d'attirer son visage vers le mien. Je l'embrassai à nouveau avec fougue, sentant le désir monter d'un seul coup. J'avais envie qu'on me prenne depuis plusieurs mois maintenant, j'en avais besoin. J'espérais seulement qu'il ne soit pas comme Andrew et qu'il sache me donner ce que je voulais. 


- À vos ordres, haletais-je entre deux baisers. 


Je le forçai à se lever à l'aide de sa cravate, le poussant brusquement contre le mur le plus près, le coinçant entre moi et ce dernier. Je ne pus m'empêcher de sourire, le voyant quelque peu pris au dépourvu. Clairement, il n'avait jamais couché avec quelqu'un de déterminé comme moi. En fait, j'en venais même à me demander s'il avait déjà couché avec quelqu'un. Je m'en fichais, tant qu'il savait comment faire le tout. Après tout, nous avions tous notre première fois. 


Je plantai un regard rempli de désir dans le sien, tandis que je déboutonnais sa chemise, pour la lui retirer. Il était plus musclé qu'il ne le laissait paraître. Je me mordis la lèvre inférieure, tandis que mes baisers descendait le long de son torse, pour terminer contre son bas-ventre. Mes mains s'affairaient déjà à lui retirer son pantalon et son boxer. Je souris de victoire lorsqu'un membre bien droit se dressa devant moi. Je lui jetai un petit regard moqueur, avant d'embrasser le bout de son gland, et de le prendre complètement en bouche. Étrangement, l'une de mes mains s'était nouée avec la sienne, tandis que l'autre prenait prise contre sa cuisse. Était-ce lui qui s'était saisi de ma main amoureusement, ou moi? Je n'en avais aucune idée. Mais j'aimais bien. Jamais personne n'avait agi de la sorte avec moi. 


Après plusieurs minutes à lui donner ce divin traitement et à l'entendre gémir, je me relevai, laissant mes mains glisser le long de sa peau. Doucement, je caressai sa joue, mon regard se noyant dans le sien. Je fis apparaître une bouteille de champagne dans ma main, la portant à mes lèvres, ne lâchant pas ses iris. Je lui donnai ensuite l'alcool, allant mordiller son lobe d'oreille. 


- Prends-moi, lui ordonnais-je alors au creux de l'oreille. 


Je pus le sentir frissonner. J'avais visé juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Zach Fitzgerald

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Lun 01 Jan 2018, 15:02

Clairement, la jeune femme était plus jeune que moi. Mais son attitude la vieillissait, dans le bon sens. Elle était pleine de grâce et semblait plus qu'intelligente. Si moi, j'étais attiré par cette magnifique jeune femme, elle ne le semblait pas et je n'allais certainement pas la forcer à passer la soirée avec moi. Je n'étais qu'un aurore divorcé par la femme qu'il aimait.



La belle russe ouvrit la bouche pour répondre à ma question, mais je fus déconcentré par l'arrivée d'une jeune femme vêtue de la même robe que ma nouvelle amie. L'inconnue posa ses mains sur les yeux de mon interlocutrice. Je pus voir les sourcils de ma belle amie se froncer. Je restai sur mes garde.



- Devine qui c'est, hurla la nouvelle venue.



- ROKS, cria la belle russe.



Cette dernière se retourna pour se lancer dans les bras de la dîte Roks. Je compris immédiatement que les deux jeunes femmes étaient reliées, je me détendis donc d'un coup. Lorsque mon interlocutrice laissa son amie ou sa soeur respirer, elle se retourna vers moi tenant Roks par la main.



- Roksana, je te présente euh... En fait, je vais me présenter d'abord. Je suis Irina et voici ma soeur, Roksana, dit-elle avec son magnifique accent.



Je tendis une main amie à Roksana et baisai sa main.



- Je suis Zachary, dis-je. Enchanté de faire votre connaissance.



Voyant que seule Roksana n'avait pas de verre, je commandai un verre de champagne et lui donnai gentiment. Je me retournai vers les deux jeunes femmes. Je compris qu'elles étaient jumelles identiques, à voir leur style de robe, leur yeux bleus et leur longs cheveux blonds.



- Je crois savoir que vous êtes de Russie, étudiez vous à Koldovsoretz? demandai-je, poliement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurane Dumbledore

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 05/08/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Lun 01 Jan 2018, 15:43

Cette fille ne cessait de me dire quelque chose. J'avais l'impression de l'avoir toujours connue, comme une soeur ou une mère. Mais je savais bien que ce n'était pas le cas. Même si j'avais eu une troisième soeur, maintenant elle n'était plus. Et Delphine me mettait sans cesse en garde afin que je ne devienne pas comme elle. Elle veillait sur moi. Mais elle ne savait pas ce que c'était que d'être la dernière née. Toute la tornade en moi que je devais sans cesse retenir. Heureusement, aujourd'hui, elle n'était pas là pour me réprimander ou me surveiller. Je pouvais faire ce que je voulais, incluant faire flamber cette école si je le voulais. Bon, ce n'était pas ce que j'avais l'intention de faire, je voulais seulement passer du bon temps hors surveillance, et cette Alicia semblait bien placée pour cela. 


Alors qu'elle me souriait, elle fit apparaître un petit banc. Magie que je n'avais pas le droit d'utiliser. Je tentai de ne pas montrer ma jalousie, et je pris place aux côtés de la jeune femme. 


- Les hommes sont nos pions, me dit-elle alors sur un ton plus que charismatique. S'ils nous voient comme des objets c'est parce qu'ils ne voient que ce qu'ils veulent voir. Et je sais pourquoi tu te sens étrange dans ce bal. Ce n'est pas ta robe. C'est ta couleur par contre.


Je poussai un petit soupir. J'avais mis la seule robe qui était à ma disposition. Et avec les goûts étranges et excentriques de Danaë... Ça avait donné cela. Alicia me fit donc un petit clin d'oeil en se levant, et je la suivis, alors qu'elle avait sorti sa baguette. Elle en donna un petit coup, et je sentis les tissus changer. Bien rapidement, je me retrouvai en haut talons et en robe longue. Un miroir fit alors son apparition devant moi, et je souris en voyant ce qu'elle m'avait concocté. Je me demandais simplement pourquoi elle faisait ça pour une inconnue. 


- Ça c'est ta robe, me sourit Ali. Viens. 


Je lui fis un petit sourire, tandis qu'elle se saisissait de ma main afin de sortir du labyrinthe. Je me retrouvai plus que rapidement sur le plancher de danse. Je ne savais pas danser, mais la jeune femme semblait avoir pris contrôle de la situation, puisqu'elle s'amusait à me faire tournoyer. Je commençai à rigoler avec elle. Cela faisait un bon moment que je n'avais pas eu autant de plaisir. 


- C'est définitivement ta robe, m'assura Alicia en pleine danse. Oh, je sais pas ton nom !


Il était vrai que je ne lui avais pas encore dit. Mais je ne disais que très rarement mon nom. Les sorciers m'associaient tout de suite comme étant la plus jeune des Dumbledore. Même avec simplement mon prénom. Je ressemblais à Ariana, il semblerait. Alors, j'allais faire comme toujours. J'allais trouver une façon d'éviter le sujet. 


- C'est qui ce gars ? lui demandais-je alors en faisant un petit signe de tête vers le beau blond vers lequel elle ne cessait de jeter des regards. Va lui parler !


C'est à ce moment que je pilai sur ma robe, tombant de ce fait sur Alicia, qui m'attrapa aussitôt. J'éclatai de rire, restant bien calée contre elle. Je ne savais pas pourquoi je me sentais aussi bien avec elle. 


- Désolée, dis-je sur un ton que je voulais sérieux. 


Je me relevai lentement, avant de lui faire une petite révérence. Puis, je gloussai de nouveau. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Forest

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/09/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Lun 01 Jan 2018, 17:36

J'étais sûr que ce mec finirait par se foutre de ma gueule et partir. Je n'étais pas le mec le plus dragueur et ma seule expérience avait été avec Tobi. Parce qu'il était le seul que j'aimais, le seul à qui je pensais. Pour moi, Tobias Rivero était le seul homme de ce monde et Liam venait d'apparaître comme un ange. J'allais donc m'arranger pour que cet ange me retire mon mal de vivre.


Les lèvres de l'anglais se posèrent sur les miennes, avec une certaine passion. Ce n'était définitivement pas son premier baiser. Je fermai les yeux, sentant ma peau picoter et lorsque je les rouvris, Liam me repoussait sur un lit baldaquin. Nous étions dans une des chambres d'invité, la sienne. Mon coeur se mit à se débattre, allait-il se moquer de moi devant mon inexpérience? Sans attendre que je dise un seul mot, sa main agrippa ma cravate, me forçant à me relever vers lui. Cette fois-ci, il m'embrassa avec un appétit presque primal, me prenant par surprise, je me surpris à répondre à son baiser. Je sentais mon désir bouillonner en moi. J'avais besoins de faire l'amour, maintenant.



- À vos ordres, murmura mon amant.



En utilisant ma cravate comme une laisse, Liam me força hors du lit, avant de me plaquer au mur de pierre. Je rougis et lui souris, devant mon innocence. C'était littéralement la première fois qu'on me touchait avec autant de savoir-faire et d'assurance. Son regard vert brillait de mille feux, alors qu'il déboutonnait ma chemise, je ne pouvais que retenir mon souffle. Je sentis mon vêtement glisser sur ma peau, avant de le voir tomber au sol, à ce moment Liam embrassait chaque parcelle de peau que mon corps laissait voir. Ma respiration se faisait entre-coupée, alors que les lèvres de mon nouvel amant arrivait à mon bas ventre. Ses mains défaisaient déjà mon pantalon et baissaient mon boxer. Je risquai un regard vers mon bel anglais, alors que mon sexe se dressait devant son visage et que ce dernier brillait d'un sourire moqueur.



Je faillis perdre pied, lorsque ses lèvres embrassèrent mon gland, avant de prendre mon membre complétement en bouche. Pendant que sa bouche faisait des merveilles à mon sexe, je sentis ses mains grimper sur mes cuisses, l'une d'elle vint effleurer la mienne et d'instinct nos mains se nouèrent ensemble. Chaque va et vien était suivi d'un gémissement de ma part ou un râle. Je n'avais jamais vécu quelque chose d'aussi divin. Et ce doux traitement dura plusieurs minutes, ce qui m'étonna, puisque je m'attendais à exploser dans sa bouche.



Tout en faisant glisser ses mains sur mon corps, Liam se releva vers moi. Nos regards devinrent un et sa main caressa ma joue avec tendresse. Soudainement, une bouteille de champagne apparut dans sa main et tout en gardant son regard ancré dans le mien, il prit une grande gorgée. Il me tendit la bouteille, que je pris d'une main, alors qu'il mordillait mon lobe d'oreille.



- Prends-moi, fit-il sur un ton passionné.



Je soutins son regard, pris une gorgée avant de poser la bouteille sur la commode. Je pris les lèvres de Liam et en l'embrassant, laissant un peu de champagne se glisser dans sa bouche. Mes mains glissèrent de ses hanches à ses fesses, que j'empoignai solidement, avant de remonter mes mains dans son dos. Mes doigts glissaient le long de chaque cicatrices, alors que je baisais son cou. Je poussai un râle avant de le pousser sur le lit et embarquer derrière lui. J'embrassai sa nuque, avant de faire courir mes lèvres contre chaque cicatrices jusqu'à son bas du dos. Mes mains entourèrent ses hanches, alors que je me positionnais à l'entrée de son antre.



- Vos désirs sont des ordres, ronronnai-je à son oreille.



D'un doux coup de hanches, je pris Liam, avant de pousser un râle animal. Les parois de sont antre, si serrées, enserraient mon sexe, alors que j'entamais un bon va et vien en lui. Une de mes mains voyagea jusque dans ses boucles et l'autre guidait le mouvement sur sa hanche. Je me penchai sur mon amant, lui mordant la clavicule et remontai vers son lobe d'oreille, que je mordillai.



- Supplie-moi d'aller plus fort, gémis dans le creux de son oreille.



Alors que je donnais un coup de hanche plus violent en lui. J'avais envie qu'après il me prenne aussi violemment. Je commençais même à penser peut-être remplacer Tobias par lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Mendes

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/03/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Ven 12 Jan 2018, 21:37

Je vis Cole rapidement identifié l'homme que je lui avais décrit. À la fin de la valse, mon petit ami me souffla à l'oreille de le suivre tout en me tirant par la main. Il nous dirigea vers le labyrinthe, prenant soin de m'y faire entrer la première. Justin venait d'y entrer, cependant on ignorait de quel côté il avait pris. Cole se dirigea alors vers la gauche et me pointa la droite en m'envoyant un baiser soufflé. Je soupirai amoureuse, avant de sortir ma baguette et me préparer mentalement à un éventuel duel contre mon pire ennemi. D'un pas stressé je me mit à parcourir le labyrinthe. Je me retournais souvent, il ne m'aurais pas une deuxième fois ce salaud. 




J'espérais honnêtement que Cole ne le trouve pas en premier. Mon petit ami n'était pas de taille contre lui en duel. Tout à coup je me mit à entendre un rire qui ne pouvait appartenir qu'à celui que je redoutais. Mon pire cauchemar était en train de se produire. Je voyais déjà, dans mon esprit, le corps sans vie de Cole sur le sol, le regard vide. Je paniquai et me mit à courir, alors que des larmes brouillaient ma vision. Je me mit à courir jusqu'à l'endroit d'où je croyais qu'elles provenaient. J'y trouvai Justin se tenant le visage et Cole me lançant un petit regard triomphant, alors que j'arquai un sourcil. Cole se débrouillait toujours mieux au corps à corps. Quand il pouvait se défendre avec ses poings il le faisait. J'avançai vers eux ma baguette toujours pointer sur ce salaud de mangemort.



-Expelliarmus, lançai-je alors que la baguette de Justin se retrouva à mes pieds.




Ça en était presque trop facile. J'étais sûre qu'il avait emmener ses petits copains pour nous piéger. C'est alors que j'entendis un rire dans mon dos. Mes cauchemars devinrent une fois de plus réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 540
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 23
Localisation : Poudi-Poudilard

Feuille de personnage
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

MessageSujet: Re: Bal masqué   Mar 16 Jan 2018, 17:51

Cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti une passion telle. En fait, je me surprenais moi-même à agir avec autant d'assurance avec un mec. Habituellement, j'étais aussi confiant avec les filles, mais ça n'avait jamais été avec les gars. Pour la première fois donc depuis longtemps, je me sentais bien. Je me sentais moi. Je pouvais enfin penser à autre chose qu'à cette guerre et du fait que j'étais l'élu. Je pouvais enfin me sentir normal, après tout ce que j'avais vécu. Mon regard ben encré dans son regard glacial, je ressentis des petits papillons dans mon estomac. Ces papillons d'excitation que l'on ressent lorsqu'on est avec la personne qu'on aime. Même si je ne connaissais pas Declan, j'avais l'impression que si. J'avais l'impression que j'étais fait pour lui, et qu'il était fait pour moi. Du moins, c'était ce que je désirais. Je le voulais que pour moi. Je voulais qu'il m'aime. J'en avais marre d'être jeté comme une chaussette. 


Je le regardai prendre une bonne gorgée du champagne, ses yeux se noyant au creux des miens. Je voulais qu'il s'exécute. J'avais envie de lui. Non. J'avais besoin de lui. Ayant compris mon désir pressant, Declan s'empara à son tour de mes lèvres avec avidité, laissant même couler de l'alcool dans ma bouche. Il avait l'air tout doux... Venais-je de le pervertir ? Tant mieux. Il pourrait encore mieux me donner ce que je voulais. Et il y prendrait rapidement envie, ça c'était sûr et certain. Lentement, ses caresses sur mon corps prenaient de plus en plus d'assurance. Je ne le croyais pas puceau, mais plutôt débutant. Plus pour longtemps. C'est alors que ses lèvres atterrirent dans mon cou, me faisant complètement flancher. Pourquoi? Pourquoi devaient-ils tous s'aventurer là la première fois ? Je fermai les yeux sous l'extase, le laissant alors me pousser contre le matelas. Sur mes quatre membres, j'attendais impatiemment la suite. Cependant, il était clairement un romantique dans l'âme. Ses lèvres descendaient le long de mon dos, en une douce caresse contre mes cicatrices. La sensation était étrange, mais pas désagréable. J'avais l'impression que quelqu'un tenait finalement à moi. 


- Vos désirs sont des ordres, me murmura-t-il d'une voix sensuelle au creux de l'oreille. 


La première chose que je ressentis fut une douleur insoutenable. Ça faisait tellement longtemps que je ne m'étais pas fait ainsi prendre, il devait me trouver disons... étroit. Puis, à force de va-et-vient, le plaisir prit le dessus sur la douleur. Je ne pus m'empêcher de serrer les draps dans mes mains. Je n'avais jamais ressenti autant de plaisir auparavant. Comme si nos corps étaient faits l'un pour l'autre. En fait, j'étais déjà concentré à essayer de contenir mon orgasme. Ma respiration s'était fortement accélérée. 


- Supplie-moi d'aller plus fort, me nargua Declan après avoir mordillé mon lobe d'oreille.


Je secouai négativement la tête, mais son coup de hanches fit tout le contraire, me faisant pousser un long gémissement. Déjà ? J'avais vraiment déjà eu un orgasme ? Je n'avais pas le temps d'y penser plus longtemps puisqu'il perdurait, mon amant s'activant toujours férocement en moi. Je voulus me défaire de son étreinte, afin de reprendre sur moi, mais il se saisit fortement de mes hanches, m'empêchant. Jamais je n'avais eu d'orgasme aussi rapidement, aussi long et aussi puissant. 


- A.... Arrête... haletais-je. 


Il ralentit alors la cadence, me laissant une chance de souffler quelque peu. Je repris alors mes esprits, me retournant agilement, afin d'être face à lui. Je me relevai de manière à être assis contre ses cuisses, mon regard bien encré au creux du sien. Je voulais qu'il ait un orgasme aussi mémorable que le mien. Je voulais surtout qu'il tombe amoureux de moi. Je m'emparai donc tendrement de ses lèvres, commençant à agiter le bassin. Je descendais si bas, que je laissais son membre complet me pénétrer. J'avais tellement besoin d'être aimé, d'avoir quelqu'un à mes côtés... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Irina Zikov

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 09/02/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique: Rosier • Plume de Cygne • 23cm
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun

MessageSujet: Re: Bal masqué   Sam 20 Jan 2018, 21:40

Tandis que le bel homme se penchait afin d'embrasser poliment la main de Roksana, je commençai à le détailler, tandis qu'il ne me regardait pas. Ses traits asiatiques pouvaient trahir ses origines, bien que son accent faisait absolument le contraire. Chez moi, les sorciers avaient tendance à être plus... mâles, si je pouvais m'exprimer ainsi. Il fallait dire qu'ils étaient entraînés afin de former une armée, au cas où les choses tourneraient mal sur la planète. La Russie avait toujours rêvé d'être à la place des États-Unis, et le ministre moldu s'était vite emparé du contrôle de notre école afin d'avoir les meilleurs sorciers. Malgré tout, je devais avouer que cet homme avait son charme. Il était... différent, de tous les hommes que j'avais connu. Roks semblait totalement indifférente, mais il fallait dire qu'elle avait connu des hommes de l'Ouest. Elle en avait passé plus d'un, selon ses lettres. Ce n'est que lorsqu'il tendit le verre de champagne à ma soeur que j'arrêtai de le fixer, afin de rester discrète. 


- Je crois savoir que vous êtes de Russie, étudiez-vous à Koldovstorez ? nous demanda alors Zach. 


J'éclatai alors d'un rire cristallin. Il avait reconnu mon accent, et probablement nos attributs physique, mais ma soeur parlait l'anglais comme tous les Américains. Je me doutais donc fortement que la question s'adressait à moi, mais que mon prétendant laissait croire que la compagnie de Roks n'était pas de trop. 


- J'étudie à Koldovstorez, oui. Ma soeur par contre, a décidé de faire ses études aux États-Unis, expliquais-je. 


Je terminai doucement mon verre, avant de le poser sur un plateau de l'un des serveurs. 


- Vous ne m'invitez pas à danser ? demandais-je à Zach devant le long silence. 


Je fis un petit clin d'oeil à ma soeur, tout en attendant que le bel Anglais m'emmène sur la piste de danse, sur lequel plusieurs slows langoureux avaient lieu. J'aimais bien sa compagnie, et il fallait dire que j'avais besoin l'attention d'un homme, depuis que le mien ne s'occupait plus de moi. Mais je n'étais pas n'importe quelle fille. Il n'allait pas rire de moi de la sorte. 


- Zach? insistais-je alors d'un ton sévère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Grant

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 17/01/2018

MessageSujet: Re: Bal masqué   Lun 22 Jan 2018, 23:49

Uhgg, une connerie de bal à la con. Je détestais célébrer quoique ce soit qui n'était pas en rapport avec ma personne. Ne me sortez pas, c'est pour célébrer la communauté magique dont tu fais partie. Je suis plus que cette communauté au complet, à moi seule! Bien sûr, les profs avaient essayé d'éviter que je sois inviter. C'était la même chose à chaque bal, mais Logan me sauvait la face, en me prenant comme cavalière. Maintenant qu'il avait une petite amie, le salopard m'avait abandonné. Ali avait un cavalier et Raven restait mystérieuse par rapport à son invitation. Je dus prendre mes propres moyens et abuser de ma capacité d'envoyer mon ombre posséder quelqu'un et je m'étais retrouvée avec une de ces enveloppes pâles.



En apprenant de mon exploit, Logan m'avait rabroué, mais mon «père» d'adoption m'avait envoyé une énorme boîte noire décorée d'un ruban argenté. En dedans, se trouvait une longue robe à manche longue noire, une paire d'escarpins peau et une multitude de bijoux en onyx et en or. Les manches et la partie du haut de la robe étaient en dentelle fleurie et était sortie d'un plongeant décolleté. La jupe de la robe était de tulle soyeuse noire. Une longue chaîne d'or blanc fin descendait entre mes deux seins et était ornée d'un gros onyx en forme de goutte. Mes yeux étaient maquillés de couleur sombres et mes lèvres couvertes d'un rouge à lèvre bourgogne sombre. Je croisai mon regard et me lançai un regard rempli de haine, la porte s'ouvrit sur Logan dans mon dos. Son regard moqueur croisa le mien et il se permit d'entrer dans ma cabine, sa main se posa sur mon épaule.



- Fais pas cet air là, tu es jolie, souffla Logan.



Je lui lançai un regard noir, alors qu'il sortait en riant.



Je me lançai un regard haineux dans mon mirroir plein pied de ma cabine. La porte de cette dernière s'ouvrit et entra Logan vêtiu de noir de la tête au pied. Je me tournai vers lui et vis son sourire moqueur. Je me renfrognai, avant de replacer une mèche de mes cheveux d'ébène. Ces derniers étaient remontés en une très haute queue de cheveux sophistiquée et cette dernière tombait dans le milieu de mon dos en de belles boucles. Je sortis sur le pont, tout le monde avait quitté le drakkar, je me dirigeai lentement vers le château style Louis XIV. Je trouvai immédiatement Logan et sa bombe blonde et pris place à la table près d'où ils dansaient.



- On s'emmerde, râlai-je.



- Pas si tu me laisse te tenir compagnie, me dit un joli mec, avec un doux accent français.



Je lui souris malicieusement. Je fermai les yeux et plongeai mon ombre dans le corps du mec, j'allais m'amuser un peu. Je le fis prendre un couteau extrêmement coupant et le fis poignarder l'espace entre ses doigts. Chaque fois qu'il revenait au pouce, il se devait de redoubler de vitesse. Son regard semblait apeuré, mais il ne pourrait s'arrêter que lorsque je le déciderais. Une main se posa sur mon épaule, je reconnus cette main pleine de reproche. Logan venait de me voir et il allait me passer un sermon. Je perdis ma concentration et le jeune homme s'autopoignarda. Il poussa un hurlement de mort, je sortis mon ombre de son corps et éclatai de rire. Je me retournai sur Logan.



- Qu'est-ce que tu fous? grogna-t-il. 



Je haussai les épaules, avant de me dégager violemment de son étreinte. Je le dépassai pour me rendre dans le labyrinthe, mais un autre cri se fit entendre. Je me retournai et Logan était par terre à se tortiller. Je me lançai vers lui, alors qu'Anita tentait de l'aider.



- C'est pas de la magie normale qui va l'aider, paniquai-je.



Je me tournai vers Alicia, mais elle semblait trop loin pour voir.



- Logan, gémis-je, en agrippant son épaule.



Pour le soulager, je couvris son ombre des miennes. Je n'eus pas autant de succès, mais mon meilleur ami avait cessé de convulser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Evans
Champion de Durmstrang | Ombre
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 20/04/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun

MessageSujet: Re: Bal masqué   Dim 04 Fév 2018, 13:53

J'étais heureux de pouvoir emmener ma petite amie au bal. Je savais bien que certains autour de nous n'étaient pas aussi emballés, mais je les avais obligés à y aller. Mais surtout, à bien se tenir. Nous avions commencé à attirer un peu trop l'attention dernièrement, et je ne souhaitais pas que notre race fasse surface. Du moins, pas tout de suite. Il était beaucoup trop tôt. Malheureusement, il y avait certaines Ombres qui n'aimait pas se montrer aussi discrets que je pouvais l'être. Parmi ces ombres, je comptais même certains de mes amis. Ça m'énervait royalement. Je faisais tout pour les contenir. J'avais beaucoup d'influence, simplement par la parole, mais bientôt, ce ne serait plus suffisant. Je ne voulais pas à avoir à utiliser mon Ombre afin de stopper les leurs. Le but était de renverser les sorciers, et non de nous détruire entre nous. Il ne fallait pas nous diviser, mais bien rester unis. 


Alors que je dansais avec Anita, je remarquai du coin de l'oeil Kayla utiliser son ombre à des fins de manipulation. Ça, c'était non. Particulièrement parce que c'était la meilleure façon de mettre à jour notre monde. Je baisai donc la main d'Ani, avant de me diriger vers la table où était assise mon amie. Je posai ma main contre son épaule, et elle stoppa net. L'homme planta alors le couteau dans sa main, puisque Kayla avait fait sortir son ombre de son corps à ce moment précis. Elle avait fait exprès. Cependant, je gardai mon calme, comme je le faisais toujours. 


- Qu'est-ce que tu fous? lui demandais-je alors d'un ton bas. 


Je vis bien dans son regard qu'elle n'avait pas aimé mon intervention, mais l'important était qu'elle avait compris le message. Il y avait trop de sorciers ici. Le but n'était pas de montrer notre nature et de nous faire voir, mais plutôt de recruter de nouvelles ombres. 


Alors qu'elle me dépassait, quelque peu frustrée, je me retournai afin de retourner danser avec Ani. Elle me questionna du regard, mais je me contentai de lui sourire, avant de lui faire une petite révérence. C'est alors que je sentis mon Ombre entrer en moi. Pourtant, je ne l'avais envoyée nulle part. Je n'eus pas le temps d'y penser davantage, qu'une puissante douleur parcourut mon corps. Je poussai un puissant cri de douleur, avant de m'effondrer au sol. Je pouvais sentir mes os se casser un à un, j'avais même l'impression de me faire poignarder. Je ne contrôlais plus du tout mon corps, ni ma magie. J'étais incapable de faire quitter mon Ombre de mon corps. Je voyais le regard paniqué de ma petite copine, et bien rapidement celui de ma meilleure amie. 


- Logan... murmura-t-elle.


Je pouvais voir la peur dans son regard. Et mon regard devait être pire que le sien. Je pouvais sentir les Ombres de Kayla m'envelopper, mais rien ne faisait. Même si j'avais cessé de convulser, je ne pouvais cesser de hurler. Autour de nous, un cocon de curieux s'était formé. J'étais pris de nausées, et commençais à vomir. Soudainement, j'apparus dans une chambre au décor français, Kayla à mes côtés. Je rencontrai alors le doux regard de mon mentor, Kilian. J'étais habituellement reconnu pour être calme, mais là j'en étais tout simplement incapable. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait, et la douleur était tellement intense... Je n'avais jamais rien ressenti de tel. 


- Tuez-moi... murmurais-je en me sentant perdre la carte. 


Je savais bien qu'ils ne pouvaient pas. Parce que l'un des désavantages à être un Ombre ? C'était que lorsque l'on tuait et que l'on regrettait, nos pouvoirs nous quittaient. Je savais que Kayla était quelque peu dure, mais je savais bien qu'elle serait également incapable de me tuer. 


- Kilian... gémis-je, des larmes roulant sur mes joues. 


Je ne savais pas ce que j'allais devenir. Mais je savais pertinemment que la personne qui avait osé s'en prendre ainsi à moi serait pourchassée par tous les Ombres. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilian Beauchamp
Chef de l'ombre
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 21/04/2015

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun

MessageSujet: Re: Bal masqué   Dim 04 Fév 2018, 14:46

Assis devant l'âtre dans mon manoir, je surveillais les mouvements de mes troupes. L'Ombre avait été créer pour renverser les sorciers et éliminer les Mangemorts. L'Ombre répondait de moi, je ne me battais pas, j'attendais le dernier moment pour prendre. Logan était mon meilleur élève et m'avait surpassé, mais ne voulait pas rester en retrait comme moi. Il m'avait laissé le commandement.


Un verre de vin rouge à la main, je déchiffrais les lettres du Ministre Moldu au Ministre de la Magie. Il avait été facile pour moi de les intercepter, puisque ma tendre épouse travaillait comme secrétaire du Ministre de la Magie. Mon but était de déterminer le moment où les sorciers seraient à leur plus bas, trouver l'élu qui briserait les Mangemorts, le faire prendre mon côté et ensuite l'éliminer. J'avais aussi un autre but, réunir les trois filles Dumbledore et les faire purger ce monde.


Un patronus apparut dans mon bureau, un magnifique fennec ouvrit la gueule et la voix d'Alicia résonna. «Papa, disait-elle paniqué. C'est Logan, viens vite.» Ma fille ne m'appelait jamais papa, sauf quand l'heure était grave, je me levai rapidement pris ma baguette et transplanai vers Beauxbatons. J'apparus au beau milieu d'une salle de bal pleine, devant Logan qui hurlait et Kayla qui tentait de le calmer. Je nous transplanai dans une chambre vide. Logan apparut sous les couvertures du lit baldaquin et Kayla à son côté. Je croisai le regard de mon élève préféré. Il semblait beaucoup plus que souffrir.


- Tuez-moi, réussit-il à dire à bout de force.


Kayla poussa un sanglot. Un poids tomba sur mon coeur. Aucun Ombre ne pouvait faire cela. Si l'un d'entre-nous tuait quelqu'un et nous ressentions du regret, nous perdions nos pouvoirs. Personne ne pourrait faire cela à Logan, sans le regretter, car mon élève était très aimé de nous tous.


- Kilian, pleura-t-il.


La personne qui avait fait du mal à l'un des miens, le regretterait amèrement. Je détruirais moi-même cette personne. Je la ferais souffrir et anéantirais les siens. Je poussai un soupir et posai une main sur le coeur de Logan. Je fis appel à tous les ombres que j'avais et leur ordonnai de sortir celle de Logan. Je rouvris les yeux et un amas d'ombres en retenait une beaucoup plus sombre. Je tendis la main vers cette dernière et mes ombres l'approchèrent. Je sentis une magie très ancienne à l’œuvre.  Je me mis à chanter à Bulgare, afin de finir le sort. Peu à peu l'ombre de Logan redevint d'un couleur grise pâle, comme chaque ombre devait être. Plus elle noircissait plus elle s'approchait du trépas. Je la replaçai dans le corps de mon apprenti et posai une main sur son coeur.


- La personne qui t'a fait ça va le regretter amèrement, Logan, dis-je, mon ton calme. Repose-toi. Kayla, surveille le. J'ai affaire en Écosse.


Je transplanai hors de la chambre. Ce que ma magie m'avait dit c,était que le coupable était en Écosse. J'allais donc raser ce pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rivero

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 07/09/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Dim 04 Fév 2018, 15:40

Je n'arrivais pas à dire si elle m'avait sauvé de l'emprise de Declan, ou alors si elle avait gâché quelque chose. Je disais non, mais je ne savais pas si je disais réellement non. J'avais l'impression qu'au fond de moi, j'avais envie de mon meilleur ami. J'avais besoin qu'il m'aime. Mais j'avais tellement toujours empêché cette relation d'arriver, que j'avais tout gâché. Mon but avait toujours été de ne pas perdre mon meilleur ami, et c'était exactement ce qui venait d'arriver. Je n'avais jamais vu une telle expression sur le visage de Declan. Je l'avais brisé. Pas seulement qu'une fois, mais bien deux fois. J'aurais du le laisser m'aimer, le laisser me prendre et me faire tendrement l'amour. Maintenant que l'alcool retombait, je comprenais. Je comprenais que je m'étais empêché de vivre une relation amoureuse avec quelqu'un d'autre non pas pour ne pas faire de la peine à Declan dans le sens où je le pensais, mais bien parce que j'étais amoureux de lui, réellement. Non seulement je venais de perdre son amour, mais j'avais également perdu son amitié. Ce n'était pas du tout de la faute de la jeune femme que j'étais en train de soigner. C'était de la mienne, entièrement. Car sans son intervention, je n'osais même pas imaginer comment ça aurait terminé. Probablement en bagarre, car j'aurais tenté de me défendre de quelque chose que je ne voulais supposément pas, mais que mon fort intérieur désirait plus que tout. 


Je pris une grande inspiration, tandis que la jeune asiatique tapotait la place près d'elle dans le lit. Je lui souris doucement, avant de venir m'asseoir près d'elle. Après tout, j'aimais tout le monde. J'étais ami avec tout le monde. Ça faisait partie de ma personnalité. De merde. La même personnalité qui m'avait fait perdre Declan. Mon coeur me faisait mal. Je ne savais pas si je devais lui courir après et lui dire que je l'aimais. Je l'avais trop brisé. Je le connaissais trop bien. En ce moment, il était rempli de haine à mon égard. Il savait que j'étais amoureux de lui. Il le savait. Et pas moi. 


- Je suis Yuki, ravie de te connaître, me sourit alors mon invitée. Et merci, pour la pommade, elle fait un bien fou !


Je lui fis un petit signe de tête. Cela me faisait plaisir. Après tout, c'était pour me venir en aide qu'elle s'était blessée. Il était tout à fait normal que je l'aide. C'est alors qu'elle commença à me parler d'elle, de sa vie, d'où elle venait. Je l'écoutais avec attention. En fait, l'écouter était la seule chose qui m'empêchait de pleurer en ce moment. J'avais mal, terriblement mal. 


Yuki se leva subitement, après avoir parlé de la couleur des robes à son école. Sa cheville semblait parfaitement guérie. Elle remit alors ses talons, puis son regard se darda sur moi, et elle leva sa baguette. Euh quoi? Bien rapidement, je me retrouvai dans un veston noir, chemise et pantalon de la même couleur. Une cravate dorée ajoutait une petite touche de couleur au costume. Mais pourquoi?


- Tu m'accompagnes au bal ! lança-t-elle alors avec détermination. Pas question que tu restes seul ici. 


Je poussai un léger soupir. Même si j'avais retenu mes larmes et caché ma tristesse, avait-elle compris ce qui se passait dans ma tête et dans mon coeur ? Ce qu'elle avait vu, ça ressemblait à un viol, mais elle ne pouvait pas ressentir. Ce que moi je ressentais. Même si elle semblait le faire. Son regard dans le mien, son sourire... Elle semblait tellement vouloir me réconforter. Je me levai donc, avant de lui offrir mon bras. Nous nous rendîmes ainsi à nouveau dans la salle de bal. Je souhaitais seulement ne pas rencontrer Declan. Je n'avais absolument aucune idée d'où il s'était enfui. 


Une fois rendus dans la salle de bal, j'emmenai Yuki près du bar, et lui offris un bon Mojito, alors que je me saisissais d'une bouteille de vin rouge. Elle, elle allait s'amuser. Moi, j'allais me saouler pour oublier. 


- À ta santé, dis-je alors à Yuki, lui faisant un petit clin d'oeil. 


Je pris donc une très grosse gorgée de la bouteille, tandis qu'elle m'attirait sur la piste de danse, qui jouait de la musique de bar un peu trop forte. Je commençai alors à danser, laissant pas mal n'importe quelles filles venir se frotter sur moi. J'en avais rien à foutre d'elles, et maintenant je n'avais plus à me soucier de la jalousie de Declan. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Dumbledore

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 14/08/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Dim 04 Fév 2018, 20:05

C'était la première fois de ma vie, que j'avais du vrai plaisir. J'avais enfin retrouvé ma soeur adorée, la seule chose était qu'il fallait qu'elle me révèle son nom. J'avais cherché ma soeur depuis mon départ de la maison, même mon père adoptif m'aidait à la retrouver. Si Kayla était proche, j'aurais pu lui glisser un mot de «l'aider » à se révéler à moi. En fait, cela n'aurait pas fonctionné puisque puisque Lauranne descendait d'Arianna comme moi. Et Kayla ne pouvait pas me contrôler.


Comme nous dansions comme deux folles, je ne cessais de lancer des regard vers celui qui avait tenté de voler ma bouteille de champagne. Je voulais ressentir encore le poids de son regard sur moi et ses mains contre moi.


- C'est qui ce gars? demanda Lau, curieuse en faisait un petit signe de tête vers mon blondinet. Va lui parler!


Je me tournai vers mon français, je ne pouvais m'empêcher de vouloir le regarder. Près de moi, Lauranne pila sur un pan de sa robe et trébucha, j'eus à peine le temps de me retourner vers elle, qu'elle me tombait dans les bras. Maintenant, elle était collée contre moi, et éclata de rire. J'étais bien avec ma petite soeur dans mes bras.


- Désolée, dit-elle d'un ton presque sérieux.


Lau se releva, fit une petite révérence toute mignonne et se remit à rire. Je me retournai vers le français, Lau vit exactement qui je regardais. Je rougis un peu, je n'étais pas une femme qui exprimait des émotions, mais quelque chose en ce mec venait me chercher. Je regardai Lauranne avec un petit regard désolé mais je vis quelque chose dans son regard qu'il n'y avait pas de problème. Je la serrai donc dans mes bras, comme une grande soeur ferait.


- Je reviens, dis-je. Après tu me dis ton nom?


Sans attendre de réponse, je repris mon regard sulfureux et traversai la salle de bal, où mon petit voleur dansait entouré d'un troupeau de salopes. Je franchis le mur de filles, les repoussant de mon chemin, avant de poser mes mains sur sa nuque et presser mon petit corps contre le sien. Je pris ses mains et les posai contre mes hanches, avant de tournoyer sur moi-même. Dos contre son torse solide, je remarquai une bouteille de vin dans sa main. Je la lui piquai et bus une grande gorgée.


- Et si on allait dans un endroit plus privé, ronronnai-je en me pressant contre lui.


Je pris sa main dans la mienne et filai vers le labyrinthe. Je le plaquai contre un mur et plongeai mon regard dans le sien. Je cachai ma présence aux autres ombres, afin d'être tranquile avec ce mystérieux jeune homme.


- C'est très rare que je sois renversé par un regard, minaudai-je. C'est quoi ton secret?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Rivero

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 07/09/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Dim 04 Fév 2018, 20:43

Il fallait dire que certaines filles osaient beaucoup plus que d'autres. Oui, j'avais beaucoup d'alcool dans le sang, mais pas suffisamment pour les laisser me déshabiller. Car oui, plusieurs avaient essayé. Si je n'avais pas le temps de les repousser, Yuki le faisait. Elle avait à peine touché à son verre, comme si elle voulait rester à jeun pour me surveiller. Je trouvais cela mignon. Mais, malgré tout ce que je faisais pour mettre Declan de côté et m'amuser afin d'oublier, je ne pouvais m'empêcher de le chercher du regard. J'espérais le voir sortir du labyrinthe, venir danser et boire avec moi. Mais je le connaissais trop pour savoir que ça n'arriverait pas. 


Subitement, deux mains se saisissant de ma nuque me ramena à la réalité. Je dardai mon attention sur la jeune femme qui avait décidé de danser avec moi, et je ne pus m'empêcher de sourire en reconnaissant la fille à la bouteille de champagne. Mes mains contre ses hanches, elle se tourna, se frottant plutôt intensément contre mon torse. C'est alors qu'elle me vola ma bouteille de vin, afin d'en boire une longue gorgée. Je souris moqueusement, revoyant la scène avec le champagne. Décidément, cette fille avait du cran. 


- Et si on allait dans un endroit plus privé, me tenta-t-elle. 


Je n'eus même pas le temps de répondre, qu'elle se saisit de ma main, afin de m'entraîner dans la labyrinthe. Comme Yuki ne me retenait pas, j'en avais déduit qu'elle trouvait que cette fille pouvait être de mon goût. Et devait sembler la moins stupide du lot. Je me retrouvai bien rapidement coincé entre un mur et la belle femme. Son regard bien encré dans le mien, elle savait ce qu'elle voulait, c'était évident. Et moi... J'étais peut-être un peu trop saoul pour la situation. 


- C'est très rare que je sois renversée par un regard, dit-elle alors pour me draguer. C'est quoi ton secret ?


Je ne pus m'empêcher de rire nerveusement, avant de reprendre ma bouteille de vin. Je la levai dans les airs et l'agitai quelque peu, avant d'en prendre une bonne gorgée. Mais elle insistait du regard. Elle n'était vraiment pas satisfaite de ma réponse. 


- J'ai pas de secret... En fait, les gens connaissent mes secrets bien avant moi, dis-je de ma voix de gars saoul. 


Je faisais référence au fait que tout le monde savait que j'étais amoureux de Declan, mais pas moi. Et personne n'avait cru bon de m'avertir. Maintenant, j'avais tout perdu. 

Sentant les larmes me monter aux yeux, je repris une longue gorgée de vin, finissant de ce fait la bouteille. C'est alors qu'elle me l'arracha des mains, la lançant contre le mur derrière elle. Moi qui était habituellement si doux, j'écarquillai les yeux devant sa violence. 



- Écoute, tu es très belle, tentais-je alors. Mais je... 


Mais je quoi? 


- Qu'est-ce que tu veux ? demandais-je quelque peu piteux. 


Je n'avais jamais été reconnu pour être bon avec les filles. Ni avec les gars. En fait, j'étais complètement nul avec les relations. La seule que j'avais eue était très courte et ne s'était pas tellement bien terminé. Je me demandais ce que cette fille me trouvait. Il y avait pleins d'autres mecs avec qui elle pouvait avoir ce qu'elle voulait, alors pourquoi prendre le plus saoul et le plus malheureux de la place ? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Forest

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/09/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Sam 10 Fév 2018, 21:26

J'en avais rien à chier de Tobias maintenant. S'il n'était pas capable de me donner ce que je voulais, j'allais le trouver ailleurs. Pourtant, je l'aimais de tout mon coeur, alors pourquoi ne voulait-il pas de moi? Parce que je n'étais pas l'une de ses salopes qui le regardaient avec envie. Et ce Liam allait au moins me donner ce que je voulais, c'est-à-dire, une vraie bonne baise violente et passionnée.


Il n'y avait aucun geste amoureux dans cette baise, simplement de la pure luxure. J'avais juste envie de m'amuser, pour un soir, puisque mon petit anglais repartirait vers son pays trop pluvieux. Devant moi, mon amant d'un soir secouait ardemment la tête. Non pas parce qu'il ne voulait pas de cet acte, mais parce qu'il ne voulait pas supplier. Il finirait par le faire. Sous mes coups de hanches, finit par le faire gémir plus fort. Lorsque je le sentis se dégager de moi, mes mains agrippèrent ses hanches, d'elles-même, l'attirèrent vers moi. Je le voyais jouir de plus en plus proche de l'orgasme, alors que moi j'étais encore loin.


- A... Arrête, balbutia Liam.


Je ralentis ma cadence, le laissant reprendre un semblant de souffle. Une seconde plus tard, l'anglais avait reprit possession de son être et se retourna vers moi. Mon membre toujours en lui, Liam prit place face à moi, ses yeux plantés dans les miens. Je ne savais ce qu'était son but, mais je n'étais pas fan de cela. Liam posa ses lèvres tout doucement contre les miennes, en recommençant à bouger contre mon sexe. Son mouvement était parfait, mais je n'étais pas très attiré par le bécotage. Je brisai le baiser, avant de lui faire un sourire moqueur. Mon but n'était pas de tomber amoureux, ni d'être tendre, je voulais juste faire du sexe et oublier Tobi. Mes mains se posèrent contre ses hanches, avant de donner un peu plus de vitesse à son mouvement de hanches.


- Face à face, c'est pas trop mon truc
, avouai-je d'un ton timide, voulu.


J'attirai le visage de Liam dans le creux de mon cou, afin qu'il baise ou mordille mon cou. Mes mains voyagèrent à ses fesses, où mes ongles s'enfoncèrent dans sa peau douce. Je me mis à baiser sa clavicule avec passion, simplement pour l'exciter, avant d'y planter mes dents pour le faire gémir une fois de plus.


- Prends-moi, maintenant, dis-je, en ronronnant.


Ma main s'enroula autour de son membre, le serrant juste assez pour lui couper le souffle, mais tout en ne lui faisant pas mal. J'entamai un rapide va et vien, avant de le repousser sur le dos, me retirant de de son antre. J'écartai ses jambes et me couchai entre elles. Je léchai son sexe sur toute sa longueur, avant de passer ma langue contre son gland. Je le pris tout en bouche, son gland effleurant le fond de ma gorge et levai mon regard dans les yeux verts de mon amant.


- Prends-moi, le suppliai-je, avant de le reprendre en bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin O'Connell
Étudiant de 7e | Mangemort
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2016

Feuille de personnage
Baguette Magique: Chêne • Cheveu de Vélane • 28cm
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Jeu 22 Fév 2018, 21:14

Un bal masqué se tenait en France, plus précisément à l'école de magie Beaux-Bâtons. Il y réunissait plusieurs écoles en vu du tournoi des champions qui aurait lieu prochainement. Je redoutais y croiser certaines personnes connaissant mon identité secrète. Effectivement, j'avais quitter Durmstrang parce que de sales curieux avait mit leur nez où il ne le fallait pas. Mon but ce soir était de sécuriser ma couverture à Poudlard, personne ne devait savoir que j'étais Mangemort. J'en étais venu à l'idée de les éliminer, vite et proprement avec un sortilège impardonnable. Mikey m'en avait appris plusieurs et me faisait pratiquer sur des animaux. Il m'avait suffisamment entraîné pour que je sois prêt ce soir. J'étais déterminé. Je m'avançai dans la foule,talonné de Cam, essayant de repérer des regards familier. J'avais léché mes cheveux vers l'arrière question de passer un peu plus incognito et Cam avait fait pareil. C'était assez difficile de trouver quelqu'un ici avec tout ces masques, mais c'était l'occasion rêvé pour moi. Je me dirigeai vers le labyrinthe, je savais qu'eux aussi me cherchait, Cam prit à droite et moi à gauche. J'étais intelligent je savais exactement comment tout cela allait se passer. J'avais battu la fille une fois en duel, je pourrais très bien le faire une deuxième fois ou m'en prendre à son petit copain qui n'était pas très bon sorcier. Le deuxième option était la meilleure et heureusement pour moi le mec prit du même côté que moi. J'arrivai rapidement à le coincé, un couteau à la main, alors qu'il se rendait dans un cul de sac désert. Le moment était idéal et je poussai un rire malgré moi. Je lâchai son torse l'instant de prendre ma baguette et y enfoncé la pointe dans le dos. J'y était presque, puis il se retourna et m'enfonça son poing dans le visage. Mon nez saignait abondemment et je portai ma main à celui-ci. Je ne remarquai pas l'arrivée de la fille et elle me désarma rapidement. Eh Merde! Cam n'était pas trop loin et je pu entendre son rire. C'est dans ces moments-là que je remerciais Mikey de m'envoyer en mission avec lui. Si ça aurait été de Ben je serais déjà mort à l'heure qui l'est. Quoi qu'il est impossible qu'ils me tuent, ils me livreraient au ministère bien avant.

-Ne savoure pas ta victoire trop vite, dis-je en riant. Tu tombes à poil Cam.

Cam s'avança de la fille, la pointant de sa baguette. Cam était fort en sortilèges, pas autant que moi, mais plus que Ben sans aucun doute. Si j'étais elle je me rendrais pensai-je en riant à gorge déployée.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwardo Rodriguez

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 16/11/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Jeu 08 Mar 2018, 23:23

Couché sur un banc dans les serres de Castelobruxo, je faisais tournoyer un carton bleu poudre. C'était un carton d'invitation à un bal à l'école de Beauxbâtons, chose qui ne m'intéressait point d'aller. Je n'aimais pas les bals ou les grands rassemblements, j'étais beaucoup plus du genre à m'asseoir dans un coin de la bibliothèque et lire sans me préoccuper du monde. Surtout que le carton nous invitait à venir accompagné.


J'étais debout devant un miroir plein pied, portant un costume noir, une chemise grise et une cravate noire. Étant un peu contre les convenances, je décidai de garder mes éternelles converses noires. Je poussai un soupir, en passant une main nerveuse dans mes cheveux noirs. Je finis par sortir de ma chambre, en glissant ma baguette dans ma poche de derrière. Je marchai devant trois portes et cognai doucement à la quatrième. J'avais réussi à convaincre ma bonne amie Sabrina de m'accompagner à cette connerie. La porte s'ouvrit sur Sab, qui portait une magnifique robe bustier noire et longue. Le décolleté en coeur était serti de broderie fleurie.


- Tu... très jolie, réussi-je à balbutier.


Je voyais rarement Sabrina aussi élégante, ne la côtoyant qu'à l'école. Je rougis un brin, en passant une main dans mes cheveux, les ébouriffant au passage. Je fis un sourire en coin à mon amie, avant de lui offrir mon bras et de l'entraîner vers la salle de bal. Étant normalement bien plus grand qu'elle, je m'étonnai qu'elle soit presque aussi grande que moi avec ses talons hauts. Nous arrivâmes à l'entrée de la salle de réception. La décoration très extravagante me coupa le souffle.


- Les français en mettent un peu trop, tu trouve pas? soufflai-je à mon amie, en rigolant.


J'entraînai mon amie vers le bar et lui tendis une coupe de champagne et trinquai avec elle. Pour être honnête, le fait que mon amie soit aussi magnifique ce soir, m'intimidait. C'était comme si je la voyais pour la première fois. Je calai mon verre nerveusement.


- T'as... T'as envie de danser? offrai-je à ma cavalière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Grant

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 17/01/2018

MessageSujet: Re: Bal masqué   Ven 09 Mar 2018, 22:06

Kilian venait d'apparaître au nous fit disparaître du milieu de la salle. Nous apparûmes dans une chambre du château, Logan continuait de se tordre de douleur. Je ne cessais de continuer de l'envelopper de mes ombres, pour essayer d’apaiser sa douleur. Mon coeur et ma concentration se brisèrent lorsque mon meilleur ami nous supplia de le tuer. Normalement tuer n'était pas grand chose pour moi, mais si un Ombre regrettait un meurtre, ce dernier perdait ses pouvoirs. Kilian et moi ne pourrions point le faire, ce qui me fit échapper un sanglot.


Kilian se mit à chantonner en bulgare et sortit l'ombre de Logan, qui était de plus en plus noire. Mon leader continuait de chanter de plus en plus rapidement, alors que l'Ombre de mon ami redevenait de plus en plus normale. Le père d'Ali remit l'ombre dans le corps de mon meilleur ami. Je regardais mon Chef exécuter une magie que je ne connaissais avec tant de facilité, que j'en oubliais le reste du monde. Je n'entendis même pas ce qu'il me dit, avant de transplaner. Je me tournai vers Logan, qui dormait dans le lit. Je grimpai près de lui et posai un bisous sur son front, avant de me diriger vers la porte.


- Protego Maxima, chuchotai-je, en levant ma baguette vers la chambre.


La chambre de mon ami, ainsi protégé, personne qui n'était pas mon allié ne pourrait le déranger. Je me dirigeai vers l'escalier et descendis vers le Hall de l'école. Je me dirigeai vers l'entrée de la salle de bal et trouvai Anita facilement. Je posai une main douce sur son épaule et lui fis un petit sourire rassurant.


- Il est dans sa chambre, il se repose, lui dis-je. Tu peux aller le rejoindre.


Je me retournai et commençai à faire le tour de la salle, afin de m'assurer que personne ne se posait de question sur ce qui venait de se passer. Mais tous avaient repris leur activités sans vraiment s'inquiéter pour Logan. Je croisai le regard d'Alicia, qui me fit un signe de tête. Elle avait fait passer une rumeur que Logan faisait des crises d'épilepsie. Je me retournai pour me diriger vers le bar, quand une femme me tomba dessus et déversa son verre sur ma robe.


- Fait chier! criai-je.


Comme je rassemblais toutes mes ombres, pour lui faire regretter cela, j'entendis un rire gras. Je levai les yeux sur un mec de Poudlard, qui riait à gorge déployé. Je plongeai mon regard dans le sien et enroulai mon ombre autour de lui et le forçai à prendre une bouteille de vin rouge sur le bar et se la verser dessus. Je tendis une main vers la jeune femme, alors que le mec continuait de verser du vin sur son tuxedo blanc.


- Tout va bien? demandai-je à la fille.


Je croisai son regard et lui fis un autre sourire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xander Omiata

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/11/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Mar 13 Mar 2018, 12:42

Ah la fameuse saison de la diversité magique. Elle était toujours lancé par le bal multi-institutinel. L'an dernier c'était Poudlard qui l'avait organisé. Je détestais cette période... je trouvais toujours les sorciers des autres écoles ennuyant et prévisible. Après tout les magies d'ailleurs n'arrivaient pas à la cheville de celle de Uagadou.


Étant l'un des meilleurs étudiants de mon école, je m'y faisais invité à chaque année. Je tenais entre mes mains le carton bleu poudre, non mais qu'elle affreuse couleurs. J'avais invité Soraya à m'y accompagné, ayant très peu d'amis, elle était une des seules avec qui je m'entendais plutôt bien... ou plutôt qui ne me fuyait pas. Nous étions pareil tout les deux. Convainquant, imposant et surtout pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Elle était populaire, sans doute la plus populaire de toute l'école contrairement à moi, qui était plutôt considéré comme le monstre de foire de l'école. Mon animagus peu commun les mettais mal à l'aise et les effrayait. Il fallait dire que sa signification négative associer à la mort n'enchantais personne. 


Je boutonnais ma chemise blanche et son col en froufrou. Je parraissais plutôt bien. La blancheur de la chemise venait contraster avec ma peau foncé me donnant des airs de mannequins. J'avais attacher mes dreads blond en une haute couette afin de dégager mon dos. Je pris mon veston et me dirigeai vers l'aile des filles. J'étais en train de refermer mon veston alors que je me retrouvais devant la porte de So.


J'avais opter pour un complet très simple misant le tout sur la chemise et la dorure qui ornait son col. Le reste du veston entièrement noir ainsi que son pantalon parfait un coté classe et propre.


Trois coups frapper à sa porte lui annoncer mon arrivé. Elle était en beauté, sa robe deux morceaux noirs avec des broderies dorées s'accordait parfaitement avec mon complet. On aurait dis que nous avions planifier nos tenues de soirée ensemble alors que ce n'était pas du tout le cas. Le haut à col en V à paillette dorée soulignait la forme parfait de sa taille fine en terminant juste sous sa poitrine, tandis que sa jupe bouffante la faisait paraître plus grande qu'à l'habitude. Je lui fis une rapide salutation en lui tendant le bras pour se rendre au point de rencontre pour le départ.


— Tu es ravissante So, lui dis-je alors que nous marchions dans les couloirs.

***


Nous transplanèrent avec les autres vers Beauxbattons. L'imposant château raffinée me rappellent immédiatement pourquoi je détestais la France se dressait devant nous. Le surplus de manières et le besoin de supériorité que possédait les français me répugnait au plus haut points. Je lançai un regard complice à ma partenaire alors que les autres commençait déjà à pénétrer dans les lieux. 


— Prête à te lancer dans la gueule du loup?, la questionnais-je.


Je l'invitai à me suivre pour rentrer dans l'académie.


— Bienvenue à l'Académie Beauxbattons, lui dis-je avec un accent faussement français.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 540
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 23
Localisation : Poudi-Poudilard

Feuille de personnage
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

MessageSujet: Re: Bal masqué   Sam 17 Mar 2018, 14:35

Alors que je m'activais sur le membre de Declan, mes pensées de gars un peu sous l'effet de l'alcool ne pouvaient s'empêcher de divaguer vers Jared, puis vers Andrew. M'amuser avec n'importe qui, ce n'était plus moi. Ce n'était plus mon genre. Si j'avais passé les dernières années à le faire, maintenant, je ne m'y sentais plus à l'aise. Je voulais faire l'amour, je voulais me sentir aimé. Je voulais qu'on m'aime. C'était aussi simple que cela. Alors, lorsque le Français mit volontairement fin à nos baisers, je vis son regard légèrement dédaigneux. 


- Face à face, c'est pas trop mon truc, dit Declan d'un ton timide, et très faux. 


Je restai de marbre, alors que ses mains voyageaient jusqu'à mes hanches afin d'intensifier notre mouvement. Je ne pouvais pas lui en vouloir d'agir de la sorte. J'avais toujours été comme ça. Et maintenant, je comprenais ce que j'avais fait subir à certaines personnes, comme Elena. En revenant à Poudlard, malgré le fait que son petit ami m'empêchait de m'approcher d'elle, j'allais lui offrir mes excuses. Cette fois, ce serait de vraies excuses. Pas quelques marmonnements pour sortir Jared de la merde. 


- Prends-moi maintenant, réclama soudainement Declan, me sortant de mes pensées. 


Je sentis mes joues chauffer. Je devais être rouge comme une tomate. Si j'avais dit non à Andrew et avais déclaré que notre relation ne fonctionnerait jamais pour cela, je n'allais pas aller prendre un mec quelques heures plus tard. Je ne devais pas penser à Andrew. J'étais venu à ce bal afin de me changer les idées et de passer à autre chose, pas pour continuer de l'aimer et de le respecter. 


Je me retrouvai alors sur le dos, et je ne pus m'empêcher de gémir lorsque le membre de Declan sortit de mon antre. Bien rapidement, ses lèvres s'attaquèrent à mon membre, et mes mains se saisirent instantanément des draps afin de ne pas lui venir dans la bouche. J'avais déjà eu un premier orgasme, la ligne était donc mince jusqu'à mon apogée. 


- Prends-moi, répéta-t-il alors. 


Je le repoussai brusquement, ramenant mes deux jambes contre mon torse. Je voyais bien l'interrogation dans son regard. Je ne savais pas quoi lui dire. En fait, je ne savais pas pourquoi j'avais fait ça. C'était comme si j'avais voulu me prouver que j'avais besoin de cela dans ma vie. Que j'avais besoin de me faire prendre. Mais je comprenais maintenant que ça ne représentait absolument rien pour moi. J'avais beaucoup plus besoin d'être aimé que d'être baisé. Je sentis mes yeux se remplir d'eau, tandis que je pensais à Andrew, que j'avais jeté comme une chaussette. Je lui avais fait tant de promesses, que je n'avais jamais respectées. 


- Je peux pas faire ça, murmurais-je à Declan d'une voix rauque. 


Je me levai brusquement, tentant de cacher les larmes dans mes yeux. Je me saisis de mon boxer, et le revêtis rapidement. Puis, je pris ma chemise, mais deux mains m'arrêtèrent. 


- Je dois partir, lui soufflais-je en guise d'excuse.


Je devais me rhabiller, et transplaner immédiatement à Poudlard afin d'aller rejoindre Andrew. Je devais m'excuser et lui dire que j'avais fait une erreur. Il ne voudrait probablement plus de moi, mais je devais tout de même lui avouer que j'avais fait une erreur. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Zach Fitzgerald

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours:
Deuxième Cours:

MessageSujet: Re: Bal masqué   Sam 17 Mar 2018, 15:06

Oui, l'arrivée de la soeur de la jeune femme m'importunait, mais on m'avait bien élevé. Donc, je ne laissais rien paraître et attendrait qu'elle foute le camp, avant de continuer de parler avec la belle russe. Techniquement, je ne me voyais aucune affinité avec la soeur d'Irina, en fait, je la trouvais assez immature. On interrompait pas une conversation en se lançant sur quelqu'un et en lui faisant un «devine qui c'est».


Irina éclata de rire, il fallait dire que j'avais beaucoup déménager dans ma vie et que je connaissais bien les accents. J'essayais de paraître poli envers la jumelle, mais espérait qu'elle parte.


- J'étudie à Koldovstorez, oui, dit la belle. Mais ma soeur par contre, a décidé de faire ses études aux États-Unis.


Ah, c'est donc de là que venait le manque de classe. Irina posa son verre vide sur le plateau d'un serveur. Je ne savais plus quoi dire, ni où me mettre. Soudainement, je me mis à espérer une attaque, pour me sortir de cette conversation.


- Vous ne m'invitez pas à danser? demanda Irina.


Je n'aimais pas vraiment danser et je n'étais pas ici, pour m'amuser. Je continuais de fixer le mur, il me restait encore quelques minutes avant de devoir aller faire une ronde des quartiers de Poudlard dans le château.


- Zach? répéta Irina, un peu sèchement, me tirant de mes pensées.


Je relevai un regard vers elle et lui tendis mon bras. Elle le pris rapidement et je fis un sourire à sa soeur, avant d'entraîner Irina sur le plancher de danse, loin de sa soeur. Je posai une main sur sa hanche et pris sa main de l'autre et nous entraînai dans une douce valse sur la musique. La dernière fois que j'avais dansé, c'était à mon mariage avec Ingrid. Mon coeur se serra et je pilai malencontreusement sur le pied d'Irina. Je relevai un regard désolé sur elle.


- Navré... Je... je ne suis pas un très bon danseur, dis-je, la gorge sèche. Je vais nous chercher un verre.


Je me lançai vers un autre bar et agrippai de whisky, pour me cacher derrière une statue et laisser aller mes larmes. Ingrid m'avait été enlevée trop vite et ensuite, la personne qui se disait être ma femme divorçait avec moi. Et maintenant, je dansais avec une autre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal masqué   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal masqué
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» [EVENEMENT] Bal masqué de Serpentard
» [Flashback 2012] Bal masqué de la Saint Valentin. [Anja & Lauren]
» Herbert Trottenouille, Le Vengeur Masqué.
» Un bal masqué des plus attendus [Aristocrates + Julia] [27/09/41]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Autres contrées :: France :: Beauxbâtons-
Sauter vers: