Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Fiancés

Aller en bas 
AuteurMessage
Amandyne Fairley
Bibliothécaire | Loup-Garou
Amandyne Fairley

Messages : 43
Date d'inscription : 05/06/2014

Fiancés Empty
MessageSujet: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeLun 29 Mai 2017, 14:34

Qui aurait cru que ce petit amour futile se transformerait en une histoire vraie, qui se dirigeait lentement vers le mariage ? J'aurais bien été la dernière à y croire. On s'était toujours moqué de moi puisque j'étais incapable de faire de la magie. Et voilà que j'allais épouser un très puissant sorcier, qui me faisait sentir entière. J'étais prête. Je le savais. Ce que j'avais cherché toute ma vie, je comprenais maintenant que je n'en avais pas besoin. Car la magie n'était pas plus puissante que cet amour véritable. J'étais finalement complète. Détruite, en ce moment, mais c'était passager. Je savais que mon fiancé serait toujours là pour moi, et qu'il m'aiderait à passer au travers ce calvaire. 


Mon baiser amoureux se retrouva bien rapidement en un baiser très langoureux et passionné, qui me donnait envie d'aller plus loin. Bien quoi? Maintenant que j'avais perdu ma virginité, je n'avais plus peur de faire l'amour avec mon amoureux. Loin de là. J'avais été blessée, mais je n'étais pas quelqu'un qui vivait dans le passé. 


- Rhabille-toi, me murmura-t-il avec douceur. Je vais te ramener à ta chambre. 


Je me mordis la lèvre inférieure, le laissant quitter mes bras. Bien rapidement, le paravent fut tiré devant moi et mon amant avait posé une pile de mes vêtements sur le bord du lit. Je revêtis la petite nuisette noire, et la robe de chambre très chaude par-dessus. Je vis mes pantoufles assorties. Oui, j'assortissais mes pyjamas. Il ne fallait pas juger. Une fois que le tout fut mis, je mis le paravent de côté. Noah revint alors. Ma main se glissa instantanément dans la sienne, tandis qu'il m'entraînait loin d'ici. 


Notre marche dans les corridors se fit dans un silence des plus complets. Une fois rendus devant les portes de mon antre, je ne pus m'empêcher de mordre ma lèvre inférieure. C'était ici que tout s'était passé... Je pris une grande inspiration. Noah débarra les portes. Bien rapidement je fus rendue dans ma chambre, en petite nuisette. Bien calée dans les bras de mon amoureux dans mon lit, je fermai les yeux de bonheur. Sa bouche se posa contre ma nuque, me faisant frissonner. Je n'avais pas du tout envie de dormir. Je voulais célébrer nos fiançailles. 


Je t'aime Amandyne Fairley, et j'ai plus que hâte de t'épouser, souffla mon lion.


Je souris, avant de me retourner vers lui. J'étais tellement minuscule à côté de lui ! Je posai mes mains contre ses joues, afin de l'embrasser langoureusement. Je ne pus empêcher un petit gémissement de désir. Je grimpai alors par-dessus mon amoureux, continuant à l'embrasser avec passion. 


Et si on essayait d'avoir des jumeaux, murmurais-je d'une voix sensuelle.


Des jumeaux de deux pères différents, pourquoi pas ? Après tout, ce serait Noah qui les élèverait avec moi. Ils auraient le même père, au final. Qu'était un père biologique, sauf une semence ? Absolument rien. Un père était quelqu'un présent pour l'enfant. Toute sa vie. 


Afin de donner envie à mon amoureux, je me débarrassai de ma robe de nuit, me retrouvant ainsi nue devant lui. 

HJ/ On est rendus ailleurs HEIN, je le poste aux deux places.

_________________
Fiancés 9jzq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Weasley
Étudiant de 7e | Batteur | Champion de Poudlard
Noah Weasley

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeDim 16 Juil 2017, 11:03

J'étais heureux, accompli et surtout près à quitter cette école, pour aller vivre une vraie vie avec Amandyne. Bon la seule chose qui restait était de dire à mes parents que j'étais fiancé. Je n'avais que dix-sept ans et Amandyne avait presque dix ans de plus que moi. Comment verraient-ils cela? Allaient-ils se plaindre à l'école ou au Ministère? La dernière chose que je voulais serait que la femme de ma vie perde son emploi.


Ma fiancée se retourna vers moi, pressant son petit corps contre le mien. Ses petites mains se posèrent contre mes joues et je laissai Amandyne poser ses lèvres contre les miennes. Elle poussa un petit soupir amoureux, avant de grimper à califourchon sur moi. Lorsqu'elle se pencha, mon amoureuse, me vola un second baiser, plus passionné que le premier.


- Et si on essayait d'avoir des jumeaux? demanda-t-elle, d'une voix chaude.


J'aimais bien l'idée, mais je ne crois pas que faire des jumeaux fonctionnait comme cela. Habituellement, ces derniers venaient de la même semence. Plongé dans mes réflexions, je ne vis pas ma belle Amandyne retirer son vêtement de nuit, ce fut que lorsque je sortis de mon cerveau que je pus me délecter de sa nudité. Je me relevai donc en position assise et attirai ma future épouse contre moi. Mes lèvres se pressèrent aux siennes, en un baiser passionné et fiévreux.


- Je crois pas que l'on va faire des jumeaux, mais je compte bien essayer, lui répondis-je, amoureusement.


Je renversai ma copine, afin d'être sur le dessus. Tendrement j'embrassai ses lèvres, son menton, sa gorge, son épaule et descendis en un chemin de petits baisers vers son bas ventre. Mon sexe était déjà bien tendu dans mon boxer. Je m'arrêtai juste au dessus de sa féminité et relevai la tête vers elle. Mon regard se perdit dans le sien, alors que je me confirmais à moi-même que j'allais passer le restant de mes jours avec cette femme magnifique. J'embrassai alors son intimité, la faisant cambrer devant moi.


- Peu importe l'ascendance de ton enfant, Amandyne, je l'aime déjà et l'aimerai toujours, soufflai-je.


À ce moment, je retirai mon boxer, libérant mon sexe de sa prison et me positionnai à l'entrée de son intimité. Je me penchai sur mon amoureuse, pour caresser sa joue de satin et donnai un tout petit coup de hanches. J'entrai en elle en douceur et entamai un fiévreux et doux va vien en elle. Tous mes gestes étaient empreints de l'amour que j'avais pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandyne Fairley
Bibliothécaire | Loup-Garou
Amandyne Fairley

Messages : 43
Date d'inscription : 05/06/2014

Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeDim 23 Juil 2017, 14:40

Mon amoureux était tellement respectueux que même lorsque je me retrouvais totalement nue devant lui, il me fixait au creux des yeux, avec tendresse et passion. Il était réellement l'homme pour moi. Je ne voulais rien savoir de ces relations simplement physiques. Je voulais l'amour, le vrai, celui que Noah m'offrait. Qui aurait pu penser qu'un sorcier de sang-pur aussi puissant puisse être amoureux d'une simple Cracmolle comme moi? Personne. Probablement que ses parents seraient déçus de ses choix, même s'il provenait d'une famille très ouverte d'esprit. J'avais tellement passé toute ma vie à me faire juger parce que j'étais un être non magique, que je ne voulais plus avoir à vivre ça. C'était le pourquoi. C'était pourquoi j'avais passé ma vie dans les livres à chercher une solution pour les Cracmols. Elle devait exister. Peu importait le prix. Elle se devait d'exister. 


Mon lion m'attira contre lui, avant de s'emparer de mes lèvres avec passion. Je souris au travers nos baisers, alors que la chaleur de son torse m'enivrait. 


- Je crois pas que l'on va faire des jumeaux, se moqua mon amant. Mais je compte bien essayer.


Je lui fis une petite grimace, tandis qu'il me renversait contre le lit, grimpant ainsi par-dessus moi. Ses baisers se faisaient de plus en plus pressants et fiévreux. Ma respiration s'accélérait tandis que ses lèvres se promenaient contre ma peau, se frayant un chemin jusqu'à mon bas-ventre. Je me cambrai lorsqu'il embrassa mon intimité, retenant un petit gémissement. 


- Peu importe l'ascendance de ton enfant, Amandyne, je l'aime déjà et l'aimerai toujours, murmura-t-il. 


Je lui souris tendrement, alors qu'il retirait son boxer. Sa main vint caresser tendrement ma joue, et il donna un coup de hanches afin d'entrer en moi. Je poussai un gémissement de douleur, qui se transforma bien rapidement en plaisir. Mes mains glissèrent le long de ses pectoraux musclés afin d'aller se nouer contre sa nuque. Je me relevai doucement afin de m'emparer de ses lèvres. J'accentuai alors la pénétration, haletant contre la bouche de mon amoureux. 


Alors que je poussais un long gémissement, les lumières commencèrent à clignoter. J'arrêtai net de bouger, les sourcils froncés. 


- C'est toi qui fait ça ? lui demandais-je alors.


Cela devait faire des années que Noah contrôlait sa magie et qu'il ne l’extériorisait plus ainsi. Habituellement, c'était les nouveaux sorciers qui faisaient cela. À moins que j'aie surestimé la force de mon amant. Voyant son regard intrigué je me défis de son étreinte afin de me relever en position assise.


- Les lumières. Elles ont clignoté. Comme lorsque les jeunes sorciers ne contrôlent pas tout à fait leurs pulsions, expliquais-je.


J'avais tout lu là-dessus. Je savais de quoi je parlais. Et lui, il devait me comprendre, puisqu'il l'avait forcément vécu lorsqu'il était jeune. 

_________________
Fiancés 9jzq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Weasley
Étudiant de 7e | Batteur | Champion de Poudlard
Noah Weasley

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeSam 16 Sep 2017, 01:02

L'amour était si simple avec elle. Amandyne et moi, étions faits l'un pour l'autre. J'allais être son support moral et physique. J'allais être le père de son enfant et des autres. J'allais l'empêcher de blesser les gens, lors des pleines lunes et l'empêcher de se blesser elle-même. J'étais prêt à tout pour Amandyne, même me lancer devant tout sortilège impardonnable pour elle.



Lorsque je pris Amandyne, elle poussa un cri de douleur, qui se morpha en un cri de plaisir. Ses mains glissèrent sur mon corps, avant de les attacher contre ma nuque. Ma fiancée se redressa et pressa ses lèvres contre les miennes. Son rythme s'accentua et se synchronisai avec le mien, sa bouche toujours contre la mienne. Son souffle chaud contre la peau de mon visage, ne faisait qu'auguementer mon désir pour elle.



Du coin de l'oeil, je remarquai que les lumières clignotèrent un peu. Je n'y portai pas plus attention qu'il ne fallait. Amandyne gela sur place et me regarda d'un drôle d'air.



-C'est toi qui a fait ça? demanda-t-elle.



Uhm non, ce n'était que les jeunes sorciers qui faisaient cela, quand ils ne savaient pas contrôler leur magie. Je contrôlais la mienne depuis longtemps. Je relevai un sourcil, curieux, à ce même moment, Amandyne se défit de mon étreinte. Elle semblait beaucoup plus inquiète que moi, par ce phénomène banal.



- Les lumières. Elles ont clignoté. Comme lorsque les jeunes sorciers ne contrôlent pas tout à fait leur pulsions.



Je savais c'était arrivé à moi et tout le monde de cette école. Moi, je créais de petites, mais fortes, tornades, quand j'étais en colère. Je replaçai une mèche derrière son oreille. Je ne savais pas comment cela pouvait arriver, mais peut-être qu'un des premières années avait un épisode. Je haussai les épaules, le regard un peu perdu.



- Peut-être que ce sont les ampoules qui ont besoins d'un coup de pouce? tentai-je. Ou un première année qui vit des choses, ajoutai-je en rigolant. Ou toi?



Devant son regard, un brin agacé, je lui fis un petit sourire coupable. Je n'étais pas du tout calé pour ce qui était de l'Histoire de la Magie ou ce qui touchait aux effets de la magie sur un enfant. Mes champs d’intérêts étaient le Quidditch et les duels.



- Ça m'a pris du temps à contrôler mes pulsions et ne pas créer d'ouragans, dis-je. Mais si tu veux, nous pourrions investiger.



D'un coup de baguette magique, je rallumai les lumières et remis mon boxer. Je tendis la robe de nuit à Amandyne et lui tendis la main, une fois qu'elle fut vêtue. Aimer quelqu'un voulait aussi dire, mettre le sexe de côté, pour enquêter sur un phénomène magique, en plein milieu de la nuit. Sur une longue table d'étude, je fis apparaître deux tasses de café bouillant.



- Ammène tous les livres sur les jeunes sorciers et la magie, dis-je. Je vais chercher ceux sur la lycanthropie et sur les cracmols.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandyne Fairley
Bibliothécaire | Loup-Garou
Amandyne Fairley

Messages : 43
Date d'inscription : 05/06/2014

Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeJeu 16 Nov 2017, 14:39

J'avais passé ma vie dans cette bibliothèque à éplucher chacun de ces livres. Je connaissais très bien la magie, comment l'utiliser, comment les jeunes sorciers en vivaient les premiers instants. Je savais tout. Tout de tout. Tout m'intéressait. J'avais toujours rêvé de faire de la magie, mais la vie m'en avait empêchée, faisant de moi une cracmolle. Noah était le seul à être passé par-dessus ce que j'étais pour m'aimer réellement, moi. Jamais je n'aurais cru pouvoir vivre cela. Même s'il était beaucoup plus jeune que moi en âge, je sentais que nous étions en symbiose. Il me comprenait, et je le comprenais. Il savait très bien que les jeux de l'amour ne m'intéresseraient plus jusqu'à ce que j'aille trouvé la source de ce mystère. 


Tout doucement, mon fiancé replaça une petite mèche derrière mon oreille, avant de hausser les épaules. Je savais bien qu'il se fichait de ses lumières qui clignaient, mais moi je savais que ça n'arrivait plus. Du moins, pas à cette période de l'année. Les premières avaient déjà appris à contrôler leur magie depuis quelques mois. 


- Peut-être que ce sont les ampoules qui ont besoin d'un coup de pouce ? lança Noah à la blague. Ou un première année qui vit des choses. Ou toi. 


Je lui jetai un regard furibond après la dernière partie de sa phrase, mais je savais bien qu'il ne faisait pas ça pour me faire du mal. Il cherchait à adoucir cette situation, qui avait toujours été pour moi difficile. Et dire que maintenant, j'aidais une jeune fille à passer au travers cette aventure. Audrey... 


- Ça m'a pris du temps à contrôler mes pulsions et ne pas créer d'ouragans, lâcha alors mon amoureux. Mais si tu veux, nous pourrions investiguer. 


Un sourire illumina alors mes lèvres. Oui ! Je voulais savoir et comprendre ce qui se passait. Car c'était ce qui me passionnait dans la vie. Les lumières s'allumèrent d'un seul coup de baguette de la part de Noah. Rapidement, il enfila son boxer, et je remis ma nuisette. Main dans la main, il m'entraîna jusqu'au centre de la bibliothèque, et il fit apparaître deux tasses de café sur une table de bois. 


- Amène tous les livres sur les jeunes sorciers et la magie, me dit mon copain. Je vais chercher ceux sur la lycanthropie et sur les cracmols. 


Je haussai un sourcil. Il croyait vraiment que j'étais à l'origine de ce phénomène ? Mais bon, pour une fois qu'il s'intéressait à autre chose que les duels et le Quidditch, je n'allais pas l'empêcher de plonger son nez dans un bouquin. Je me saisis d'un chandelier, puisque je me rendais dans la section interdite. 


- T'as oublié le lait, lui lançais-je en lui faisant un clin d'oeil.


Ouioui. Je prenais du lait dans mon café. Je cherchais des allumettes, afin d'allumer mes bougies, mais elles s'allumèrent d'elles-mêmes. Je mis la faute sur mon copain, même s'il n'était plus en vue. Il voulait sûrement me donner un coup de main, puisque je me rendais dans la section interdite. Il y avait un livre plutôt intéressant dans cette section sur les loup-garous, et Noah n'y avait pas accès, puisque Miss Lakimov l'avait scellée avec la magie du sang. Seulement ma main pouvait ouvrir la porte. 


Une fois entrée dans la petite rangée, le livre en question quitta sa tablette pour s'envoler directement dans mes mains. 


- Noah, arrête ton manège, c'est pas drôle, lui lançais-je alors. 


Je fronçai les sourcils, ne l'entendant pas rire tout près. Je quittai les lieux avec le livre, me rendant où se trouvaient nos cafés. Noah était affairé à déposer toutes sortes de livres plus ou moins utiles sur la table. Je poussai un petit soupir, avant de déposer la grosse brique sur la table. 


- Arrête tes blagues, veux-tu? Ça me fait peur, lui dis-je, lasse. Et ne me dis pas que ce n'est pas toi, nous sommes que les deux dans la bibliothèque. 

_________________
Fiancés 9jzq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Weasley
Étudiant de 7e | Batteur | Champion de Poudlard
Noah Weasley

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeMar 05 Fév 2019, 19:34

Amandyne était la personne qu'il me fallait. Elle était douce, elle ferait une mère parfaite. J'allais être accepté au Ministère, en tant qu'aurore, mais de bas niveau. Je ne serais pas celui qui se lancerait devant le danger, tout de suite, mais après un très long entraînement, je finirais par partir pour ma première mission. Mais je savais une chose, me marier avec Amandyne et avoir une famille, me donnerait une raison de rentrer à la maison.


Ma fiancée haussa un sourcil, me voir vouloir faire des recherches devait l'étonner. Je n'étais pas le plus studieux, ni le plus appliqué dans mes travaux, mais j'étais dans les peu nombreux à avoir été sélectionner pour être dans la nouvelle génération d'Aurores du Ministère. Dans mon année, peu de gens voulaient se lancer dans la bataille contre le mal. Ma future femme agrippa un chandelier, pour se rendre vers la section Interdite.


- T'as oublié le lait, railla-t-elle.


Je ne la voyais plus. Elle devait être partie vers la section Interdite et devait être en train de chercher un livre en particulier. Je ne vis que les chandelles de la section où se trouvait Amandyne s'allumer. Je souris, mes soupçons s'étaient avérés confirmer. Le fait qu'elle soit en pleine transition de cracmolle à loup-garou, devait avoir débloqué des habilités magiques. Je me plongeai dans ma lecture sur l'apparition de la magie chez les jeunes sorciers et pourquoi ces signes apparaissaient chez certains et n'apparaissaient pas chez les autres.


- Noah, arrête ton manège, c'est pas drôle, fit la voix lointaine de mon amoureuse.


Elle semblait trop loin pour que je lui dise que ce n'était pas moi. Au contraire, je fis apparaître du lait près de sa tasse de café. Le livre n'était pas assez précis, ce n'était qu'un tas de théories de théories. Finalement Amandyne arriva, je le sus alors qu'elle posait un livre énorme livre sur la table. Je levai les yeux sur mon amoureuse, qui semblait ennuyée.


- Arrête tes blagues, veux-tu ? Ça me fait peur, dit-elle. Et ne me dis pas que ce n'est pas toi, nous sommes que les deux dans la bibliothèque.


Mais de quoi parlait-elle? Des chandelles qui s'allumaient toutes seules? Ce n'était pas moi, je n'avais pas le temps et ce n'était pas mon type d'humour. J'avais autre chose à faire que de lui faire peur. Je devais confirmer ma théorie, je voulais lui prouver que je pouvais être brillant comme elle l'était. Je poussai un soupir, avant de hausser les épaules. Je n'avais pas beaucoup dormi, je me sentais être plutôt à vif.


- Honnêtement, Amandyne, je n'ai rien fait d'autre que de faire apparaître le lait pour ton café et chercher des réponses pour toi, dis-je.


Je pointai le lait de ma baguette et la petite théière se transvida dans la tasse de mon amante. Je fis flotter la tasse jusqu'à elle et attendis qu'elle la prit. Je lui souris gentiment, avant de tapoter la place à côté de moi. Je fermai le livre que je tenais, avant de le poser plus loin. Je fis flotter ma tasse vers moi, avant de prendre une gorgée de mon café bien noir. Je laissai le liquide chaud me brûler la gorge et l'estomac, mais je souris de bien-être. Je posai mon breuvage sur la table, avant d'attirer l'énorme brique vers moi.


- C'est quoi ce livre? demandai-je. Le titre est en latin, je crois... Ça doit faire un bail que ce bouquin traîne ici.


Je tentai d'ouvrir le livre, mais sans succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandyne Fairley
Bibliothécaire | Loup-Garou
Amandyne Fairley

Messages : 43
Date d'inscription : 05/06/2014

Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeMer 27 Fév 2019, 09:41

J'avais comme l'impression que j'exaspérais mon fiancé en ce moment. Mais ce n'était tout de même pas moi qui lui faisais des blagues, c'était lui ! Il n'avait qu'à s'excuser, ne pas recommencer, et on n'en parlerait plus. Je croisai donc mes bras contre ma poitrine, attendant ses excuses, mais elles ne vinrent pas. En fait, il hocha plutôt les épaules, blasé. Non mais il faisait exprès de me mettre en rogne ? Je pris une grande inspiration, afin de ne pas hausser le ton après lui. Parfois, je n'avais pas l'impression que j'étais avec un finissant lion, mais plutôt avec un première année serpent. Bon, j'exagérais sur celle-là. 


« Honnêtement Amandyne, je n'ai rien fait d'autre que de faire apparaître le lait pour ton café et chercher des réponses pour toi, laissa tomber mon amoureux. »


Je haussai un sourcil, incrédule. La porte de la bibliothèque était barrée, et personne ne tentait d'entrer ici la nuit car c'était ici que je vivais. De toute façon, lorsque je fermais la bibliothèque le soir, il fallait aussitôt un mot de passe que je changeais à chaque trimestre. Personne ne le connaissait sauf Judy, Alexander et Noah. Je regardai mon copain compléter mon café, pour ensuite le faire voler jusqu'à moi. Je pris place à l'endroit qu'il tapotait, avant de souffler sur ma tasse fûmante et d'en prendre une bonne gorgée. Noah se saisit alors du bouquin que j'avais rapporté.


« C'est quoi ce livre ? me demanda-t-il. Le titre est en latin je crois... Ça doit faire un bail que ce bouquin traîne ici. »


Noah tenta alors de l'ouvrir, sans succès. Je souris moqueusement, avant de me saisir d'un coupe-papier qui traînait par là. Je m'entaillai le bout du doigt, avant de laisser tomber une goutte de mon sang sur la couverture du livre. Il s'ouvrit d'un coup, me faisant sursauter. Je ne l'avais consulté qu'une seule fois, et je n'avais pas vraiment porté attention à ce qui contenait. Après tout, Noah avait dit vrai; le livre était en latin. 


« Il renferme pleins de renseignements sur les créatures fantastiques, dis-je doucement. Il a été écrit par Newt Scamander, mais une seule édition a été produite. Il a été traduit magiquement en latin. En fait, il renferme des informations très dangereuses sur les créatures. Plus dans le genre; comment les contrôler, comment les utiliser, et tout. »


Je pris une seconde gorgée de café, avant de passer mes doigts sur les pages jaunes noircies d'écritures. Newt Scamander avait confié ce livre à Albus Dumbledore. Il s'agissait de renseignements qu'il avait recueilli lorsqu'il sauvait des créatures, et non par expérience. Il ne fallait pas que ce livre tombe en de mauvaises mains. Je me souvenais qu'il y avait un passage sur comment créer une armée de loups-garous. Si les moldus pouvaient devenir des loups-garous. Des trucs du genre. 


« Moi je parle le latin, dis-je alors. Mais pas si bien, et j'aimerais que tu en fasses la lecture avec moi. Peux-tu le traduire s'il-vous-plaît? »


Aussitôt demandé, aussitôt fait. Le livre devint alors tout en anglais, sans même que Noah ait à bouger sa baguette. 


« Merci ! »


Je lui donnai un baiser sur la joue. Je ne savais pas qu'il contrôlait les sortilèges sans baguette magique. Je savais que son ami Charlie le faisait, puisqu'il avait fréquenté d'autres écoles, mais je ne pensais pas qu'il l'avait montré à mon copain. 

_________________
Fiancés 9jzq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Weasley
Étudiant de 7e | Batteur | Champion de Poudlard
Noah Weasley

Messages : 55
Date d'inscription : 11/10/2014

Feuille de personnage
Baguette Magique:
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination

Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeDim 03 Mar 2019, 15:54

Une chose était certaine, si ma copine était maintenant louve et sorcière, elle serait l'une des personnes les plus puissantes de cette école. Je serais son trophé de service, elle aurait aussi la possibilité de me laisser tomber pour un sorcier bien plus fort et charmant que moi, un gamin de dix-sept ans... Je n'étais pas grand chose à part un joueur passable de Quidditch et un sorcier plutôt médiocre. Amandyne était tellement belle, maintenant unique en son genre et tellement intelligente. Que faisait-elle avec moi?


Je continuais de tirer sur la couverture du livre, rien ne se passait. Mon amante posa un regard moqueur sur moi, avant de se saisir d'un coupe-papier et de couper doucement la peau de son doigt. Mes yeux s'arrondirent, alors qu'elle laissait tomber une goutte de sang sur la couverture du livre. Ce dernier s'ouvrit magiquement, les pages en parchemins étaient recouvertes d'une écriture cursive et en latin. Je ne parlais pas cette langue morte, bah, je savais quelques mots, mais rien d'utile.


- Il renferme plein de renseignements sur les créatures fantastiques, m'enseigna ma copine. Il a été écrit par Newt Scamander, mais une seule édition a été produite. Il a été traduit magiquement en latin. En fait, il renferme des informations très dangereuses sur les créatures. Plus dans le genre; comment les contrôler, comment les utiliser, et tout.


Pourquoi Scamander aurait écrit un manuel comme cela? On disait qu'il était pour l'entraide et l'acceptation des créatures. Pour qu'on apprenne à prendre soin d'elles et qu'on apprenne à les connaître. C'était pourquoi le livre se trouvait ici, parce ces informations ne pouvaient pas tomber en de mauvaises mains. Ce livre mettait non seulement ma copine en danger, mais le reste des étudiants.


- Moi je parle le latin, dit doucement Amandyne. Mais pas si bien, et j'aimerais que tu en fasse la lecture avec moi. Peux-tu le traduire s'il-vous-plaît.


J'allais mettre ma main sur ma baguette et le texte se traduit aussitôt. Ce n'était toujours pas mon œuvre. Le texte était maintenant en anglais moderne. Cela suffit à satisfaire ma copine, mais si elle pensait encore que c'était moi, je sauterais un plomb.


- Merci, lança mon amoureuse.


Ses lèvres caressèrent ma joue, je poussai un soupir.  CE N'ÉTAIT PAS MOI QUI FAISAIT CELA. Je me mis à masser mes tempes. Je serrai les dents, ne saute pas de plomb Noah. Je pris une grande inspiration, avant de prendre une gorgée de café. J'attirai un peu le livre vers moi, je tirai un cahier vers moi, de l'autre main. Je me mis à tourner les pages, afin de trouver sur les loup-garous et l'effet de transformation sur les Cracmols. Je trouvai enfin ce que je cherchais. «Il a été étudié quelques fois que lorsqu'un cracmol a été mordu par un loup-garou, la transformation provoque le réveil de la magie chez la victime.» Ce phénomène était plus que rare, mais possible.


-Ah! m'exclamai-je. J'avais raison! Lis ici, ajoutai-je.


Je pointai le passage à mon amante. Je lui lançai un petit sourire victorieux, avant de prendre sa main dans la mienne. Il serait temps pour elle d'apprendre la magie, car tous les signes énumérés par le magizoologiste correspondaient à ceux que je voyais chez ma fiancée.


- Suite à la première transformation, le nouveau loup-garou sera donc capable de manier la magie comme un sorcier «normal», lis-je en faisant les guillemets de mes doigts. Ce dernier comme le sorcier devra se procurer une baguette.


Je levai un regard sur Amandyne, avant d'attirer sa main à mon visage. Je posai un petit baiser sur le dos de sa main. Mes doigts noués avec les siens, je continuais de lire lentement le traité sur les loup-garou. Mon pouce caressait doucement le dos de sa main, alors que je prenais en note tout ce qui pouvait nous aider.


- Un petit voyage sur le Chemin de Traverse est de mise, murmurai-je. On va te trouver une baguette et tu vas apprendre la magie. Tu vas devenir une grande sorcière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandyne Fairley
Bibliothécaire | Loup-Garou
Amandyne Fairley

Messages : 43
Date d'inscription : 05/06/2014

Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitimeDim 28 Avr 2019, 10:29

Je voyais bien que j'exaspérais mon petit copain en ce moment. Même s'il tentait de le cacher et de rester calme, l'air en était perturbé. Et puis, je travaillais avec des adolescents depuis très longtemps, je les connaissais. Noah était beaucoup plus mature, sinon je ne sortirais pas avec lui, mais je le savais colérique. Ce n'était pas de ma faute s'il lançait des sorts sans s'en rendre compte, tout de même. Je commençai donc à tourner lentement les pages du livre, qui étaient très fragiles. Noah avait tiré un autre cahier vers lui, et faisait la même chose. Je me rendis rapidement à la section sur la recherche des loups-garous, mais il n'y avait rien d'intéressant. Du moins, rien que nous recherchions. Je poussai un petit soupir. J'avais lu tout le contenu de cette bibliothèque des centaines de fois. S'il y avait eu quelque chose, je l'aurais vu. 


« Ah ! J'avais raison ! Lis ici ! s'exclama mon copain, visiblement fier de sa trouvaille. »


Je lui jetai un regard moqueur à Noah devant son petit air de victoire. Je lis ensuite le passage qui suivait. L'espace de quelques secondes, j'arrêtai de respirer. Selon ce livre, il y avait des chances, bien que minimes, que je sois rendue sorcière ? 


« Suite à la première transformation, le nouveau loup-garou sera donc capable de manier la magie comme un sorcier 'normal', me lit le lion, comme pour me sortir de ma torpeur. Ce dernier, comme le sorcier, devra se procurer une baguette. »


Figée. J'étais complètement figée. Je ne savais plus quoi dire, ou quoi faire. Je sentis à peine le baiser de Noah contre le dos de ma main. Une sorcière ? Moi? C'était moi qui faisait des passes de magie depuis tantôt ? En ce moment, mon regard ne faisait que fixer la baguette de mon amoureux. J'avais envie de mettre la main dessus et de prononcer tous les sorts qui me venaient en tête. Car je les connaissais tous. J'en connaissais la théorie à la pratique. Je savais exactement quel mouvement de main faire pour quoi. Je connaissais tous les effets des sorts et des contre-sorts. 


« Un petit voyage sur le Chemin de Traverse est de mise, chuchota mon amant. On va te trouver une baguette et tu vas apprendre la magie. Tu vas devenir une grande sorcière. »


Je posai un tendre baiser sur la bouche de mon copain, avant de me lever furtivement, sa baguette en main. Je sentis un courant étrange me traverser, avant de jeter un regard moqueur à Noah. Il ne semblait pas désapprouver que j'essaie un truc avec sa magie, mais il semblait également avoir peur du résultat. Je connaissais les baguettes. Dans le pire des cas, le sort que je jetterais serait trop puissant. Je n'ai qu'à utiliser quelque chose de facile. Pourquoi pas faire léviter une plume ? Si jamais elle va trop vite dans les airs, elle ne pourra rien briser. 


« Windgardium Leviosa, dis-je clairement en pointant la plume que tenait Noah. »


Petit mouvement de poignet en même temps de dire le sort, et la plume s'envola des mains de Noah pour planer au-dessus de sa tête. Je poussai un cri de victoire, avant de sauter dans les bras du lion. J'étais une sorcière ! Ce dont j'avais toujours rêvé ! Je l'étais. Je ne pouvais attendre de le dire à Miss Lakimov, et puis d'apprendre la magie avec mon copain. J'étais certaine que les membres de l'Ordre du Phénix voudraient m'aider également. Je voulais m'investir dans leur cause. 


« On va sur le Chemin de Traverse demain matin ! dis-je en parsemant son visage de baisers. »


Toujours bien accrochée à Noah, ce dernier se leva pour me ramener dans mon lit, comme il était supposé le faire il y avait quelques heures déjà. Je lui souris tendrement, alors qu'il me déposait contre mon matelas, grimpant par-dessus moi. Je nouai mes mains contre sa nuque, plongeant mon regard dans le sien. J'avais envie de lui. Là. Maintenant. 


« Finalement, ce jumeau ? murmurais-je. »

_________________
Fiancés 9jzq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Fiancés Empty
MessageSujet: Re: Fiancés   Fiancés Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiancés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Bibliothèque-
Sauter vers: