Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Échec après échec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naomi Jane Nicklaus
Mangemort
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Échec après échec   Mer 29 Mar 2017, 23:15

Je poussai un second cri de rage, en lançant un autre vase contre le mur de l'appartement de ma copine. Ce dernier explosa en mille morceaux, alors que je me retournai vers le corps de ma bien-aimée. Lors d'une de nos nuits torrides, l'une des dernières, Victoria m'avait avoué qu'elle suspectait William de vouloir lui voler sa place et pour ce faire, il la tuerait. C'était comme cela que nous en étions venus à un plan, placer un horcruxe en notre jeune Liam England, faire vieillir sa pauvre soeur et pour le briser; faire entrer l'essence de mon amante dans Raïna England. Si je ne pouvais pas kidnapper la petite, nous avions une autre victime: Ingrid Core, une très bonne amie de Kendall England et une grande Aurore.



Bien sûr, j'avais réussis à me déguiser comme une elfe de maison et empoisonner le jus de citrouille de la jeune serdaigle, mais mon polynectar n'était pas assez puissant, pour que je puisse être témoin de la réussite de mon plan. Je devrais donc me retourner sur une mornille, puisque Mike tardait sur l'éducation de la prochaine génération. Nos jeunes, au lieu d'espionner, préféraient se taper de jeunes écolières stupides. J'allais donc me rabattre sur Core et risquer de me faire enfermer.



Je me levai et enfilai un jean skinny noir, un crop top rouge vif appartenant à Vic et un manteau de cuir. Je mis mes pieds nus dans une paire de bottes à talon aiguille et agrippai ma baguette. Je transplanai en plein milieu du Chemin de Traverse, où je savais qu'elle serait. Et j'avais raison, la jolie Ingrid surveillait la boutique de Miss Kildine, depuis notre attaque raté de Poudlard, le Ministère avait poster des Aurores partout et nos têtes étaient mise à prix. J'agrippai le premier enfant que je vis, ce dernier poussa un cri aigu, ce qui attira l'attention de l'aurore sur moi, j'enfonçai le pointe de ma baguette dans sa gorge, alors qu'il pleurait. La belle blonde sortit son arme et la pointa sur moi. Je fis de même et fus, pour uen fois plus rapide.



- Incarcerem! criais-je, alors que des cordes sortaient de ma baguette et l'attachait solidement.



Je rompus de le cou de l'enfant, provoquant un cri de douleur chez sa mère, sautai sur l'aurore et nous transplanai de nouveau chez moi. Je lui volai sa baguette, avant de poser un doigt sur ses lèvres. Je ballonnai Ingrid.  Je passai ma langue sur les miennes, imaginant mon amoureuse dans ce corps. Elle semblait si pure et douce. Je retirai mon manteau et mon haut, me retrouvant en brassière devant ma future, retirai mon jean et ma brésilienne, agrippai un vibrateur sur la commode et le plaçai entre mes jambes et le mis en marche. Je poussai un long gémissement, entama un va et vien, sentant mon intimité devenir humide.



- Charmant, fit une voix masculine.



Je me retournai et croisai le regard émeraude de l'élu. Liam England.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Échec après échec   Lun 03 Avr 2017, 21:27

J'apparus alors dans l'Allée des Embrumes, et je me rendis au pas de course chez moi, la tête basse. Je ne voulais pas que personne ici reconnaisse Liam England, ou sache qu'il avait passé. C'était pourquoi j'avais revêtis des vêtements plus grands et que j'avais mis la capuche du chandail sur ma tête. De toute façon, les gens étaient tellement idiots par ici... J'arrivai à la porte de mon appartement. Je murmurai le mot de passe et j'entrai rapidement. Je gravis les quelques marches qui me séparaient du salon, et fronçai les sourcils en entendant des gémissements. Ceux de Nao. J'arrivai en haut, et je vis une inconnue ligotée sur une chaise, et mon amoureuse en train de se toucher devant elle avec son vibrateur.


- Charmant, ne pus-je m'empêcher de dire.


Naomi se retourna vers moi. Je lui souris, mais je savais bien qu'elle n'aimait pas me voir dans le corps d'un homme. Je marchai donc aussitôt vers la jeune femme blonde, qui se devait d'être le plan B. J'enlevai le baillon de sa bouche, voyant la peur dans ses yeux. Comment tu t'appelles ?


- Ingrid... Ingrid Core, murmura-t-elle d'une voix apeurée. 


À ces paroles, une autre voix résonna de l'une des chambres. Je haussai un sourcil, regardant ma copine. Cette fille venait de me dire son nom, probablement parce qu'elle connaissait le visage de Liam. Une Aurore, ou alors une membre de l'Ordre. J'entrai dans la chambre d'invités, et je vis Jeffrey England. Ho là... Nao avait misé dans le mille. 


- Liam ! s'exclama-t-il, attaché sur une chaise. 


- Non, désolée, il est plus là, dis-je en riant. 


Je retournai au salon, en applaudissant Naomi.


- Donc, elle, cette petite blonde, ce sera moi maintenant? Et... England, qu'est-ce qu'il fait dans la chambre de mon appart?


Ingrid poussa un cri de peur après mes paroles, commençant à se tortiller pour se défaire de ses liens. Il n'y avait rien à faire. Ce qui était drôle, c'était que Jeffrey savait que l'une de ses aurores était ici maintenant, et qu'il ne pouvait rien y faire. 


- Allez, mets-toi au travail, ordonnais-je à Nao. J'en ai marre d'être un England.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Naomi Jane Nicklaus
Mangemort
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Échec après échec   Lun 03 Avr 2017, 22:52

Son sourire, étrangement ressemblait à celui de ma douce Vic. Imaginer ma copine à l'intérieur d'un fifi comme England me dégoûtait, je voulais sentir sa peau douce contre la mienne, goûter le jus sucré de son intimité dans ma bouche, mais tout cela était gâché par le fait que le corps devant moi était mâle. Pourtant, il s'avança vers ma future, lui retira son baillon et lui demanda son nom.


- Ingrid... Ingrid Core, bégaya mon bébé.


Avant que je n'aie le temps d'ajouter quelque chose, un cri masculin résonna, je voulus pousser un soupir. Liam/Victo se dirigea vers la chambre et y trouva Jeffrey England, qui avait essayé de sauver la pauvre Ingrid et je l'avais kidnapper!


- Liam! s'écria-t-il.


Je voulus éclater de rire. Mais ma copine le fit, avant de spécifier que Liam n'existait plus. Ce qui détruit l'aurore. Mon amoureuse revint au salon, en applaudissant, mon coeur se rempli de joie. J'aimais que Vic soit fière de moi, parce que cela signifiait qu'elle me récompenserait.


- Donc, elle, cette petite blonde, ce sera moi maintenant? Et... England, qu'est-ce qu'il fait dans la chambre de mon appart?


La pauvre blondie se mit à hurler, afin d'essayer de se libérer, se mit à gigoter sur la chaise. Dans la chambre, England pleurait, comme un bébé. Il savait qu'il allait perdre une amie, peut être une amante, mais surtout une Aurore sous sa gouverne.


- Aller mets-toi au travail, ordonna Liam/Victoria. J'en ai marre d'être un England.


Je relevai un sourcil. Avant de m'y mettre, elle allait me promettre quelque chose. Car oui, j'étais mangemort, mais je n'acceptais plus de travailler pour William. Une chance, Mike et les recrues m'écoutaient moi. Il ne restait que Raph à faire changer de camp.


- Une chose avant, dis-je, en me relevant. Tu dois me promettre que dès que tu as ton nouveau corps, on tue William. Et Raph si il faut. Mike et les recrues sont prêts.


Je pris le visage d'England dans mes mains et plongeai mon regard dans le sien. Ses yeux n'étaient plus ceux du lion, mais ceux de ma servante du mal. Je pris ma baguette, la pointai sur Ingrid et lançai un avada kedavra silencieux et sortis l'âme de ma copine avec mon arme, pour la transplanter dans celle de l'Aurore nouvellement morte. Liam reprit sa couleur de yeux et ouvrit la bouche pour crier, mais je lui abattis mon poing en pleine gueule. L'enfant tomba au sol, inconscient, je l'attachai et attendis que Vic se réveille. Ce n'est que lorsqu'elle ouvrit les yeux, je me lançai sur elle.


- Il était temps, râlais-je.


Je plaquai mes lèvres contre les siennes, avant d'enfoncer ma main dans sa culotte. Mon index atteignit son intimité et je me mis à jouer contre son petit bouton de chair.


- J'ai envie de toi, maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooklyn Pierce
Étudiante de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 23/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Arithmancie
Baguette Magique: Chêne • Patte de Lapin Géant • 19cm

MessageSujet: Re: Échec après échec   Lun 15 Mai 2017, 22:22

De la façcon qu'Ethan et sa soeur m'avaient traité, la chose normale à faire aurait été de le laisser se démerder. Mais je n'étais ni rancunière, ni normale et voir quelqu'un en détresse me brisait le coeur. Je ne pouvais pas le laisser seul, car si je faisais cela, je n'étais pas mieux que les gens qui se foutaient de ma gueule.


Ethan n'arrêtait pas de pleurer, mais ses sanglots étaient maintenant silencieux. Il n'y avait rien à dire à quelqu'un qui avait perdu un parent. Je ne connaissais pas beaucoup le préfet, mais je le savais habituellement en contrôle et ayant un grand sens du devoir.


Soudainement, Ethan sursauta dans mes bras, ce qui me fit faire pareil, alors qu'un hibou pénétrait dans la classe. L'oiseau lâcha une enveloppe et partit sans demander son reste. Le lion prit la lettre, ses mains tremblantes. Il avait séché ses larmes. Le Gryffondor lu la missive, les sourcils froncés, tout ce que je pus comprendre du charabia de la lettre était une adresse sur l'allée des Embrumes.


- Je dois y aller, dit Ethan.


Sans que je n'aie le temps de dire quoique ce soit, le lion se releva rapidement et transplana. Le seul problème, c'était qu'une mèche de mes longs cheveux roux était restée accrocher à son chandail, donc je fus transportée avec lui.



***


Nous apparûmes au milieu d'un appartement absolument dégoûtant. Je levai un regard surpris sur le préfet. Pourquoi m'avait-il emmené ici? À voir son regard, je compris que je n'étais pas supposé être ici. Je fis le tour de la pièce des yeux, et par la porte ouverte, je vis deux femmes s'embrassant et Liam évanoui à leur côté. J'ouvris la bouche pour crier au frère de Raï de se lever, mais la main d'Ethan se plaqua sur ma bouche. Ce dernier me poussa contre le mur, me cachant et me fis signe de garder le silence. J'obéis, les larmes aux yeux et baissant la tête. Je fermai les yeux, en tentant de m'imaginer à quelque part d'autre, en m'asseyant au sol.


Lorsque je rouvris les yeux, le Gryffondor n'était plus dans la pièce. J'entendais des cris et des rires. Sans pouvoir les retenir, je sentis des larmes de peur se mettre à rouler sur mes joues. Je voulais retourner à Poudlard, mais j'étais trop jeune pour savoir transplaner. Je pris une grande respiration, sortis ma baguette et me glissai hors de la chambre, Liam n'était plus au milieu du salon. Longeant les murs, je pénétrai dans une autre chambre et y trouvai un homme évanoui. Je me lançai vers lui et posai sa tête contre mes genoux. Je pressai mes doigts contre sa jigulaire et sentis un faible pouls. Comme je levais les yeux vers la porte ouverte, pour appeler Ethan, je vis un groupe de sorciers entrer dans l'appartement, c'est à ce moment qu'une bagarre éclata. Un crac sonore se fit entendre derrière moi.


- Bouge plus, connasse, fit la voix sèche du Professeur Bilson.


Je voulus me retourner vers elle, afin de la supplier de me rammener à l'école. Mais quelque chose me dit qu'elle ne le ferait pas et que le danger se faisait trop présent.


- ETHAN, criai-je.


- Endoloris, cria-t-elle.


Ce fut comme si mes organes s'entortillaient entre eux et qu'on tentait de les arracher. Mes entrailles brûlaient. C'était pire qu'horrible, je n'avais jamais sentis pareil douleur. Je poussai un hurlement de douleur strident, en m'écroulant au sol. Le rire sonore de l'ancienne professeure s'harmonisait avec mes cris et sanglots. J'allais mourrir. Je lâchai donc prise et me laissai aller. Si je laissais la mort me prendre, je n'aurais plus mal. Mes yeux de bronze se fermèrent, je lâchai ma baguette et le monde se fit d'écho et vide.


- Brooklyn! fit une voix lointaine. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Échec après échec   Ven 19 Mai 2017, 12:03

Je flottais dans le noir, dans le néant. Je ne savais plus qui j'étais, où j'étais. Je ne savais même pas si j'étais quelque chose de vivant. Simplement, je n'avais pas peur. Je ne pouvais plus rien ressentir, et à dire vrai, c'était très bien. Je ne pouvais que penser, sans savoir exactement à quoi penser, ni à quoi ça servait de penser. Et puis, une idée apparut devant moi. La mort... Était-ce ce que j'étais ? Mort ? Si oui, ce n'était ni agréable, ni désagréable. C'était absolument rien. 


Soudainement, j'entendis un coeur battre. Lentement, de vraies images prenaient possession de mon esprit. Je savais qui j'étais. Mais je n'avais absolument aucune idée de ce qui s'était passé. Mon dernier souvenir était que j'étais avec mon amoureux, puis, le noir total. J'ouvris brusquement les yeux, poussant un gémissement de douleur. J'étais dans une pièce qui m'était totalement inconnue, suspendu par les pieds. Tout le long de mon corps, je pouvais sentir un liquide couler. Et à la douleur qui provenait de mes chevilles, je savais que c'était du sang. La personne qui m'avait fait ça souhaitait que je saigne à mort. Cette personne souhaitait que je meurs lentement et que je le sache. Que je doive l'affronter. J'avalai de travers à cette idée. Je ne voulais pas mourir. 


J'essayai une première fois d'atteindre mes pieds, sans succès. Je n'avais pas assez d'énergie pour me balancer ainsi. Puis, c'est à ce moment que je la sentis. Ma baguette. Ces personnes étaient vraiment stupides au point d'oublier de m'enlever ma baguette? Ou alors, quelque chose les avait distraites. Je réussis à aller m'en saisir rapidement avant de lancer un sort silencieux qui me défit de mes liens. J'atterris avec un bruit sourd au sol, ce qui me donna envie de gémir de douleur, mais je me retins. Je me remis tant bien que mal sur mes pieds, sortant de cette pièce discrètement. Si je voulais me sauver d'ici, je ne devais pas faire de bruit. 


Une fois féminine hurlant le nom de mon cousin me figea sur place. Malgré le fait qu'elle avait vieilli, je pouvais reconnaître sa voix. C'était Brooklyn. J'avais eu vent de sa transformation par Andrew, mais je n'avais pas eu le temps de la croiser depuis. Malgré tout, elle était facile à reconnaître. Mais que faisait-elle ici? Et Ethan aussi, d'ailleurs? Je me dirigeai à petits pas vers la provenance de la voix, ouvrant une porte et la refermant discrètement derrière moi. J'ouvris de grands yeux ronds alors que je vis mon oncle, évanoui sur le sol, et Brooklyn se faisant torturer par... MISS BILSON! La colère monta subitement en moi. 


- SECTUM SEMPRA ! hurlais-je en visant mon ''enseignante''. 


Elle fut aussitôt projetée au loin, contre le mur, son corps saignant atrocement. En fait, à en juger par son état, elle avait même de la difficulté à respirer. 


- Brooklyn ! m'exclamais-je alors.


Je me rendis à ses côtés, l'aidant à se remettre sur pieds. Je tentai de transplaner, mais rien ne se produisit. Je devais être trop faible physiquement. Je déglutis de travers, jetant un regard à mon oncle. Je ne pouvais pas aider Brooklyn et lui en même temps. Et puis, il savait se débrouiller. Après tout, il était aurore. Soutenant Brook, je me rendis silencieusement dans le corridor. Je tombai alors nez à nez avec Naomi Jane Nicklaus. Je reculai, heurtant un corps. Je me tournai vivement, baguette parée, mais je fus soulagée de voir Caitlyn et Edward. La mère de Jared nous prit dans ses bras, et je me retrouvai instantanément chez moi.

HJ/ Désolé han, j'suis rouillé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Ingrid B. Core

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/11/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Échec après échec   Mar 30 Mai 2017, 14:06

J'avais rapidement repoussé Naomi lorsque j'avais commencé à entendre des bruits de transplanage dans mon appartement. Je croyais qu'elle avait pris toutes les précautions afin de protéger l'endroit ? Avait-elle oublié le plus important? Je la fixai sévèrement, et je vis à sa tête qu'elle plaidait coupable. Elle poussa un long soupir, avant de se saisir de sa baguette et d'aller faire une ronde. Je ne voulais pas que personne nous échappe. Ce n'était pas parce que le plan avait fonctionné qu'il fallait oublier le plus important: l'élu. En fait, je voulais éradiquer les England de cette planète. Je me saisis donc de ma nouvelle baguette, la trouvant particulièrement légère. Elle n'avait sans doute jamais lancé de sombres sorts. C'était le moment de la tester. Plusieurs Mangemorts arrivèrent dans mon appartement. William les avait mis au courant du plan.


Après plusieurs minutes, je partis à la recherche de Nao. Sa baguette était tendue... Vers Clark. Ark. Il écarquilla les yeux en me voyant. J'allais jouer le jeu, ça pourrait être plaisant. 


- Ils ont ma baguette ! lançais-je avec la petite voix aiguë d'Ingrid. 


- La ferme connasse, pesta Naomi.


Parfait, elle avait compris mon jeu. Elle me saisit brusquement par la chevelure, avant de me lancer au pieds d'Edward. Je lançai un regard apeuré au meilleur ami des Englands. Mais c'était eux que je voulais, pas lui. Malgré que ça pourrait être plaisant de le tuer lui aussi. Instantanément, l'ancien lion m'aida à me relever afin de me cacher derrière lui. À ses côtés apparurent alors Kendall et David England, dans des auras blanches. Je me saisis du petit poignard que je voyais dépasser de la botte de Kendall. Brusquement, je le lui enfonçai dans le dos. Elle hurla de douleur, tandis que son mari se précipitait à ses côtés. C'est à ce moment que je vis son petit ventre. Elle était enceinte ! 


- Une femme enceinte pour toi, Nao, lui lançais-je malicieusement, sachant qu'elle aimait bien les torturer.


Je lui soufflai un baiser, avant de transplaner dans l'auberge des England. J'avais compris que Liam n'était plus chez moi, j'allais donc le retrouver chez lui. Les Mangemorts ne pouvaient pas pénétrer la place. Les Aurores, si. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Échec après échec   

Revenir en haut Aller en bas
 
Échec après échec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Souris ♂ - La chute n'est pas un échec, l'échec c'est de rester là où l'on est tombé.
» (eurydice&psyché) ❦ réussir, c'est aller d'échec en échec sans perdre l'enthousiasme.
» Nolan ~ Tomber n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé.
» La chute n'est pas un échec. L'échec est de rester là où on est tombé.
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-
Sauter vers: