Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Paternel ou Patron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeffrey England
Sous-Chefs du Bureau des Aurores
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Paternel ou Patron   Mar 03 Jan 2017, 21:21

Je sortis du bureau de Jonathan Bloodgut avec en plus d'ouvrages que lorsque j'y étais entré. Sorciers à surveiller, réunion avec l'Ordre du Phénix, mandats d'arrestations et les mandats de filatures. Malgré que j'étais sous-chef du Bureau des Aurores, j'avais beaucoup plus l'impression d'être une secrétaire pour Bloodgut, mais comme je n'avais jamais la première position, je devais répondre au sorcier.


Je serrai les dents en distribuant les mandats aux aurores de chaque divisions, avant de me diriger vers mon bureau. Je me tournai vers la fenêtre qui donnait sur Londres. Cela faisait trois semaines que j'attendais un rapport d'incident de la part d'Ethan, suite au kidnapping de mon neveu. Mon hibou était revenu les mains vides. Clairement, mon fils me faisait la tête pour une raison encore inconnu. Je poussai un soupir, sortis ma baguette et créai une bulle de communication.


- Ça fait trois semaines, que j'attends ton rapport, dis-je sévèrement. Si tu n'es pas capable de faire ton travail convenablement, Ethan, je vais te faire remplacer. Pré-au-Lard. Les Trois Balais, dans deux heures, tu as intérêt à être là.


Je fermai la bulle et l'envoyai. J'agrippai mon manteau, sortis de mon bureau et arrivai devant notre secrétaire, Theresa. Je posai une pile de dossier devant elle, afin de l'occuper.


- Je sors, j'ai des choses à régler avec mes enfants, dis-je, avant de transplaner.



***


Je regardai ma montre, pour la 50e fois, mon fils était en retard. Il savait que je n'avais aucune patience et que je détestais le retard. J'étais assis dans un coin du pub, un verre de Whisky-Pur-Feu à la main. J'avais besoins de décompresser. Comme j'allais caler le verre et m'en aller, la porte des Trois Balais s'ouvrit sur mon fils. Ce dernier marcha vers moi et s'assit devant moi.


- Il était temps, dis-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan England
Étudiant de 6e | Préfet | Aurore
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Paternel ou Patron   Mar 03 Jan 2017, 22:23

Je détestais avoir mon père comme patron. Pourquoi? Parce qu'il pensait qu'il pouvait mixer les relations. Il croyait qu'il pouvait me dicter comment faire mon travail au même titre qu'il pouvait me dire de faire ma chambre. Eh bien, la vie ne fonctionnait pas ainsi. Alors, pour le faire chier, j'avais décidé de ne pas rendre mon rapport au sujet de l'enlèvement de Liam. Je savais, je ne devrais pas faire ça, mais ce n'était pas moi que ça mettait dans l'embarras, c'était lui. Le père d'Anita adorait faire chier mon père, puisque c'était un England. Donc je savais qu'il allait se faire réprimander, et cette seule idée m'excitait. Bah quoi? Je n'avais jamais connu l'amour d'une femme et je ne le connaîtrai probablement jamais, donc il fallait bien que d'autres choses dans la vie m'excitent. Et non, je ne bandais pas à l'idée que mon père se fasse chicaner. C'était... dans un autre sens, tout simplement. 


J'étais avec mes soeurs lorsque je reçus la bulle d'air de mon père. Je m'excusai auprès d'elles, leur mentant à propos du dit travail. Je leur dis que j'avais oublié de remettre un parchemin à un prof, qu'il avait contacté mon père et qu'il avait intérêt à voir que je l'avais fait. Elles voulurent m'accompagner à Pré-au-Lard afin de voir Jeffrey, mais je leur souris gentiment, disant qu'elles ne voulaient pas assister à cette chicane. Je montai rapidement à mon dortoir, me saisis de mon rapport, puis m'assurant qu'il n'y avait personne dans les parages, je transplanai à Pré-au-Lard. Eh oui, je pouvais faire ça dans l'enceinte de Poudlard. Privilège de protéger l'élu. 


Il m'avait donné deux heures. Et bien j'en prendrais un peu plus. Je me rendis donc au magasin de farces et attrapes, question d'acheter quelques surprises à mes soeurs. Puis, lorsque plus de deux heures furent écoulées, je me dirigeai vers les Trois Balais. J'y entrai, et je vis aussitôt mon père, assis dans un coin. Je pouvais voir qu'il n'était pas content. Ça allait chauffer... Je pris place en face de lui, et croisai mes bras contre ma poitrine.


- Il était temps, dit-il alors.


Je haussai un sourcil. J'avais le droit d'être en retard à un « rendez-vous » avec mon père/patron, peu importe ce qu'il était. Je me saisis de son verre, le fixant directement dans les yeux. Je le calai d'un trait. Je voyais bien que mon comportement l'agaçait. Mais je détestais cette relation. Il pouvait se sentir au-dessus de moi de toutes les façons. Je déposai brusquement le verre vide contre la table, avant de lancer le document à mon père.


- Voilà, dis-je d'un ton arrogant.


Je me levai d'un bond, fixant l'homme que je croyais être mon père. Mais il ne l'était pas. Il ne l'était plus. Plus depuis que j'étais entré au bureau des aurores. Il était simplement un patron, et il se fichait éperdument du reste. Déjà que je n'avais plus de mère, il avait fallu que je perdre également mon père. Heureusement que j'avais mes deux soeurs... 


- Ethan, souffla doucement Jeffrey.


- QUOI? hurlais-je en me retournant vivement vers lui.


Un silence s'installa dans le pub, alors que tous les regards étaient dirigés vers nous. Mes yeux s'étaient bien malgré moi remplis de larmes. De rage? De tristesse? Je ne le savais pas moi-même. Mais je voyais bien que mon air enragé surprenait mon paternel. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey England
Sous-Chefs du Bureau des Aurores
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Paternel ou Patron   Jeu 05 Jan 2017, 00:41

Je détestais avoir à me chicaner avec mon fils unique. Il était mon portrait tout craché et ma plus grande fierté. Il avait par contre gardé le côté rebel de sa mère et ses yeux. Quand nos regards se croisaient, Ethan disparaissait l'espace de quelques secondes et Catherine apparaissait. Mon coeur se serrait de tristesse à chaque fois. Je savais qu'elle était quelque part, je me gardais au fait de sa vie, mais ne l'avait jamais divulgué à mes enfants.


Mon jeune fils haussa un sourcil, de nouveau, je revoyais mon ex. Avec tout le culot que sa mère lui avait transmi, Ethan se saisit de mon verre, son regard regard bleu marin presque noir me transperça. Mon fils de seize ans cala mon whisky, sans sourciller. Je me mis à bouillonner de rage, intérieurement, je n'avais pas le temps pour une crise d'adolescence et lorsque j'avais fait entrer mon enfant au Bureau, c'était exactement parce j'avais confiance qu'il n'aurait pas ce genre de comportement avec moi. Le son sec du verre heurtant la table me sortit de mes pensées, j'eus à peine le temps d'attraper le dossier, que mon fils me lançait.


-Voilà, dit-il.


J'en avais plus qu'assez de son arrogance. S'il ne voulait plus travailler, je pouvais le licensier si je voulais. Ethan se releva rapidement, me dévisageant toujours avec les yeux de sa mère. Je sentis le lien familial se briser, alors que je sentais mon fils s'éloigner de moi. C'était ce qui m'effrayait depuis que je l'avais engager.


- Ethan, dis-je, tout bas.


- QUOI, beugla mon enfant.


Le reste du bar était silencieux, le reste des regards tournés vers nous. Les yeux océans de mon enfant étaient remplis de larmes, je ne l'avais pas vu pleurer depuis ses six ans. Je passai une main nerveuse dans mes cheveux, avant de poser deux papiers sur la table. Deux mandats d'arrêts, un pour Naomi Nicklaus et l'autre Mike Fraser, c'était sur moi que c'était tombé. Probablement que Bloodgut se fichait que j'aie une famille, ou simplement aimait-il me voir me battre avec le père en moi. Je vis le regard de mon fils se poser sur les noms. Il fallait dire que ces deux mangemorts étaient tout le contraire de des enfants de coeur, rares étaient ceux qui survivaient à une escarmouche avec ces derniers.


Je toussetai nerveusement, car il y avait très peu de chance que je revois mes enfants. Les visages de Béatrice, Ethan et Lexi flottèrent dans mon esprit.


- Je veux que tu prenne tes soeurs et que tu les emmènes en Amérique, si quelque chose m'arrive, Ethan, dis-je, en tentant d'avoir l'air en contrôle. Je ne veux pas que tu joue les héros, au diable ta mission de protéger Liam, si je meurs, tu t'en vas avec tes soeurs.


Je sortis ma baguette, fis flotter la bouteille de Whisky et l'ouvris. Je fermai les yeux un instant, avant de prendre une énorme gorgée à même la bouteille. Bloodgut avait fait exprès de me donner ces mandats. Il ne m'aimait pas, en fait, il me détestait depuis que mon neveu avait brisé le coeur de sa fille chérie. Et voilà maintenant, que ma famille payait le prix.


- Tu peux y aller, râlais-je, en tentant de réprimer un sanglot.


Une larme coula sur ma joue. J'avais été un père merdique et j'allais mourrir sans pouvoir dire à mes enfants que je les aimais. Si Ethan était ma fierté, Lexi et Béa étaient mes lumières. Je repris une gorgée de whisky, laissant l'alcool brûler ma gorge. Je fis glisser une large enveloppe sur la table, vers mon fils muet.


- Mon testament.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan England
Étudiant de 6e | Préfet | Aurore
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Paternel ou Patron   Lun 23 Jan 2017, 16:33

J'en avais marre d'être à la merci de mon père. Marre de tout ce qu'il pouvait bien me dire. Il me détestait, c'était évident. Il ne voyait que mes soeurs. Pour lui, c'était tout ce qui comptait. Car moi j'étais bon. Je savais me défendre. Je n'avais peur de rien. Je n'avais pas besoin de protection. Je n'avais pas besoin de père. Il se fichait de moi, de ce que je ressentais, de ce qui m'arrivait à l'école. La seule chose dont j'entendais parler, c'était mon foutu boulot au bureau des aurores. Même avant que je le rejoigne. Il avait toujours préféré Béatrice. Pourtant, c'était de sa faute si ma mère s'était enfuie. Ou alors mon père nous mentait à son sujet. Peu importait. Mon père était un lâche, un couard. Je voyais qu'il parlait, mais je n'écoutais pas ce qu'il me disait. En fait, j'en avais rien à foutre. Je ne voulais plus rien entendre de ce qui pouvait bien sortir de sa bouche. 


- Mon testament, entendis-je alors, au loin. 


Mon regard se posa sur un parchemin, puis sur deux mandats. Je lis les noms et la colère monta encore plus en moi. 


- Alors crève, pestais-je. 


Je me retournai vivement, avant de quitter le pub, la tête le plus haut qu'il m'était possible de la tenir en ce moment. J'en avais marre de cette vie. Marre de ne pas pouvoir charmer une fille par peur que les Mangemorts s'en prennent à elle. Si seulement mon père n'avait pas insisté pour que je devienne Aurore. Il m'avait dit qu'il serait fier. Il fallait croire que ce n'était pas le cas finalement. 


Je fonçai subitement contre un corps. Je ne pus même pas relever la tête, je reconnus le parfum de mon père. Pas même le temps de mettre ma main sur ma baguette, il me soulevait comme une vulgaire poche de patate. 


- LÂCHE-MOI, hurlais en me débattant de toutes mes forces.


Mais il avait déjà transplané, et je me retrouvais dans ma maison. Mon paternel me déposa alors au sol. Je tentai de transplaner, mais ce fut impossible. Comme à Poudlard, mon père avait probablement jeté un sort sur la maison, m'empêchant de partir. Merde. Les larmes coulaient contre mes joues, sans que je puisse les arrêter. J'avais penché la tête, pour ne pas qu'il les voit, mais elles coulaient sur le tapis. J'avais l'air d'un vrai faible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey England
Sous-Chefs du Bureau des Aurores
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Paternel ou Patron   Mar 11 Avr 2017, 21:07

Mes enfants étaient la chose la plus précieuse pour moi. Ethan était celui qui ressemblait le plus à mon frère, David, il était talentueux en magie et d'un naturel doux. Mes deux filles, Lexie et Béatrice, étaient l'image de Kendall, ce qui était étrange puisqu'elles ne la connaissaient pas très bien. Lorsque je les regardais, je revoyais ma famille, avant que je ne la brise. Mes parents n'acceptaient même pas de voir leurs petits-enfants, en ma présence.


- Alors crève, cracha mon enfant.


Mon coeur remonta dans ma gorge, alors que je sentais que mon coeur se brisait à jamais. Ethan se leva, me tourna le dos et se dirigea vers la sortie. Si je le laissais partir, je ne le reverrais plus, et je ne pouvais me permettre de perdre un autre membre de ma famille. Je poussai un soupir et transplanai devant lui, comme prévu, mon fils fonça violemment contre mon torse. Ne lui laissant pas le temps d'agir, je m'emparai de lui, comme un sac de farine.


- LÂCHE-MOI, hurla-t-il.


Si Ethan était le plus mature de mes enfants, il restait tout de même enfantin. Il y avait un temps, où ce que je faisais était un jeu, mais plus maintenant. Je lançai un dernier regard au pub, avant d'agripper mes mandats et mon testament. Je transplanai chez nous, au beau milieu de la chambre de mon garçon. J'y déposai doucement Ethan. Il lui serait impossible de transplaner hors de sa chambre, tant qu'il ne se serait pas calmé et qu'il aurait comprit ce qui se passait. Tant que nous n'étions pas une famille, à nouveau.


Je poussai un soupir, en voyant mon fils, ma fierté; la tête basse et ses larmes tachant le tapis. Je relevai son visage vers le mien. Mon regard se plongea dans le sien et je pris une décision. Il ne serait plus de ma division, il répondrait d'un autre Aurore. Bloodgut se ferait un plaisir de le prendre sous son aile.


- Ethan, dis-je, avec une douce fermeté, afin qu'il m'écoute. Je ne veux plus être ton patron. C'est fini.


Je ne savais pas comment il prendrait cela et ne lui laissai pas le temps de me répondre, que je le prenais dans mes bras et le serrait contre moi. Mes enfants me manquaient plus que tout et j'enchaînais les temps suplémentaires, pour m'assurer de leur sécurité.


- Zach te supervisera, soufflais-je. Je veux juste être ton père.


Je posai un baiser rapide sur son front. Je devais attraper les deux mangemorts, ensuite, je reviendrais à la maison. En espérant qu'il y reste. D'un geste vague de ma baguette, je défis le sortilège anti-transplanage, lui fis un petit clin d'oeil et transplanai sur le chemin de Traverse.



HJ: Finite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paternel ou Patron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paternel ou Patron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre Léger patron du Sud traverse l'Etang de Miragoane à dos d'homme
» Hedi Annabi nouveau patron de la Munisthah en Haiti.
» [Preches] Hagiographie de Saint Karel (PJ) patron des prêcheurs
» un patron qui se contrefout des conditions de travail
» un patron italien augmente ses employés de 200€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-
Sauter vers: