Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Misérables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mason Ashford
Étudiant de 6e | Préfet
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/05/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Misérables   Jeu 29 Déc 2016, 18:42

Brisé, je venais de perdre la seule personne importante pour moi. Tout ça, par ce que je ne sais jamais ce que je veux. Littéralement, dans la même heure, nous avions cassés et repris. Le tout, pour ensuite rompre une dernière fois. J'étais qui j'étais et Britt ne le comprenait jamais. Je devais toujours la faire passer en premier, pour tout. Je n'avais plus aucune disponibilité pour voir mes amies et amis, le band commençait à trouver que je mettais plus mon coeur dans mon art. Je négligeais même ma passion pour elle. Un soir que je m'étais caché dans le local de musique, Brooke Toretto m'avait trouvé. J'étais en train d'écrire et crier ma chanson. Elle m'avait écouté me plaindre, pour ensuite faire de même. Si j'étais toujours avec Britt et que je cherchais à avoir du temps seul, elle, ne voyait jamais son copain, qui la négligeait. Et c'était comme cela, que nous avions fini par coucher ensemble. 



Au fil des semaines, nous étions devenus amants, moi me cachant de ma propre copine et elle ayant tout le temps du monde. Nous étions si compatibles. La simple pensée de son corps, me faisait bander comme un fou. Je pensais presque juste à elle. Mais je restais incroyablement amoureux de Brittany. 



Le coeur en miettes, je me dirigeais vers ma salle commune, espérant trouver Brookie. J'arrivai devant les tonneaux, soufflai le kot de passe et pénétrai dans une salle commune vide. Je m'écrais sur le divan devant l'âtre, cachant mon visage dans mes mains et éclatait en sanglots amers. Le visage de Britt, les yeux enragés, hantait mon esprit. Je sortis le petit bracelet, que je comptais lui donner et le posai sur la table à café. De mon portefeuille, je sortis la jolie photo de nous devant Honeydukes, nous embrassant. Je lançai la photo dans le foyer, regardant nos baisers et mes souvenirs partir en fumée. Soudainement, la porte de la salle commune s'ouvrit dans mon dos, je me retournai et vis Brooke, les yeux rougies par les larmes. 



- Brookie, soufflais-je. 



Je sautai par-dessus le sofa et me lançai vers elle, la ceuillant comme une fleur et la serrant contre moi. Je me mis à la bercer doucement, l'entendant sangloter dans mon cou. Je décollai de moi, la tenant par la taille et embrassai son front. Toujours en douceur, je repoussai une mèche derrière son oreille, avant de caresser sa joue. 



- Qu'est-ce- qui s'est passé? demandais-je. Il t'a fait du mal? Si oui, j'vais l'étriper!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Toretto
Étudiante de 7e année | Préfète
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 24

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Arithmancie
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Misérables   Lun 09 Jan 2017, 20:58

Brisé, je venais de perdre la seule personne importante pour moi. Tout ça, parce que je voyais toujours tout comme étant un conte de fée. Les gens me devaient la lune, j'étais carrément une petite princesse. Moi & Daryl étions sur le point de baiser et il avait découvert ma filature. Mase. Il me traitait comme tel, comme je méritais de l'être. Mason était peut-être le prince du conte de fée dans lequel je voulais vivre. Pour l'instant, j'étais perdu, je cherchais des réponses sans vraiment les trouver. Je savais que le couple de Mason battait de l'aile autant que le mien, alors j'en avais profiter pour le manipuler en ma faveur. Je l'avais trouvé, un soir, dans le local de musique. En faites je l'avais entendu hurler ses tripes en passant dans le couloir. J'avais entrouvert la porte pour l'écouter chanter et il m'avait surpris. Nous nous étions raconter nos problèmes pour finalement terminer l'un dans les bras de l'autre.


Plus les semaines avançaient et plus nous devenions proche. Il me faisait oublier l'absence de Daryl et je devais lui faire oublier sa folle contrôlante de lionne. Nous deux ça collait parfaitement et lorsque je me retrouvais avec Daryl la passion n'y étais plus. Je ne pensais plus qu'à mon petit rouquin musicien, le fait qu'il le soit m'attirait vraiment. J'aimais quand même réellement Daryl, il m'avait sauvé la vie et je lui en étais éternellement redevable. Se regard fougueux qu'il avait avant qu'on baise, plus jamais il ne me percuterait. Plus jamais je ne sentirais son sexe massif entrer dans le mien. Plus jamais ses bras musclé ne m'enserrerait la taille. J'étais détruite. Une fois arrivé devant la porte de ma salle commune, j'essayai de me ressaisir. Je ne voulais pas paraître pathétique devant ma maison. Je pris une grande inspiration et y pénétrai. Je vis tout de suite Mase, près du feu, lui aussi n'avait pas l'air d'aller.


- Brookie, l'entendis-je souffler.


En moins de deux secondes il me prenait déjà dans ses bras. Il avait sauter par dessus le sofa, tel un lièvre. Il me berça contre lui et je craquai. J'étais pathétique, je pleurais la perte de mon amoureux, mes larmes roulant au creux du cou de mon amant. Il me décolla doucement de lui, descendant ses bras à ma taille puis m'embrassa le front. Il repoussa ensuite une mèche derrière mon oreille puis essuya une larme qui roulait sur ma joue. Mase était si doux, ça en était déstabilisant.
- Qu'est-ce- qui s'est passé? Il t'a fait du mal? Si oui, j'vais l'étriper! demanda t'il.


Si nous n'étions pas destiner à finir ensemble, il ferait un excellent meilleur ami en tout cas.


-En faites..on a...rompu, dis-je en bégayant vu que j'avais trop pleuré. Et toi, renchéris-je, tu n'as pas l'air d'aller très fort non plus... Qu'est-ce qui c'est passé? 

_________________


Dernière édition par Brooke Toretto le Ven 20 Jan 2017, 14:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mason Ashford
Étudiant de 6e | Préfet
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/05/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Misérables   Dim 15 Jan 2017, 20:36

Brooke était l'une des seules filles à qui j'avais fait l'amour, l'autre étant Brit. Mais cette dernière ne comptait plus. Elle ne comprenait pas que j'avais besoins de ma liberté et la lionne voulait faire partie de TOUTES les parcelles de ma vie. Je l'avais maintenant. J'avais soif de vengeance. J'allais l'avoir et Brit mangerait ses bas.


- En faites... on a rompu, dit Brookie en pleurant. Et toi, demanda-t-elle, attentionnée. Tu n'as pas l'air d'aller très fort non plus... Qu'est-ce qui s'est passé?


Je serrai Brookie plus fort contre moi, retenant mes larmes du mieux que je pouvais. Si j'en parlais, j'allais éclater. Je ravalai un sanglot, avant de prendre sa main dans la mienne et l'entraînai vers le sofa, avant de nous y asseoir. Je levai un regard brisé sur mon amie. Elle dû comprendre ce qui ce passait, puisque nous nous entendions si bien.


- Brit et moi ... J'ai rompu, dis-je, sèchement. Tu sais quand je t'ai dit qu'elle ne comprenait pas à quel point elle était partout dans ma vie, je n'avais pas un seul moment à moi. Eh bien, elle a vu ma chanson et ça a dégénérer.


Je baissa le regard, serrant sa main dans la mienne. J'avais besoins qu'on me change les idées. Je posai ma tête contre son épaule, respirant son parfum, fermant les yeux. Brit me détestait maintenant, je me détestais aussi. Comment allais-je vivre ma vie à la croiser tous les jours? Je rouvris les yeux sur son regard. Je me redressai rapidement, posai mes mains sur ses joues et posai mes lèvres contre les siennes.


- Désolé, soufflais-je.


Je baissai les yeux, je venais de rompre avec ma copine et j'embrassais Brookie. Et pourtant, je ne me sentais pas mal, du tout! J'avais lâché la main de la belle brune, examinant mes propres mains. Je relevai les yeux, avant de pousser un soupir. Au diable tout cela. Je me retournai vers Brooke, avant de la réattirer vers moi et l'embrasser avec passion. Je la fis grimper à califourchon sur moi, la retenant par les hanches.


- En fait, non, j'suis pas désolé, râlais-je.


Mes mains remontèrent sous son gilet, alors que je faisais glisser mes lèvres sur sa gorge parfaite et allai enfoncer doucement mes dents dans sa peau chaude, en douceur.


- J'ai envie de toi, soupirais-je.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Toretto
Étudiante de 7e année | Préfète
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 24

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Arithmancie
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Misérables   Ven 20 Jan 2017, 15:17

Mase me serra plus fort contre lui, une boule s'était former dans sa gorge. Je savais qu'il aimait réellement Britanny, aussi réellement que j'aimais Daryl. Il prit ma main dans la sienne. Cette dernière chassa le froid et la tristesse que j'éprouvais. Il m'entraîna vers le sofa situé derrière nous. Mason leva un regard brisé vers moi, le même genre de regard que je lui avais lancer quelque minutes plus tôt. Je comprenais ce qu'il ressentait parce que je me sentais exactement de la même façon.


- Brit et moi ... J'ai rompu, dit-il d'un ton sec. Tu sais quand je t'ai dit qu'elle ne comprenait pas à quel point elle était partout dans ma vie, je n'avais pas un seul moment à moi. Eh bien, elle a vu ma chanson et ça a dégénérer


Il baissa la tête, serrant ma main plus fort dans la sienne. Sa chanson. Celle que je l'avais entendu si souvent hurler. Cela me donna envie de lui, il était si viril quand il était fâcher. Je caressai le dessus de sa main du revers du pouce. Je voulais le réconforter, mais en même temps je ne voulais pas trop en faire pour ne pas le bousculer. Il posa, alors, sa tête sur mon épaule et j'appuyai la mienne contre la sienne. Ouff mais quel journée ! Je redressai la tête pour le regarder, il avait fermer les yeux. Quelque secondes plus tard, ils les ouvrit en me surprenant en train de le regarder. Le rouquin se redressa rapidement, posa ses mains contre mes joues pour mieux poser ses lèvres contre les miennes. Je ne fermai pas les yeux, surprise. Et moi qui avait peur de le brusquer.. 


- Désolé, lança t'il tout bas.


Il baissa le regard vers le sol, visiblement il s'en voulait. Moi, j'en voulais plus. Je me surpris de penser que j'aurais du être placé à Gryffondor vu que j'étais une vraie tigresse, j'en voulais toujours plus. Peut-être que c'était pour cela que Mason était attiré vers moi. J'avais ce petit côté que Brit avait, mais je n'étais pas accaparante. Il avait lâché ma main pour mieux regarder les siennes. Il ne se reconnaissait visiblement pas dans ses agissements. Mase releva le regard vers le mien en poussant un soupir sonore. Avant que je n'ai eu le temps de dire Quidditch, j'étais déjà à califourchon sur lui. Il m'embrassait avec passion et je ne pouvais pas nier que j'adorais ça. 


- En fait, non, j'suis pas désolé, dit-il de sa voix rauque.


Cette remarque me fit rire, alors que ses mains remontaient sous mon chandail. Ma peau s'électrisait sous ses caresses. Ses lèvres remontèrent le long de mon cou, m'arrachant des frissons au passage. Ses dents s'enfonçant dans ma peau m'arracha un gémissement.


- J'ai envie de toi, l'entendis-je soupirer, alors que ses mains remontaient dans mon dos. 


Mes mains se dirigèrent vers ses cheveux roux. Ils les avaient attacher et je n'aimais pas ça. Je tirai alors sur l'élastique qui les tenaient en place et nous furent envahit par une vague de cheveux roux. Je ne pu m'empêcher de rigoler. Maintenant je pouvais passer mes mains comme bon me semblaient dans sa tignasse et ça me plaisait. 

-J'en ai aussi envie, dis-je aguicheuse.

Je passai, alors, une main sous son t-shirt caressant son torse. Je soupirai en me rendant compte que j'espérais y sentir les abdos de Daryl. Je secouai la tête essayant de le chasser de mes pensées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mason Ashford
Étudiant de 6e | Préfet
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/05/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Misérables   Mer 25 Jan 2017, 00:07

J'avais couché avec bien des filles. Amber, Clara, Emily (une seule fois), Brianna, Brooke et Britanny. Aucune n'avait fait autant battre mon coeur que la dernière. Son regard sauvage, sa passion, mais aussi sa fragilité, m'avait poussé à devenir meilleur pour elle. Et j'avais tout ruiné parce que ma liberté me manquait.


Les petites mains de Brooke étaient déjà sous mon chandail, à caresser mon corps, alors qu'elle poussait un doux gémissement. Ses mains sortirent de leur cachette et allèrent fourrager dans mes cheveux attachés. D'un coup, elle retira mon élastique, ma crinière s,étala sur mes épaules, la faisant rigoler. Elle se remit à passer ses doigts fins dans mes cheveux.


- J'en ai aussi envie, ronronna Brooke.


L'une de ses mains repassa sous mon chandail, caressant de nouveau mon torse. Je pus l'entendre soupirer. Je levai les yeux vers elle et que Brooke secouait la tête. Je posai mes mains de chaque côtés de son beau visage et plongeai un regard brisé dans le sien.


- Tout est de ma faute, soufflais-je.


Et pourtant, au lieu de nous arrêter, ce qui aurait été la chose à faire, je reposai mes lèvres contre les siennes. Mes deux mains s'affairaient à déboutonner la chemise de Brooke, découvrant sa magnifique poitrine emprisonnée dans un soutien gorge rouge sang. Je passai mes mains dans son dos, cherchant à défaire le sous-vêtement, mais ne trouvai point d'agrafe.


- Je... Euhm... Comment je te l'enlève, bégayais-je.


Comme je replaçais Brooke plus confortablement sur moi, une petite lueur attira mon regard. L'agrafe ornée d'un petit crystal, se trouvait à l'avant. Félicitation pour ta déduction, Mase! Je serrai les poings, remarquant que j'avais les mains glacées. Délicatement, je défis la brassière de ma Poufsouffle, faisant attention de ne pas la surprendre avec mes mains froides.


- Arrête-moi, si tu veux plus, chuchotais-je.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Toretto
Étudiante de 7e année | Préfète
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 24

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Arithmancie
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Misérables   Jeu 06 Juil 2017, 22:42

Mase posa ses mains de chaque côté de mon visage.



Tout est de ma faute, dit-il en soupirant. 


Je croyais que ça allait s'arrêter la et qu'il allait laisser tomber, mais le rouquin me surpris en reprenant possession de mes lèvres. Ses deux mains s'occupant de déboutonner ma chemise découvrant mon soutien-gorge. Mase passa ses mains dans mon dos cherchant probablement à désagrafer mon sous-vêtement, en vain, l'agrafe se trouvait à l'avant. J'avais l'impression qu'il bousculait les choses pour que tout se passe au plus vite et qu'on oublie tout. Tout de la journée horrible que l'on venait de vivre. 


Je... Euhm... Comment je te l'enlève, bégaya Mason.


Alors qu'il me replaçait sur lui, il remarqua l'agrafe à l'avant. Je remerciai le seigneur mentalement de lui avoir montrer le chemin. Super délicatement, Mase essaya de défaire la dite agrafe sans toucher ma peau. Cela eut pour effet de m'horripiler au plus haut point. Je fronçai les sourcils. 


Arrête-moi, si tu veux plus, l'entendis-je murmurer.




Tout en moi voulait lui dire d'arrêter, mais d'un autre côté je savais que Daryl ne reviendrais pas ou peut-être jamais. Donc je n'aurais pas d'autre occasion comme ça avant longtemps. Je ravalai ma fierté et essayai d'être plus douce et clémente avec lui.


-T'inquiètes pas Mase, j'ai toujours envie, dis-je toujours de ma voix aguicheuse.


Je me penchai vers lui et commençai à bombarder son cou de baiser en décendant doucement jusqu'à l'encolure de son t-shirt. Je voulu descendre plus bas alors je lui enlevai son chandail et repris mon petit manège. Je descendis jusqu'à la hauteur de sa ceinture, puis je lui lançai un clin d'oeil coquin avant d'entreprendre de défaire son jean. 




-Arrête moi si tu veux plus, dis-je d'un ton grave en rigolant pour l'imiter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mason Ashford
Étudiant de 6e | Préfet
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/05/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Misérables   Mar 18 Juil 2017, 10:04

J'avais royalement merdé, avec Brooke et avec Britt. J'avais brisé la confiance de Britt, bien avant qu'elle ne s'en rende compte et ce avec la belle Poufsouffle, qui elle avait fait la même chose avec son vantard de copain. On était deux merdeux. Et pourtant, rien en moi me disait d'arrêter avec elle, pas parce que j'étais fou amoureux d'elle comme je l'étais avec Brittany, mais parce j'adorais ma liberté et l'interdit. J'étais mal fait. J'étais un échec si on me comparait à mon cousin Noah.


- T'inquiètes pas Mase, j'en ai toujours envie, murmura Brooke.


C'est sûr qu'avec un ton aussi chaud et aguicheur, je serais inarrêtable. De plus, je me fichais un peu de savoir que Daryl me casserait sûrement la gueule. Brookie se pencha sur moi en parsemant mon cou de petits bisous. Elle finit par me retirer mon t shirt et continuer son manège en descendant dangereusement vers ma ceinture et mon membre qui commençait à gonfler. Ses petites mains commencèrent à défaire mon jean, alors qu'elle me regardait d'un air joueur.


- Arrête-moi si tu veux plus, dit Brooke, en gloussant.


Je me mis à rire avec elle, avant d'aller chercher ses lèvres dans un baiser un peu sauvage. Rapidement, je défis son pantalon, avant de la renverser sur le dos dans le sofa. Je lui retirai son jean, avant d'aller parsemer son ventre plat de petits baisers. Je rammenai ses bras au-dessus de sa tête, tenant ses poignets avec douceur d'une main, la sachant un peu chatouilleuse. Je ralentis mon manège à la ceinture de sa petite culotte, pour remonter plus haut. En douceur, je la débarassai de son dernier vêtement.


- T'es sûre? demandais-je, joueur.


Mon regard moqueur se plongeant dans le sien. Comment Kingsley avait pu négliger une aussi belle fille? Je passai un doigt sur son petit bouton de chair, la faisant frissonner un peu. J'écartai ses jambes, avant d'aller embrasser tendrement l'intérieur de ses cuisses.


- T'es tellement chatouilleuse, dis-je en rigolant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brooke Toretto
Étudiante de 7e année | Préfète
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 24

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Arithmancie
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Misérables   Mer 16 Aoû 2017, 10:56

Mase se mit à rire avec moi avant de prendre possession de mes lèvres en un baiser platonique. Ce qui paraissait sauvage a ses yeux n'étaient rien au miens. J'étais habitué à Dar et à sa façon de faire. Jamais je n'aurai une meilleure baise qu'avec ce mec. Mase était différent et beaucoup trop doux, j'aimais qu'on soit un peu dure avec moi. Rapidement mon jean tomba sur le sol et il inversa nos positions. Je fut rapidement assaillit de baiser et un haut le coeur me prit, il en faisait beaucoup trop. Je me mit à gigoter sur le sofa alors qu'il commençait à descendre dangereusement vers mon intimité. J'étais assez chatouilleuse de la taille pour une raison inconnue. Mon partenaire me tenait les bras doucement, alors que je riais au larme. 


T'es sûre? me demanda t'il.


Son regard joueur plongea dans le mien alors qu'il s'amusait à chatouiller mon intimité. Il descendit ensuite pour écarter mes jambes et embrasser l'intérieur de mes cuisses. Le Poufsouffle était beaucoup trop doux pour moi et je m'en rendait seulement compte depuis que j'avais perdu Daryl. 


T'es tellement chatouilleuse, dit-il en riant, alors que je réussi à me défaire de son emprise.




-Parlant de ça, Mase, je crois plus que ce soit une bonne idée tout ça, dis-je en essayant de retrouver mes vêtements au sol. Je sais très bien que Britt te manque et tu sais très bien que Daryl me manque également. Donc arrêtons de faire semblant que tout va bien et essayons d'aller régler tout ça.




Je remis mes vêtements sous le regard surpris du rouquin, puis Devin fit son entré dans la salle commune. Il nous regarda un moment alors que l'on continuait à remettre nos vêtements.


-Si je serais vous, je recommencerais. Vos ex ont baisés ensemble sur le terrain de Quidditch et toute l'école est au courant, dit-il comme si de rien était puis il repartit en sifflant. 


Je regardai Mase, puis me laissai choir sur le sol même si j'étais qu'à moitié habillé. Je me mit à pleurer. Clairement, je n'avais plus aucune chance avec le Serpentard, j'avais carrément merdé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mason Ashford
Étudiant de 6e | Préfet
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/05/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Misérables   Mar 29 Aoû 2017, 02:10

Je remarquai que mon amante n'avait plus autant d'entrain qu'au début. Peut-être aurais-je dû me faire Amber au lieu d'elle. Brooke était magnifique, sauvage et surtout une très bonne personne, je n'aurais pas dû m'essayer. Pourquoi me mettais-je toujours dans les pires situations? Parce que j'étais un idiot.


- Parlant de ça, Mase, je crois plus que ce soit une bonne idée tout ça, dit Brooke, qui farfouillait dans nos vêtements, pour trouver les siens. Je sais très bien que Britt te manque et tu sais très bien que Daryl me manque également. Donc arrêtons de faire semblant que tout va bien et essayons de régler tout ça.


Mes yeux s'arrondirent, devant moi, Brooke était déjà toute habillée. Je ne faisais pas semblant que tout allait bien, en fait, tout allait très mal. Je trompais la fille que j'aimais avec une personne que je voulais comme amie. J'entendis des pas derrière nous, je me retournai pour voir Devin Mitchell.


- Si je serais vous, je recommencerais, dit-il, rapidement. Vos ex ont baisé sur le terrain de Quiditch et toute l'école est au courant.


Je poussai un soupir, mon ex était vengeresse, qu'elle ait couché avec Kingsley ne m'étonnait pas. Elle me redonnait exactement ce que je lui avais fait. Assise par terre, Brookie ne portait que son pantalon et sa brassière. Elle éclata en pleurs. J'agrippai mon boxer et mon jean, que je revêtis, avant de m'asseoir à côté d'elle. Je me tournai vers elle, un air désolé. Je pris sa main dans la mienne et la serrai amicalement.


- C'est ma faute, dis-je.


Je baissai le regard sur mes jambes. J'étais devenu de plus en plus distant avec Britt, elle s'était immiscé dans TOUS les aspects de ma vie, ce qui m'avait un peu stressé. J'avais ma petite routine et un groupe d'amis comprenant pas mal de filles et cela ne plaisait pas du tout à ma copine. Depuis elle avait chassé les filles de mon groupe d'amis, je m'étais isolé et c'est comme cela que j'en étais arrivé à écrire ma chanson.


- Je n'aurais jamais dû m'isoler, dis-je. J'ai éloigné Britt de moi et je n'aurais pas dû. J'ai été con.


J'attirai Brookie dans mes bras et la serrai contre moi, le tout sans aucune mauvaise intention.


- Tu crois qu'on va pouvoir rester amis?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Misérables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Misérables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourparler ? Au diable les misérables têtes d'œuf qui ont inventé les pourparlers [PV Harley]
» Vous écoutez quoi en ce moment ?
» L'espace d'un miséréré {essai}
» Le Misérable
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Cuisines :: Salle commune des Poufsouffles-
Sauter vers: