Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sick Heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eva Greene
Enseignante de Métamorphose | Directrice de Serdaigle
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Bouleau • Poil de Loup-Garou • 22cm

MessageSujet: Sick Heart   Mar 27 Sep 2016, 01:30

Je n'osais même plus le regarder, je savais que mon amant serait enragé par ce que je venais de dire. J'avais beau regretter mes paroles, je ne pouvais simplement pas exposer Austin et mon futur enfant à tout le danger qu'être dans ma vie allait leur apporter! Je les aimais beaucoup trop pour leur imposer cela, leur imposer une vie comme la mienne.


- Eva, les promesses que je t'ai fait plus tôt tiennent toujours, tu ferais mieux de t'y habituer. Le jour où j'arrêterai de les honorer, je serai six pieds sous terre, dit Austin, d'un ton égal, mais épuisé.


Je savais qu'il ferait tout en son pouvoir pour me protéger, moi et mon enfant, mais je ne pouvais pas me permettre de mettre Austin en danger. Je ne pouvais pas laisser l'homme de ma vie se mettre en moi et mon créateur. Si Owen découvrait que quelqu'un m'avait mit enceinte, le pèrede mon enfant se ferait probablement tuer dans les pires souffrances et mon enfant aurait la pire existence au monde: le fait d'être élevé par Owen.


Mon amour se mit à tousser. Ce n'était pas un simple éternument, c'était une toux creuse et grave. Ce qui me fis lever le regard vers lui. Austin tomba sur ses genoux, avant de s'effondrer au sol. Mon coeur remonta dans ma gorge.


- Austin! criais-je.


Je me lançai vers lui, ses yeux s'était fermés, mon amour venait de perdre conscience. Je réussis à le redresser et le coller contre moi. Les larmes m'aveuglaient, je me mis à bercer l'homme de ma vie, mon coeur battant à triple vitesse. Je sortis de ma baguette de ma poche de derrière et fis apparaître mon patronus. Ma louve argentée sortis de la pointe de mon arme et alla frotter son museau contre la joue d'Austin.


- J'ai... J'ai besoins d'aide, Austin Cooper s'est effondré, dis-je, en pleurant. Va chercher Angélique, dis-je à ma louve.


Cette dernière leva le regard vers moi, frotta son museau contre moi et disparut au travers de la porte. Quelques longues minutes, la porte s'ouvrit sur Angélique Castair, l'infirmière,. Elle sortit sa baguette et fit flotter le corps d'Austin dans les airs et me fis signe de la suivre. Ce que je fis jusqu'à l'infirmerie. Ma douce collègue fit coucher mon amant sur un lit, alors que je prenais place près de lui, je pris sa main dans la mienne et la serrai, avant de presser mes lèvres contre cette dernière.



***


Austin finit par rouvrir ses yeux, je plongeai mes yeux rougis dans les siens. J'éclatai en sanglots, avant de grimper sur lui et me blottir contre son torse. Je pressai mes lèvres contre les siennes, en pleurant. Je me redressai doucement et plongeai mon regard dans le sien.


- Pourquoi ne m'as-tu jamais dit que ton coeur était malade? demandais-je doucement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Cooper
Enseignant d'études des runes
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Sick Heart   Mer 28 Sep 2016, 00:09

Lorsque j'ouvris les yeux, la première chose que j'aperçu fût le regard rougis par les larmes d'Eva. Une crampe au niveau du thorax me secoua et je geignis bruyamment. Je ne comprenais pas du tout ce qui se passait avec mon corps. Je n'étais jamais malade à l'habitude. Maintenant je me retrouvais étendu dans un lit d'hôpital à souffrir le martyr sous le regard de la femme de ma vie. Eva grimpa sur moi et se blottit contre mon torse. Je passai un bras autour d'elle pour la serrer contre moi, alors qu'elle sanglotait. La femme de mes rêves posa ses lèvre contre les miennes, effaçant toutes mes inquiétudes. Elle se redressa pour plonger son regard couleur ciel dans le mien. 


-Pourquoi ne m'as-tu jamais dit que ton coeur était malade? demanda la douce voix d'Eva.


Je levai un regard surpris vers elle. Je l'ignorais jusqu'à maintenant. Je me redressai difficilement. Chaque mouvement m'arrachait un gémissement de douleur. Comment cela se pouvait-il ? Comment cela était-il possible? Je n'avais jamais rien ressenti qui aurait pu m'indiquer que j'avais des problèmes cardiaques. Comment allais-je protéger Eva maintenant ? J'étais frustré par ma condition, j'avais envie de tout casser. Je me sentais littéralement comme une tornade. J'avais l'énergie nécessaire mais mon corps ne pouvait plus suivre. 


-Je n'étais pas au courant jusqu'à maintenant, je peux t'en assurer, dis-je d'un ton grave. Comment je vais pouvoir te protéger s'il t'arrive quelque chose, dis-je impuissant.


Je serrai le poing si fort que mes jointures blanchirent. J'avais envie de pleurer je savais qu'Owen devait déjà être au courant pour notre bébé, mais surtout pour moi. Il n'allait pas tarder à vouloir venir me défier et je n'en avais pas la force nécessaire. Je savais qu'il allait s'en prendre à ma bien aimée et j'avais peur pour elle et notre enfant. Tout cela me rendait fou de rage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Greene
Enseignante de Métamorphose | Directrice de Serdaigle
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Bouleau • Poil de Loup-Garou • 22cm

MessageSujet: Re: Sick Heart   Dim 02 Oct 2016, 21:02

Son bras musclé me serrait contre son torse. J'avais failli perdre Austin, même Angélique l'avait prononcé mort, j'avais poussé un cri perçant et avait supplié l'infirmière de tout faire en son pouvoir pour sauver mon amant. Mon amie avait redoublé d'efforts et avait fini par retrouver un poul. Je savais qu'elle avait deviné pour le professeur de Runes Anciennes et moi.


Le regard remplit de questions de mon amant croisa l'inquiétude dans le mien. Je crompris à l'instant, qu'Austin lui-même n'était pas au courant de sa condition! Le regard noir, mon amour se redressa avec une plainte sourde. Ce qui me serra le coeur. Il était assis dans le lit et moi, assise sur ses cuisses, une chance que j'étais menue!


- Je n'étais pas au courant jusqu'à maintenant, je peux t'en assurer, dit Austin, le ton grave. Comment je vais pouvoir te protéger s'il t'arrive quelque chose?


Mon coeur se serra de nouveau, je plongeai un regard chargé de larmes dans le sien, avant de caresser sa joue avec amour. J'étais une sorcière puissante, j'excellais dans beaucoup de champs de magie, exepté la guérison. Je pouvais me défendre toute seule, mais l'idée d'avoir Austin à mes côtés m'avait apporté un sentiment de sécurité assez puissant. Je pressai mes lèvres contre les siennes, avec amour.


- N'aie pas peur pour moi, dis-je contre ses lèvres. Repose-toi, Austin, reprends tes forces. Ton enfant a besoins de son père, chuchotais-je.


Je me glissai sur le côté et m'étendis dans le lit, contre lui. Je passai un bras et caressai son torse tatoué avec tendresse. Mes lèvres caressèrent son épaule, je reniflai et ravalai un sanglot. Je venais de vivre la pire peur de ma vie, depuis mon viol et ma première transformation. Et ce quelques heures après avoir vécu ma plus grande joie.


- Promets-moi de te battre contre ta condition et d'être présent pour la naissance de ton enfant, chuchotais-je.


Une petite larme coula de mon oeil, glissa sur ma joue et alla mourrir sur l'épaule de mon amour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Cooper
Enseignant d'études des runes
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Sick Heart   Mar 04 Oct 2016, 00:12

Eva plongea son regard dans le mien, ce dernier brillait. Je savais qu'elle retenait ses larmes, elle voulait se montrer forte. Ma bien aimée caressa ma joue tendrement, alors que je lui lançais toujours ce même regard impuissant. Eva pressa ses lèvres contre les miennes, comme pour faire taire mes inquiétudes. Ce a eut l'effet escompté.


-N'aie pas peur pour moi. Repose-toi, Austin, reprends des forces. Ton enfant a besoin de son père, chuchota t'elle, alors que je fermais les yeux en souriant, pensant à mon futur enfant à naître.


Eva s'étendis à mes côtés, passant un bras autour de mon torse en caressant ce dernier en détaillant mes tatouages. Ses lèvres me chatouillèrent l'épaule, alors que je l'entendis renifler. Je lui caressai la joue tendrement de mon pouce, essayant d'éloigner sa peine. Mon amour releva la tête vers moi.


-Promets moi de te battre contre ta condition et d'être présent pour la naissance de ton enfant, chuchota ma bien aimée.


Je commençais à la connaître juste assez pour savoir qu'elle chuchotais simplement pour ne pas éclater en sanglot. Je serrai ma louve dans mes bras en soupirant d'aise, alors que je sentis une larme atterrir sur mon épaule nue. Je ne savais pas si j'allais survivre, j'en connaissais encore moins sur ma condition. Une chose était sûre, j'allais être présent pour l'accouchement d'Eva et j'allais aimé ce petit être plus que n'importe quoi en ce monde.


-Je vais me battre. Tu me connais, quand je veux quelque chose je ne lâche jamais prise, chuchotai-je à ma chérie, alors que je lui embrassais la joue entre chaque mot.


Je voulais qu'elle arrête de s'en faire pour moi autant que je m'en faisais pour elle. J'allais me battre jusqu'au bout et je guérirais en me reposant beaucoup. Mon seul souhait était de connaître ma descendance avant la fin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Greene
Enseignante de Métamorphose | Directrice de Serdaigle
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Bouleau • Poil de Loup-Garou • 22cm

MessageSujet: Re: Sick Heart   Mar 11 Oct 2016, 20:54

D'ici neuf petits moi, un bébé viendrait changer ma vie et celle d'Austin. Cela me terrifiait et si par quelque malheur que ce soit, mon amour n'était plus à mes côtés, j'en creverais. Mon enfant grandirait sans parents, dans un danger constant.


Les bras de mon amoureux s'étaient à nouveau refermés sur moi. Son odeur enivrante s'empara de mes narines. Le tout me procurant un peu de calme et me gonfla d'amour. Austin devait se battre, si ce n'était pas pour moi, il devait vivre pour son enfant.


- Je vais me battre. Tu me connais, quand je veux quelque chose, je ne lâche jamais prise, murmura mon amant.


Entre chaque mot, il avait pressé ses lèvre contre ma joue mouillée de larmes. Chaque baiser eut un effet clamant sur mon anxiété. Je fermai les yeux, une seconde, histoire de retrouver un semblant de contenance. Je rouvris les yeux sur mon amoureux, avant de coller encore plus mon petit corps contre lui. De petits pas et un petit raclement de gorge attira mon attention. Je me redressai et me retournai, pour voir mon amie Angélique. Son regard doux brillait d'une lueur malheureusement triste.


- Ce n'est pas une simple maladie, dit-elle, doucement. Je ne sais pas ce que c'est concrètement, puisqu'on a jamais vu ce type de condition auparavant.


Mon amie se mordit la lèvre inférieure, avant de se pencher sur Austin et poser sa petite main sur son épaule.


- Je sais que c'est ton coeur, il ne semble pas supporter certains stress et semble très malade, continua-t-elle. Je ne peux pas faire grand choses. Il faudrait que je te fasse aller à Ste-Mangouste.


Ce fut trop, j'éclatai en sanglots amers. Angélique avait été médico-mage à Ste-Mangouste, au début de sa carrière, elle était même l'une des meilleures. L'hôpital avait failli lui confier ses rennes, pour l'empêcher de partir travailler à Poudlard. Si elle ne savait pas comment aider mon amant, personne ne saurait faire mieux. Mes genoux flanchirent sous mon poids, je m'écrasai au sol. J'allais perdre la personne que j'aimais, trop peu de temps après l'avoir trouvé.


- Il n'y a vraiment rien que tu puisse faire, Angélique? demandais-je, en levant un regard mouillé sur elle.


Elle haussa les épaules, avant de me relever et de me faire asseoir près mon aimé. Mon amie planta son regard maternel dans le mien, une lueur de volonté y brillait. Elle n'eut pas à me dire un seul mot, elle allait le garder ici et essayer de le rétablir par elle-même. L'infirmière me serra dans ses bras, avant de me souffler à l'oreille de passer le plus de temps possible avec Austin. Angélique repartit vers son bureau, comme je me retournais vers mon amour. Mon regard se perdit dans le sien, mon coeur se serra. Je me recouchai entre ses bras musclés et baisai ses lèvres avec amour.


- Ne me quitte pas, soufflais-je. Je t'aime trop, pour te laisser partir. J'ai besoins de toi.


Des larmes envahissaient de nouveau mes yeux bleus glacés. Jamais je ne m'étais sentie aussi impuissante et cela m'enrageait.Je passai mes petits bras autour de lui et le serrai contre mon corps. Je pressai de nouveau mes lèvres contre les siennes, avant de poser ma tête sur son torse. Je pouvais entendre les battements faibles de son coeur. Comment un homme avec tant d'amour à donner, pouvait avoir un coeur malade?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Cooper
Enseignant d'études des runes
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Sick Heart   Jeu 20 Oct 2016, 15:25

Eva ferma les yeux l'espace d'une seconde, puis colla un peu plus son petit corps au mien. Je fermai les yeux, j'avais envie de dormir avec ma belle entre mes bras pour toujours. Un bruissement de pas et un raclement de gorge attirèrent mon attention. J'ouvris les yeux sur Angélique, l'infirmière. Tant de questions se bousculèrent dans mon esprit, que cela m'en donna mal à la tête. Je voulais toutes lui poser en même temps, je voulais en savoir plus sur ma condition. Quelque chose dans son regard m'intima de faire le contraire.


-Ce n'est pas une simple maladie, dit-elle. Je ne sais pas ce que c'est concrètement, puisqu'on a jamais vu ce type de condition auparavant.


Angélique se mordit la lèvre inférieure, alors que je me mettais à paniquer. Elle posa sa main sur mon épaule. Sûrement pour me rassurer, mais cela n'eut aucun effet.


-Je sais que c'est ton coeur, il ne semble pas supporter certains stress et semble très malade. Je ne peux pas faire grand chose. Il faudrait que je te fasse aller à ste-mangouste.


Mon monde s'écroula, je ne voulais pas être séparé de celle que j'aime. J'avais rester confiant face à ma condition jusqu'ici, mais maintenant je ne voyais aucune issue. Je fixai le vide en écoutant les pleurs dévaster de mon amour. 


-Il n'y a vraiment rien que tu puisses faire, Angélique ? demanda la mère de mon enfant.


Angélique ne répondit pas et j'entendis ses pas quitter la pièce, ce qui m'inquiéta davantage. Je ne connaitrais peut-être jamais ma progéniture.  Je devais me battre, me reposer le plus possible. Si j'avais à mourrir, je le ferais avec mon enfant entre les bras. Je me rappelai les paroles d'Angélique. J'avais vécu une période très stressante ces derniers jours. Je devais me débarrasser de toute source de stress possible. Eva se recoucha entre mes bras avant de m'embrasser.


-Ne me quitte pas. Je t'aime trop pour te laisser partir, j'ai besoin de toi, chuchota mon amour, alors que des larmes perlaient au coin de ses yeux.


Eva me serra contre elle, pressant de nouveau ses lèvres contre les miennes avant de laisser tomber sa tête lourdement sur mon torse. Je baisai sa chevelure levant le regard au ciel.


-J'entame les procédure de divorce, dis-je d'un trait. Dès demain j'envoie les papiers signé par hibou. Tu as entendu Angélique? Je dois me débarrasser du stress c'est à cause de cela que je suis ici et c'est peut-être ma seule chance de m'en sortir, dis-je tristement.




Eva leva un regard intrigué vers moi, si elle croyait que j'allais me laisser abattre elle ne me connaissait pas encore assez bien. J'ai toujours été quelqu'un de fonceur et déterminé dans ce que j'entreprends et ce n'est pas la maladie qui allait me freiner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Greene
Enseignante de Métamorphose | Directrice de Serdaigle
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Bouleau • Poil de Loup-Garou • 22cm

MessageSujet: Re: Sick Heart   Ven 28 Oct 2016, 23:31

Tout effacer, je voulais effacer tout ce qui s'était passé. Oublier que le mec que je verépondre à Onais de tomber amoureuse, allait peut-être quitter ce monde. Jamais je n'aurais dû sortir de ma chambre, j'aurais dû y rester et répondre à Owen, afin qu'il ne se pointe pas ici.


Je sentis les lèvres caresser le dessus de ma tête. Mon coeur se remit à se débattre, après un raté. Il n'avait rien de sûr que j'étais enceinte, mais je ne prenais pas la pilule, nous n'avions pas utilisé de protection et la louve en moi était plus que fertile. Nous aurions une réponse certaine après deux semaines. Et si je l'étais et que je perdais Austin, je n'y survivrais pas.


- J'entame les procédures de divorce. dit-il de son ton dur, le souffle court. Dès demain, j'envois les papiers signés par hibou. Tu as entendu, Angélique? Je dois me débarrassé du stress, c'est à cause de cela que je suis ici et c'est peut-être ma seule chance de m'en sortir, ajouta-t-il.


Je levai mon regard surprissur mon amant. Nombre de fois qu'il m'avait dit qu,il n'abandonnerait jamais et je le croyais. Je voulais simplement être capable de le sauver.Je voulais sauver le père de mon futur enfant. Je me redressai sur le bas ventre de mon amour. Je plongeai mes saphirs dans ses yeux noisettes. je pris une grande inspiration. Ma petite main alla caresser sa joue, avant de descendre en doueur sur son torse. Mon autre main enlaça ses doigts dans la sienne.


- Ne te presse pas, Austin, chuchotais-je Angie va trouver un remède.


J'eus un petit sourire, avant de me pencher sur lui et l'embrasser. Je caressai le bout de son nez avec le mien, avant de me recoucher contre lui et de m'endormir.
ge


***


J'étais de nouveau dans les rues de Florence. Mon coeur se débattait depeur. Je courais de ruelle en ruelle, je savais qu'Owen me suivait de près. Je l'entendais crier mon nom, en riant à gorge déployée. Je goûtais à ma liberté, je venais de m'échapper de son antre et courais à perdre haleine. Et cela en cherchant à retourner auprès de mes parents, qui dormaient paisiblement de l'autre côté de la ville. Comme il me surprenait dans une ruelle, mon rêve changea. J'étais dans un grand lit baldaquin, les draps de satins gris glissaient sur ma peau douce. Les bras solides d'Austin me tenaient contre lui, ses lèvres caressaient mon cou, me faisant gémir fortement. J'attirai son visage à moi, pour l'embrasser avec amour, y mettant toute la passion possible. Lorsque je rouvris les yeux, le visage de Owen, souriant, devant moi. Je me mis à hurler à plein poumons.



***


Je finis par rouvrir les yeux, en me redressant rapidement, je venais de pousser un cri d'horreur. Austin me dévisageait d'un air inquiet. Mon amour me serrait contre son coeur, je levai mon regard vers le sien, son regard inquiet me transperça. J'éclatai en sanglots amers, en tentant de me défaire de son emprise solide.


- Il le sait! Je le sens! Il va me punir, pleurais-je. Va à Ste-Mangouste, tu seras sain et sauf. Il ne s'en prendra pas à moi, mais à toi.


Quand je rêvaisà Owen et que cela semblait trop vrai, cela voulait dire que mon créateur n'était pas loin. Chaque loup qu'il transformait gardait un lien télépathique avec ce dernier. C'était comme ça qu'il savait tout sur ses «protégés» et comme par hasard, ces derniers étaient toujours des femmes. Et la plupart, le suivait comme des petits chiots perdus. Les seules qui faisait le contraire, étaient Amandyne et moi.


- Owen ne tardera pas à pointer son nez ou se faire savoir qu'il est proche, dis-je, calme. Je ne suis pas en danger, mais toi, oui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Cooper
Enseignant d'études des runes
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Sick Heart   Mar 15 Nov 2016, 22:56

Eva se redressa, prenant appui sur moi, alors que je grimaçai de douleur. Elle plongea son regard doux dans le mien, ce dernier me rappelant l'eau turquoise des Caraïbes. Sa petite main frêle se posa sur ma joue, une vague réconfortante m'envahit de chaleur. La directrice de Serdaigle avait ce je ne sais quoi qui me réconfortait. Son autre main s'entrelaça dans la mienne.


-Ne te presse pas Austin. Angie va trouver un remède, chuchota t'elle, alors qu'un sourire apparut sur mon visage.


Eva eut le même petit sourire que moi avant de se pencher vers moi pour m'embrasser. Elle frotta ensuite le bout de son nez contre le mien, cela m'arracha un rire. J'aimais voir qu'elle voyait le bon côté des choses et qu'elle croyait autant en Angélique. Cela me rassura et je m'endormis sûrement en même temps que ma douce.


***


Je fût réveillé par le cri perçant d'Eva. Je me redressai du mieux que je put avant de la dévisager du regard. Je savais que ça lui arrivait de rêver de son créateur, mais jamais je n'aurais cru que cela la mettais dans un tel état. Je la serrai contre moi en essayant de la calmer du mieux que je pouvais. Elle leva le regard vers moi, puis éclata en sanglots en essayant de se défaire de mes bras. Eva paniquait réellement, je la lâchai.


-Il le sait! Je le sens! Il va me punir, s'exclama t'elle. Va à Ste-Mangouste, tu seras sain et sauf. Il ne s'en prendra pas à moi, mais à toi, pleura t'elle encore plus fort.


Je baissai la tête en soupirant. Je me sentais beaucoup plus en sécurité à Poudlard. Je connaissais la force de tous et je ne croyais pas que Ste-Mangouste pouvais rivaliser avec nous côté sécurité. Je ne voulais absolument pas laisser Eva seule et surtout enceinte de mon enfant.


-Owen ne tardera pas à pointer son nez ou se faire savoir qu'il est proche. Je ne suis pas en danger, mais toi oui, dit-elle de sa voix beaucoup plus calme à présent.


Pour une des rares fois dans ma vie, je perdis mon calme. Je ne pouvais pas la laisser seule face à cette abomination. 


-T'es malade ou quoi? criai-je. Je ne quitterai pas cette pièce et encore moins cette école même si tu m'y obliges. Si j'ai à mourrir, j'aime autant le faire pour une bonne cause; te protéger, soupirai-je. Je veux te savoir en sécurité et loin de cette pourriture, lâchai-je les dents serrés.


J'étais tellement en colère que j'en avais serré les poings s'en m'en rendre compte. Mes jointures avaient pris une teinte blanchâtre et mes ongles avaient fait saigné mes paumes. Je baissai la tête, cela ne me ressemblait pas comme comportement et je devais certainement lui avoir fait peur.


-Je suis désolé Eva, mais tu es ce que j'ai de plus précieux et savoir ce malade proche ça me rend dingue, soupirai-je, déçu de mon comportement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Greene
Enseignante de Métamorphose | Directrice de Serdaigle
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Bouleau • Poil de Loup-Garou • 22cm

MessageSujet: Re: Sick Heart   Dim 01 Jan 2017, 22:25

La louve en moi allait s'en prendre à son alpha. Simplement pour protéger son mâle, pour protéger ses louveteaux. Je ne savais même pas si j'étais enceinte, mais si je ne l'étais pas, je considérais mes élèves comme mes propres enfants. Personne n'allait s'attaquer à ma maison, Poudlard était ma maison.


Je vis dans les yeux de l'homme que j'aimais, la colère. Austin perdit son calme, il allait essayer de me protéger, ce que je ne voulais pas. C'était à moi de le faire, personne d'autre. J'allais devoir défoncer son mur, sa tête dure.


- T'es malade ou quoi? hurla-t-il. Je ne quitterai pas cette pièce, encore moins cette école, même si tu m'y oblige. Si j'ai à mourrir, j'aime autant le faire pour une bonne cause, te protéger, ajouta-t-il en soupirant. Je veux te savoir en sécurité et loin de cette pourriture.


Je vis ses poings, serrés de chaque côtés de lui, je le sentais tellement hors de lui, que j'en avais un peu peur. Autour de ses mains, le drap avait prit une teinte rougeâtre, il avait forcé si fort contre les mains, que ses ongles avaient entaillés sa peau. Mon amour baissa les yeux. Je me sentis incroyablement mal.


- Je suis désolé Eva, mais tu es ce que j'ai de plus précieux et savoir ce malade proche, me rends dingue, ajouta mon aimé.


Je relevai son visage vers le mien, plongeant mon regard dans le sien. Je débordais d'amour pour lui, mais il n'était pas question qu'Owen ne touche à un seul cheveux de sa tête. Pas tant que je serais en vie. Je pressai mes lèvres contre les siennes, avant de me lever et de me diriger vers le bureau d'Angie.


- Je reviens, chuchotais-je.


Une fois devant la porte fermée, je cognai doucement et Angélique me répondit. Son regard inquiet m'attendrit, je lui serrai l'épaule amicalement, avant de lui faire signe de retourner dans son bureau. Je devais lui demander si j'étais enceinte. Avec la magie, il était possible de savoir si il y avait eu conception près de 24h après l'acte. Je devais savoir. Mon amie comprit tout de suite, me fit asseoir devant elle. Elle me fit boire une potion, avant de pointer sa baguette contre mon ventre plat. Soudainement, une douce lumière illumina le bureau, je levai un regard surpris sur l'infirmière, qui hocha la tête. Je me levai et la serrai dans mes bras. Je sortis du bureau en courant et me lançai de nouveau dans le lit près d'Austin.


- J'suis enceinte, c'est confirmé, soufflais-je.


Sur ces mots, je cachai mon visage dans son cou, souriant jusqu'aux oreilles. J'étais incroyablement heureuse, mais je me rappelai que mon créateur s'en venait me faire payer ma rébellion. Je me mis à pleurer à chaudes larmes. Je reniflai bruyamment, avant de lever un regard mouillé sur mon amoureux. J'essuyai maladroitement mes yeux, avant de me relever et de plonger un regard sérieux dans le sien.


- Si je te laisse rester ici, tu n'as pas le droit de te mettre en danger, dis-je sur un ton qui n'entendait  pas à la discussion. Tu resteras ici ou dans ton bureau ou ta classe. Il n'est pas question que je perde le père de mon enfant!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Cooper
Enseignant d'études des runes
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Sick Heart   Ven 20 Jan 2017, 15:41

Elle releva mon visage vers le sien, nos regards se croisèrent pour ne plus se quitter. Ses yeux m'hypnotisèrent, mais je n'allais quand même pas l'écouter. C'était moi l'homme dans le couple et c'était à moi de la protéger. Il ne la toucherais pas. Pas tant que je serais en vie. Eva pressa ses lèvres contre les miennes, puis elle se leva et se dirigea vers le bureau d'Angélique. 


Je reviens, dit-elle. 


Je savais très bien ce qu'elle allait faire et je trépignai d'impatience dans mon lit d'hôpital. Je fixais le petit bureau quand je vis une lumière éblouissante en sortir par la petite fenêtre. Je vis ensuite Eva en sortir en courant, je su tout de suite que s'était positif. Elle se laissa tomber près de moi dans le lit.


J'suis enceinte, c'est confirmé, souffla t'elle, heureuse.


Eva cacha son visage dans mon cou, c'était une bonne chose. Comme ça elle ne verrait pas à quel point j'étais une mauviette et que je pleurais. Eva se mit à pleurer aussi en reniflant bruyamment. Ma louve releva son regard mouiller vers le mien, j'avais déjà essuyer maladroitement mon visage avant qu'elle ne s'en aperçoive. La professeure se releva avant de plonger un regard extrêmement sérieux dans le mien. C'était reparti.


Si je te laisse rester ici, tu n'as pas le droit de te mettre en danger.Tu resteras ici ou dans ton bureau ou ta classe. Il n'est pas question que je perde le père de mon enfant! dit-elle d'un ton autoritaire.



Je ne devais pas discuter et je le savais ça devait se passer comme ça un point c'est tout. J'aquiesçai seulement parce que je savais que sans quoi cette discussion n'aurait jamais de fin.
-Chérie, tu n'as aucune idée d'à quel point je suis heureux. C'est fabuleux, m'écriai-je.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Greene
Enseignante de Métamorphose | Directrice de Serdaigle
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Bouleau • Poil de Loup-Garou • 22cm

MessageSujet: Re: Sick Heart   Lun 17 Avr 2017, 23:20

Il n'accepterait pas. Pourtant, notre histoire était si nouvelle, cela m'étonnait qu'il veuille tant me protéger. Maintenant qu'Angie m'avait confirmé que j'étais enceinte et que le seul homme qui m'avait pris dans les dernières années était Austin, je ne pouvais permettre qu'il se mette en danger pour l'enfant qu'il m'avait fait. De plus, je savais que mon créateur ne permettrait pas que je sois enceinte d'un autre mâle.


- Chérie, tu n'as aucune idée d'à quel point je suis heureux. C'est fabuleux, lança mon amoureux, en acquiesçant.


Je lui souris, avant de presser mon corps contre le sien, bientôt mon ventre serait arrondi et je prendrais aussi plus de place dans le lit. D'ici quelques mois, je serais énorme! Oh mon Dieu! J'ÉTAIS ENCEINTE. La panique me prit. Qui allait s'occuper de mes classes? Qui allait diriger la Maison Serdaigle?


- C'est normal de paniquer quand on apprend qu'on est enceinte? demandais-je, insécure.


Mon regard pâle se plongea dans le sien, je mordis ma lèvre inférieure. Je nouai mes doigts avec les siens, avant de poser ma tête contre son épaule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Austin Cooper
Enseignant d'études des runes
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 11/07/2016

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Sick Heart   Mer 12 Juil 2017, 19:12

Eva me fit un sourire et je ne pu m'empêcher de lui sourire en retour. J'étais si heureux malgré le fait que je devais rester alité pour un petit moment. Ma louve se pressa contre moi et je poussai un long soupir d'aise. Bientôt, elle ne serait plus aussi mince et cela me fit sourire de plus belle. Un petit Cooper allait montrer le bout de son nez. 


-C'est normal de paniquer quand on apprend qu'on est enceinte? demanda ma chérie d'un ton paniquer.


Son regard se plongea dans le mien puis elle se mit à mordre sa lèvre inférieure. Elle était inquiète et cela se comprenait très bien. Nos doigts s'entremêlèrent et elle posa sa tête contre mon épaule. Je passai ma main dans sa chevelure essayant tant bien que mal de la rassurer. Moi aussi j'étais inquiet, une lourde tâche allait m'être attribuer et la plus importante de toutes; mon rôle de père. 


-Oui ça l'est ma chérie, mais ne t'en fait pas tout ira bien, dis-je tout bas avant de lui baiser le sommet de la tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sick Heart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sick Heart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Haitian Population: Sick and Tired but Still an Asset‏
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Infirmerie-
Sauter vers: