Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi parler quand on peut baiser?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cedric Elgort
Enseignant de Potions | Directeur des Poufsouffles
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 02/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Pourquoi parler quand on peut baiser?   Dim 11 Fév 2018, 16:26

Demain, ouais, demain! Demain, j'allais me marier. Demain, j'allais commencer une existence de bonheur avec l'homme que j'aime. Ensuite, j'allais l'aider à élever ses enfants, les aimer autant que je pourrais les aimer s'ils étaient miens. J'étais prêt, je n'avais que faire de mon passé ou simplement du maintenant sans lui. Si ce n'était que de moi, je l'épouserais ici même et maintenant.


Mes pensées trop rapides et enthousiastes s'arrêtèrent en voyant les yeux de mon fiancé s'arrondir. J'étais encore allé trop vite. Je tentai de ne rien laisser paraître, mais j'étais un peu froissé de savoir que ma hâte lui avait fait peur. Eliott poussa un soupir, j'agissais en enfant et peut-être qu'il avait des choses à régler avant de sauter le pas. Ma famille était au courant de mon amour pour le beau professeur de Sortilèges et avait plus que hâte que nous nous unissions.


- Pas... Pas demain, dit mon amant, d'un ton tout bas. Je dois régler certaines choses avant.


Oh. J'avais encore oublié qu'il avait déjà une femme et surtout une famille extrêmement vieux jeux. L'homosexualité devait être un péché pour eux. Je voulus baisser la tête et bouder, mais les lèvres de mon amant se plantèrent contre les miennes. Bien vite, mon envie de faire le bébé s'éteignit. Je me perdis dans le baiser, laissant ses lèvres rallumer mon désir.


- Mais avant de partir, je vais passer la nuit avec toi, minauda mon fiancé .


Une seconde plus tard, Eliott grimpait à califourchon sur moi et m'embrassa avec une once de passion de plus. Ainsi pressé contre moi, je pouvais sentir chaque battement effréné de son coeur et surtout son sexe devenir de plus en plus dur contre moi et prisonnier de son boxer. Mes mains posées sur ses hanches remontèrent dans son dos nu, alors que je poussai un gémissement amoureux au travers du baiser.


- Alors qu'est-ce que tu attends?, râlai-je, sentant mon membre prendre de l'expansion.


Mes mains s'enfouirent dans son boxer pour agripper ses fesses et les serrer tendrement. Je le défis de son sous-vêtement, pour le repousser dos sur le matelas, complétement nu. J'embarquai sur lui, me mordant la lèvre inférieure, je savourai des yeux chaque parcelle de sa peau, avant de me pencher sur ses lèvres et les embrasser avec amour. Je fis glisser mes lèvres contre la peau chaude et sensible de son cou, sur son torse et jusqu'à son bas ventre. Ma main chaude s'enroula autour de son sexe et entama un lent va et vien, alors que je plongeais un regard amoureux dans ses yeux bleus. Je me sentis m'y noyer, alors que je serrais son membre un peu plus fort dans ma main.


- J'aime bien le son du mot fiancé après ton nom, rigolai-je.


Je retirai mon boxer, avant de m'étendre sur le ventre entre ses jambes. Son sexe majestueux dans ma main, j'embrassai son gland, avant de lui donner un coquin coup de langue. Je pris son membre en bouche, laissant mes dents effleurer cette peau si sensible, ne m'arrêtant qu'à mi chemin, pour le regarder dans les yeux. J'allais faire de mon mieux pour tout lui donner de moi. Je fis glisser ma langue sur toute la longueur de son sexe, avant de réembrasser son gland et finalement le prendre totalement en bouche. J'appliquai une bonne pression de mes lèvres et entamai un bon va et vien contre lui. Le tout en poussant de longs gémissements. Mes yeux ne quittaient pas le sien, lui lançant quelques regards de défit. «Que feras-tu maintenant, chéri?»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott Butcher
Enseignant de Sortilèges
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 26/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Pourquoi parler quand on peut baiser?   Lun 16 Avr 2018, 14:07

Je voulais qu'il sente tout l'amour que j'avais pour lui au travers chacun de mes baisers. Je voulais qu'il comprenne que je n'avais pas le choix d'aller me dresser contre mes parents si je voulais que ça fonctionne. Sinon, je pourrais aussi bien retrouver la tête de Cedric un matin dans mon courrier. Et c'était hors de question. Si je devais tuer mes propres parents pour que ça ne se produise pas, alors soit. Ma femme ne s'obstinerait pas vraiment très longtemps. Elle voudrait probablement garder contact avec moi, car nous étions devenus de très bons amis au fil des années. J'espérais que Ced n'en serait pas jaloux. Après tout, je n'avais jamais eu aucune relation physique avec cette femme. Nous avions nos vies sexuelles chacun de notre côté, et ça avait toujours été mieux ainsi. Mais je pus crier victoire lorsque j'entendis mon fiancé gémir au travers nos baisers. Son membre était rapidement devenu dur, et le mien aussi d'ailleurs. Le désavantage des boxers serrés... Aoutch.


- Alors qu'est-ce que attends ? m'intima mon copain. 


Je souris moqueusement devant son attitude. Ses mains parcouraient ma peau, me faisant frissonner. Puis, elle se faufilèrent dans mon sous-vêtements, avant de m'en débarrasser et de le jeter au loin. Je me retrouvai bien rapidement couché sur le dos, un magnifique Cedric entre mes cuisses. Il continuait de me fixer avec assurance, tandis que sa main se saisissait de mon membre douloureux. Je poussai un petit gémissement, tandis qu'il s'activait doucement sur moi. Puis, sa bouche vint prendre le relais. Mes mains se saisirent des draps alors qu'il s'activait rapidement, laissant ses dents effleurer la peau sensible de mon sexe. Je devais contrôler ma respiration, sinon j'allais lui exploser dans la bouche. Merde. Merde. Je ne me contrôlais plus. Je voulus prendre sa tête afin de le retirer, mais mon membre se ramollit bien rapidement dans sa bouche, alors que je lâchais un puissant gémissement. Jamais je n'avais eu d'orgasme aussi rapide.


Une fois que j'eus repris mes esprits, je me relevai en position assise, je relevai le visage de mon amant vers moi, qui ne semblait pas savoir s'il devait avaler mon sperme ou alors le recracher. Je souris moqueusement, avant de faire ce que probablement aucun homme ne voulait faire. Je m'emparai langoureusement de la bouche de Ced, faisant jouer ma semence entre nos lèvres. Je grimpai alors sur ses cuisses, sentant son membre chatouiller mon intimité. Je mis alors fin au baiser, avant de jeter un regard suppliant sur mon fiancé. Je levai doucement mon bassin, faisant entrer son gland en moi. 


- Donne un coup, lui soufflais-je. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pourquoi parler quand on peut baiser?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pourquoi pardonner quand on peut se venger
» (Bizu) Pourquoi se contenter d'un baiser quand on peut en avoir 3 ? (Lisa, Eden, Lexie)
» Pourquoi gaspiller du papier quand on peut utiliser la technologie? Aileen
» pourquoi faire la guerre quand on peut faire l'amour ? (rosie)
» L'argot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Cachots-
Sauter vers: