Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexa Holmes
Étudiante de 5e année
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 13/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Études des Moldus
Baguette Magique: Bambou • Aile de fée • 16cm

MessageSujet: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Jeu 09 Juin 2016, 22:59

Midi sonna, enfin le coucou de l'horloge grand-père de la salle commune, me le fis savoir. Je relevai les yeux de mon livre de potion, vers ma meilleure amie Jenna. J'adorais cette fille, malgré qu'elle soit muette et sourde, elle était une personne dont je ne pouvais me passer. Son air moqueur me fit sourire. Je refermai mon bouquin d'un coup sec, me levai de la causeuse et me lançai sur le sofa de cuir bleu, où était assise ma bff. Je tendis mon bras et lui fis une pichenette sur l'épaule, afin d'attirer son attention. Son regard bleu gris se leva vers moi, je souris.


- J'en peux plus d'étudier, dis-je. Parlons mecs.


Je lui fis un clin d'oeil, en disant le dernier mot. Je pris mon livre, un morceau de parchemin et ma plume. Je déchirai le parchemin en deux et en tendis une moitié à Jen. Je numérotai 1-5 sur ma moitié et la montrai à ma meilleure amie.


- Fais comme moi et nomme les 5 garçons qui t'intéresse le plus, dis-je d'un ton enjouée. C'est juste pour rigoler!


Je me mis à griffonner des noms, sachant très bien qu'aucun ne s'intéresserait à moi. J'étais beaucoup trop dans la lune et rêveuse pour avoir une relation. Mais ces 5 noms étaient ceux qui me faisaient le plus rougir lorsque leur regards croisaient le mien.

1. Marek Hale ( Quel joli garçon ténébreux)
2. Eliott Butcher ( oh ouiii)
3. Liam England (ses yeux!)
4. Daryl et Julian Kingsley (oh ils comptent pour un!!!)
5. Kyle Adams ( il a un joli minois, lui !)


Je poussai un petit gloussement et tendis mon parchemins à Jenna, en attendant qu'elle finisse d'écrire.


HJ: sorry court ! Idée recyclée :/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Lun 13 Juin 2016, 14:45

Ce matin-là, je ne m'étais pas levée avec mon cadran. Non. Je ne l'entendais pas. Donc, comme à mon habitude, j'avais dormi, attendant que quelqu'un de généreux vienne me réveiller. Évidemment, c'était toujours la même personne, à moins qu'elle fasse la grasse matinée elle aussi. Lorsque ça arrivait, c'était Alice, notre préfète, qui s'occupait de mon réveil. Comme les études étaient importantes pour elle, et pour moi, elle se faisait un devoir tous les jours de venir voir si j'étais réveillée. Cependant, ce matin était un jour de week-end. Et le week-end, tout le monde pouvait dormir. Tout le monde sauf moi, quand ma meilleure amie décide de se jeter contre mon matelas, le visage rayonnant. Je la regardai, quelque peu fatiguée. Mais son sourire eut rapidement raison de moi. Je me levai, et elle se dépêcha à ma garde-robe, afin de me lancer les vêtements que j'allais mettre. Bon. Il semblait que je n'avais pas vraiment le choix. J'enlevai mon pyjama afin de revêtir un pantalon skinny en jean pâle, troué à quelques endroits, puis un chandail noir ouvert dans le dos. À ma fidèle habitude, je mis mon collier porte-bonheur, et des boucles d'oreilles. Je remontai ma longue chevelure frisée en une queue de cheval. Voilà, j'étais prête. Alexa me fit une grimace, me tendant mon appareil auditif. Je n'entendais pas tout avec ça, mais au moins ça me permettait de communiquer. Maintenant, j'étais prête.


- On a un exam de potions demain, me dit-elle alors. Faut étudier.


Je hochai la tête, la suivant dans la salle commune. Il était seulement 9h du matin, mais je n'avais pas le choix. Le dernier n'avait pas été un succès, je devais donc me reprendre. Surtout que cette année, c'était notre BUSE. Nous ne devions pas échouer. Je me laissai tomber contre l'un des sofas, tandis que ma meilleure amie me lançait ses notes de cours. Ça en était toujours ainsi. J'apprenais les notes de cours par coeur, elle étudiait le livre, et on mettait nos connaissances en commun. Nous avions ainsi toujours des Efforts Exceptionnels. Sauf pour le dernier. Nous avions légèrement trop bu la veille à Pré-au-Lard, et avions complètement oublié d'étudier. C'était de notre faute, bien entendu. Nous devions nous reprendre.


Au loin, je pus entendre les cloches de midi. Je ne les entendais pas très bien, mais je vis les gens bouger autour de moi. Tant mieux. Notre période d'études était terminée. Je n'en pouvais plus d'apprendre toutes les capacités d'un philtre de mort-vivante. C'était de notre niveau, oui, mais c'était plutôt compliqué à savoir par coeur. Ses propriétés étaient... différentes. Je levai donc mon regard vers Alex, qui me fixait également. Je lui souris avec moquerie, ayant hâte de m'amuser cet après-midi. Je la regardai se diriger vers moi, et se lancer sur le sofa contre lequel j'étais assise depuis ce matin. Je lui donnai toute mon attention lorsqu'elle me donna une pichenotte. Elle faisait souvent ça lorsqu'elle avait quelque chose à me dire et qu'elle voulait être sûre que mon appareil était en fonction.


- J'en peux plus d'étudier, me chanta-t-elle alors. Parlons mecs.


Je haussai un sourcil. Moi, parler mecs? Nan. Aucun mec ne s'intéressait à moi. J'avais bien essayé, mais personne ne voulait d'une fille totalement muette dans sa vie. Nan mais c'était vrai. Qu'y avait-il d'excitant à une fille qui ne pouvait pas gémir? Absolument rien. Mais bon. Si Alexa avait envie de faire ça, j'allais me plier à ses désirs. Après tout ce qu'elle avait fait pour moi... je pouvais bien parler un peu mec. En particulier si elle était amoureuse. Ce qui me surprendrait, mais bon. Elle déchira alors une feuille de parchemin de son livre de notes, avant de la séparer en deux et de me donner une partie. Je fixais sa feuille, me demandant ce qu'elle souhaitait faire. Je la vis alors marquer des numéros de un à cinq. J'avalai de travers, sachant très bien ce qui allait s'envenir.


- Fais comme moi et nomme les cinq garçons qui t'intéressent le plus, lança Alexa. C'est juste pour rigoler!


Je poussai un soupir, avant de me saisir de ma plume. Je ne savais pas du tout quels noms écrire. Les seuls garçons qui m'intéressaient étaient tous des mecs qui m'avaient déjà repoussée dans le passé. Ah et puis... Tant pis...


5- Eliott Butcher (Bon ok, je ne me suis jamais essayée avec lui, sa réputation sexuelle est trop intense)
4- Jared Clark (Il m'a repoussée sans aucune délicatesse. Il peut bien coucher avec England, si je me fie aux rumeurs)

3- Mathéo Fueco (Bon, le fait qu'il soit avec Emily à ce moment-là ne m'avait sûrement pas aidée)
2- Oliver Trempt (C'est lui qui m'a refusée parce que je ne pouvais pas crier)
1- Aidan Stewart (Le mec que je voulais le plus au monde, mais qui n'en avait rien à battre de moi, à ses dires)


Je me tournai vers mon amie afin d'échanger nos parchemins, mais quelqu'un me l'arracha soudainement des mains. Je me tournai pour apercevoir Raïna. Depuis qu'elle avait soudainement vieilli et qu'elle se tenait avec Blake Summer, elle aurait véritablement sa place chez les serpents. Je fis un geste afin de rattraper ce qui était à moi, mais elle l'éloigna encore plus, sourire moqueur aux lèvres. Derrière elle se tenait Emily Cooper. L'ex de son frère. Elle l'avait toujours détestée. Maintenant, elles semblaient être les meilleures amies du monde. Je jetai un regard à Alexa, qui ne semblait pas plus savoir que moi comment réagir. Je me levai donc brusquement, tendant la main. Évidemment, elle n'avait aucune intention de me redonner mon parchemin.


- Tiens tiens... dit-elle alors. Tu veux Eliott Butcher? Et Jared Clark. Nan. Oublie le. Il aime trop le p'tit cul d'mon frère. 


Je haussai un sourcil, faisant un nouveau pas vers elle. Alexa était derrière moi, comme pour m'assister. Mais Emily pointait déjà sa baguette sur nous, prête à intervenir. Je savais qu'Alex avait laissé sa baguette en haut, comme elle le faisait toujours lorsque nous étudions. Moi, elle était dans ma poche arrière afin que je puisse communiquer, mais je n'aurai même pas le temps de m'en saisir que je me ferais lancer un sort. Il valait mieux éviter de les provoquer, ces deux connasses. 


- Mathéo Fueco, ajouta-t-elle. T'as vu Emi? Elle croyait pouvoir te vaincre face à ton ex. C'qu'elle est stupide. Eurk, Oliver Trempt. HA! Mais qui est-ce que je vois comme numéro un? Est-il ici ?


J'écarquillai les yeux, faisant mon possible pour reprendre mon parchemin. Mais c'était inutile. Elle regardait partout dans la pièce à la recherche d'Aidan. Et il était là. Je le savais. Je l'avais remarqué lorsque les cloches avaient sonné. 


- Aidan Stewart, scanda Raïna. Elle a le coeur brisé, tu l'as repoussée... Tu devrais t'excuser. Ah et puis non. Elle l'a mérité. C'est à elle de savoir parler, après tout. 


Elle jeta alors mon parchemin dans le feu, avant de me pousser brusquement et de sortir de la pièce, encadrée de son petit chien de poche. Mes yeux se remplirent de larmes, alors que tous les regards étaient fixés sur moi. Cependant, celui qui pesait le plus était celui d'Aidan. Je rejetai les bras de ma meilleure amie avant de tenter de m'enfuir vers les escaliers de mon dortoir. Malheureusement, je heurtai brusquement un torse, tandis que la main douce d'Alexa se glissait dans la mienne, par derrière. Lorsque je relevai le regard, je tombai nez à nez avec l'homme de mes rêves. Qui allait maintenant me prendre par pitié. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Stewart
Étudiant de 7e année | Batteur
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Mar 14 Juin 2016, 00:15

Comment ne rien avoir à chier de l'humanité entière? Ouais, c'était ce que je me posais toujours, quand j'ouvrais les yeux. Plus rien à chier, rien à chier d'Andréa et de ces longues séances d'études, rien à chier de cette mini England; devenue femme et bête comme ses pieds, rien à chier de personne!


Après de longues minutes, étendu dans mon lit, je finis par me lever et aggriper un boxer noir. Une fois debout, je mis un jean skinny gris et un tshirt noir, je passai une main lasse dans mes cheveux longs bruns et me lançai un regard noir dans la glace. Je levai le regard vers l'horloge, la matinée était passé, je devrais peut-être descendre rejoindre Bran et aller m'entraîner avec lui sur le terrain de Quiditch. J'aggripai un pull noir et ma baguette et descendis l'escalier en courant.


Lorsque j'arrivai dans la salle commune, je constatai avec déception, qu'elle était pleine. Je repérai Brandon et Hailey dans un coin, je les rejoignis et pris un bouquin traînant sur la table. Du coin de l'oeil, je vis Raïna England, maintenant femme et bitch; et sa nouvelle meilleure amie Emily. Elles semblaient chercher des noises à Jenna Eaton et Alexa Holmes. J'allais me lever et me diriger vers elles, lorsque Hailey tira ma manche de pull et fit non de la tête. La pauvre, elle était effrayée par Cooper.


- Aidan Stewart, s'écria mini England. Elle a le coeur brisé, tu l'as repoussé... Tu devrais t'excuser. Ah et puis non. Elle l'a mérité. C'est à elle de savoir parler, après tout.


OH NON! Elle n'avait pas dit cela! On voyait bien qu'elle avait douze ans, cette peste! Brusquement, Raïna jeta un bout de parchemin dans l'âtre et repoussa violemment Jenna, avant de s'enfuir. Mon regard bleu se fixa sur la fille, que j'avais repoussé en quatrième année, c'était mon plus grand regret, mais j'étais incapable d'aller la voir et m'excuser. La pauvre repoussa Alexa et couru vers son dortoir, comme j'étais plus près de la porte, je me plaçai dans son chemin. Jenna leva ses yeux bleu grisâtres et croisa mon regard.


- Fais pas attention à England, dis-je doucement. Elle agit comme une vraie salope depuis sa transformation. Tu vaux mieux que beaucoup de filles ici.


L'attention des gens dans la salle commune n'était plus tournée vers nous. Et les deux connasses avaient maintenant passé la porte, j'offris un sourire gêné à Jenna. Je levai les yeux vers le dortoir des filles, cherchant un moyen de venger Jen. Mon regard croisa celui d'Alexa, qui me sourit et monta l'escalier quatres à quatres. Quelques secondes passèrent, elle revint la tête pleine de plumes.


- Lorsqu'elles vont revenir à leur dortoir, elles vont avoir tout un ménage, rigola-t-elle.


- Bien joué, lançais-je. Euh... je tournai mon attention sur Eaton. Je pourrais te dire quelques mots?


Doucement, je l'attirai dans un coin moins populeux de la salle d'attente et la fis asseoir sur une causeuse de cuir. Je m'assis sur le marche-pied et plantai mon regard dans le sien.


- Je voulais m'excuser pour il y a deux ans, dis-je tendrement. J'étais con et je savais pas comment réagir face à tout cela. Est-ce-qu'il y'aurait quelque chose que je puisse faire, pour me faire pardonner?


Tout en moi était sincère, elle était la seule à me faire perdre mes moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Mar 28 Juin 2016, 19:22

Si j'avais pu me mettre à sangloter bruyamment, je l'aurais probablement fait. Cependant, je cherchais à garder une certaine contenance devant tous ces gens. Ils savaient tous que j'étais sourde et muette, mais jamais aucun ne m'avait manqué de respect. Du moins, pas de cette façon. Pas comme Raïna England venait de le faire. Ce n'était nullement de ma faute si j'étais incapable de parler. Et elle le savait. Elle savait où viser. Se taper Blake ne lui donnait pas de l'intelligence, il fallait bien le dire. Seulement de la fausse fierté. Et moi, je me laissais totalement marcher sur les pieds par cette connasse. Car je ne pouvais pas me défendre sans sortir ma baguette. Et de toute façon, ce ne serait pas crédible. Ça lui donnerait une raison de plus pour se foutre de ma gueule. Et comme je n'étais pas violente, un bon coup de poing au visage n'était pas pour moi la solution. Même si je savais bien qu'elles, elles ne se gêneraient pas pour le faire. Je ne voulais pas embarquer dans leur stupide jeu et devenir comme elles. C'était totalement inutile à mes yeux. Mais maintenant, à cause d'England, je devais affronter l'homme que j'aimais, et qui m'avait déjà repoussée. Les yeux remplis de larmes, je devais avoir l'air d'une belle idiote.


- Fais pas attention à England, me dit alors Aidan d'une voix très douce. Elle agit comme une vraie salope depuis sa transformation. Tu vaux mieux que beaucoup de filles ici.


Je haussai un sourcil, n'ayant rien à dire. Personne ne valait mieux que personne. Du moins, pas à mes yeux. Cependant, je n'écris aucun commentaire. En fait, je regardai plutôt ma meilleure amie passer à mes côtés afin de monter quatre à quatre les marches montant au dortoir. Et voilà, j'étais encore plus mal à l'aise maintenant que j'étais complètement seule face à Aidan. Et lui aussi, c'était évident. Il n'avait pas à faire ce qu'il voulait faire. Il n'avait pas à me parler afin de se faire pardonner. Il n'y avait rien à faire. Il avait le droit de ne pas vouloir de moi. De toute façon, je n'avais pas besoin de fausses excuses. S'il avait eu à s'excuser, il l'aurait fait bien avant. Et de par son propre gré. 


Alexa revint subitement, les cheveux pleins de plumes et le sourire aux lèvres. Je fronçai un sourcil, me demandant ce qu'elle venait de faire.


- Lorsqu'elles vont revenir à leur dortoir, elles vont avoir tout un ménage ! lança-t-elle à la rigolade.


- Bien joué, dit alors Aidan.


Moi, je ne réagis pas. Je n'avais jamais été en accord avec la vengeance, aussi banale pouvait-elle être. Je n'avais pas besoin de ça. Mais je comprenais Alexa de vouloir me défendre de la sorte.


- Euh... Je pourrais te dire quelques mots? me demanda alors Stewart.


Je déglutis avec difficulté, avant de le laisser m'entraîner vers un coin beaucoup plus tranquille. Je jetai un coup d'oeil paniqué à ma meilleure amie, qui me rassura d'un petit sourire. Moi, je n'étais pas du tout rassurée. J'avais redouté ce moment depuis le jour où il m'avait repoussée. Je ne voulais pas le vivre. Je ne voulais pas me faire repousser de nouveau au travers des excuses minables. Cependant, je me retrouvai bien rapidement assise sur une causeuse, le regard sérieux d'Aidan rivé sur moi. Aoutch...


- Je voulais m'excuser pour il y a deux ans, murmura-t-il. J'étais con et je savais pas comment réagir face à tout cela. Est-ce qu'il y aurait quelque chose que je puisse faire, pour me faire pardonner?


Je hochai négativement la tête. Il n'y avait rien à pardonner. Après tout, il n'avait rien fait de mal. Il avait le droit de ne pas m'aimer. Le seul problème était que personne ne voulait aimer une fille totalement incapable de parler. Il n'y avait rien d'intéressant là-dedans. Je lui fis un petit sourire, avant de me lever afin de partir, mais il me retint avec fermeté. Je sortis donc ma baguette afin d'écrire: 


« Tu as le droit de ne pas vouloir de moi. Comme tout le monde. »


J'effaçai subitement mon message, avant de me lever de nouveau, mais de me diriger cette fois vers la sortie de notre salle commune. Aussitôt que je fus à l'extérieur, je me retrouvai plaquée contre l'un des murs de pierre, coincée entre ce dernier et Aidan. Mon regard croisa de nouveau le sien, et mes yeux se remplirent aussitôt de larmes. Pourquoi ne me lâchait-il pas?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexa Holmes
Étudiante de 5e année
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 13/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Études des Moldus
Baguette Magique: Bambou • Aile de fée • 16cm

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Mer 29 Juin 2016, 22:45

Jenna poussa un long soupir et prit sa plume et se mit à écrire. J'eus un petit sourire en la regardant écrire. Comme elle finissait de faire sa liste, je vis deux filles, qui ne nous aimaient pas du tout et se faisaient un plaisir de torturer ma meilleure amie : Emily Cooper et Raïna England. Cette dernière avait soudainement grandit et était maintenant une jeune fille de notre âge et était devenue incroyablement méchante. Jenna me tendit la liste, mais England junior l'intercepta. Ma meilleure amie tenta de reprendre ce qui lui appartenait, mais Raïna était plus rapide. Derrière elle, Emily Cooper gardait un sourire moqueur.


- Tiens tien... fit la petite England. Tu veux Eliott Butcher? Et Jared Clark. Nan. Il aime trop le p'tit cul de mon frère.


Jenna était debout et fit un pas vers Raïna. Je me levai, pour assister et essayer de raisonner avec ma coéquipière de Quiditch. Comme je me levais, je vis Cooper pointer sa baguette sur moi. Ma baguette traînait sur mon lit, celle de Jen était dans sa poche, mais je ne pouvais pas la prendre. Je ne serais pas assez rapide. Pendant ce temps, Raïna continuait de railler Jen. Ce fut que lorsqu'elle lança le nom d'Aidan bien fort et jeta le parchemin dans le feu. Elle se mit à rire fort et partit avec son amie. Le regard d'Aidan croisa le mien et se posa sur Jenna. Honteuse, elle me repoussa et se dirigea vers l'escalier du dortoir. Aidan bloqua le chemin de ma meilleure amie, alors que  je glissai ma main dans la sienne.


- Fais pas attention à England, dit-il doucement. Elle agit comme une vraie salope. Tu vaux mieux que beaucoup de filles ici.


Je laissai sa main et grimpai les marches quatres à quatres. Pris ma baguette sur mon lit et me dirigeai vers les lits de Raïna et Emily. De quelques coups de baguettes, je fis un vrai désordre dans leur affaires. Je redescendis, les cheveux emmêlés et plein de plumes.


- Lorsqu'elles vont revenir à leur dortoirs, elles vont avoir tout un ménage! dis-je enjouée.


- Bien joué, lança Aidan.


Jenna resta de marbre. Ce n'est que lorsque mon batteur de Quiditch la prit à part que son visage changea. Mon ami l'emmena vers un coin plus isolé pour lui parler. Au bout de quelques minutes, je vis Jenna secouer du chef et sortir sa baguette, pour se mettre à écrire.


- Tu as le droit de ne pas vouloir de moi. Comme tout le monde.


Rapidement, elle effaça son message, se leva et se dirigea vers la sortie de notre salle commune. Aidan la suivit et sortit à sa suite. Brandon Castair arriva à mes côtés et me pinça le coude.


- Laisse-les, dit-il. Ils ont des choses à clarifier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Stewart
Étudiant de 7e année | Batteur
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Jeu 30 Juin 2016, 00:39

Ses yeux bleus-gris me transperçèrent, jusqu'au plus profond de mon âme. Je voulais l'attirer contre moi et plaquer mes lèvres contre les siennes. Je voulais être avec elle, je voulais cela depuis ma première année, mais l'espoir d'être populaire m'avait poussé à la repousser.


Jenna secoua la tête négativement. Elle devait se dire, que je ne l'avais jamais aimé, mais c'était tout le contraire! Malgré son silence forcé, elle restait toujours souriante, sympathiquue et douce. Jen sortit sa baguette et se mit à écrire.


- Tu as le droit de ne pas vouloir de moi. Comme tout le monde.


Aussi rapidement, qu'elle l'avait écrit, Jenna effaça son message. Elle se leva subitement, traversa la salle commune et sortie. Je me levai et la suivis rapidement. Une fois à l'extérieur, je plaquai Jenna contre le mur, sans lui faire mal bien sûr. Son regard bleu gris se plongea dans le mien, ses beaux yeux se remplirent de larmes.


- Tu n'as pas laissé finir, chuchotais-je doucement. Laisse-moi parler, la seule raison pourquoi, je t'ai repoussé, c'était parce que j'étais un con, qui ne pensait qu'à sa réputation. Je t'ai toujours aimé et je t'aime toujours.


Doucement, j'essuyai les larmes de Jenna. Je replaçai une mèche derrière son oreille et caressai sa joue, avant de poser mes lèvres contre les siennes.


- Je suis terriblement désolé d'avoir été con, murmurais-je. Il n'y a pas une journée où je ne regrette pas ce que j'ai dit.


Sur ces mots, je lui tournai le dos et retournai dans la salle commune. Je croisai Brandon et Alexa. Je baissai les yeux, pour cacher les larmes de honte.



HJ: So sorry court
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Mer 20 Juil 2016, 21:11

Oui, j'avais eu mal lorsqu'il m'avait repoussée. Et j'en avais encore mal. Mais ce que je lui avais écrit était vrai; il avait amplement le droit de ne pas vouloir de moi. Simplement, je ne comprenais pas pourquoi il s'obstinait à rester toujours autour de moi. Sans me parler, je sentais souvent son regard peser sur moi. Je n'avais jamais compris le pourquoi de tout cela. Maintenant, si. Il disait qu'il regrettait. Mais le pensait-il réellement? Après tout, cela pouvait être emmerdant de sortir avec une fille complètement muette. Et je pouvais comprendre cette réaction. Je trouvais simplement cela désolant que ça vienne du seul homme avec qui j'aurais cru avoir des chances. 


- Tu m'as pas laissé finir, me souffla alors Aidan. Laisse-moi parler. La seule raison pourquoi, je t'ai repoussée, c'était parce que j'étais un con, qui ne pensait qu'à sa réputation. Je t'ai toujours aimée et je t'aime toujours.


J'ouvris la bouche pour parler mais évidemment, aucun son n'en sortit. Je voulus baisser ma tête de honte, mais je n'en eus pas le temps. Aidan essuya de son pouce mes larmes, avant de poser tendrement ses lèvres contre les miennes. Je fus tellement surprise de son geste que je fus incapable de faire le moindre mouvement que ce soit. Oui, il était un con. J'étais très d'accord avec ce qu'il venait de me dire. Mais il n'avait pas à se racheter de la sorte en usant de pleins de mensonges. Mais je ne voulais pas lui dire ça. J'étais incapable de lui écrire une chose pareille. C'était beaucoup trop méchant, et je pouvais quand même me tromper. 


- Je suis terriblement désolé d'avoir été con, murmura-t-il alors, baissant d'un ton. Il n'y a pas une journée où je ne regrette pas ce que j'ai dit.


Incapable de prononcer quoi que ce soit, je le regardai simplement me tourner dos et quitter les lieux, afin de retourner dans la salle commune. J'aurais voulu crier son nom afin de le retenir, mais je ne pouvais pas. Je me laissai donc glisser lentement contre le mur de pierre, enfonçant mon visage entre mes mains et éclatant en sanglots. 


- C'était mignon, lança soudainement une voix remplie de haine. Mais tu ne seras jamais avec lui.


Je relevai la tête pour croiser le regard d'Emily. Raïna était à ses côtés, les bras croisés contre la poitrine. Je voulus me lever afin de me saisir de ma baguette dans ma poche arrière, mais la connasse d'ex à Liam England me jeta un sort afin de m'empêcher de bouger. Elle se pencha à ma hauteur, un sourire victorieux aux lèvres.


- Tu ne seras jamais heureuse.


- Jenna? prononça alors une voix masculine.


Le sort prit aussitôt fin, et les deux jeunes femmes se tournèrent vers la personne qui venait d'arriver sur les lieux, frigides. Je ne savais pas qui se trouvait là, mais ça ne semblait pas être quelqu'un qu'elles pouvaient intimider comme elles le voulaient. 


- Vous aurez chacune quatre heures de retenue pour cela, et une magnifique lettre pour vos parents. Dégagez.


Emily et Raïna s'enfuirent rapidement, laissant place à Alexander Martin, le copain d'Amy, une fille de ma maison que j'estimais beaucoup. Il m'aida à me remettre sur pied, visiblement en colère de la situation. Il se dirigea ensuite vers le passage secret menant à ma salle commune, puis il en revint, tenant ma meilleure amie par le bras. Il me fit un léger sourire avant de quitter. Les larmes coulant toujours le long de mes joues, je me jetai dans les bras d'Alexa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexa Holmes
Étudiante de 5e année
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 13/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Études des Moldus
Baguette Magique: Bambou • Aile de fée • 16cm

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Sam 13 Aoû 2016, 09:19

J'étais assise sur l'une des causeuse dans la salle commune, me rongant l'ongle du pouce avec nervosité. Qui sait ce qui pouvait bien se passer en dehors, entre Jenna et Aidan. Brandon était assis sur l'accoudoir et gardait son regard dardé sur la porte, comme moi, nous devions avoir l'air de deux parents inquiets  pour leurs enfants.


Après un long moment, Aidan rentra de nouveau dans le commun, Bran et moi, nous levèrent d'un bond. D'un seul regard, Aidan nous fit comprendre qu'il ne voulait pas en parler et se dirigea vers le dortoir des garçons. Je m'élançai et lui barrai le passage, les yeux foncés. Il poussa un soupir et tenta de me contourner, mais je lui barrai la route.


- J'ai vraiment pas envie d'en parler, grogna-t-il, tout bas.


Je levai un sourcil et compris tout de suite. Jenni venait de le rejeter. Je relevai le visage vers le sien et vis ses yeux rougis. Il pleurait. Comme, Aidan allait de nouveau me contourner, j'agrippai la manche de sa chemise, il retourna vers moi, agacé.


- Tu l'as laissé toute seule?! m'exclamais-je.


Je laissai mon coéquipier de Quidditch en plan et me lançai vers la porte de la salle commune. Comme j'allais atteindre la sortie, un portrait d'Héléna Serdaigle se mit à trembler et finit par laisser la place à Mr Martin, l'assitant-directeur. Je figeai sur place, alors qu'il se dirigeait droit vers ma petite personne.


- Miss Eaton a besoins de vous, Miss Holmes, venez avec moi, dit-il, doucement.


Je laissai le directeur adjoint prendre mon bras et m'entraîner dans le passage secret. Nous arrivâmes devant Jen, qui se lança en pleurant dans mes bras. Trop concentrée sur le chagrin de ma meilleure amie, je ne vis pas Mr Martin partir. Je serrai Jenna, très fort, dans mes petits bras. Après quelques minutes à la bercer doucement, je l'éloignai de moi, afin qu'elle puisse lire mes lèvres.


- Jenni, dis-je. Qu'est-ce-qui s'est passé? Pourquoi tu pleures? Aidan, t'as pas fait de mal?


Ma pauvre amie était beaucoup trop secouée. Je me retourna vers le heurtoir en forme d'aigle et m'avançai vers ce dernier, en tenant Jenna par la main. Le heurtoir donna son énigme, je répondis et la porte s'ouvrit. J'entraînai ma meilleure amie à l'intérieur, ne nous arrêtant pas où était assis Brandon, qui nous regarda passer pensif. Je tirai Jen vers les escaliers du dortoir des filles, les gravis avec elle et nous rendîmes jusqu'à nos lits. Je la fis asseoir sur le sien, avant de me place à côté d'elle.


- Dis-moi ce qui s'est passé, dis-je gentiment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Mer 21 Sep 2016, 13:26

Sans doute avaient-elles raison. Sans doute m'était-il impossible d'être heureuse. Mais ce n'était pas à elles d'en décider. Malgré tout, je ne pouvais m'empêcher de pleurer toutes les larmes de mon corps. Jamais je n'avais pu être en couple. Personne n'avait jamais voulu de moi. Et maintenant qu'un gars que j'avais toujours aimé tentait de venir vers moi, je le repoussais. Il l'avait bien mérité, après tout, je ne voulais pas lui donner la vie facile après ce qu'il m'avait fait subir, mais en même temps, il ne méritait pas de vivre la même chose que moi. Je me sentais tellement idiote, tellement stupide, que j'avais envie de courir dans la salle commune afin de le rattraper. C'était la bonne chose à faire. En fait, c'était ce que j'aurais fait si ces deux connasses n'étaient pas venues s'en prendre à moi gratuitement. Je n'arrivais pas à croire que la petite Raïna England était devenue comme ça. Elle était si gentille avant, attentionnée, souriante, innocente. Maintenant, elle était la pire bitch de toute l'école. Elle était même pire qu'Emily et Clara réunies. 


Heureusement, j'avais la meilleure amie de toute la planète. Toujours blottie dans ses bras, je souhaitais rester là pour l'éternité. Éventuellement, je savais que j'aurais à traverser ce portrait et faire face à Aidan. Et je savais que ce serait d'ici quelques minutes, puisque le couvre-feu m'en obligerait. À cette heure-ci, beaucoup d'étudiants commençaient déjà à monter dans leur dortoir. J'espérais simplement qu'il ne m'attendait pas. 


Après quelques minutes, Alexa m'obligea à me séparer d'elle, me fixant de son regard maternelle. Comme je savais qu'elle allait me parler, je me concentrai à fixer ses lèvres malgré les larmes qui continuaient d'embrouiller mes yeux. 


- Jenni, commença-t-elle alors. Qu'est-ce qui s'est passé? Pourquoi tu pleures? Aidan t'as pas fait de mal?


Je n'eus même pas la force de secouer la tête négativement. J'avais trop mal. J'avais toujours eu confiance en moi, malgré mon handicap, mais maintenant, je commençais à me poser beaucoup de questions. Qu'est-ce que j'avais bien pu faire dans une autre vie pour me mériter cela? Pourquoi ne pouvais-je pas être en couple comme une femme normale? Je savais que je n'étais pas normale, mais cela ne devrait pas m'empêcher de vivre de manière heureuse. 


Je sentis la main d'Alexa se glisser dans la mienne, alors qu'elle m'entraîna dans la salle commune. Je baissai mon regard au sol afin que personne ne voit que je pleurais, et je gravis les marches vers notre dortoir sans m'opposer à Alexa. Je me retrouvai rapidement assise contre mon lit, ma meilleure amie à mes côtés. Je montai le son de mon appareil afin de ne pas avoir à la regarder.


- Dis-moi ce qui s'est passé, insista mon amie d'une voix douce. 


Je secouai négativement la tête, avant d'essuyer mes larmes. D'un coup de baguette, je sortis un pyjama de ma valise, que je revêtis rapidement. Un one-piece licorne, mon pyjama de tous les réconforts. Je rabattis la capuche sur ma chevelure frisée, avant de me coucher en petite boule dans mon lit. Épuisée, je m'endormis rapidement dans les bras de ma meilleure amie. 


Je me réveillai en sursaut au beau milieu de la nuit. Je vis Alexa dans la pénombre, toujours endormie. Je me défis donc subtilement de son étreinte, et me saisis de ma baguette. Je devais aller le voir. Je devais régler ce problème. À petits pas, je me dirigeai donc vers le dortoir des hommes. J'y pénétrai sans faire de bruit, et repérai rapidement son lit. Je jetai un sort autour de son lit, qui nous coupait et visiblement, et auditivement du reste du dortoir. Je me couchai sur le lit d'Aidan, glissant mes petits bras le long de son torse et je me blottis dans son dos. Je l'entendis gémir de fatigue. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Stewart
Étudiant de 7e année | Batteur
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Dim 08 Jan 2017, 20:20

Essuyer un refus, c'était une première pour moi. Personne ne m'avait refusé une relation. Il y avait une tonne de filles qui me voulaient dans leur lit ou leur vie. Et moi comme un idiot, je voulais celle qui ne voulait plus de moi. Il fallait dire que je ne m'étais pas aidé, il y a deux ans, j'avais refusé de sortir avec elle...


J'étais grimpé dans mon dortoir, avant d'éclater en sanglots, comme un con. Jamais de ma vie, je n'avais été aussi blessé dans mon orgueil. Un horrible goût de bile remonta dans ma gorge, alors que que je retirais mes vêtements, pour prendre un bas de pyjama gris dans ma malle. Je sortis ma baguette et pointai ma table de nuit, en visualisant très clairement une bouteille de Scotch. Je m'assis sur mon lit, agrippant la bouteille, la débouchant et engloutis une grande gorgée. Le liquide me brûla la gorge, mais me faisait moins mal que la déchirure sur mon coeur.



***


Le soir avait tombé, en fait, c'était la nuit. Autour de ma table nuit, gisaient deux bouteilles de scotch, mon corps m'avait fait savoir à quel point, je venais de merder. Étendu dans mon lit, je versais mes dernières larmes, puisque mon corps déshydraté semblait vide. Je me retournai sur le côté, mon regard daré sur la nuit écossaise. Le sommeil fini par me gagner.


(( Rêve: Sa petite main tenant la mienne, son regard plongé dans le mien, mon coeur se débattait dans ma poitrine. Son sourire me fit chavirer, un sourire honnête, mais surtout amoureux. Je l'attirai contre moi, avant de poser mes lèvres contre les siennes, dans un baiser langoureux. J'étais enfin heureux. ))


Je poussai un petit gémissement de fatigue, avant d'ouvrir les yeux. Je me retournai et vis Jenna dans mon dos, son petit bras sur mon torse. Mon coeur fit un bond dans ma poitrine. Ma main alla caresser doucement sa joue, la réveillant en sursaut. J'eus un petit sourire désolé, avant de lever son visage vers le mien.


- Qu'est-ce-que tu fais ici, soufflais-je, en articulant mes mots.


Autant que je pouvais être heureux de la voir dans mon lit, dans mes bras, je ne pouvais m'empêcher d'être incroyablement surpris. Je ne savais pas comment réagir. Je caressai sa joue avec douceur, avant de replacer une mèche brune derrière son oreille.


- Je t'aime, dis-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Mar 24 Jan 2017, 12:42

Je restai collée contre lui, regardant autour. Je ne voulais pas le réveiller. Mais je voyais bien les deux bouteilles d'alcool vides contre sa table de chevet ainsi que son haleine. Tout ça était de ma faute. J'avais mal réagi. Je ne savais pas pourquoi j'avais fait ça. Pourtant, je n'étais pas orgueilleuse, mais j'avais été stupide. Je le savais bien. Je n'aurais pas du. Lentement, je m'assoupis en pensant à toutes les choses stupides que j'avais bien pu faire dans ma vie. Et la liste était longue...


Je sentis une main caresser ma joue. Je sursautai vivement, ouvrant les yeux au beau milieu d'un rêve. Mon regard croisa le sien, qui semblait visiblement surpris de me voir ici. De la manière qu'il me touchait, c'était évident qu'il n'était pas sobre. Mais je m'en fichais. Je voulais être avec lui. Je le voulais par-dessus tout. Au diable ce qui s'était passé il y avait maintenant deux ans. 


- Qu'est-ce que tu fais ici? puis-je lire sur ses lèvres.


Je me mordis la lèvre inférieure, baguette en main. Mais je n'avais rien à répondre. J'étais ici parce que j'avais envie d'être ici. Mais il sourit, avant de caresser ma joue avec tendresse. 


- Je t'aime.


Ces trois derniers mots me mirent le sourire aux lèvres. Je grimpai alors à califourchon par-dessus lui, avant d'aller voler un tendre baiser contre ses lèvres. Je ne pouvais peut-être pas répondre avec ma voix, mais je pouvais démontrer mon amour d'une toute autre façon. Mes baisers se faisaient tendres, doux, mais tout de même langoureux. Je ne voulais pas faire l'amour avec lui. Pas tout de suite. Je voulais simplement qu'il comprenne mes excuses et mon amour.


Après quelques minutes, je mis fin au baiser, puis je me couchai par-dessus lui, ma tête contre son torse chaud. Notre baiser avait goûté l'alcool, mais je ne pouvais pas lui faire la morale. Après tout, c'était de ma faute s'il s'était mis dans cet état. Je rabattis ma capuche de licorne sur ma chevelure, avant de fermer les yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Stewart
Étudiant de 7e année | Batteur
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Sam 28 Jan 2017, 23:23

Je ne comprenais pas ce qui se passait. Pourquoi Jenna était-elle dans mon lit si quelques heures plus tôt, elle me rejettait? Peut-être me faisait-elle sentir comme elle s'était sentit il y a quelques années. Bon, à cette époque, j'étais un sale con, qui ne pensait qu'à lui. Même Bran et Alexa me méprisait. Et un an plus tard, je m'excusais à mes amis.


Le visage angélique de Jen s'illumina d'un sourire. Elle hissa son petit corps recouvert d'un onesie licorne, sur mes cuisses. Ses lèvres effleurèrent les miennes en un tendre baiser. Mon coeur s'affola dans ma poitrine. Chaque baiser était encore plus doux, plus langoureux que le dernier. Au travers chaque embrassade, je pouvais goûter à quel point Jenna m'aimait et à quel point elle s'excusait.


Après ce moment de bonheur intense, Jenna brisa notre baiser, avant de se lover contre mon torse. Elle cacha ses cheveux noirs sous son capuchon licorne et ferma les yeux. Mon coeur se serra, puisque nous étions rien pour l'instant. Je refermai mes bras sur elle, la tenant contre mon coeur. Je fixai le plafond, avant de pousser un long soupir. J'avais la fille de mes rêves dans mes bras, mais quelque chose clochait. Je posai mes lèvres contre sa tête et me glissai doucement hors du lit.



***


Les premières lueurs de l'aube commençaient à briller et illuminer le paysage écossais. J'étais assis au bord de la longue fenêtre, observant Jenna dormir à poing fermés. Je savais que dans quelques heures, elle ouvrirait ses yeux magnifiques et verrait qu'elle se trouvait dans mon lit.


Deux heures plus tard, ses yeux bruns s'ouvrirent et son regard se darda sur moi. Je lui souris gentiment, avant de me lever et me diriger vers mon lit, avant de m'agenouiller près d'elle. Je replaçai une mèche vers l'arrière, avant de baiser son petit nez.


- Désolé, soufflais-je. J'suis pas habitué de dormir avec quelqu'un.


Je baissai le regard, avant de lever mon visage vers le sien et l'embrasser avec amour. J'enlaçai ses mains dans les miennes, avant de les embrasser toutes les deux. J'étais heureux, mon coeur se débattait de bonheur dans ma poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Mar 21 Mar 2017, 11:02

Je pouvais sentir les rayons réconfortants du soleil contre mon visage. Lentement, je battis des paupières. Pourquoi je ne pouvais pas sentir Aidan à proximité? Pourtant, j'étais persuadée m'être endormie dans son lit. Et mon lit à moi ne permettait pas les rayons du soleil de m'atteindre de par sa position. Lorsque mes yeux s'ouvrirent, je vis le petit aigle assis sur le bord de la fenêtre. L'année prochaine, il ne serait plus là, et moi, oui. Je m'imaginais déjà lui écrire des milliers et des milliers de lettres pour lui dire à quel point je l'aimais et à quel point il me manquait. 


Aussitôt qu'il me vit éveillée, il se leva afin de venir prendre place à mes côtés. Je ne pouvais m'empêcher de sourire. Je pouvais enfin être dans les bras de l'homme que j'aimais depuis quelques années. Seulement, il fallait être sur la même longueur d'ondes. Ses lèvres se posèrent sur le bout de mon nez, ce qui me fit rigoler. 


- Désolé, puis-je lire sur ses lèvres. J'suis pas habitué de dormir avec quelqu'un. 


Je haussai les épaules, pour lui faire signe que ce n'était pas grave. Ses lèvres se saisirent des miennes avec tendresse, avant d'aller embrasser mes deux mains. Je ne savais pas comment aborder le sujet. Je ne savais pas comment lui dire que je voulais sortir avec lui. C'était idiot d'écrire ça avec ma baguette. Cependant, je relevai son visage vers le mien, et articulai avec ma bouche, sans aucun son, les mots je t'aime. 


Je grimpai brusquement sur lui, plantant mon regard dans le sien. J'allai lui arracher un long et langoureux baiser, puis je commençai à ouvrir la fermeture éclair avant de mon one-piece. La vallée entre mes seins fut alors révélée. Je retirai le haut, lui montrant le haut de mon corps complètement nu. Je me demandais s'il avait déjà couché avec une femme. Je ne l'avais jamais su. Aucune information de ce genre ne m'était parvenu. 


Soudain, je fis la chose que je ne faisais jamais. Je posai ma baguette contre ma gorge, intimant à ma baguette un Sonorus. 


- Prends-moi, réussis-je à souffler de ma douce voix qu'il n'avait jamais pu entendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Stewart
Étudiant de 7e année | Batteur
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Mer 31 Mai 2017, 15:27

J'avais toujours passé mes journées seul, enfin j'avais mes amis, mais seulement à l'école. La solitude était rendue une habitude et l'idée d'un jour vivre avec quelqu'un, de moins en moins probable. Et je ne faisais rien pour changer cela. Je ne laissais personne entrer dans ma bulle et on ne me connaissait pas très bien...


Jenna haussa les épaules, je compris que le fait que je n'aie pas dormi la nuit au complet, près d'elle, ne la dérangeait pas. C'est alors que je vis ses lèvres articuler les mots magiques «je t'aime». Mon coeur s'emballa, enfin, c'était ce à quoi je rêvais depuis des années! Et pourtant, couard que j'étais, je n'osais pas lui répondre, de peur de ruiner le moment.


Rapidement, ma copine grimpa par-dessus moi, ses lèvres s'emparèrent des miennes. Et ce, avec passion! Lentement, sa petite main fit descendre la fermeture éclair de son onesie, révélant la douce vallée entre ses seins, je compris ce qu'elle voulait et la laissai faire. Ce n'est que lorsqu'elle retira le haut et me laissa savourer son corps du regard, que je sentis mon désir monter en moi. Sa main tenant sa baguette la pointa vers sa gorge.


- Prends-moi, fit Jenna, d'une voix douce et langoureuse.


C'était la première fois que j'entendais sa voix, je pris cela comme un honneur et un geste d'amour. Je réattirai son visage vers le mien, mes lèvres reprenant les siennes avec amour. L'une de mes mains se glissa sur sa nuque, alors que l'autre descendait dans son dos vers ses fesses. Sa peau si douce et si sensible frissonnait sous mes caresses. Ma main qui glissait dans son dos, remonta sur son ventre plat et vers l'un de ses seins que je caressai doucement.


- Dis-moi d'arrêter, si tu ne te sens pas bien, murmurai-je, tendrement.


Je pris le zipper entre deux doigts et le descendis au complet. Je débarrassai Jenna de son one piece, avant de l'embrasser tendrement et de glisser mes lèvres dans le creux de son cou. Je retirai mon boxer et nous renversai, afin que je sois sur le dessus. Je posai mes lèvres sur les siennes, posant un petit baiser, avant de poser une myriade de petits bisous sur son corps, descendant vers son intimité. Je m'arrêtai juste au-dessus de cette dernière. Je levai un regard aimant sur mon amoureuse.


- Je t'aime, chuchotai-je, mais en articulant le tout très bien.


Je posai un doux baiser contre son antre humide et sensible. Mes mains remontant le long de ses jambes, je fis glisser ma langue contre son petit bouton de chair et commençai à le titiller doucement. Chaque coup de langue était répondu par un frisson. Tous mes gestes étaient imprégnés d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Dim 23 Juil 2017, 15:23

Il était tout simplement parfait. Pourquoi avions-nous attendu toutes ces années ? Si seulement il avait eu le courage de revenir me voir, de s'excuser, bien avant, nous aurions pu être heureux. Je savais bien que le bonheur ne durait pas éternellement, mais ce bonheur là, je ne voulais jamais qu'il cesse. J'avais attendu ce moment tellement longtemps, le moment où je serais finalement dans les bras d'Aidan, que je ne savais plus quoi penser. En fait, je voulais me donner à lui, mais en même temps, j'avais peur. Peur que ce soit la seule chose qui ne se passe entre nous. 


Ses mains caressaient mon corps avec tendresse, s'en délectant de chaque millimètre. Ma respiration s'accélérait rapidement, j'en voulais plus, sans le vouloir réellement. 


- Dis-moi d'arrêter, si tu ne te sens pas bien, puis-je lire sur ses lèvres.


Je hochai doucement la tête de haut en bas, tandis qu'il me dénudait totalement. Jamais je ne montrais aussi facilement mon corps. Je devais me retenir de trembler. Jamais personne n'avait voulu de moi. Et maintenant, j'étais totalement nue dans les bras de l'homme que j'aimais. D'ailleurs, il inversa nos positions, retirant de ce fait même son boxer. Savait-il que je n'avais jamais eu de relations sexuelles avant ? Et lui? Avait-il déjà baisé avec quelqu'un? Je voulais que ce soit lui qui me déflore, mais je voulais qu'il fasse attention, je voulais que le tout soit doux. Je voulais qu'il me montre qu'il était amoureux de moi. 


Ses lèvres s'emparèrent alors des miennes, descendant ensuite le long de mon corps. Je tentais de retenir les tremblements. Je ne voulais pas qu'il ressente ma peur. Il releva alors son regard vers moi, tandis qu'il atteignait mon bas-ventre. 


- Je t'aime, puis-je le voir articuler. 


Je lui répondis d'un sourire, tandis que sa bouche s'emparait de mon intimité. Je poussai un gémissement étrange, alors que le plaisir prenait possession de mon être. Voulais-je vraiment aller plus loin? Je le laissai me faire plaisir ainsi pendant plusieurs minutes, puis je relevai son visage vers le mien. J'embrassai doucement ses lèvres, laissant ma main glisser jusqu'à son membre. Je commençai alors un va-et-vient quelque peu timide, ne sachant pas vraiment ce que je faisais. Une fois que je le sentis bien dur, je grimpai sur lui, mais stoppai net tout mouvement alors que je sentais son membre frôler mon intimité. Mes mains tremblaient tellement... Je me laissai tomber sur le côté, incapable d'aller plus loin.


- Désolée... écrivis-je avec ma baguette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Stewart
Étudiant de 7e année | Batteur
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Ven 04 Aoû 2017, 19:39

Tout était parfait. Son corps, sa peau, son être. Pourquoi ne l'avais-je pas courtiser plus tôt? Pourquoi avais-je été un con avec elle? Jenna était la seule fille qui me faisait vouloir être un homme meilleur et ce depuis notre première rencontre. Et pourtant, je l'avais rejeté comme une vieille chaussette, alors qu'elle méritait le plus grand des respect. Malgré son handicap, elle restait l'une des sorcières des plus brillantes que je connaissais. Et maintenant que je l'avais, je ne la laisserait jamais partir.


Ma langue caressait tendrement son petit bouton de chair, mon érection devenant de plus en plus douloureuse à la minute. Je pus finalement entendre ma copine lâcher un doux gémissement. Je sus que mon traitement était apprécié. Je le prolongeai de quelques minutes, alors que ma belle brune continuait de gémir et frémir. Elle finit par me remonter vers elle, ses lèvres volèrent les miennes. Sa petite main glissa sur mon corps vers mon sexe durci, autour duquel elle enroula ses petits doigts. Jenna entama un lent va et vien contre mon membre tendu, mais le lâcha une fois qu'elle le sentit assez dur. Mon amante grimpa à califourchon sur moi. Mon gland frôla l'entrée de son intimité, la faisant frissonner et figer sur place. Elle se lança contre le matelas, sur le côté, la dernière chose que je vis fut le tremblement de ces petites mains.


-Désolée, écrivit-elle avec sa baguette.


Je me collai dans son dos, faisant de moi la grosse cuillère. Je pressai Jenna contre mon torse, avant de nouer mes doigts avec les siens. Délicatement, je repoussai ses longs cheveux sur son épaule, avant d'embrasser tendrement sa nuque. Je n'étais pas pressé. Je voulais savourer chaque instant avec elle. Je la retournai vers moi, avant de plonger un regard amoureux dans ses beaux yeux gris.


- Je t'aime Jenna Eaton, dis-je, en langage des signes, sachant qu'elle comprendrait.


J'approchai son visage du mien, avant de l'embrasser avec amour. Je ne la forcerais jamais à coucher avec moi, même si j'en avais très envie. Ses besoins passeraient bien avant les miens. Je repoussai une mèche de cheveux derrière son oreille, avant de lui embrasser le bout du nez. Je lui souris gentiment.


- Je veux passer chaque instant et les savourer avec toi, lui articulais-je. Je t'aime trop pour te presser à quelque chose que tu n'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Sam 19 Aoû 2017, 10:14

Tandis que les larmes montaient à mes yeux, Aidan colla mon dos contre son torse, avant de nouer ses doigts avec les miens. Je me calmai instantanément. Je pus pousser un soupir de soulagement, tandis que les mains douces de mon ami repoussaient mes cheveux, lui laissant accès à ma nuque. Ses lèvres s'y posèrent alors, ce qui me fit frissonner. Il avait toujours été celui que je voulais, et maintenant je comprenais pourquoi. Nous étions faits pour être ensemble. Je me sentais bien dans ses bras. J'étais complètement à l'abri de toutes les moqueries, du monde extérieur tout simplement. Avec lui, je pouvais être moi-même. 


Doucement, Aidan me retourna vers lui, plantant son regard compréhensif au creux du mien. Je ne pus m'empêcher de lui sourire idiotement. J'avais enfin ce que j'avais toujours désiré, j'étais incapable d'avoir une relation sexuelle avec lui, et il ne me rejetait pas. J'avais été quelque peu stupide sur ce coup, mais j'étais heureuse de voir que ce n'était pas une raison pour lui de me rejeter.


- Je t'aime Jenna Eaton, dessinèrent ses mains en langage des signes. 


Je lui souris, quelque peu surprise. Je ne savais pas qu'il parlait le langage des signes. L'avait-il appris pour moi? Si oui, c'était vraiment le mec pour moi. Mais je ne pus lui poser la question, puisque ses lèvres se posèrent doucement contre les miennes, pour ensuite mourir contre mon nez. 


- Je veux passer chaque instant et les savourer avec toi, puis-je lire sur ses lèvres. Je t'aime trop pour te presser à quelque chose que tu n'aimes pas. 


Je hochai doucement la tête de haut en bas, avant d'aller lui voler un autre baiser. Je me fis toute petite contre son torse pendant quelques instants. J'étais tellement bien... Je ne voulais plus quitter ce dortoir. Je voulais y passer mes jours avec Aidan. Mais quelque chose me chicotait... 


Je m'assied en indien dans son lit, levant ma baguette. 


- Est-ce que ça veut dire que nous sommes ensemble ? écrivis-je alors. 


Il fallait dire que j'étais quelque peu nerveuse, et que sa réponse me faisait peur. Moi, c'était ce que je voulais. Mais était-ce ce que lui voulait ? Peut-être était-ce trop rapide pour lui, et qu'il ne pouvait pas se prononcer sur cette question...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidan Stewart
Étudiant de 7e année | Batteur
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 21/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Dim 08 Oct 2017, 11:11

Jenna avait toujours été celle que je voulais, mais lorsque j'étais plus jeune, ma réputation m'importait. Je ne voulais pas être vu comme étant le mec de la fille handicapée. Et je regrettais, maintenant, d'avoir simplement pensé cela de mon amie. Elle avait tellement plus de talent que toutes les autres filles et était d'une douceur inégalée. Et maintenant, que je l'avais dans mes bras, je ne la laisserais plus partir.



Jen hocha la tête, son regard toujours planté dans le mien. Ses lèvres vinrent me voler un énième baiser, mon coeur se remit à se débattre dans ma cage thoracique. Mon amoureuse se blottit contre moi, l'espace d'un instant. Le temps sembla s'arrêter. Puis, aussi rapidement qu'elle s'était collé contre moi, Jenna se redressa et s'assit en indien dans le lit. Elle leva sa baguette.



- Est-ce que ça veut dire que nous sommes ensemble? écrivit-elle.



Je me redressai sur mes coudes. Je hochai la tête positivement. Il n'y avait rien que je voulais de plus, que d'être avec elle. Je finis par me lever en position assise, près d'elle et la fis grimper à califourchon sur mes cuisses. Ma main alla caresser sa joue et se posa contre sa nuque. J'approchai son visage du mien et l'embrassai amoureusement.



- Oui, on est ensemble, dis-je, en signes.



Je me tournai vers mon cadrant, 8h30. Je n'avais pas de cours cet avant-midi, mais peut-être qu'elle oui. Je pris ma baguette et fis apparaître son uniforme et une serviette. Je me levai, la gardant dans mes bras et me dirigeant vers la douche. Une fois enfermé, avec elle dans la salle de bain, je lui fis un petit sourire timide.



- Tu veux y aller en premier? demandai-je, nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Eaton
Étudiante de 6e | Attrapeuse
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    Jeu 16 Nov 2017, 18:23

Le temps semblait durer une éternité en ce moment. J'avais tellement peur, tellement peur de sa réponse, que j'avais arrêté de respirer. Et il fallait dire que lorsque le temps semblait long, et bien arrêter de respirer était vraiment difficile. Parce j'arrêtais plus longtemps que ce que j'arrêtais réellement. Du moins, ça c'était le côté astrophysique de la chose. Au diable les études moldues ! Je poussai un soupir, lorsque finalement, sa tête s'agita de haut en bas. Il avait dit oui ? Venait-il vraiment de dire oui ? Après tout ce temps à le vouloir pour moi, je l'avais enfin ! Je l'aimais, et il avait dit qu'il m'aimait. Je ne pouvais pas être plus heureuse en ce moment. J'avais hâte de me balader main dans la main avec lui devant cette connasse de Raïna et lui montrer ce que c'était que le véritable amour. Ce n'était pas une relation de merde comme la sienne. On va se l'avouer, il était impossible que Summer aime une gamine comme elle. C'était simplement son corps qui avait changé, pas sa personnalité. 


Mon nouvel amoureux se releva, et me grimpa par-dessus lui. Je lui souris, tandis qu'il caressait ma joue du revers de la main. Si seulement je pouvais lui exprimer à quel point j'étais heureuse en ce moment. Malheureusement, c'était impossible pour moi. Mais j'allais le lui prouver d'une autre façon. Avec des petites attentions, tout au long de notre relation. Évidemment, je souhaitais qu'elle dure pour toujours, mais ce n'était que le rêve d'une jeune adolescente sourde et muette. Ses lèvres se posèrent alors contre les miennes, laissant à l'envol toutes mes peurs. 


- Oui, on est ensemble, fit-il à l'aide de ses mains.


Je lui souris. Je n'arrivais toujours pas à croire qu'il avait appris le langage des signes pour moi. Bientôt, mon uniforme et une serviette apparurent. Je grimaçai. J'avais un cours d'arithmancie, le seul cours que je n'avais pas en commun avec Aidan. Je le laissai me traîner telle une princesse jusqu'à l'une des douches des hommes, dans laquelle il nous enferma. 


- Tu veux y aller en premier ? pus-je lire sur ses lèvres.


Je ne pus m'empêcher de rire moqueusement. Je descendis de ses bras, lui faisant dos. Je retirai donc mon onepiece de licorne, lui montrant le dos de mon corps complètement nu, incluant mes fesses. J'arrangeai ensuite la température de l'eau, et je pris une grande inspiration. Étais-je prête à lui montrer mon corps ? Oui. Oui, je l'étais. Je me retournai donc vers lui, un petit sourire timide aux lèvres. Je me mordis la lèvre inférieure. N'ayant plus ma baguette, je lui fis un petit geste discret du doigt, l'intimant à venir me rejoindre. Il se débarrassa à son tour de ses vêtements, et je me sentis brusquement plaquée contre le mur de la douche. Ainsi coincée, entre lui et le mur, je me sentais totalement à l'abri. Ses lèvres embrassaient les miennes avec une telle passion, que je ne pus empêcher mes mains d'aller se saisir solidement de ses fesses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les joies de l'amitié ( Alexa et Jenna)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Tour d'astronomie :: Salle commune des Serdaigles-
Sauter vers: