Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I love you... (pv Alexander-Amy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: I love you... (pv Alexander-Amy)    Lun 28 Déc 2015, 16:23

Ma copine capta rapidement l'once de désir dans mon regard. Je vis aussi le sourire de ma douce, qui illumina son beau visage. Je posai ma main sur le bras d'Amy et transplanai dans ma chambre. Une fois seul avec elle, je l'attirai à moi et posai mes lèvres sur les siennes. J'adorais Amy, mais notre relation se devait de rester secrète, pendant qu'elle était à l'école. Mes mains, qui étaient alors posées sur sa taille, glissèrent sous ses cuisses et je la soulevai contre moi. Je croisai ses jambes sur ma taille et posai mes mains sous ses fesses. 



-Tu m'as manqué, râlais-je avec désir. Que faisais-tu avec Skyler Hawk?



Il était vrai que Skyler n'était pas le genre de personne avec qui ma copine se tenait, de plus, il n'était pas vraiment un exemple à suivre. À chaque fois que je réussissais à fermer son traffic, ce dernier renaissait de ses cendres quelques semaines plus tard. J'avais donc cessé de lui courir après n'attendant qu'un incident pour le suspendre ou le renvoyer de l'école. Je reposai mes lèvres sur celle d'Amy avec passion et mordillait sa lèvre inférieure. 



- Tu sais pourquoi j'adore les samedis? demandais-je d'un ton joueur, en la déposant sur mon grand lit baldaquin. 



Je grimpai à califourchon sur ma douce, la forçant à se coucher sur le matelas, une bonne bosse s'était déjà formé dans mon pantalon. Aucune des mes amantes précédentes ne m'avaient fait un tel effet. Doucement, je remontai mon tshirt, qu'elle portait, et embrassait chaque pouces de peau que je découvrais.



- Je t'aime, râlais-je doucement contre elle. 



HJ: pas full long 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Lun 28 Déc 2015, 17:21

Pour moi, Alexander était comme un grand livre ouvert. Je savais pratiquement toujours ce qu'il allait me dire, ce qu'il pensait, alors ce qu'il allait faire. Je ne m'étais pas trompée lorsque j'avais vu l'étincelle de désir dans ses yeux. Le simple fait qu'il aie pris mon bras et aie transplané aussi rapidement avait vendu la mèche. Mais c'était bien comme ça. Je détestais les surprises. J'aimais savoir ce que je faisais, ce qui m'attendait. Et Alex le savait. C'est pourquoi il ne tourna pas autour du pot. Aussitôt que nous apparûmes dans sa chambre, il m'attira à lui afin d'embrasser tendrement mes lèvres. Je me laissai désirer, ne prolongeant le baiser en aucune façon. J'étais une louve. Je savais fermement comment satisfaire les hommes. Mais on ne m'avait pas en claquant des doigts. Mon corps se méritait. Une autre chose que mon copain appréciait chez moi, si je ne m'abuse. Ses mains passèrent de ma taille jusqu'au dessous de mes cuisses, évidemment nues. Il me grimpa dans ses bras comme si je ne pesais absolument rien. Je souris, glissant mes mains sur sa nuque alors que les siennes finissaient sous mes fesses afin de bien me tenir. 


- Tu m'as manqué, me charma-t-il de sa voix sensuellement rauque. Que faisais-tu avec Skyler Hawk?


Je haussai les épaules, n'ayant visiblement pas de réponse à sa question. En effet, Skyler était arrivé comme ça. Je n'avais même pas eu le temps de m'enfuir que mon copain était arrivé. Je savais bien qu'il n'était pas jaloux, contrairement à moi. Mais je ne pouvais m'empêcher de penser qu'il avait été jaloux de Hawk en le voyant avec moi. Du moins, c'était le genre de réaction que j'aimerais fortement qu'il aille à mon égard. Je voulais lui appartenir. Je n'eus pas le temps d'y songer davantage qu'il reposa ses lèvres sur les miennes, me faisant frissonner. Le simple fait qu'il morde ma lèvre inférieure me motiva. J'allais lui faire la fellation de sa vie.


- Tu sais pourquoi j'adore les samedis? me taquina Alexander d'un ton moqueur. 


Je répondis à sa question d'un léger sourire, tandis que mon amoureux me déposait doucement contre son géant lit. Il grimpa aussitôt par-dessus moi, et je pus sentir qu'il avait déjà une bonne bosse dans son pantalon. J'eus un petit sourire en coin, frissonnant alors qu'il remontait mon chandail, posant ses lèvres contre chaque parcelle de ma peau qu'il dévoilait. 


- Je t'aime, ajouta-t-il, répandant son souffle chaud contre ma peau tiède. 


D'un simple mouvement, j'inversai brusquement nos positions, me retrouvant sur son torse, toujours vêtu de son toxedo. Mmmmmmh, j'allais devoir remédier à ça, et rapidement. En voyant la femme que j'étais dans la vie de tous les jours, il était impossible de savoir comment j'étais au lit. Probablement que je dégageais un air de femme prude, mais c'était loin d'être le cas. J'allai cueillir un long baiser langoureux sur la bouche de mon copain, lui retirant du même coup son pantalon. Ma main se posa alors contre son membre probablement douloureux, toujours enfoui sous son boxer blanc. Eurk. C'était celui que je détestais le plus. Une raison de plus pour le lui enlever. Ce que je fis en mimant du dégoût, bien évidemment. Je posai une dernière fois mes lèvres contre les siennes, avant de descendre lentement, le laissant habillé tout chic du haut. J'embrassai son gland avec passion, avant de le prendre rapidement en bouche. Je mis la pression avec mes lèvres que je savais qu'il aimait contre son membre, sachant qu'il allait fondre en quelques instants. L'une de mes mains glissa de sa cuisse jusqu'à son torse, tandis que le boxer de mon copain que je portais s'humidifiait lentement. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Ven 08 Jan 2016, 18:22

Jamais au grand jamais, je n'aurais pensé tomber amoureux d'une jeune femme comme Amy. Cette dernière me tira de ma rêverie, en inversant nos positions. Amy se retrouva par-dessus moi. Ce que les autres ne savaient pas de ma compagne, c'était que derrière son air de jeune femme prude, ma douce Serdaigle devenait une vraie déesse en privé. Ses lèvres douces se posèrent contre les miennes en un long baiser. En même temps, ma douce me retira mon pantalon, sa main chaude se posa contre mon membre douloureux, prisionnier du tissu blanc. Avec une drôle mine de dégoût, Amy me retira mon boxer blanc.



Après un dernier baiser sur mes lèvres, Amy descendit lentement vers mon sexe bien tendu. Avec la plus grande douceur, ma compagne embrassa mon gland avec passion, pour ensuite le prendre complétement en bouche. Avec juste la bonne pression de ses lèvres contre mon membre, je me sentis fondre. Sa main glissa avec doucement de ma cuisse jusqu'à mon torse.



Mes mains allèrent fourrager dans ses cheveux avec douceur. Grâce à elle, j'avais découvert ce qu'était qu'aimer quelqu'un plus que notre propre personne. Je rejetai la tête vers l'arrière en lâchant un râle de désir.



- Am... Amy, râlais-je.



Rapidement, je soulevai ma copine et la plaquai au mur en l'embrassant avec passion. Je fis croiser ses jambes autour de ma taille et la retenais d'un seul bras sous ses fesses. Mon autre main était posée sur sa joue. Je retirai son tshirt d'un seul coup et son boxer d'une main. Mes lèvres se posèrent contre les siennes, pour glisser dans son cou. Je reposai Amy au sol avec douceur, avant de m'agenouiller et de poser mes lèvres à l'intérieur de sa cuisse. Doucement, ma bouche glissa vers son intimité et posai le bout de ma langue contre son petit bouton de chair.


HJ: sorry suis rouillée



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Jeu 11 Fév 2016, 13:34

Tandis que je m'affairais à ma tâche de bonne femme, mon amoureux glissa sa main dans ma chevelure emmêlée, la caressant avec une douceur infinie. C'était ce que j'aimais le plus d'Alexander. Sa tendresse infinie à mon égard. Jamais il n'y avait de violence dans nos ébats, de quelque manière que ce soit. À moins que ce ne soit moi qui ne l'apporte. Sinon, il gardait sa douceur immense dans chacun de ses gestes. Comme en ce moment. Nombreux seraient les hommes qui tireraient mes cheveux au lieu de les caresser. S'il faisait ça, il savait que j'allais cesser ce que je faisais, et que je partirais. À mes yeux, c'était totalement irrespectueux à l'égard d'une femme, et avec raison. Nous n'étions pas des objets, de simples jouets sexuels. Et ça, Alexander le comprenait. C'était sans doute pour ça que les hommes plus vieux m'attiraient. Pour les garçons de mon âge, un trou, c'tait un trou. Qu'importe la femme qui possédait ce trou. Ça m'enrageait au plus haut point. 


- Am... Amy... gémis mon amoureux avec force. 


Je souris tout en continuant ma fellation; ce n'était qu'une question de minutes avant qu'il ne jouisse dans ma bouche. Cette simple pensée me rendait de plus en plus humide, mais je n'eus pas le temps d'en profiter. Mon fiancé cessa tout afin de me soulever dans ses bras, m'emprisonnant entre le mur et son corps si parfait. Ses lèvres s'emparèrent des miennes avec ardeur, tandis qu'il me dénudait avec passion. Lentement, il mit fin à notre étreinte, me déposant au sol et s'agenouillant devant moi. Je levai aussitôt les yeux vers le plafond, sachant ce qui s'en venait. Il embrassa l'intérieur de ma cuisse avec tendresse, avant de diriger sa langue vers mon petit bouton de chair, qu'il commença à caresser de sa bouche, m'arrachant un gémissement de plaisir. 


Je me laissai ainsi faire pendant plusieurs minutes, puis, me sentant au bord de l'orgasme, je le relevai vers moi, lui souriant avec amour. Je me hissai sur la pointe des pieds, embrassant ses lèvres tendrement, délicatement. Je l'entraînai lentement vers le lit, m'y couchant sur le dos, le grimpant par-dessus moi. Je ne pus m'empêcher de sourire moqueusement, tandis qu'il avait encore son veston, mais qu'il était totalement nu du bas, son membre bien dressé. 


- Je t'aime, murmurais-je avant d'encercler sa taille de mes jambes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Jeu 18 Fév 2016, 15:20

J'entendis ma copine gémir sous mes caresses, je continuai mon doux traitement pendant de longues minuets. Amy me rammena vers son visage me souriant avec amour. Se hissant sur la pointe des pieds, elle m'embrassa avec douceur. Ma jeune amante m'entraîna vers le lit, avant de s'y étendre et de me faire grimper par-dessus elle. Un petit sourire moqueur apparut sur son visage.


Certains temps, j'avais l'impression que mon frère et moi étions vraiment qu'une seule personne, ce n'était que lorsque j'étais vraiment heureux. Et je ne l'étais que lorsque j'étais avec Amy. Il n'y avait qu'elle pour me faire sourire. Il n'y avait qu'Amy pour me faire ressentir des sentiments humains.


- Je t'aime, chuchota-t-elle, en encerclant ma taille de ses jambes.


Mes lèvres se posèrent sur les siennes, avant de voyager dans son coup et sa poitrine. Je relevai les yeux vers les siens et positionnai mon membre à l'entrée de son intimité. D'un doux coup de hanches, je pénétrai ma copine et entamai un lent va et vien. J'embrassai Amy avec passion, avant de rouler sur le dos, interchangeant nos positions.


- Je t'aime aussi, râlais-je, alors que mon mouvement de hanches se faisait de plus en plus fiévreux.


La voir, ainsi nue, par-dessus moi suffisait à me faire jouir. Mes yeux se noyèrent dans les siens, alors que je me relevai, pressant mon torse contre elle. Mes mains se posèrent sur ses hanches, afin de régulariser notre mouvement. Je savais que dans peu de temps, l'orgasme me frapperait de plein fouet.


- Épouse-moi, lâchais-je sous le coup de l'extase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Lun 29 Fév 2016, 19:53

Il n'avait pas besoin de répondre pour que je connaisse ses sentiments à mon égard. J'étais sa faiblesse, et je le savais bien. Je pouvais obtenir n'importe quoi de cet homme, même si je ne le faisais pas. Je n'étais pas une manipulatrice, et je n'avais besoin d'aucun pouvoir afin d'arriver à mes fins. Je ne lui demandais donc absolument rien, jamais. C'était lui qui me trouvait et me donnait ce que je désirais. Je ne le prenais pas pour acquis, loin de là. Mais personne ne m'avait jamais été aussi dévoué qu'Alexander. À chaque pleine lune, il partait à ma recherche dans la forêt afin de me ramener saine, sauve et au chaud au château. Avant ça, j'errais dans la forêt pendant des heures, me retrouvant parfois si loin qu'il avait fallu me donner la permission de transplaner avant même l'âge légal. Mais maintenant, c'était différent. Maintenant, j'avais quelqu'un pour prendre soin de moi, quelqu'un qui s'inquiétait de ma personne, pour qui je représentais absolument tout. Et bien sûr, c'était entièrement réciproque. 


Mon amoureux posa tendrement ses lèvres avec tendresse, y déposant ce qui semblait être une promesse. Je lui souris, mais rapidement sa bouche commença à découvrir chaque parcelle de ma peau, passant de mon cou à ma poitrine. Je frémis de plaisir, tandis que son sexe alla taquiner l'entrée de mon intimité. Ce simple contact me fit frissonner, mais pas plus que lorsqu'il entra doucement en moi, me faisant cette fois-ci gémir de plaisir. Depuis longtemps il ne me faisait plus mal, et nos orgasmes venaient de plus en plus rapidement. Alexander s'actionna soudainement en moi, me faisant crier à chaque fois qu'il allait de plus en plus profondément en mon être. Comme pour me faire taire, il s'empara de mes lèvres à nouveau, mais cette fois-ci avec passion et détermination. Avec fougue. 


À ce moment, il changea nos positions en roulant habilement, me projetant aussitôt sur le dessus. Je savais qu'il adorait me regarder de la sorte. Et moi, j'adorais le voir à ma merci, aussi inférieur qu'il pouvait bien sembler en ce moment. J'avais le dessus, et ce sur absolument tout. 


- Je t'aime aussi, râla alors mon copain.


Je lui souris avec moquerie, alors que je le sentais se démener sous moi à cause du plaisir grimpant que je lui procurais. Je dansais avec lui, mes yeux profondément encrés dans les siens. Incapable de résister plus longtemps, Alex se releva, afin de coller son torse contre ma poitrine, et de se saisir de mes hanches. Je me laissai faire, totalement sous l'extase du moment. 


- Épouse-moi, s'exclama soudainement mon directeur.

Soudainement, mes yeux affichèrent une lueur dorée. Mes yeux de louve. Ça arrivait souvent lorsque je faisais l'amour les journées de pleine lune. Je n'allais pas me transformer, mais ça signifiait que j'étais fortement excitée. J'emmerdais la tendresse. Je me dégageai de son étreinte, avant de commencer à tourner autour de lui à quatre pattes, un regard rempli de désir. En ce moment, j'étais incapable de répondre à sa question. Le loup en moi avait pris le dessus, et je ne pensais qu'au sexe. 



- Fais-moi mal, réclamais-je d'une voix sensuelle. 


Je terminai mon petit jeu de marche à quatre pattes, mon postérieur bien en évidence devant lui. J'avais fait exprès d'aller tout près de son membre, afin qu'il frotte entre mes deux cuisses et que ça l'incite à me pénétrer. Pas à la même place que d'habitude, si vous comprenez ce que je veux dire... 


- Fais-moi mal, répétais-je sous le coup de la luxure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Lun 09 Mai 2016, 21:12

Amy ne répondit pas, mais ses yeux affichèrent une lueur dorée, ses yeux de louves. Cela arrivait souvent, lorsque nous faisions l'amour lors des pleines lunes. C'était le moment où la tendresse prenait le bord et que je me mettais à la violenter un peu... Oh quel terme horrible, mais lorsqu'elle agissait ainsi, nous devenions sauvages. Pour ajouter de la valeur à ce que je dis, Amy se mit à tourner autour de moi, à quatres pattes.


- Fais-moi mal, ordonna-t-elle.


Ma copine se plaça devant moi, son petit derrière en évidence sous mon nez. Mon sexe effleurait cet endroit chaud entre ses cuisses. Cela ne fit que donner à mon érection, déjà grosse, encore plus de volume.


- Fais-moi mal, répéta Amy.


Son ton sulfureux me fit frissoner de plaisir. Elle ne me le redemanderait pas deux fois, elle savait aussi dans quoi, elle s'embarquait. Je me redressai d'un coup, sur mes genoux, aggripai ses hanches et me positionnai à l'entrée de son antre. Et puis, d'un bon coup de hanches, je pénétrai l'intimité d'Amy. C'était chaud et si serré... tellement petit. Le cri que mon amoureuse poussa, me fit entamer un violent va et vien. La friction de la parois de son antre contre mon sexe me faisait râler aussi fort qu'une bête en rut.


- Supplie-moi, lui grognais-je à l'oreille.


Lorsqu'Amy devenait ainsi, je me changeais en véritable animal. L'une de mes main glissa sur son petit corps et alla se cacher dans sa chevelure douce. D'un mouvement rapide du poigner, je tirai les cheveux de ma douce vers moi, en auguementant l'intensité de mon va et vien.


- Supplie-moi, râlais-je plus fort.


Je tirai les cheveux d'Amy, un peu plus fort. La simple sensation de mon énorme sexe étirant les parois de son orifice, ne faisait que rendre mon érection de plus en plus douloureuse et massive. Je poussai mon amoureuse sur ses quatres pattes, tout en continuant de m'activer en elle. Je me penchai sur le creux du dos d'Amy, me frayant un chemin de baiser jusqu'à sa nuque, avant de titiller la peau sensible de son cou avec mes dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Jeu 09 Juin 2016, 21:40

Je savais fort bien que je n'avais pas à insister dans ces moments-là. Je connaissais mon copain mieux que je me connaissais probablement moi-même. Habituellement, je n'avais pas besoin d'en faire plus. Il adorait l'anal, car les sensations sur son membre étaient plus qu'intenses. Habituellement, moi, je n'aimais pas ça. Les journées de pleine lune étaient différentes, il semblerait. Et j'avais raison. En un puissant coup de hanches, mon amoureux se retrouva en moi, et je poussai un puissant cri de douleur, mélangé au plaisir. Oh oui. J'aimais avoir mal. Même plus que ça. J'en voulais plus, toujours plus. Et lui aussi, si je me fiais à ses cris de plaisir. Tout le château devait nous entendre en ce moment. 


- Supplie-moi, m'ordonna-t-il en un grognement sauvage. 


Je ne pus que répondre par un cri, incapable de dire quoi que ce soit. J'étais en totale extase. Mais j'en voulais littéralement plus. Je voulais qu'il me frappe, qu'il me fasse mal. Je voulais souffrir. Comme s'il avait entendu mes pensées, Alexander glissa sa main qui tenait mes fesses le long de mon coeur afin d'aller se saisir de ma chevelure. Il me remonta à genoux en tirant fortement dessus, ce qui me fit gémir de désir. C'était bien, mais ce n'était pas assez. Il accéléra la cadence en moi, mais il n'allait pas assez loin, je voulais déchirer, saigner. 


- Supplie-moi, cria-t-il de nouveau.


Je poussai un grognement de louve, alors qu'il allait de plus en plus loin en moi. J'avais mal, c'était parfait. Je me retrouvai à nouveau à quatre pattes, et je pus sentir son membre encore plus profondément en moi. Putain que c'était bon. C'est alors que la tendresse prit possession de mon copain. Ses lèvres se posèrent contre le creux de mon dos afin de remonter jusqu'au creux de mon cou. Il le mordilla quelque peu, et mes yeux redevinrent normaux. Jamais ça ne m'était pas arrivé. Pas au beau milieu de la baise. Je gémis de douleur sous les coups de hanches de mon copain.


- Alex... arrête... soufflais-je. Tu me fais mal. 


Voyant qu'il s'animait alors encore plus rapidement en moi, j'en déduis qu'il pensait que c'était une fausse supplication. Je tournai donc légèrement la tête vers la sienne, puisqu'il était très proche de moi. Lorsqu'il vit mes yeux, il se stoppa net.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Sam 18 Juin 2016, 21:09

Amy gémissait, je m'activais rapidement en elle et le désir et l'endorphine montaient de plus en plus. Soudainement, j'entendis Amy pousser un grognement de louve, alors que je m'enfonçais de plus en plus profondément en elle. Comme je continuais de la prendre avec force et rapidité, j'entendis ma copine pousser un petit gémissement de douleur.


- Alex... arrête... souffla-t-elle. Tu me fais mal.


Pensant que c'était une fausse supplication, une réplique pour m'exciter encore plus, je me mis à accélérer mon va et vien. Amy tourna la tête vers moi, mon regard croisa le sien, douloureux. Je cessai complétement tout mouvement. Avec douceur, je me retirai, mon regard rempli de regret. Je m'assis dans le lit et pris Amy contre moi. J'embrassai doucement sa joue de satin.


- Désolé... je...tu...désolé, dis-je, honteux.


Je retournai ma copine vers moi, la serrant contre moi. Je l'éloignai doucement de moi et plongeai mon regard enfantin dans le sien. J'embrassai le bout de son nez avec amour. J'aggripai ma chemise et la posai sur les épaules de mon amoureuse.


- C'est la lune, bientôt, dis-je, doucement. On devrait peut-être rester tranquile.


J'embrassai les lèvres d'Amy avec amour et la blottis contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Mer 20 Juil 2016, 19:57

Je ne lui en voulais pas. Cela arrivait régulièrement, et c'était entièrement de ma faute. Parfois, la louve prenait le dessus sur tout le reste et Alexander ne pouvait pas nécessairement faire la différence. De toute façon, il se sentait si mal après qu'il était absolument impossible de lui en vouloir. Ça me donnait simplement envie de me blottir contre lui et de lui caresser les cheveux jusqu'à ce qu'il s'endorme en paix. Mais je savais qu'il ne me laisserait pas faire. Il allait plutôt s'arranger pour que la situation soit à l'inverse. Que ce soit moi qui soit réconfortée. En fait, je ne pouvais pas demander meilleur petit copain sur cette planète. Et je me fichais bien des rumeurs et des jugements que cela pouvait provoquer dans cette école. 


Il se retira avec lenteur de moi, puis posa tendrement ses lèvres contre ma joue. Je ne pus m'empêcher de sourire devant sa soudaine douceur. Bien rapidement, je me retrouvai dans ses bras, bien en sécurité. 


- Désolé... Je... Tu.... Désolé... tenta-t-il de se répandre en excuses.


Je voulus lui dire que ce n'était pas grave, mais il ne m'en laissa pas le temps. Il me prit par surprise alors qu'il me retournait vers lui, afin de planter un regard piteux dans le mien. Il était vraiment mignon lorsqu'il agissait ainsi. Il posa ses lèvres contre le bout de mon nez, ce qui me fit sourire. Bien rapidement, je me retrouvai avec sa chemise contre mes épaules, et un Alexander plus que désolé en face de moi. 


- C'est la lune bientôt, on devrait peut-être rester tranquilles, suggéra-t-il alors.


Je hochai doucement la tête de haut en bas, alors qu'il posait ses lèvres contre les miennes. Il me prit de nouveau dans ses bras, alors je le poussai afin qu'il soit couché dans le lit, la tête contre l'oreiller de plumes. Je me couchai près de lui, et posai ma propre tête contre son torse musclé et orné de plusieurs cicatrices. J'étais responsable de la majorité d'entre elles. Il nous arrivait parfois d'oublier la lune, et je me transformais pendant qu'il était encore là. Comme il ne voulait pas me faire de mal en se défendant, c'était lui qui en sortait toujours blessé.


- Je t'aime, lui soufflais-je avec amour.


Et je suis enceinte. Aurais-je dû le dire, ou je devais encore attendre? Après tout, mon ventre allait lentement commencer à grossir, et il avait autant le droit que moi de choisir si on imposait le fait d'être loup-garou à notre enfant. Mais j'en étais incapable. J'en étais tellement incapable que je n'y pensais même pas la majorité du temps. 


- Alex je... je... tentais-je alors de lui dire.


Jamais je ne marmonnais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Sam 30 Juil 2016, 19:56

Erreur de débutant, je m'étais laissé emporter par mon désir, encore. Je me laissai pousser sur le matelas, par Amy, qui se coucha sur mon torse parsemé de cicatrices. La plupart étaient la preuve, que je n'étais pas toujours prudent et que je laissais mon désir l'emporter sur ma raison. Dans ces cas là, mon amante se transformait en louve et comme je devais protéger l'école et elle, je finissais souvent sous ses griffes. Cela ne me dérangeait pas, mais je savais que cela la rendait presque malade de ne pas être capable de se contrôler lorsqu'elle se transformait.


- Je t'aime, souffla Amy, pleine d'amour.


Je souris, je l'aimais tant. Je voulais passer le reste de mes jours à ses côtés. Mes pensées s'affolèrent alors que j'imaginais notre vie.


- Alex je... je..., marmonna Amy.


Je levai un sourcil, elle ne marmonnait jamais. Sa voix était toujours claire, elle pesait toujours chaque mots et ne bégayais jamais. Je me redressai, alerte, allait-elle se transformer? Non, la lune était dans une semaine. Je baissai le regard sur Amy, qui venait de glisser sur mes cuisses. Un air inquiet flottait sur mon visage. Allait-elle me laisser? C'était ma plus grande peur, la perdre.


- Amy? demandais-je. Que se passe-t-il? Peut importe ce que c'est, je suis désolé! Je t'aime, tu peux tout me dire!


Je venais de tout dire, d'une seule traite. J'eus un éclair de génie, je pensai à la petite boîte dans la poche de mon pantalon. Cette boîte renfermait une bague d'or blanc sertie d'une petite pierre de lune. Je me dégageais du lit, tirant un des draps avec moi, l'attachant autour de ma taille. Je me rendis à mon tas de vêtements, agrippai mon pantalon et pris la boîte dans ma main. Je me retournai vers ma copine, avec un sourire amoureux. Je marchai vers elle, la redressai en position assise, avant de me mettre sur un genoux et de lui tendre la boîte.


- Amy Eddison, dis-je sérieusement. Je t'aime depuis le premier, que j'ai posé les yeux sur toi. Cette journée, où tu as été envoyée à Serdaigle, ce regard perçant que tu m'as lançé a hanté mes nuits, jusqu'à ce que tu sois assez âgée, pour que je puisse te courtiser. Je t'aime si fort, que le seul fait d'être loin de toi, me fait mal. Je veux passer le reste de mes jours à t'aimer, te chérir et être à tes côtés. Épouse-moi.


Ma main prit la sienne, alors que mon regard se perdait dans le sien. Mon coeur se mit à débattre comme un fou cherchant à sortir de ma cage thoracique. Je mordis ma lèvre inférieure, craignant un non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Ven 05 Aoû 2016, 00:10

Je ne connaissais que très peu sur la grossesse, et je ne savais même pas si j'avais dépassé la limite pour l'avortement. Je savais simplement que mon ventre avait déjà commencé à être dur et quelque peu rond. Évidemment, un homme ne remarquait pas ce genre de choses. Ou s'il le remarquait, il l'associait immédiatement à la nourriture. Car oui, il m'arrivait de trop manger au point où mon ventre pourrait avoir l'air de celui d'une femme enceinte. Sauf que cette fois, j'étais réellement enceinte. Cela faisait au moins un mois que j'étais au courant. Je me sentais mal de ne pas l'avoir dit à mon amoureux, mais j'en étais totalement incapable. Je savais que ce n'était pas son genre, mais j'avais tellement peur qu'il me rejette et qu'il me laisse toute seule là-dedans que j'avais envie de le laisser le découvrir par lui-même. Mais Alexander n'était pas comme ça. J'essayais de m'en convaincre depuis que je l'avais découvert, mais j'en étais étrangement incapable. Comme si quelque chose me bloquait. Pouvait-on imposer à quelqu'un d'être un loup? Je croyais que oui. Mais si mon amoureux pensait le contraire... Je voulais être en mesure de pouvoir défendre cet enfant. Car il méritait de vivre, autant que moi. 


Subitement, Alexander se redressa dans le lit, repoussant ma tête par la même occasion. Je fronçai les sourcils par son geste, mais je ne fis aucun commentaire. Ma façon de parler l'avait mis dans un état d'alerte, c'était totalement de ma faute. Maintenant, je n'aurais pas le choix de parler. Il ne me ficherait pas la paix tant que je ne lui dirais pas ce qui se passait. Maintenant couchée contre sa cuisse, son regard croisa le mien. Il semblait inquiet, effrayé. Savait-il ce que je m'apprêtais à lui dire? Si c'était le cas, je me sentais totalement stupide. 


- Amy? me demanda-t-il alors, sur un ton réellement paniqué. Que se passe-t-il? Peu importe ce que c'est, je suis désolé ! Je t'aime, tu peux tout me dire !


Désolé? Désolé de m'avoir mise enceinte? Décidément, il ne savait pas ce que j'allais lui annoncer, car jamais il ne dirait une chose pareille s'il savait. J'ouvris la bouche pour parler, mais il sauta subitement hors du lit, emportant l'un des draps avec lui. Je le regardai faire, curieuse. Jamais il n'agissait ainsi. Et moi non plus, d'ailleurs. Je fis donc la même chose que lui, je m'enroulai dans le drap afin de cacher mon corps nu. Je regardai Alexander revenir vers moi, le sourire aux lèvres. Il me souleva afin de m'asseoir, me prenant par surprise. Mais que faisait-il? Il mit alors un genou à terre, et je compris. Il ouvrit une petite boîte, mais je ne regardai même pas ce qui se trouvait à l'intérieur. Je fixais les yeux de mon amoureux, remplis d'étoiles. Moi, j'avais simplement envie de pleurer. 


- Amy Eddison, entama Alex d'un ton solennel. Je t'aime depuis le premier jour, où j'ai posé les yeux sur toi. Cette journée où tu as été envoyée à Serdaigle, ce regard perçant que tu m'as lancé a hanté mes nuits, jusqu'à ce que tu sois assez âgée, pour que je puisse te courtiser. Je t'aime si fort, que le seul fait d'être loin de toi, me fait mal. Je veux passer le reste de mes jours à t'aimer, te chérir et être à tes côtés. Épouse-moi.


Aussitôt qu'il se saisit de ma main, j'éclatai en sanglots amers, secouant la tête négativement. Autre chose que je ne faisais jamais: pleurer. Je devais littéralement le prendre au dépourvu en ce moment, et je me sentais mal. Mal. Très mal. Je venais de refuser sa demande en mariage, même si ce n'était pas ce que j'avais voulu faire. Je relevai un regard piteux et mouillé sur mon amoureux, avant de saisir son visage à deux mains.


- J'suis enceinte Alex, sanglotais-je alors.


Je relâchai aussitôt son visage, avant de me laisser tomber sur le côté. Je me roulai en boule, commençant à vider toutes les larmes de mon corps. Je ne savais même pas pourquoi je pleurais. Oui, j'avais peur qu'Alexander ne veule pas de cet enfant. J'étais toujours en pouvoir de le garder et de devenir mère solitaire, mais je ne voulais pas perdre mon amoureux. Je le sentis alors se blottir contre moi, et je reniflai un bon coup.


- Je vais t'épouser Alex, murmurais-je alors. Si tu acceptes d'élever cet enfant avec moi.


Je me retournai afin de lui faire face. Je m'attendais à un visage réflexif, mais je fus surprise de trouver un Alexander plus que souriant. Je posai mes deux mains contre mon ventre nu, alors que les larmes continuaient de couler le long de mes joues.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Dim 07 Aoû 2016, 14:27

Amy éclata en sanglots, sa tête hochant de droite à gauche. Mon coeur cessa de battre, le temps d'un battement. Ma copine ne pleurait jamais, en plus de refuser ma demande en mariage. Mon coeur était en mille morceaux, alors que je continuais de la regarder sans pouvoir glisser un mot. Amy finit par lever son regard vert moi, ses yeux mouillés me donnèrent presque l'envie de me mettre à pleurer. Ses petites mains encadrèrent mon visage. 



- J'suis enceinte, Alex, souffla Amy.



Je reçus la nouvelle comme un coup de poing en pleine face. Ames laissa mon visage, pour se coucher en boule sur le côté. Je la laissai pleurer tout son soul, ne sachant quoi lui dire. Je grimpai dans le lit et me blottis contre elle. Je n'étais  pas du tout sûr d'être prêt à avoir un enfant, mais j'allais prendre mes responsabilités. À mes côtés, ma copine renifla un bon coup.



- Je vais t'épouser Alex, chuchota Amy. Si tu acceptes d'élever cet enfant avec moi.



Mon amoureuse se retourna vers moi, alors que je ne pouvais qu'arborer un sourire brillant. Ses mains allèrent se poser sur son ventre, alors que ses larmes roulaient le long de ses joues. Je pris son petit visage dans mes mains et déposai un petit baiser sur ses joues.



- Je sais pas comment être père, amour, mais je te promets de ne jamais vous abandonner tous les deux, soufflais-je. Je te promets aussi de faire tout en mon pouvoir, afin qu'il ait une vie parfaite avec toi et moi. Je t'aime, Amy.



Je pris la bague dans la boîte et la glissai à l'anulaire de ma copine. Je la pressai contre moi, caressant ses cheveux avec amour. Je ravalai avec difficulté, m'imaginant père. Allais-je être un bon papa? Serais-je simplement à la hauteur? Je serrai Amy encore plus contre mon torse, puisant ma force en elle. Je baisai le dessus de sa tête.



- Crois-tu que je vais être à la hauteur? soufflais-je à son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Jeu 09 Fév 2017, 22:11

Je n'arrivais pas à croire ce qui m'arrivait en ce moment. J'étais enceinte. Moi, Amy Eddinson, louve-garou. C'était mal, et j'avais toujours pris mes précautions afin que ça n'arrive jamais, mais il fallait croire que je n'avais pas été assez prudente. Je m'en voulais, mais je savais qu'avec mon conjoint à mes côtés, j'étais capable de tout accomplir. Même élever un petit loup, même si je sentais que ce serait une petite louve. Les mains d'Alexander se posèrent contre mes joues, et ses lèvres les suivirent. Même si je savais que tout ça le comblait de joie, je ne pouvais m'empêcher d'avoir peur et de pleurer. 


- Je sais pas comment être père, amour, déclara-t-il alors. Mais je te promets de ne jamais vous abandonner tous les deux. Je te promets aussi de faire tout en mon pouvoir, afin qu'il ait une vie parfaite avec toi et moi. Je t'aime Amy.


Je forçai alors un sourire, sachant très bien qu'il était sincère dans ses paroles. Je le laissai glisser l'anneau à mon doigt, et je remarquai pour la première fois la beauté du bijou. En or, avec une magnifique pierre de lune. Je souris devant cette petite attention. 


Alex me serra alors dans ses bras, et je fermai les yeux, me laissant emporter par ses caresses et ses petites attentions.


- Crois-tu que je vais être à la hauteur? me demanda-t-il d'un ton à peine audible.


- Tu seras le père parfait, minaudais-je. 


Je me retournai dans ses bras, laissant aller mon ventre. Maintenant, je n'avais plus rien à cacher. Mon ventre bien arrondi me fit sourire, cette fois, et les larmes s'arrêtèrent d'elles-mêmes. J'allais être maman. Loup ou pas, je savais que cet enfant serait tout simplement parfait. Je pouvais le sentir au fond de moi.


- Comment veux-tu l'appeler? lui demandais-je en relevant mon regard dans le sien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Dim 12 Fév 2017, 22:03

Mes parents étaient des personnes aimantes, mais depuis mon décès et celui de Brett; mon frère, il ne savait pas comment me prendre et s'étaient un peu éloignés. Au départ, je répondais au deux noms, Alexander et Brett, avant de comprendre que le corps était Alex et une partie de la personnalité était Brett. Ma mère finit par avoir peur de moi et ne m'adressait la parole, que pour des raisons importantes. Mon père était devenu extrêmement sévère et exigeait le meilleure, même plus que le meilleur de moi.


Avec mon bagage lourd, comment allais-je être un bon père? Allais-je aimer mon fils, sans limite et sans attente? Ou allais-je finir comme mon propre père et exiger trop de lui? Allais-je éloigner Amy avec toute cette insécurité?


- Tu seras le père parfait, murmura ma copine.


Amy se retourna dans mes bras, son petit ventre rond frôlant mon propre ventre. Mon coeur eut un raté et se mit à battre plus fort. J'étais heureux et je serais le meilleur père pour mon enfant! Je l'aimerais de tout mon coeur. Une seule petite ombre régnait sur mon tableau, l'enfant serait fort probablement loup. Peut importe, loup ou pas, il était mon enfant!


- Comment veux-tu l'appeler? demanda ma fiancée.


Le regard d'Amy se plongea dans le mien. 10 ans de moins que moi et elle me fascinait par sa maturité et son charme. Elle serait une mère parfaite. Je portai une main aimante à sa joue, attirant son visage d'ange vers le mien et posai mes lèvres sur les siennes. Je l'embrassai tendrement, y mettant tout l'amour que j'avais pour elle.


- Brett, pour un garçon, mon frère s'appelait Brett, dis-je, une pointe de tristesse dans la voix. Et Layla pour une fille.


Je serrai ma future épouse dans mes bras, embrassant le dessus de sa tête et humant son doux parfum. J'allais être papa, j'étais plus qu'excité! Je relevai le visage de mon amoureuse, plongeant un regard humide de larmes de joie dans le sien. J'avais un grand sourire aux lèvres et une lueur malicieuse dans les yeux.


- Amy, on se marrie tout de suite! dis-je avec excitation. On se sauve, on se trouve une chapelle, des témoins et on se marrie. On part en lune de miel et on revient pour la naissance du bébé!


J'embrassai mon amoureuse, avant qu'elle ne puisse répondre et essayer de me faire comprendre à quel point, je pouvais être malade. Je voulais mettre un peu de folie et voila mon plan, je nous transplanerais hors d'ici et nous trouverais un endroit de rêve, pour nous marrier. Puis je l'emmènerais où elle voudrait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Lun 20 Mar 2017, 13:48

Je ne posais pas cette question à mon fiancé sans raison. Je me doutais fortement que son choix de nom laisserait à désirer. Simplement, je me demandais jusqu'à quel point. En effet, cet enfant ne devait pas naître tout de suite, nous avions donc amplement de temps devant nous afin de choisir un magnifique prénom original, et significatif. Les yeux d'Alexander au creux des miens, je ne pouvais m'empêcher de sourire. J'allais avoir une famille. Une vraie. Bon, j'avais quelques cousins et tout, mais ce n'était pas du tout la même chose. C'était totalement différent d'être une mère. Bien que ça m'effrayait, je ferais tout ce qui était en mon pouvoir pour que cet enfant soit bien, malgré sa nature. Mon amoureux posa ses lèvres contre les miennes avec amour. Je l'aimais. Vraiment. Et j'étais très fière qu'il soit le père de la vie en moi. 


- Brett, pour un garçon, mon frère s'appelait Brett.


Ce fut extrêmement difficile de ne pas rouler des yeux. Donner le nom d'un être cher mort à une nouvelle vie, j'étais entièrement contre ça. (Mon kid s'appellera pas Charles-Élie, même si j'aime ça tsay) 


- Et Layla pour une fille, ajouta Alex.


Euh non. Ma fille ne portera jamais ce prénom. C'était de très mauvais goût, et le surnom en état affreux. J'allais avoir le dernier mot sur le tout, c'était clair et net. Je restai pourtant silencieuse, le laissant me serrer contre son coeur. J'étais tellement bien dans ses bras. Mais il allait se faire parler prénom dans quelques instants, il n'allait pas s'en sauver. 


- Amy, on se marrie tout de suite ! lança subitement mon copain. On se sauve, on se trouve une chapelle, des témoins et on se marrie. On part en lune de miel et on revient pour la naissance du bébé!


J'eus envie de rire, mes les lèvres de mon amoureux m'en empêchèrent. 


- Revenir? dis-je afin de le narguer, lorsque ma bouche fut libre. Je crois pas.


J'avais soufflé ces derniers mots, puis j'embrassai le bout du nez d'Alexander, un sourire aux lèvres. Je me levai, me saisit de ma baguette et en donnai un coup. Ma valise apparut, tandis que celle de mon copain sortit de sous le lit. Les vêtements commencèrent à voler en tous sens, afin d'aller se ranger. Je me tournai vers mon fiancé, qui me fixait, incrédule. Il ne s'attendait pas à ce que je dise oui. Encore moins de cette façon. J'étais beaucoup trop rationnelle pour ça. 


- Tu m'aides? demandais-je avec douceur. 


Alors que la magie opérait, je me saisis d'une brésilienne, d'un soutien-gorge simple, et je revêtais un jean skinny avec un chandail de laine pâle. Je relevai ma chevelure brune en une queue de cheval alors que je sentais Alex s'activer en silence à côté de moi. 


- En passant, dis-je. Brett et Layla, c'est non. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Mar 18 Avr 2017, 22:17

La vie avait un drôle de sens de l'humour. J'étais père, mon élève était la mère de mon enfant. Personne ne le savait pour l'instant, mais Judy finirait par le savoir et je perdrais sûrement mon emploi, ce qui était la chose la plus importante pour moi. Je restais le mélange de deux personnalités, une égoïste et l'autre pleine de générosité.


- Revenir? ria Amy. Je crois pas.


Pardon? Elle allait finir son éducation, qu'elle le veuille ou non, l'enfant vivrait avec nous à Poudlard. Ses lèvres se posèrent contre mon nez, alors qu'elle se levait. Amy agrippa sa baguette et l'agita, ce faisant ma valise sortit d'en dessous du lit et celle de ma copine apparut. Je fronçai les sourcils. Un tas de vêtements se mit à voler de tous les sens. Amy se retourna vers moi, elle agissait en vrai enfant et ce n'était pas du tout attirant. J'étais tombé amoureux d'elle pour sa maturité.


- Tu m'aide? demanda-t-elle, en douceur.


Non. Parce que je ne laisserais pas mon emploi, ni ma maison. Poudlard était ma maison. Ma future femme prit ses sous-vêtements et se rhabilla. Alors qu'elle attacha ses cheveux, je décidai de me lever.


- En passant, Brett et Layla, c'est non, dit-elle.


Ce fut trop, mon côté égoiste prit le dessus. Je venais de mettre un boxer et un jean. Je me tournai vers elle, les bras croisés, quoi ces noms n'étaient pas assez bien pour elle? Autre chose qu'elle voudrait comme exigence? Que je cesse de la suivre pendant ses pleines lunes?


- Pourquoi? demandais-je, froidement. En passant, si on se marrie, tu finis tes études, c'est sans discussion.


Je lui fis dos, regrettant immédiatement mon ton. Bravo, mini Brett en moi, tu viens de ruiner mon mariage, me dis-je. Retourne-toi, Alex. Je me retournai, la tête basse, mon coeur battant de regrets. Le rituel matrimoniale était un tas de compromis. Si je ne nommais pas le bébé, elle finissait ses études. Je serais intraitable la dessus.


- Désolé, c'est le nom de mon frère, c'est comme un hommage, dis-je, tout bas.


J'agrippai un chandail de cashmire, avant de me diriger vers la salle de bain, en retenant mes larmes. Une fois devant le lavabo, je fis couler l'eau et arrosai abondamment mon visage. J'étais une loque humaine soudainement.


- Désolé Amy, soufflai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Lun 29 Mai 2017, 14:47

Alors que je terminais d'attacher mon épaisse chevelure, mon amoureux se retourna vers moi, les sourcils froncés, et les bras croisés sévèrement contre sa poitrine? Quoi encore ? Je pouvais voir le jugement dans son regard. Quoi? Il n'aimait pas le chandail que je portais ? Pourtant, c'était lui qui me l'avait offert. Je savais qu'il avait une deuxième personnalité en lui qui pouvait agir et qui faisait en sorte qu'il pouvait avoir l'air bipolaire, mais je le savais également assez puissant pour se protéger contre cette entité. Simplement, il ne voulait pas le faire. Jamais je ne lui en parlais. Mais si nous devions nous marier et élever un enfant ensemble, il allait devoir comprendre que la famille passait avant tout. Et je parlais de sa nouvelle famille. Pas d'un frère décédé. 


- Pourquoi? me nargua alors Alex d'un ton froid. En passant, si on se marie, tu finis tes études, c'est sans discussion. 


Je dus me retenir pour ne pas éclater de rire. Il pensait vraiment avoir le gros bout du bâton. Je pouvais quitter Poudlard seule avec cet enfant, j'en avais rien à foutre de ses conditions à la merde. Il avait toujours vu la petite et gentille Amy. Il allait rapidement se rendre compte que lorsque j'avais quelque chose à coeur, et bien je pouvais avoir bien du caractère. 


- Désolé, c'est le nom de mon frère, c'est comme un hommage, murmura-t-il alors.


Je restai de marbre. Je savais bien cela. Mais il n'était pas question que je nomme mon bébé le même nom que l'entité qui avait pris possession de mon fiancé et qui alternait sa personnalité. Devant mon silence, mon amoureux se dirigea vers la salle de bains. Vraiment ? Je le suivis instantanément. 


- Si t'étais capable de dire adieu à ton foutu frère et aller de l'avant au lieu de vivre dans le passé, tu serais pas aussi con, pestais-je alors. Brett et Layla, c'est non. Finir mes études, c'est non. 


Je lui claquai la porte de la salle de bains au nez, l'enfermant dans celle-ci. Magiquement, les valises se refermèrent. Tout était prêt. Il ne manquait qu'Alex. Ou pas. La louve en moi avait pris le dessus afin de protéger sa progéniture. 


- Si tu ne te débarrasses pas de Brett, tu ne verras jamais cet enfant, lançais-je. 


Et oui, la louve en moi avait tellement pris le dessus que je menaçais mon bien-aimé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Lun 29 Mai 2017, 21:59

Je détestais me chicaner avec Amy. De un, j'étais une vraie tête de mule; de deux, lorsqu'Amy se fâchait ce n'était jamais beau. La plupart du temps, nos conflits tournaient autour du fait que mon frère prenait une trop grande place dans notre couple. Ce n'était pas ma faute, en fait oui, c'était moi qui avait décidé de me battre avec lui. Ce faisant, nous étions tous les deux morts, toutefois, aucun de nous deux n'avions passé de l'autre côté. C'est pourquoi nos parents ont fusionné nos êtres et nous ont enfermé dans le corps que j'avais.


J'entendis les pas de mon amoureuse derrière moi, elle m'avait suivi.


- Si t'étais capable de dire adieu à ton foutu frère et aller de l'avant au lieu de vivre dans le passé, tu ne serais pas aussi con, cracha Amy. Brett et Layla, c'est non. Finir mes études, c'est non.


Là, elle avait poussé le bouchon trop loin! Ma douce (habituellement) Serdaigle claqua la porte et m'enferma dans la salle de bain. Ma copine referma les valises, du moins, je l'entendis faire cela magiquement.


- Si tu ne te débarrasse pas de Brett, tu ne verras jamais cet enfant!


Je compris, c'était la louve en elle, qui parlait. Mais d'un autre côté, cela ne marchait pas comme elle pensait. Ma main serra la poignée et de rage, je l'arrachai. Je transplanai devant elle, mon visage livide de rage. Je ne pouvais pas croire qu'elle m'avait dit cela.


- Tu sais très bien que personne ne peut défaire ce que mes parents ont fait, dis-je, blessé. Même Judy a essayé. Chaque fois que j’essaie quelque chose, je passe à un cheveux de crever!


Mon regard triste se plongea dans le sien, je cherchais la femme que j'aimais et je ne voyais que la bête. Je ne voulais pas que notre histoire se termine. J'étais plus qu'amoureux d'Amy et j'aimais déjà notre enfant, plus que tout. Plus que ma propre vie. Je pris la main de ma douce dans la mienne.


- Faisons un marché, dis-je. Choisis les noms, mais on attends que tu sois proche d'accoucher avant de partir de Poudlard. Je t'en prie, Amy. Je ne veux pas te perdre, mais je n'ai pas le droit de te laisser lâcher ton éducation, comme cela, la suppliais-je.


Je vis ses épaules se détendre. Je ne serais capable de faire quitter mon frère de mon corps, parce ses côtés sérieux égalisaient la tête brûlée que j'étais et je savais que Amy m'aimait malgré tout.


- Je t'aime Amy Eddinson, lui dis-je avec tout l'amour que j'avais pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Eddinson
Étudiante de 6e | Préfète
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 04/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Dim 18 Juin 2017, 15:53

J'en avais marre de toutes ces conneries. Toute magie pouvait être inversée, je le savais bien, même si ce n'était pas toujours évident. Cette solution, j'allais la trouver. Et j'étais très sérieuse. Sinon, jamais il ne verrait son enfant. Il n'était pas question que mon seul et unique bébé soit élevé par un enfant incapable de contrôler ses pulsions. Mouais, j'étais vraiment fâchée. Et il n'était pas question qu'il gagne. Je ne me reconnaissais pas moi-même dans mes pensées, mais je ne pouvais pas faire autrement. Un peu comme Alex, j'avais un autre entité en moi. Et je ne pouvais pas m'en débarrasser. Les deux nous étions coincés avec des malédictions qui allait mettre cet enfant dans un enfer des plus total. 


Je sursautai, alors que je pouvais entendre mon fiancé arracher la poignée de la porte de la salle de bains. Je n'étais pas la seule qui était en colère. Je croisai mes bras contre ma poitrine. Je savais ce qui s'en venait. Et je ne voulais pas perdre aucun de mes points. Alexander transplana alors devant moi. 


- Tu sais très bien que personne ne peut défaire ce que mes parents ont fait, hurla-t-il, rempli de haine et de rage. Même Judy a essayé. Chaque fois que j'essaie quelque chose, je passe à un cheveu de crever !


Je haussai un sourcil. Je me fichais bien de ce qu'il avait à dire. Il allait faire ce que je disais, rien de plus, ni de moins. Son regard était plongé dans le mien, mais je ne cédai en aucun cas. Je continuais de le fixer, sans émotion. Il allait me donner ce que je voulais ou alors je quittais le château sur-le-champ. C'est alors qu'il glissa sa main dans la mienne, me faisant légèrement soupirer. 


- Faisons un marché, dit-il alors sur un ton plus doux. Choisis les noms, mais on attend que tu sois proche d'accoucher avant de partir de Poudlard. Je t'en prie Amy. Je ne veux pas te perdre, mais je n,ai pas le droit de te laisser lâcher ton éducation, comme cela. 


Je me mordis la lèvre inférieure, me sentant soudainement stupide de ma réaction. Je baissai la tête de manière honteuse. Comment avais-je pu agir comme ça? Des larmes silencieuses commencèrent à rouler le long de mes joues. 


- Je t'aime Amy Eddinson, murmura mon amoureux.


J'éclatai en sanglots, avant de me glisser dans les bras de mon copain. Je ne voulais pas que toute la population de Poudlard me voit avec ma grosse bedaine. Il en était hors de question. Je n'avais pas envie de vivre sous le jugement des autres. Déjà que mes émotions étaient affectées par la louve en moi, ça allait être pire avec les hormones. 


- Je veux pas rester ici, sanglotais-je. 


Je grimpai dans ses bras, cachant mon visage plein de larmes au creux du cou de mon homme. 


- Je suis désolée, soufflais-je. 


Je ne pouvais pas rester à Poudlard, il devait le comprendre. Mais je ne savais pas comment lui expliquer mes raisons. Il allait trouver cela totalement stupide. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Martin
Directeur-Adjoint
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    Jeu 20 Juil 2017, 17:41

Amy avait toujours été une jeune femme extrêmement mature, mais elle avait tout de même seize ans. Toute son intelligence, sa maturité et sa sagesse; ne l'empêchait pas d'être une adolescente au proie de pulsions et de désirs plus forts que sa volonté. En plus d'être lycanthrope. Et moi? Moi aussi j'étais un cas, je vivais avec un enfant de treize ans en moi, qui dirigeait une partie de mon âme, celle de mes désirs et mes colères.


Mon amoureuse éclata en sanglots amers, la vie restait incroyablement difficile. Nous étions un couple clandestin, avec un enfant en route et fiancés. Mais je ne pouvais pas la laisser quitter Poudlard avant sa majorité, sous peine de perdre mon emploi et ma liberté. Je pouvais comprendre qu'elle ne saurait pas supporter le jugement des autres face à son ventre, lorsque sa grossesse serait plus avancée. Mais elle devait finir ses études, d'une manière ou d'une autre.


- Je veux pas rester ici, pleura-t-elle.


Je le savais ça, je le savais depuis qu'elle avait éclaté de colère quelques longues minutes plus tôt. Amy grimpa dans mes bras, ses jambes s'enroulant autour de ma taille et son visage allant se cacher dans le creux de mon cou. Elle restait incroyablement jeune comparé à moi, lorsqu'elle agissait ainsi, ce qui était rare.


- Je suis désolée, murmura ma future.


Je resserrai mon étreinte sur elle. Notre enfant aurait un drôle de couple de parents. Un père qui a deux personnalité et une mère loup-garou. Mais cet enfant serait aimé inconditionnellement. Peu importe son nom, peut importe sa condition. Je relevai le visage vers le mien, avant d'embrasser tendrement ses lèvres au goût salé.


- On partira pas, mais je vais m'arranger que tu passe tes cours en privé, au lieu d'en pleine classe, lui dis-je, doucement. En plus dans les temps qui courts, vaut mieux rester sous la protection de Judy.


On disait qu'une foule de mangemorts s'étaient échappés et que ces derniers formaient une nouvelle génération. Il était hors de question que mon enfant grandisse sans la protection de Judy, qui détenait une magie plus ancienne que celle que l'on connaissait. Je caressai le ventre plat de mon amoureuse, avant de l'embrasser, une fois de plus.


- Tout va finir par s'arranger, je te le promets, à toi et Junior, dis-je en la taquinant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I love you... (pv Alexander-Amy)    

Revenir en haut Aller en bas
 
I love you... (pv Alexander-Amy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) Alexander Skarsgard ●๋• Love is often gentle, desire always a rage.
» (m) alexander dreymon / eugen prénom² nom + love hurts
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Hall-
Sauter vers: