Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Affamée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Affamée   Mer 26 Aoû 2015, 12:19

Cachée derrière le tronc d'un arbre, j'essayais de me faire le plus discrète possible. En fait, je faisais absolument tout afin de ne pas aller tuer mon professeur de sortilèges. Car oui, il était dans la forêt et oui, il était mal en point. Ce qui faisait que son odeur était très forte. Et c'était la seule et unique chose que mon nez était capable de tracer en ce moment. J'évitais l'école, puisqu'il m'était aisé de tuer n'importe quel étudiant et que j'avais en quelque sorte promis à Hailey de ne plus faire de mal. Bon, ça pourrait très bien être des paroles en air, mais j'avais besoin d'elle. Elle pouvait m'être franchement utile dans la recherche de mon créateur. Même si je ne savais pas si j'avais réellement envie de le retrouver. Je m'étais donc isolée du reste du monde, croyant ne pas croiser personne. Évidemment, le destin était contre moi, et l'un de mes enseignants s'était également dirigé dans la forêt. Je ne faisais que le sentir, et ça m'était affreusement désagréable. Mon estomac criait famine, puisque ça faisait maintenant trois jours que je n'avais pas bu une seule goutte de sang humain. 


Je poussai un profond cri de rage, avant de me diriger à la vitesse de l'éclair plus loin dans la forêt. Je pouvais encore sentir Butcher, mais son odeur s'éloignait de plus en plus. Tant mieux. Je m'arrêtai dans une petite clairière, surprise d'y trouver une licorne. Je me mordis la lèvre inférieure, tentant de résister à l'envie de la tuer et de boire son sang. Toute créature pouvait en boire et survivre, mais à quel prix ? 


- PUTAIN J'AI FAIM! hurlais-je, faisant de ce fait fuir la licorne.


Tant mieux pour elle, je ne pourrais pas l'étriper afin de boire son sang argenté. Je serrai fortement les poings, tentant de contrôler ma faim. Eh merde. Si je tombais sur un seul humain, il était clair et net que je le vidais totalement, et ce bien malgré moi. 


- Saejin? parvint soudainement une voix à mes oreilles.


Je me retournai vivement, reconnaissant aussitôt cette personne par l'odeur. Elle tenait à mourir ou quoi? Bon, c'était vrai qu'elle ne savait pas que j'étais un vampire, mais quand même. Mon agressivité devrait fortement la tenir à l'écart.


Je me concentrai aussitôt sur la veine de son cou, que je pouvais voir battre au même rythme que son coeur. J'avais faim, terriblement faim. Si elle restait ici encore quelques instants, elle finissait littéralement dans mon estomac.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Jeu 03 Sep 2015, 21:14

Insomnie, putain d'insomnie, je ne cessai de me tourner de tous les côtés dans mon grand lit baldaquin. Soupirant fortement, je me retournai vers ma fenêtre, pour regarder le ciel étoilé d'Écosse. Je me redressai dans mes couvertures, prenant une paire de bas de laine, que je mis, je posai les pieds au sol. J'ouvris ma malle et m'habillai de sous-vêtements noirs, un jean gris, une camisole noire et mon manteau vert bouteille. Je mis une paire de bottes noires, au larges talons haut. Je rabattis la capuche de mon manteau sur ma tête et mis ma baguette dans ma poche. Je descendis de mon dortoir, traversai la salle commune et claquai la porte derrière moi.


Un peu de respect, mademoiselle
, fit la voix criarde de la Grosse Dame dans mon dos.


Je haussai les épaules et courus vers les escaliers, qui me mèneraient au Hall. Je longeai les murs et traversai le Hall à pas de souris. Arrivée devant les portes, je sortis ma baguette et en donnai un coup de cette dernière sur les portes.


Alohomora, chuchotais-je.


Un fort déclic se fit entendre, alors que j'empoignais la lourde poignée. Une fois dehors, je refermais les portes magiquement. Je descendis les escaliers de pierres, qui menaient au Lac Noir. Je pris mon temps, m'arrêtant au Lac. Reprenant mon souffle, je marchai en longeant l'eau, me dirigeant vers la Forêt Interdite. Une fois au bord de cette dernière, je haussai les épaules et m'y engouffrai. Je marchai lentement entre les arbres, écoutant chaque bruits. J'entendis un fort cri de rage. Tout être normal aurait tourner les talons, mais ma curiosité l'emporta, je me dirigeai vers la provenance du cri. De nulle part, apparut une licorne, qui manqua me renverser. Je sortis du sentier, me dirigeant vers d'où venait la douce créature.


PUTAIN J'AI FAIM
, hurla une voix, que je connaissais bien.


Je débouchai dans une clairière et reconnus la fine silhouette et les longs cheveux de Saejin Yon. Ma baguette parée, je marchai vers elle.


Saejin? fis-je d'une voix douce. 


La serpentard se retourna rapidement, un peu trop rapidement. Son regard se posa sur moi avec intensité. D'elle, se dégageait une énergie agressive, mon coeur s'affola dans ma cage thoracique. Je serrai mon poing sur mon arme, ne sachant quoi faire. J'eus un pas de recul.


Tout va bien? lui demandais-je. Que fais-tu dehors à cette heure-ci?


Sans savoir pourquoi, la peur prit possession de mon être, je me mis donc à reculer doucement, afin de ne pas la provoquer. Ma main était maintenant moite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Jeu 17 Sep 2015, 10:02

La pauvre, je pouvais bien voir qu'elle serrait fortement sa baguette, bien parée vers moi. Si seulement elle savait ce que j'étais, elle prendrait la fuite bien plus rapidement que ses deux jambes de biche lui permettaient. Je me mordais la lèvre inférieure avec envie, tandis que je pouvais voir son artère accélérer le rythme, tout comme son coeur d'ailleurs. Un peu plus et il sortait de sa poitrine ce coquin ! C'était exactement ça qui me donnait de plus en plus faim. Déjà que j'étais affamée comme je ne l'avais jamais été auparavant. Je ne pus m'empêcher de sourire lorsqu'elle recula légèrement. J'adorais les proies effrayées, c'était de loin les meilleures. 


- Tout va bien? demanda Elena d'une voix chevrotante. Que fais-tu dehors à cette heure-ci?


J'éclatai de rire tandis qu'elle reculait légèrement. À la vitesse que je courais, elle pensait vraiment pouvoir me fuir ? Bon, il était vrai qu'elle ne connaissait pas du tout ce que j'étais. Elle avait étudié ce type de créature en cours, comme tout bon sixième année. Mais elle ne savait pas qu'elle en fréquentait dans son collège par contre.


Soudainement, je m'approchai d'elle à la vitesse de l'éclair, en prenant soin de bien humer son odeur. Elle n'avait jamais fait partie de mes repas, puisque son odeur ne m'attirait pas nécessairement. Mais dans un tel état, je me fichais pas mal de qui je pouvais. L'important était de bouffer, ou disparaître de ce monde. 


- J'suis désolée Elena, murmurais-je en ne sachant pas trop si je le pensais.


Je sortis brusquement mes crocs avant de les enfoncer dans la chair tendre de son cou. A+, ce n'était pas mon préféré. Mais au moins, il avait les mêmes propriétés que tous les autres groupes sanguins. Il allait remplir mon estomac, et moi j'allais rester en mort. Bah quoi? Je ne pouvais pas dire en vie, puisque je ne l'étais pas. Malgré tout, je me fiais à son pouls afin de ne pas la tuer, même si c'était ce qui risquait d'arriver dans quelques minutes. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Dim 20 Sep 2015, 10:23

Le rire de Saejin résonna dans la Forêt, me faisant frissonner. C'est alors qu'elle apparue, vive comme l'éclair, à mes côtés. Mon esprit rapide comprit alors que Saejin était une vampire, que j'étais réellement en danger. Je l'entendis renifler mon odeur. C'en était fini de moi, comme une belle idiote, j'allais mourir sous les crocs d'un vampire. 



J'suis désolée, Elena, chuchota la Coréenne. 



Aussi rapidement qu'elle était arrivé à mes côtés, la Serpentard enfonça ses crocs la peau douce de mon cou. Je laissai échapper un hurlement sonore, mais sachant que personne ne viendrait à mon aide, je me tus. Je sentais mon corps devenir complètement mou, alors que la vie me quittait. En un dernier effort de survie, je posai ma main contre l'épaule de Saejin et tentai de la repousser.





Sae...Saejin, murmurais-je en tombant inconsciente. 





Le noir se fit autour de moi, alors que je flottais seule dans l’abysse. Je me devais de vivre, pour mes parents, pour ma maison, pour moi. Je me sentis alors aspirée vers le haut. Mes yeux bleus se rouvrirent alors que ma main se resserra sur mon arme. D'un effort surhumain, je la pointai sur la vampire, par dessus mon épaule. 





Expulso, dis-je faiblement. 





L'éclair bleuté frappa Saejin en plein front et la repoussa à quelques mètres de moi, alors que je m'effondrais au sol. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Lun 28 Sep 2015, 23:31

Il était affreusement que je trouvais le sang A+ délicieux, mais là, je n'en pouvais tout simplement plus. La pauvre, elle s'était trouvée au mauvais endroit au mauvais moment, et ça allait lui coûter la vie. Bah du moins, c'était ce que son pouls semblait indiquer. M'arrêter, je devais m'arrêter. Je croquais n'importe qui, oui, mais jamais je n'avais tué personne sur le terrain de Poudlard. Je savais que ce ne serait qu'une question de temps avant que Marsters ne m'arrache les crocs. Déjà que je chassais sur son territoire... Il tolérait que je le mette parfois dans l'embarras, mais un meurtre, c'était beaucoup trop. MAIS J'AVAIS TELLEMENT FAIM. 


Soudainement, je sentis la main d'Elena frôler mon épaule, comme si elle tentait de se débattre avec le peu de force qui lui restait. Je la retins tandis qu'elle s'écroulait dans mes bras. Je retirai doucement mes crocs, sachant que j'étais allée trop loin.


- Sae... Saejin, murmura-t-elle avant de perdre conscience. 


Je rétractai mes canines, continuant à calculer son pouls. Il était plutôt faible, mais elle allait vivre. Je tournai la tête vers mon poignet afin de lui donner de mon sang, mais c'est à ce moment précis qu'elle choisit de se réveiller. Je n'eus même pas le temps de me défendre qu'elle pointa sa baguette sur moi.


- Expulso, lança Elena sans émotion apparente.


L'éclair me frappa de plein fouet, sans pourtant me faire le moindre mal. Malgré tout, il m'expulsa à l'autre extrémité de la clairière, et je regardai la jeune lionne s'effondrer au beau milieu de la forêt. Je poussai un bruyant soupir. Je pouvais la laisser là et la laisser se faire dévorer par les animaux, ou m'occuper d'elle. Si je voulais l'aide de Hailey, je ne pouvais pas la laisser mourir. En un éclair, je me rendis aux côtés de la jeune femme, sortant mes crocs. Je les plantai dans mon poignet, avant d'ouvrir doucement sa bouche afin d'y faire couler le liquide. J'en laissai tomber quelques gouttes, puis je laissai mon corps se guérir.


- Elena ? demandais-je en tentant de la ramener à la réalité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mer 30 Sep 2015, 12:13

Lorsqu'on meurt, on a l'impression de tomber dans un abysse noir et profond. Toutes les mauvaises décisions et erreurs que l'on a commis nous reviennent à l'esprit. Un sentiment de peur intense m'envahit, alors que je tombe, sans pour autant toucher un quelconque sol. Alors c'était ça la mort, au moins, c'était sans douleur. 



Un liquide au goût cuivré coula dans ma gorge, pourtant je ne voyais point la source. D'un seul coup, la noirceur s'effaça et je remontai dans mon corps. 



Elena, fit la voix familière de Saejin. 



Je battis des paupières plusieurs fois, avant de jeter un regard apeuré sur la Serpentard. Je me redressai rapidement, avant de reculer sur mes mains. Je ne fis pas une grande distance, lorsque ma main glissa sur la terre meuble. 



T'as essayé de me tuer! m'exclamais-je. T'es une vampire!? Comme ... Comme Masters



Sur ces paroles, je voulus attraper ma baguette, mais je vis qu'elle reposait près de Saejin. Je me relevai lentement et de dressai fièrement devant la vipère. Si je mourrais, ce ne serait pas sans me battre. Je n'étais pas chez les Lions pour rien, je faisais toujours face à mes obstacles et en ressortais toujours gagnante. Étant jeune, j'avais reçu des cours d'auto-défense moldue. Je serrai les poings et les remontai devant ma poitrine me mettant en position de combat. Je ne pourrais jamais survivre, mais je partirais en me battant comme une lionne. 





Tu vas réessayer de m'assassiner, dis-je calmement. Je ne me laisserai pas faire! 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Sam 10 Oct 2015, 15:10

Il fallait qu'elle se réveille, merde ! J'avais le droit d'intégrer une école de magie, mais je n'avais pas le droit d'en tuer les étudiants, ni les professeurs. J'allais être dans un sale pétrin si elle ne réagissait pas plus vite que ça. Je pensai même à en prier mes ancêtres, mais comme je savais que j'étais loin d'être leur fierté, il m'était plus qu'évident qu'ils ne feraient absolument rien pour m'aider. J'étais même prête à parier qu'ils agiraient en sens contraire afin de me donner des ennuis. Soudain, Elena se mit à battre doucement des paupières, et ce à plusieurs reprises ! Je poussai un soupir de soulagement. Elle était en vie ! Malgré tout, mon visage resta de marbre, tandis que ses yeux s'ouvraient lentement. Elle n'était pas dans la plus grande des formes, mais au moins elle était de retour parmi les siens. Comme je m'y attendais, elle recula brusquement sur ses mains afin de s'éloigner de moi. Mon réflexe premier fut de lever les mains dans les airs, comme pour lui montrer que je ne lui voulais aucun mal. 


- T'as essayé de me tuer ! s'écria-t-elle d'une voix apeurée. T'es une vampire !? Comme... Comme Marsters.


Je ne pus m'empêcher de froncer les sourcils face à sa réaction. Oui, j'étais une vampire, mais j'étais loin d'être comme Marsters. Il ne fallait pas mettre tous les êtres de ma race dans la même catégorie ! J'étais comment dire... Beaucoup plus raffinée que cet être infect qu'était mon enseignant. 


Lentement, la jeune lionne se releva fièrement, s'armant de ses poings vis-à-vis sa poitrine. Je dus en fait me retenir d'éclater de rire. Si elle pensait que ses petites défenses d'humaine avaient de la chance face à un vampire de ma trempe, elle se mettait le doigt dans l'oeil. Mais c'était tout de même intéressant pour une femme qui se cherchait une progéniture digne d'elle. Je m'étais toujours juré ne jamais transformer quelqu'un, mais lentement, mes pensées changeaient. En effet, si je transformais cet humain avec son accord, il n'y avait aucun mal à cela. Ça m'avait malheureusement pris plusieurs années avant de le réaliser. 


- Tu vas réessayer de m'assassiner, dit-elle en semblant neutraliser sa colère et sa peur. Je ne me laisserai pas faire !


Okay bon ça, c'en était réellement trop. Je tentais de me retenir depuis le début, mais j'éclatai d'un rire sonore face à ses paroles. Je me redressai avec grâce, avant de planter mes yeux d'amandes dans ses prunelles. 


- Tu crois que j'aurais gaspillé mon sang à te sauver la vie pour ensuite te tuer? lançais-je d'un ton ironique. J'te croyais intelligente. 


Je me penchai afin de ramasser l'arme de la Gryffondor, l'admirant sous tous ses angles. Elle ne possédait pas une puissance légendaire, mais ce n'était pas une arme de pacotille non plus. Je la lui lançai vivement, en me redressant du même coup. Je ne savais pas si je devais l'hypnotiser afin d'étouffer la vérité, ou la laisser gérer ce secret. Après tout, je ne la connaissais pas vraiment. Bah si. Mais pas son fond. Allait-elle raconter ma condition à toute l'école comme Amber le ferait, ou se contenterait-elle de garder le silence... 


- J'étais affamée, je suis désolée, m'excusais-je. Je suis incapable de contrôler mes pulsions dans ce temps-là. Je ne voulais vraiment pas t'attaquer. 


Je m'approchai d'Elena à la vitesse de l'éclair, plantant de nouveau mes yeux dans les siens, établissant cette fois-ci un contact d'hypnose. Je n'avais qu'à prononcer quelques mots et elle oublierait ma condition. Ce n'était pourtant pas difficile. Je l'avais fait plusieurs fois d'ailleurs. Étrangement, c'était comme si quelque chose me retenait de l'intérieur. Comme si je me voyais avant d'être transformée dans son regard. 


- EH MERDE ! hurlais-je en mettant fin au contact.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Jeu 15 Oct 2015, 14:05

Saejin éclata d'un rire sonore, alors qu'elle se redressait devant moi. Ses amandes sombres se plongèrent dans mes noisettes. Malgré le fait, que j'étais effrayée, je soutins son regard. soudaine


Tu crois que j'aurais gaspillé mon sang à sauver la vie, pour ensuite te tuer?
lança-t-elle, sarcastique. J'te croyais intelligente.


Je la vis ramasser ma baguette, pour l'examiner sur tous ses angles. Rapidement, elle me lança mon arme, que j'attrapai au vol. Elle se redressa en même temps. Si elle pensait que j'allais tout oublier, elle se mettait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude!


J'étai affamée, je suis désolée, s'excusa-t-elle. Je suis incapable de contrôler mes pulsions dans ce temps-là. Je voulais pas vraiment t'attaquer.


J'allais répliquer lorsqu'elle fut soudainement dans mon champ de vision et ce en quelques secondes. Son visage n'était qu'à quelques centimètres du mien et ses yeux se plongèrent dans les miens. Soudainement, mes pensées cessèrent de tourbilloner dans ma tête. Ce fut le vide et le silence pendant de longues minutes.


EH MERDE
, cria une voix.


À l'instant, les pensées reprirent leur course folle et je revins brusquement à la réalité. Je compris ce qui venait de se passer. Je compris aussi pourquoi Saejin avait voulu m'hypnotiser. Personne ne savait pour elle. La jeune femme n'était, en fait, pas comme Masters. Si lui se fichait que sa condition soit connue, peut être qu'elle voulait que cela reste privé.


J'suis désolée, soufflais-je. Je n'aurais pas dû te juger ainsi.


Je me relevai en époussetant la terre de mon pantalon, enfonçant ma baguette dans ma poche de derrière, afin qu'elle comprenne que je ne lui voulais aucun mal. Je marchai lentement vers la jeune coréenne, m'arrêtant à un mètre d'elle.


Saejin, je m'excuse de t'avoir comparée à Masters
, dis-je. Merci de m'avoir rammenée...


Je lui fis un petit sourire en tendant une main amie vers elle. Je me fichais royalement de sa maison, de sa condition; elle avait besoin d,une amie.


Je ne parlerai à personne de ce qui vient de se passer, promis-je. Je te le jure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Jeu 05 Nov 2015, 14:30

Je me dirigeai à la vitesse de l'éclair à quelques pas d'elle, afin de résister à l'envie de l'hypnotiser. J'avais passé à deux doigts de le faire, mais ce n'était pas pour autant que ça allait se reproduire. Je n'étais pas réputée pour être une gentille vampire, bien au contraire. C'était sans doute pour cela que je ne m'entendais pas avec Dawn. J'aimerais bien voir les humains comme autre chose que de la nourriture, mais cela m'était impossible. C'était dans ma nature maintenant. Et comme j'avais de la chance, celui qui m'avait transformée m'avait également jeté un sort. Je ne pouvais pas m'enfoncer moi-même un pieu en bois dans le coeur. Et il m'était également impossible de le demander à quelqu'un. Il ne me restait plus qu'à souhaiter que quelqu'un aie un jour la bonne idée de le faire. Encore fallait-il que j'aie pu me venger... J'avalai de travers, jetant un regard à la jeune lionne. 


- J'suis désolée, me lança-t-elle d'une douce voix. Je n'aurais pas dû te juger ainsi.


Je haussai un sourcil, regardant Elena se relever. Pourquoi s'excusait-elle ? C'était elle qui venait de me servir de petit déjeuner, pas le contraire ! En plus, s'il y avait bien quelqu'un à juger dans la vie, c'était moi. J'avais mes hauts et mes bas, et ce constamment. J'étais incapable d'être stable, ce qui faisait de moi une vampire des plus atroces. Je la regardai se relever, rangeant son arme dans la poche arrière de son jean. Je ne savais pas ce que je devais faire. Ce n'était tout de même pas Amber la pie, mais ce n'était pas la plus muette des tombes non plus. Lentement, elle s'avança vers moi, comme si ses excuses inexpliquées étaient sincères. 


- Saejin, je m'excuse de t'avoir comparée à Marsters, continua-t-elle sur le même ton. Merci de m'avoir ramenée...


Elle me sourit discrètement, et je me surpris à lui rendre son sourire. Lentement, elle leva la main vers moi, comme pour que je la lui serre. Je fronçai les sourcils, me demandant ce qu'elle cherchait à prouver. 


- Je ne parlerai à personne de ce qui vient de se passer, m'assura Elena. Je te le jure.


Je me mordis la lèvre inférieure, me demandant si je pouvais lui faire confiance. J'avais déjà placé ma confiance en Hailey, mais sans plus. Je ne savais pas si j'étais prête à recommencer. Hailey ne m'avait pas trahie, bien au contraire. Mais plus il y avait de gens au courant de ma situation, et plus je risquais d'être découverte. 


- Si tu trahis ma confiance, sache que c'est ta tête que tu perdras, sifflais-je entre mes dents.


Ben quoi? Depuis tout ce temps, j'avais oublié ce que c'était que de se faire des amies... Et je ne savais plus trop comment m'y prendre. 


- Désolée, murmurais-je en baissant la tête.


J'essuyai délicatement le peu de sang qu'il restait sous ma bouche, penaude. Je ne savais même pas si j'avais envie de me faire des amis. Je n'étais pas ici pour cela, mais bien pour retrouver celui qui m'avait arraché le coeur devant ce que j'avais d'amies, auparavant... Mes yeux se remplirent de larmes, alors que je me rappelais avec quelle violence cela s'était produit et surtout... Le regard terrorisé de tous ceux qui étaient là... Mais également leur inaction. Personne n'avait réagi, pas même un enseignant... pas même ma meilleure amie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Ven 06 Nov 2015, 18:47

Je vis Saejin mordre sa lèvre du bas, un peu sceptique de mon excuse. Je continuais par contre de maintenir mon contact visuel avec elle, afin qu'elle sache que je ne lui mentais pas. Attendant qu'elle parle, je me perdis dans mes pensées, pourrais-je me servir d'elle pour me rapprocher de Daryl Kingsley? Ils étaient dans la même équipe de Quiditch et il sortait avec cette connasse de Brooke. Et puisque son frère voulait la blaireau, je pourrais avoir Daryl et Saejin pourrait m'aider?



-Si tu trahis ma confiance, sache que c'est ta tête que tu perdras, dit la coréenne calmement. 



Quoi? Si elle pensait que j'allais en parler à quelqu'un, elle se mettait le doigt dans l'oeil. De ce que je savais de mes cours de créatures magiques, je savais que les vampires avaient une ouïe parfaite, elle m'entendrait peut importe où je serais. Je savais aussi qu'elle ne blaguait pas du tout en me disant cela. 



-Désolée, dit-elle, tout bas, en baissant la tête. 



D'un air penaud, elle essuya le peu de sang sous sa bouche. Je vis ses yeux se remplir de larmes, alors qu'elle aussi semblait perdue que moi, dans ses pensées. Je me sentis mal rapidement, de vouloir me servir d'elle. La voir pleurer m'attendrit, je parcourus doucement la distance qui nous séparait, pour poser une main amie sur son épaule. Je plongeai ma main dans la poche de mon manteau, pour en sortir un petit mouchoir de soie et épongeai les larmes de Saejin. 



-Qu'est-ce qui ce passe? demandais-je doucement. Aie-je dit quelque choses qui t'a blessé



Je la pris contre moi et la serrai doucement. 



-Je ne trahirai jamais ta confiance, Saejin, chuchotais-je. 






HJ: sorry court...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mar 10 Nov 2015, 20:30

Je ne savais pas pourquoi je me perdais encore dans ces souvenirs qui s'étaient déroulés il y avait bien des années déjà. C'était comme si mon humanité me revenait peu à peu, chose que je n'aurais jamais cru possible lorsque j'avais éteint l'interrupteur de mes sentiments. Ça n'avait pas pris de temps après ma transformation pour que je fasse taire mes émotions humaines, et ça avait fait de moi un vrai tyran. Mais également, ça m'avait permis de devenir plus efficace dans mes recherches. Cependant, jamais je n'aurais cru cela possible. Jamais je n'aurais cru pleurer devant une humaine en me remémorant ma mort, mes amis, ma famille. Jamais. Pourtant, c'était en train d'arriver, et je ne savais pas du tout comment réagir. Ce n'était pas de mon registre tout ça. Du moins, ça ne l'était plus. Même humaine, j'avais un tempérament tout de même méchant, mais pas à ce point. Pas au point de tuer de pauvres innocents en les vidant de leur sang. Tout ça simplement pour me nourrir moi. Bien sûr, je savais que je pouvais boire du sang d'animal, mais cela n'avait pas le même effet que le sang humain. Je n'avais pas la même force, la même vitesse, ni les mêmes pouvoirs.


Tendrement, la main d'Elena se posa contre mon épaule, et je n'eus même pas la force de relever la tête. En ce moment, je n'arrivais pas à distinguer si c'était honteux ce qui m'arrivait, ou simplement normal. Avec une douceur que je ne possédais pas, la jeune lionne épongea mes larmes avec un petit mouchoir de soie, probablement sorti de sa poche. Je n'avais toujours pas le courage de relever la tête afin de la regarder dans les yeux. Elle venait tout de même de me servir de repas et comme une idiote, j'étais totalement incapable de l'hypnotiser. 


- Qu'est-ce qui se passe ? demanda-t-elle d'une voix inquiète. Ai-je dit quelque chose qui t'a blessée?


Je déglutis avec difficulté, n'ayant absolument rien à répondre. Ce n'était tout de même pas de sa faute si j'étais partie en nostalgie de ma vie antérieure. 


Soudainement, elle me ramena doucement contre son propre corps, afin de me serrer dans ses bras. Ne sachant que faire, j'écarquillai les yeux, me demandant comment réagir à cette marque d'affection. Elle ne pouvait pas être sincère, c'était impossible. Je venais tout juste de la mordre ! Malgré tout, sa présence m'était apaisante.


- Je ne trahirai jamais ta confiance, Saejin, ajouta Elena d'un ton à peine audible.


Je hochai doucement la tête de haut en bas avant de l'enfouir au creux de son cou. Elle me rappelait terriblement Kyumi, ma meilleure amie de l'époque, décédée depuis longtemps. Je ne l'avais plus revue depuis ma transformation, mais j'étais allée à ses funérailles, alors qu'elle était âgée de 76 ans. Je me défis lentement de son étreinte, tentant de reprendre le dessus sur moi.


- Désolée je... Je perds jamais la maîtrise de mes émotions comme ça, murmurais-je.


Je plongeai mes amandes dans ses prunelles, n'y trouvant curieusement que de la compassion. J'étais pourtant un monstre sanguinaire qui avait bien failli la tuer. Après tant d'années, les humains me surprenaient toujours... 


- Je eum... Tu devrais rentrer, il fait froid, soufflais-je.


Je ne ressentais pas la température comme elle, mais je pouvais savoir qu'il faisait plus frais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mar 08 Déc 2015, 17:08

Saejin hocha doucement la tête, avant de cacher son visage pâle dans mon cou. Elle resta caché dans le creux de mon cou, perdue dans ses souvenirs, alors que je la tenais contre moi. Alors que je la sentis se reprendre en main, la Serpentard se défit doucement de mon étreinte. Je voyais bien que le fait que je lui promettais de ne jamais trahir sa confiance, lui faisait du bien. 



-Désolée je... Je perds jamais la maîtrise de mes émotions comme ça, murmura la jeune Coréenne.



Son regard se plongea dans le mien, empli de douceur, je ne pouvais pas lui en vouloir de s'être nourri sur moi. Elle devait manger et je m'étais retrouvée sur chemin sans le vouloir. Ma mère m'a toujours dit que la rancune et la vengeance ne menait à rien.



-Je eum...Tu devrais rentrer, il fait froid, me conseilla ma nouvelle amie. 



Elle avait raison, mais comment faisait-elle pour savoir à quel point la température ambiante était basse, si elle ne ressentait pas le froid. Je resserrai mon manteau sur moi et enfouis les mains dans mes poches. Avec un sourire timide, je haussai les épaules. 



-Et te laisser toute seule dans cette grande forêt? dis-je avec taquinerie, sachant très bien que Saejin savait sûrement mieux se défendre que moi. 



Je m'installai sur un tronc d'arbre tombé et sortis ma baguette de ma poche. Je fis flotter quelque brindilles vers moi et les montai magiquement en tipi. 



-Incendio



Le feu prit dans les brindilles me procurant une douce chaleur, je levai le regard vers mon amie et lui indiquai la place près de moi, avec un doux sourire. 



-Le matin ne tardera pas à se montrer, on pourrait l'attendre ici, dis-je.   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chace Evans
Vagabond
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Chêne • Feuille d'Argent • 22cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mar 08 Déc 2015, 17:50

À quoi bon dormir, lorsque d'un côté, j'ai Skyler qui se fumer un joint et de l'autre Brett qui ronfle comme un tracteur? Aucun, depuis 22h, que je fais dos à Skyler, afin d'essayer de m'endormir et que je ne réussis simplement pas. Dans un élan d'impatience, je repoussai mes draps et posai les pieds sur le sol froid du dortoir. J'aggripai mon jean noir, un pull gris et mon trench coat noir. Je mis une paire de bas de laine dans mes bottes de combat et ma baguette dans ma poche de manteau et sortis en un coup de vent du dortoir. Je détestais être en proie à l'insomnie et cela m'arrivait beaucoup, ces temps ci. 



Je finis par sortir de ma salle commune et me dirigeai vers le Hall, ce dernier était désert. Je courus vers une porte derrière une statue, cette dernière menait à dehors. Une fois, hors des murs du château, je marchai vers le Lac Noir, me rappelant cette triste soirée, où Evelyn m'avait laissé. Je poussai un soupir et m'enfonçai dans la Forêt Interdite, suivant un sentier. Je finis par voir la lueur orangée d'un feu de camp au loin. Intrigué, je pris mon courage à deux mains et me dirigeai vers le feu. Plus je m'approchais plus je discernais des voix humaines, humaines et féminines. D'autres insomniaques? 



-Le matin ne tardera pas à se montrer, dit une voix douce, on pourrait l'attendre ici. 



J'étais à la lisère d'une petite clairière et reconnus Elena Warldorf et Saejin Yon. Que faisaient-elles dans la Forêt toutes seules? Je finis par entrer dans la clairière et lancer un petit signe de tête à Saejin. 



-Vous auriez de la place pour un insomniaque de plus? demandais-je timidement. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Lun 28 Déc 2015, 13:41

Je ne su jamais si Saejin voulait attendre le lever du jour avec moi, puisque Chace Evans brisa la lisière d'arbres, qui délimitaient notre clairière. Ce dernier fit un petit signe de tête à Saejin, avant de s'approcher de nous. 



- Vous auriez de la place pour un insomniaque de plus? demanda-t-il. 



Je relevai un sourcil, le détaillant de la tête aux pieds. Oui, Chace était vraiment à croquer comme type, mais de un il était en couple avec Evelyn et de deux il n'aurait jamais de yeux pour moi. Je n'aimais pas non plus les mecs qui enchaînaient les conquêtes. Les mains dans ses poches de manteau et son regard posé sur ma nouvelle amie, me fit soupirer. 



- Ouais, dis-je d'un ton plat. La Forêt est à tout le monde



J'en profitai pour faire comme lui et plonger mes mains dans mon manteau et me dirigeai vers le tronc d'arbre abbatu près du feu magique. Je levai un regard curieux vers lui, sachant que je pourrais me soutirer quelques potins à donner à Amber en échange d'une meilleure réputation que celle que j'avais présentement...



-Evelyn n'est pas avec toi? demandais-je innocemment. Tout va bien entre vous?



Je le vis me lancer un regard noir. JE tournai donc la tête vers ma nouvelle amie, lui lançant un petit sourire. 



-Donc tu reste?





HJ: sorry no contenu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Sam 02 Jan 2016, 17:10

Je me méfiais, et avec raison. Je savais qu’Elena n’avait aucune malice, mais je ne pouvais m’empêcher d’agir de la sorte. Après tout ce que j’avais vécu, chaque être sur cette planète n’était nul autre qu’un ennemi à mes yeux. Je devais apprendre à contrôler tout ça, et Elena semblait être une bonne candidate pour. Bien sûr, j’avais commencé à me lier d’amitié avec Hailey, mais c’était uniquement afin de me servir d’elle, et de ses visions, bien évidemment. Depuis plusieurs années, c’était la seule et unique utilité des humains à mes yeux. De simples marionnettes, des poches de sang. Ils me nourrissaient, me servaient, pour ensuite mourir dans l’oubli. Quelle vie triste. Je fronçai les sourcils, voyant la lionne tenter de se réchauffer dans son mince manteau. Je ne ressentais pas le froid. M’enfin, oui et non. Je savais qu’il faisait froid, je pouvais le sentir. Simplement, ça ne m’affectait en aucune façon. Parfois, ça me manquait. Les rayons du soleil sur ma peau, les flocons de neige fondant sur ma chevelure amande. Tout ça, c’était terminé à jamais pour moi. Jalouse. Voilà ce que j’étais, et c’était bien malheureux. Après autant d’années parmi les humains, à les haïr et à rire de leur situation, voilà maintenant que je les enviais. Et avec raison, il fallait bien le dire.


Comme si elle avait senti que je m’égarais de nouveau dans mes pensées, elle haussa lentement les épaules, avec un léger sourire aux lèvres. Décidément, je ne l’effrayais plus, et elle semblait réellement sincère à l’idée de m’aider. Jamais je n’aurais cru cela possible, encore moins avec quelqu’un de la maison de Godric Gryffondor, ou même de Rowena Serdaigle, si on pensait à Burgess. Les temps changent, comme le disent les Américains.


-  Et te laisser toute seule dans cette grande forêt ? me demanda alors Elena, une pointe de moquerie dans la voix.


Je haussai un sourcil, incrédule. Comme si cette forêt m’effrayait. En fait, j’étais la créature la plus puissante de ces lieux, alors nul besoin de dire que je n’en avais pas peur. J’étais la plus rapide, la plus meurtrière, et surtout, celle avec le moins de compassion. J’avais été humaine, mais je ne l’étais plus. Même les centaures étaient plus près de l’humanité que je ne l’étais. Malgré tout, je ne passai aucun commentaire. Après tout, elle ne devait pas connaître toutes les capacités des vampires, puisque la majorité restait notre plus grand secret. La plus précieuse était sans nul doute l’hypnose, même si la majorité des gens de ma race préférait ne pas l’utiliser afin d’être le plus cruel possible. Pour ma part, ça me permettait de mieux manipuler les gens afin de me rendre à mes fins.


En restant totalement muette, je regardai la lionne prendre place sur une souche d’arbre, avant de dégainer sa baguette. Aussitôt, je mis la main sur la mienne, de peur qu’elle ne m’attaque. Je me décrispai lorsque je vis quelques brindilles et branchages voler jusqu’à elle. Elena ne voulait que faire un feu, et moi j’avais eu peur qu’elle ne m’attaque. Quel vampire grandiose je faisais en ce moment… Je mordis ma lèvre inférieure, avant de ranger mon arme dans la poche arrière de mon jean. Je devais me calmer, cette jeune fille n’avait aucunement l’intention de me faire du mal.


- Incendio, lança-t-elle soudainement, enflammant d’un seul coup les branches qu’elle avait montées en tipi.


Je poussai un léger soupir, ne sachant pas trop que faire. Je vis la Gryffondor tapoter légèrement la place à ses côtés, en guise d’invitation. Il n’était pas trop tard. Je pouvais toujours me sauver, retourner au château. En fait, je pouvais même retourner en Corée. Ce serait toujours plus sécuritaire, puisque personne ne connaissait ma condition. Étrangement, j’étais incapable de me résoudre à hypnotiser celle que je pouvais maintenant considérer comme ma nouvelle amie. Décidément, elle me rappelait vraiment ma meilleure amie. Et ce fut bien la seule et unique chose qui me permit de lui faire réellement confiance.


- Le matin ne tardera pas à se montrer, me dit-elle d’une douce voix. On pourrait l’attendre ici.


J’acquiesçai d’un léger hochement de tête, faisant un pas en direction d’Elena. Cependant, je m’arrêtai aussitôt, humant une nouvelle odeur, qui ne m’était pas inconnue, sans pourtant m’être familière. Un autre étudiant arrivait dans la forêt. Je fronçai les sourcils en faisant volte-face, ma vision s’adaptant à la noirceur des lieux. Je poussai un soupir d’ennui en reconnaissant les traits d’un blaireau à qui je n’avais jamais vraiment parlé : Chace Evans. Mignon, mais pas du tout mon genre. Il fallait dire que je les aimais plus… virils, si vous voyez ce que je veux dire. Le sexe avec les humains, c’était vraiment emmerdant. Je dus retenir un petit rire lorsqu’il m’adressa un signe de tête, comme si l’on se connaissait. J’connaissais son nom, puisqu’il jouait contre moi au Quidditch, mais c’était tout.


-  Vous auriez de la place pour un insomniaque de plus? demanda d’une voix timide le Poufsouffle, ce qui n’était guère son habitude.


Je ne dis rien, préférant laisser la lionne parler. Ils devaient probablement mieux se connaître, puisque je ne parlais pas vraiment à personne, sauf pour me nourrir. Mais il ne la regardait pas. En fait, il semblait me détailler, comme si c’était la première fois qu’il me voyait. De toute façon, il allait me rejeter aussitôt qu’il saurait ce que j’étais. C’était naturel, chez les humains, particulièrement chez les sorciers mâles. Et Evans ne faisait pas exception à la règle. À sa manière de me regarder, il était clair et net que j’allais devoir me tenir loin de lui. De toute façon, l’amour, c’était pour les faibles. Et je n’en étais pas une.


Soudain, je pus entendre le soupir de ma nouvelle amie. Chace ne l’avait probablement pas entendu, puisqu’il fallait une oreille aussi puissante que la mienne afin d’entendre ce genre de son subtil. Cela m’amusa suffisamment pour qu’un léger sourire se dresse sur mes lèvres fines.
        
- Ouais, la forêt est à tout le monde, lança Elena d’un ton qui en disait long vis-à-vis ses rapports avec le jaune et argent.


Je sentais que l’atmosphère était lourd, et je ne comprenais pas pourquoi. Avaient-ils déjà été ensemble? J’arquai un sourcil, ne sachant pas trop quoi faire devant leur silence. Visiblement, ils n’étaient pas à leur aise, et moi non plus, probablement moins qu’eux. Malgré tout, je soutins le regard de Chace, tandis que je pouvais entendre les petits pas d’Elena retourner d’où elle venait. Une autre raison pour laquelle je détestais les humains de notre époque. Ils étaient incapables d’entretenir des relations saines. En fait, c’était exactement ce qu’ils laissaient croire. Ils étaient excellents dans ce genre de choses. De toute façon, il était tellement aisé de trouver un autre partenaire de nos jours, qu’ils s’en fichaient royalement.


- Evelyn n’est pas avec toi? demanda Elena avec une innocence feinte. Tout va bien entre vous?


Evelyn? La Gryffondor ? Celle qui jouait au Quidditch? Elle était poursuiveuse, si je ne me trompais pas. Je ne savais pas que Chace et elle… M’enfin, vous comprenez où je veux en venir. Mais le soupir que le blaireau poussa me confirma légèrement le contraire, et expliquait probablement son regard ainsi braqué sur moi. Au fond, une fille restait une fille, et Elena ne faisait pas exception à la règle. Les rumeurs, les potins, c’était leur truc. Moi, je n’embarquais jamais dans ces niaiseries. C’était tellement stupide, et inutile. En fait, c’était une perte de temps, pure et simple. Je pouvais voir la rivalité entre les deux. Évidemment, le commentaire de la lionne n’avait pas plu à Evans, et je le comprenais. Tout ça ne la concernait pas, après tout. Et ce, même si Evelyn était son amie. Je tournai alors les yeux vers mon amie, surprise de la voir armée d’un sourire. Décidément, elle voulait vraiment ‘’faire chier’’ Chace.


-  Donc tu restes? me demanda-t-elle alors.


Je hochai doucement la tête de haut en bas, faisant dos à Chace. J’essuyai le peu de sang qui restait autour de ma bouche, souhaitant secrètement qu’il n’eut pas le temps de l’apercevoir. Sinon, probablement que sa tête finirait détachée de son corps, cachée dans la forêt interdite. Je me retournai vivement, plantant mon regard d’hypnose dans celui du Poufsouffle.


-  Oublie tout ce que tu as vu sur mon visage dans les dernières minutes, lui ordonnais-je avec mon léger accent coréen.


Je lâchai l’emprise que j’avais sur lui, avant d’aller prendre place près d’Elena, et de faire signe au jeune homme de me suivre. Étrangement, je ressentais un nouveau désir. Celui de m’amuser avec lui. Il semblait pouvoir faire l’objet d’un magnifique jouet, qui allait faire tout ce que je voulais dans cette école. Et me nourrir en faisait bien évidemment partie. Le sang de Hailey me satisfaisait, mais il n’était pas… le meilleur. En fait, j’aimais bien la diversité. Et j’avais rarement l’occasion de me nourrir sur des hommes, surtout pas aussi mignons que Chace Evans. Je me sentais moins coupable de m’en prendre à des filles, aussi belles soient-elles. Elles ne méritaient pas d’avoir la vie que je n’avais jamais eue.


-  Que diriez-vous si je faisais venir de bonnes guimauves? m’exclamais-je avec une pointe de moquerie.




D’un simple coup de baguette, ‘’j’empruntai’’ un sac de guimauves aux cuisines du château, ainsi que trois petites branches. Ce n’était ni une mode coréenne, ni une mode européenne, mais tout le monde raffolait de guimauves sur le feu. C’était plus qu’excellent, si je pouvais donner mon avis. Bien rapidement, j’ouvris le sac et en piquai une sur le bout de mon bâton. Je la soulevai magiquement au-dessus du feu, afin de ne pas approcher mon corps trop près. Le feu était une des façons de tuer un vampire, et je ne voulais le montrer à personne. Pour Chace, je devais simplement donner l’impression d’en avoir peur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Dim 24 Jan 2016, 19:37

Saejin fit dos au blaireau et hocha la tête positivement. Je la vis essuyer un peu de sang séché sur le rebord de sa lèvre. Elle se retourna rapidement vers le pauvre Chace et planta son regard dans le sien. Il était fini, c'était comme cela que les vampires couvraient leurs traces, avec l'hypnose.


- Oublie tout ce que tu as vu sur mon visage dans les dernières minutes, dit ma nouvelle amie d'un ton sec.


Saejin laissa l'emprise qu'elle avait sur Chace et vint s'asseoir près de moi, mais pas sans faire signe à Evans de la suivre, ce qu'il fit. Je compris qu'elle voulait probablement en faire son nouveau boy toy et de le manipuler à volonté. Et qui ne voulait pas se montrer au bras de l'un des mecs les plus beaux de cette école?


- Que diriez-vous si je faisais venir de bonnes guimauves? s'exclama-t-elle moqueuse.


D'un coup de baguette, Saejin fit apparaître un sac de guimauves et trois bâtons. Elle ouvrit le sac, en prit une et la piqua sur le bâton et le fit léviter près du feu. Je souris à ma nouvelle amie et d'un coup de baguette, je fis apparaître des biscuits grahams et des barres chocolatées. Je pris une guimauve et la piquai sur un bâton et le fis léviter près du feu. Une fois assez chaude, je la dégageais du brasier et l'écrasai entre deux biscuits et un morceaux de chocolat.


- Et pourquoi tu ne dormais pas. demandais-je à Chace.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chace Evans
Vagabond
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Chêne • Feuille d'Argent • 22cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mer 03 Fév 2016, 15:08

Je ne pouvais pas défaire mon regard de Saejin, depuis Evelyn, je ne regardais plus les autres filles. Mais nous étions dans ce que l'on appelait un break... Cela sonnait comme une rupture... Elle me manquait. La jolie coréenne se retourna vers moi, son regard intense se plongea dans mon regard triste. Mes pensées cessèrent de tournoyer dans mon cerveau, mon corps devint mou et relaxe et je ne pensai qu'à lui faire plaisir. 



Oublie tout ce que tu as vu sur mon visage dans les dernières minutes,dit Saejin d'un ton sec. 



Soudainement, je ne vis que son visage bien normal. Son regard laissa le mien et mon cerveau se remit à s'exciter. Je vis Saejin aller s'asseoir près d'Elena, qui me regardait d'un air assez bête. Je savais qu'elle était amie avec Evelyn et qu'elle ne me laisserait pas m'en tirer. 



- Que diriez-vous si je faisais venir de bonnes guimauves, dit ma belle coréenne, d'un ton moqueur. 



Étant anglais, je n'étais pas fan de guimauves, je restai donc silencieux. Saejin fit apparaître trois bâtons et un gros paquet de guimauves, d'un coup de baguette. Elle en prit une et la piqua contre la pointe du bâton, qu'elle approcha des flammes. Elena fit apparaître des biscuits graham et du chocolat et en fit sa propre interprétation. 



- Et pourquoi, tu ne dormais pas? demanda Elena, d'un ton moqueur. 



Je lui jetai un coup d'oeil de côté et croisai mes bras contre ma poitrine. Je pris l'un des bâtons et une guimauve, que je piquai et la fis fondre dans les flammes. Mon regard se porta sur Saejin, qui s'occupait de sa gâterie. 



- Je suis insomniaque, dis-je à Elena. Et toi?



Je vis le regard mauvais qu'elle me lança et j'eus un sourire moqueur. Ce n'était pas vraiment une victoire, car je savais qu'elle irait parler à Evelyn du fait que ce soir, je n'avais que de yeux pour la Serpentard. 



- Evelyn et moi, on est ... Elle a rompu, dis-je, honteusement. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mer 10 Fév 2016, 22:05

Je voyais bien que mon idée ne faisait pas l'unanimité. C'était une autre caractéristique des humains. Leurs émotions se reflétaient trop facilement. Évidemment, je sentais les yeux arides de désir du Poufsouffle sur moi. Il était mignon, je ne pouvais le nier. Mais les relations vampires et humains, c'était tout simplement impossible. L'un vieillissait, inévitablement. Il devenait laid, pour finalement mourir. Moi, toute ma vie je serai jeune et belle. J'aurai toujours ce même visage de petite Coréenne parfaite. Impossible pour moi de grandir, grossir, ou maigrir. C'était de petits détails, mais ces détails empêchaient les relations entre les humains et les gens de ma race. Mais ça, Chace ne le savait pas. Il ne savait pas que j'étais une suceuse de sang incontrôlable. Il ne savait pas qu'à chaque instant de sa vie, je pouvais bondir sur lui et le tuer sauvagement, comme un animal le ferait.


Je me secouai soudainement la tête, me rendant compte de la stupidité de mes pensées. Heureusement que la télépathie n'existait pas réellement. Je fis comme rien était, souriant innocemment à Elena. Impossible de dire si elle préparait quelque chose. Le mieux était donc d'agir le plus normalement possible. 


- Et pourquoi tu ne dormais pas ? demanda-t-elle à Chace, telle une vipère.


Je voyais bien qu'un certain malaise s'installait dans la place, et il m'était impossible d'en comprendre la provenance. Je décidai donc de darder mon regard sur ma petite guimauve, qui commençait à se calciner beaucoup trop pour un simple humain. Mais moi, je m'en fichais. J'avais perdu le goût depuis maintes années déjà. 


- Je suis insomniaque, lança soudainement le Poufsouffle. Et toi?


Je levai un regard inquiet vers Elena. Si elle le voulait, il pourrait lui être très facile de lui parler de ma condition. Je n'avais pas gardé ce secret aussi longtemps pour qu'une petite sotte de lionne le révèle au grand jour. Mes crocs se tenaient prêts à sortir, à intervenir. Cependant, c'est en constatant l'animosité qui circulait entre eux, je compris que je n'étais pas de la partie. Avaient-ils déjà couché ensemble ? Je fronçai les sourcils, quelque peu en colère. Je détestais ne pas comprendre ce qui se passait autour de moi. Ainsi étais-je faite.


- Evelyn et moi, on est... Elle a rompu, laissa alors tomber Chace.


Je haussai un sourcil, incrédule. C'était tout ? Il ne sortait plus avec l'une des filles les plus laides de Poudlard, et ça le mettait dans un tel état ? J'éclatai alors d'un rire puissant et sonore. Je ne pouvais pas dire que c'était involontaire, puisque ce n'était pas le cas. Toute cette tension pour... ça ? Je n'en revenais tout simplement pas. J'étais totalement incapable de m'arrêter.


- T'es sérieux là ? dis-je d'un ton cassant. Tu peux facilement coucher avec des filles beaucoup plus belles qu'Evelyn Baker.


Sans me rendre compte de ce que je faisais, je portai la guimauve brûlée et enflammée à mes lèvres. En fait, je le sus seulement lorsque la douleur des flammes transperça ma lèvre. Je laissai tomber un cri, puis la guimauve. Devant Chace, je devais de me blesser. Et devant Chace, je venais de guérir instantanément.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Warldorf
Étudiant de 5e année
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 29/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Orme • Larme de Sirène • 21.5cm

MessageSujet: Re: Affamée   Ven 19 Fév 2016, 14:02

J'avais plus absolument rien à faire de Chace, il m'énervait depuis que lui et Evelyn sortait ensemble. Mon regard croisa le sien, avant que ses yeux bleus se fixent sur Saejin. Je ne le supportais pas. 



- Je suis insomniaque, dit-il fermement. Et toi?



Mensonge, mon regard s'assombrit. Il eut un sourire moqueur. De quoi pouvait-il se moquer? Comparée à la sienne, ma vie était un putain de conte de fée. Chace Evans n'avait absolument rien que je pouvais jalouser. De côté, je vis Saejin me lancer un regard inquiet, si elle s'inquiétait que je révèle qui elle était, j'en avais rien à faire. 



- Evelyn et moi, on est... Elle a rompu, dit-il, un peu peiné. 



C'était pour cela, que ma bonne amie était rentrée à la salle commune, les yeux humides. Je vis la coréenne hausser un sourcil, comme si cela ne l'atteignait pas. Elle éclata d'un rire sonore, non mais, pour qui se prenait-elle?! Son rire continuait de résonner dans la forêt. 



- T'es sérieux là? dit Saejin. Tu peux facilement coucher avec des filles beaucoup plus belles qu'Evelyn Baker



J'allais me lever, pour lui dire de fermer sa gueule. Je la vis approcher la guimauve enflammée vers ses lèvres, j'aurais pu lui faire signe de ne pas faire cela, au risque de se brûler, mais non. Les flammes caressèrent ses lèvres, la faisant hurler de douleur. Devant Chace et moi, sa brûlure se guérit instantanément. J'eus un petit sourire moqueur. 



- C'est ce qui arrive quand on dit du mal de ceux que l'on ne connaît pas, dis-je en riant. Par chance que la flamme n'ait que chauffé un peu ta bouche



Je lançai un regard de côté à Chace, qui s'était levé pour se diriger vers la serpentard. Il s'était arrêter en voyant les lèvres intactes de Saejin. Il haussa les épaules et se rassit. Je me levai, faisant disparaître le chocolat et les biscuits. Je lançai un regard perçant aux deux autres. 



- Si Eve t'a laissé, c'est que tu ne t'impliquais simplement pas, dis-je, avec violence. 



Je me retournai vers Saejin, mais sachant qu'elle me tuerait si je lui mettais en face ses conneries, je restai muette et me dirigeai vers le château. 



HJ: GOne! 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chace Evans
Vagabond
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Chêne • Feuille d'Argent • 22cm

MessageSujet: Re: Affamée   Ven 19 Fév 2016, 15:17

Je vis Saejin hausser les yeux, je n'étais pas surpris de voir cette réaction. Evelyn n'était pas la femme extra séduisante au même type que Anita, Cassandra ou même Saejin, mais sa simplicité et sa gentillesse était ce qui m'avait séduit. Un rire sonore me sortit de mes pensées, c'était celui de la serpentard, alors qu'Elena me regardait avec dégoût. Le rire de Saejin me rammena sur terre, elle était aussi superficielle que les autres. 



- T'es sérieux là? fit-elle d'une voix cassante. Tu pourrais coucher avec des filles beaucoup plus belles qu'Evelyn Baker



À ce moment, elle approcha sa guimauve brûlée et en flammes sur ses lèvres et se mit à hurler de douleur, je m'étais levé pour m'approcher d'elle, afin de l'aider, mais lorsqu'elle laissa tomber la branche; ses lèvres n'avaient plus aucune trace de brûlure. Pourtant, j'avais bien vu une immense blessure sur sa bouche, j'en étais sûr. De côté, je vis Elena sourire moqueusement. 



- C'est ce qui arrive quand on dit du mal de ceux que l'on ne connaît pas, dit-elle en riant. Une chance que la flamme n'a chauffée un peu ta bouche



Chauffée? J'étais sûr de ce que je venais de voir! Je haussai les épaules et repris place sur la bûche. Elena s'était levée et avait fait disparaître ses effets, avant de nous regarder d'un regard perçant de colère. 



- Si Eve t'a laissé, c'est que tu ne t'impliquais simplement pas, dit la lionne, d'un ton méchant. 



Pourtant, elle avait raison, Evelyn et moi n'avions pas passé assez de temps ensemble. Je l'avais négligé et elle s'était simplement tannée de moi. J'entendis des pas dans mon dos, comprenant qu'Elena était partie et que j'étais seul avec la serpentard. 



- Si j'étais en couple avec Evye, dis-je, durement. C'était parce qu'elle avait une grandeur d'âme et une finesse que les autres filles de cette putain d'École n'ont pas



Je levai un regard triste sur la coréenne, personne n'avait jamais rompu avec moi. Je laissais toujours la fille, je ne restais jamais longtemps avec une fille. Justement parce que je ne voulais pas m'attacher, le contraire était arrivé avec Evelyn. Je soupirai avant de jouer avec mon bâton dans les cendres. 



- Elena et Evelyn sont amies, dis-je. Comment vont tes lèvres?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mer 02 Mar 2016, 15:30

Je ne savais pas trop comment réagir. Devais-je effacer cet événement de leur mémoire ? Incluant celle d'Elena ? Devais-je lui retirer ce souvenir qu'elle avait de moi en tant que vampire. Après tout, je m'étais nourri violemment d'elle, au péril de sa vie. À Serpentard, j'étais entourée de tellement de menteuse que je ne savais pas si elle allait tenir sa promesse. Allait-elle réellement se taire et ne révéler mon secret à personne ? Et Chace... Allait-il faire des liens avec ce qu'il avait vu ? Avait-il suffisamment de connaissances sur les créatures de mon espèce pour se douter de quelque chose ? Je tentais de ne pas paraître effrayée, mais c'était impossible. Il s'était levé, et Elena souriait moqueusement. Il avait vu, c'était certain. Il avait également compris. J'avalai de travers, ne sachant pas quoi dire pour ma défense. L'hypnose était trop simple, trop aisée, je ne voulais plus l'utiliser, à moins de situations extrêmes. 


- C'est ce qui arrive quand on dit du mal de ceux qu'on ne connaît pas, me nargua soudainement la lionne. Une chance que la flamme n'a chauffé qu'un peu ta bouche.


Je fronçai les sourcils. Je n'avais pas besoin de connaître Evelyn pour la trouver laide. Elle était laide, et ses cheveux me tombaient littéralement sur les nerfs. Et puis, elle faisait plus vieille que son âge, et ça aussi c'était quelque chose qui m'énervait. Car moi, je ne grandirai plus jamais. Elle était tout ce que je n'étais pas. Elle était humaine. 


Soudainement, Chace reprit place sur sa bûche, haussant les épaules, à mon grand soulagement. Il ne semblait pas s'en faire avec ce qui venait de se passer. Je vis cependant Elena faire disparaître la nourriture, avant de se lever brusquement, visiblement en colère. Ça me fit sourire de moquerie. Elle était tellement naïve et stupide. 


- Si Eve t'as laissé, c'est que tu ne t'impliquais simplement pas, ajouta-t-elle avant de partir telle une furie.


Je dardai alors mon attention sur le blaireau, qui semblait perdu dans ses pensées. Ce que les humains étaient pathétiques avec leurs émotions amoureuses. Ça menait chaque individu à sa perte. Chace avait bien fait de simplement jouer avec les filles jusqu'à maintenant. Evelyn était une erreur, avec chance il allait s'en rendre compte et recommencer son jeu de player. J'aimais bien ça moi de toute façon. C'était excitant, et ça en faisait des proies faciles. Non seulement pour baiser, mais également pour boire leur sang au même moment. On effaçait la mémoire, et le tour était joué ! 


- Si j'étais en couple avec Evye, c'était parce qu'elle avait une grandeur d'âme et une finesse que le autres filles dans cette putain d'école n'ont pas, lâcha-t-il d'une voix dure.


Je haussai un sourcil, quelque peu insultée. Je pouvais nommer beaucoup de filles de cette école qui avait une grandeur d'âme et une finesse démesurée. Bien sûr, je ne pouvais pas me nommer moi-même, ni Evelyn, mais ce n'était pas ça l'important. Je me retins de pousser un soupir, ne souhaitant pas servir de psychologue à un connard d'humain. Je n'en avais personnellement rien à foutre de la vie de Chace et de ses problèmes. Heureusement, il ne vit pas mon regard ennuyé, mais je pus croiser son regard triste. Nan, mais c'était quoi son problème à celui-là ! Y'avait pleins d'autres vagins beaucoup plus appétissants dans les alentours ! Moi, par exemple ! 


Je n'eus pas le temps de rire de mes propres pensées que Chace poussa un long soupir, avant de jouer dans les cendres avec sa branche. Je haussai un sourcil, le trouvant décidément plus que pathétique. Je mis mes deux mains sur le tronc, question de partir, mais le blaireau coupa mon geste.


- Elena et Evelyn sont amies, dit-il alors.


Nan, t'es sérieux? J'avais pas remarqué. Mais quel connard celui-là. Il me prenait vraiment pour une sotte !


- Comment vont tes lèvres ? 


J'affichai un léger sourire moqueur, avant de me lever et d'aller prendre place sur la même bûche que lui. Nous étions quelque peu à l'étroit, mais c'était parfait pour le tenter et lui faire oublier cette stupide lionne. S'il ne voulait pas, j'allais quelque peu le forcer avec mes pouvoirs, c'était aussi simple que ça !


- Lesquelles ? demandais-je d'un ton aguicheur. Celles-là?


Je posai un tendre baiser sur ses lèvres, avant de me relever, me tenant debout face à lui. Je relevai lentement ma jupe, laissant voir un sexe totalement nu. J'avais fait disparaître mes sous-vêtements. 


- Ou celles-là ? minaudais-je.


L'une de ses mains était posée sur sa cuisse. Je grimpai donc sur celle-ci, afin de frotter mon sexe contre sa main. 


- Oublie Evelyn, lui soufflais-je tandis que mes lèvres frôlaient dangereusement les siennes.


Je ne lui laissai pas le temps de réfléchir que je m'emparai brusquement de ses lèvres, les dévorant avec passion et avidité. Depuis longtemps je n'avais pas baisé, et j'en avais affreusement besoin. S'il ne faisait pas ce que je voulais, j'allais tout simplement le tuer. Ce n'était pas comme si je tenais à lui. Je ne tenais à personne, sauf moi-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chace Evans
Vagabond
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Chêne • Feuille d'Argent • 22cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mer 02 Mar 2016, 15:56

Saejin eut un petit sourire moqueur, avant de se lever et de venir s'asseoir près de moi, sur la même bûche. Nous étions maintenant trop près l'un de l'autre, c'en était un peu gênant. Elle était très belle et était l'un de mes fantasme.


- Lesquelles? demanda-t-elle. Celles-là?


Soudainement, Saejin posa un tendre baiser sur mes lèvres. Elle se releva et se planta devant moi. Elle releva sa jupe lentement, découvrant son intimité nue. Oh merde?! Que faisait-elle? Pourquoi m'avait-elle embrassé? L'ancien Chace l'aurait plaqué sur un tronc d'arbre et l'aurait baisé, mais je n'étais plus le même.


- Ou celles-là? dit-elle d,un ton séducteur.


Sur ces mots, elle grimpa sur ma main, posée sur ma cuisse et frotta son sexe chaud et humide dessus.


- Oublie Evelyn, chuchota Saejin, alors que ses lèvres frôlaient les miennes.


Mon coeur se mit à se débattre dans ma poitrine, j'allais retomber dans mes anciennes habitudes. Je n'eus pas le temps d'émettre un son, qu'elle plaqua sa bouche sur la mienne, m'embrassant ave une avidité unique. Mes mains se posèrent sur sa taille, l'attirant à moi et croisant ses jambes autour de ma taille.


- Je peux pas, dis-je entre deux baisers.


D'une seule main, je déchirai sa chemise, révélant sa poitrine bien retenue dans une jolie brassière. Mes lèvres prit les siennes de nouveau, avant de les faire glisser dans son cou. Une bonne bosse se formait dans mon pantalon. J'interrompis notre étreinte, repoussant Saejin doucement.


- Non, je peux pas, dis-je.


Je passai une main dans mes cheveux, avant de me lever et de lui tourner le dos. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Mer 02 Mar 2016, 16:41

Je pouvais sentir son cœur s'affoler dans sa poitrine. Cela ouvrit encore plus mon appétit sexuel, mais également mon appétit de sang. Je venais peut-être sans doute de me nourrir, mais il y avait toujours quelqu'un pour me donner faim. Et cette personne, c'était Chace. Son odeur m'attirait particulièrement. Elle m'attirait tellement que j'étais incapable d'être près de lui sans lui sauter dessus. Si je m'étais uniquement fié à mes pulsions, ce gars serait mort depuis longtemps. Depuis le temps que je rêvais de le goûter... Ça allait se passer cette nuit. En même temps que de me le faire. Ben quoi? Je savais qu'il me désirait depuis longtemps, pourquoi pas en profiter ? Je serais totalement idiote de faire le contraire. Je pourrais même en faire mon petit jouet personnel. Comme ça, j'aurais la nourriture et le sexe que je voudrais en permanence. Hailey ne serait pas fière de mes intentions, mais pour l'instant je m'en fichais complètement. Il n'y avait que mon désir qui comptait. Mon désir et mon appétit cruels. 


Ça ne prit que quelques secondes avant que Chace n'embarque dans mon jeu. Décidément, il était vraiment facile à avoir. Encore plus que je ne le pensais. Ses mains se posèrent sur mes hanches afin de me soulever et d'encercler sa taille de mes jambes fines. Je dus retenir un gémissement lorsque sa main quitta mon intimité en s'y frottant sous mon poids. Je ne devais pas montrer que le plaisir sexuel des vampires était beaucoup plus intense que celui des humains. Sinon, il se douterait de quelque chose, ou trouverait que j'étais une femme qui criait pour rien et qui était plus que fatigante. Mon sexe était maintenant collé contre son bas-ventre, malheureusement toujours vêtu. J'allais devoir remédier à ça rapidement...


- Je peux pas, râla-t-il au travers nos baisers.


Rien à foutre. Et lui aussi semblait n'en avoir rien à foutre. Il déchira brusquement ma chemise, révélant ma poitrine très bien rebondie, gardée dans un magnifique soutien-gorge en dentelle de la même couleur que le sang. Ma couleur favorite, il fallait bien le dire. Ses yeux s'y attardèrent un petit instant, avant que sa bouche ne reprenne possession de la mienne. Sous mon intimité je pouvais sentir une bonne bosse déjà. J'avais raison. Il me voulait depuis très très longtemps. Je n'allais pas gâcher son moment de gloire. J'allais lui donner ce qu'il voulait, et même plus encore. Car j'en avais le pouvoir. 


Soudainement, ses mains lâchèrent mes hanches et ses lèvres, les miennes. Je fronçai les sourcils, alors qu'il me repoussai avec délicatesse.  Je me tenais debout, devant lui, à moitié nue, ET IL ME REPOUSSAIT ? Il ne savait pas à qui il avait à faire, ça paraissait. Personne de censé n'aurait jamais osé faire cela. 


- Non je peux pas, répéta-t-il alors, faisant grimper la rage en moi.


Sa main se glissa furtivement dans ses cheveux, tandis qu'il se levait afin de me faire dos. Mes yeux commencèrent à déformer mon visage, tandis que son odeur m'enivrait de plus en plus. Mais qu'attendait-il pour me prendre ? Je me rendis à la vitesse de l'éclair devant lui, plantant mon regard d'hypnose dans le sien.


- Si tu peux, murmurais-je sensuellement.


Inévitablement, son corps allait écouter mes dires. Je m'emparai donc de nouveau de ses lèvres avant de grimper dans ses bras, encerclant de nouveau sa taille de mes jambes. Sentant mes yeux reprendre leur apparence de vampire, je mis fin à nos baisers afin de cacher mon visage au creux de son cou. Je devais me calmer, sinon ce que j'étais serait mis au grand jour. Mais la seule chose que mes yeux voyaient, c'était la veine de son cou qui battait furtivement sous le désir. Aussitôt, mes crocs sortirent. Je poussai un léger gémissement de terreur, alors que je me laissais glisser au sol afin de faire dos à Chace. Il sentait si bon, tellement bon que j'en étais incapable de me contrôler. Jamais ça ne m'était arrivé auparavant. Habituellement, je réussissais à tenir le coup jusqu'à ce que l'orgasme approche, je pouvais donc jouir de deux façons. Pourquoi était-ce différent avec ce garçon?


- Saejin? murmura doucement Chace, quelque peu inquiet.


Merde. Je lui avais brisé ses barrières avec mon hypnose, maintenant la seule chose qu'il voudrait faire serait me baiser. Et moi, j'avais simplement envie de le mordre, si fortement et si avidement que je lui arracherais la tête avec mes crocs. Soudainement, son torse vint se coller à mon dos, ses mains glissant le long de mon corps. Son érection était toujours présente, et je pouvais la sentir contre mon postérieur. 


Je me retournai vivement, afin de planter mes crocs dans sa chair fraîche, mais j'arrêtai mon geste lorsque je vis la terreur dans les yeux du blaireau. Maintenant, il savait ce que j'étais. Il n'avait qu'à prendre n'importe quelle branche dans la forêt et me transpercer le cœur avec, et je serais morte. Je tomberais en un tas de cendre et disparaîtrait dans le néant. Comme avec Elena, j'étais incapable de l'hypnotiser afin qu'il m'oublie.


- Je suis vraiment désolée, murmurais-je d'un ton effrayé. 


Aussitôt, mes yeux reprirent leur apparence normale et mes crocs disparurent. Maintenant, il allait se sauver, c'était certain. Comment avais-je pu être si idiote ? Un homme qui sentait aussi bon, je n'en avais jamais rencontré. Je n'avais aucune idée de ce que ça pouvait bien signifier. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chace Evans
Vagabond
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Chêne • Feuille d'Argent • 22cm

MessageSujet: Re: Affamée   Ven 04 Mar 2016, 20:15

Je ne savais ce qui me prenait, à peine une semaine après avoir rompu avec Eve, j'embrassais Saejin. En relevant les yeux, je vis la jeune coréenne, me barrant le chemin. Pourtant... elle se tenait loin.... Soudainement, son regard se planta dans les miens. Brusquement, je perdis tout sentiments de panique, mes muscles se détendirent et je perdis toute volonté de partir.


- Si tu peux, murmura Saejin, d'un ton séducteur


OUI. Oui, je le pouvais. Ma coréenne s'empara de nouveau de mes lèvres, grimpa; par la même occasion dans mes bras et croisa ses jambes autour de ma taille. Brusquement, elle brisa nos baisers et cacha son beau visage dans mon cou. Je la gardai dans mes bras et l'entendis pousser un petit cri de terreur. Elle se glissa hors de mon étreinte et fis quelques pas. 



- Saejin, demandais-je, tout bas. 


Je m'approchai d'elle, collai mon torse dans son dos et posai mes mains sur le long de son corps parfait. Mon érection n'avait pas diminué. Mon visage se remplit d'horreur, lorsque Saejin se retourna tout crocs dehors et un visage déformé.


- Je suis vraiment désolée, murmura-t-elle tout bas, effrayée par ma réaction. 


À ces mots, ses yeux reprirent leur apparences... normales? Et les crocs disparurent. Je ne pouvais pas détacher mon regard d'elle. Saejin était un vampire... comme Masters? Pourtant, je la voulais contre moi, je la désirais. Hésitant, j'avançai doucement vers elle et pris sa main dans la mienne, caressant sa peau de satin. 


- Ne le sois pas, dis-je, d'un ton doux. C'est ta nature


Je repris Saejin dans mes bras et posai mes lèvres sur les siennes. Je pris l'une de ses mains et posai son ongle pointu sur ma gorge, m'écorchant légèrement dans le cou. 


- N'aie pas peur de tes envies, chuchotais-je. Je n'ai pas peur de toi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saejin Yon
Vagabonde | Vampire
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique: Cerisier • Plume d'Hypogriffe • 37cm

MessageSujet: Re: Affamée   Sam 05 Mar 2016, 11:56

En fait, je ne savais pas pourquoi je ne me sauvais pas moi-même. Ou pourquoi je ne lui faisais pas oublier ce qu'il avait vu. J'en étais totalement incapable, comme si j'étais paralysée. En fait, j'avais l'impression de devenir à nouveau humaine. Boah, pas totalement, il fallait bien dire que j'avais encore une soif de sang incontrôlable. Et un appétit sexuel sans bornes. Habituellement, jamais je n'arrêtais mon geste lorsque mes crocs faisaient leur apparition. Je me contentais de les enfoncer dans la gorge de ma victime. Si ça les tuait, c'était tant mieux. La majorité du temps, j'étais en fait incapable de ne pas leur arracher la tête. C'était violent, je le savais bien, mais c'était ce qui m'excitait. Même si ma bonne conscience me disait de faire le contraire. Pour comprendre, il faudrait être dans la peau d'un vampire. Ce sont des sensations tellement différentes de celles des humains, tellement violentes, que certains gens de mon espèce s'enfonçaient eux-mêmes un pieu dans le coeur. Moi, jamais je n'oserais faire cela sans même avoir accompli ma vengeance. 


Soudainement, la main de Chace se glissa dans la mienne, et ses doigts caressèrent les miens avec affection. Surprise de son geste, je relevai doucement la tête. Je l'avais hypnotisé afin de le faire coucher avec moi, pas pour m'accepter. Ce qui voulait dire que c'était par sa propre volonté. Pourquoi n'avait-il pas peur de moi? Elena avait eu peur de moi, même si elle avait par la suite compris. Le blaireau lui... C'était toute autre chose. En fait, j'avais l'impression que c'était exactement la même chose qui m'attirait à lui. 


- Ne le sois pas, me chuchota-t-il gentiment. C'est ta nature.


J'avalai de travers. Oui. Ma nature était de tuer les humains et de profiter d'eux. De les vider de leur sang et de leur faire faire des choses atroces afin que le blâme soit porté sur quelqu'un d'autre. Ma nature était simplement atroce et je ne pouvais rien faire pour la contrer. Tant et aussi longtemps que je ''vivrai'', j'allais avoir toutes ces envies immondes, démesurées, et il n'y avait personne pour se tenir au travers de mon chemin. Car toute personne essayant de m'arrêter terminait comme Ned Stark dans Game of Thrones. Très bonne série, même si elle commence à se faire vieille avec ses trente ans. 


Les bras d'Evans se glissèrent alors le long de mon corps, afin de m'attirer de nouveau à lui. Je me laissai faire, comme si j'étais totalement impuissante. Ses lèvres se posèrent sur les miennes, et je dus lutter afin de ne pas le dévorer tout cru. Jamais je n'aurais cru que c'était aussi difficile de résister à un humain. Lentement, sa main alla se saisir de la mienne afin de la monter au niveau de son cou. Mais que faisait-il ? Il se servit alors de mon ongle afin de faire un légère entaille contre sa gorge, laissant couler une simple gouttelette de sang. Aussitôt, mon visage se déforma et mes crocs revinrent. Il n'aurait pas dû faire ça...


- N'aie pas peur de tes envies, me murmura-t-il d'un ton qui me semblait plutôt sensuel. Je n'ai pas peur de toi.


Je hochai doucement la tête de haut en bas, puis sans crier gare, j'enfonçai mes crocs dans la chair tendre de Chace. Je ne devais pas le tuer. Je fermai donc les yeux et pour la première fois de ma vie, j'écoutai les battements de son coeur. Aussitôt qu'ils commencèrent à ralentir quelque peu, je me reculai, afin de le libérer. Mais au départ, ce n'était pas ce que je voulais. Non. Ce que je voulais, c'était coucher avec lui. Je plantai donc mon regard amande dans le sien, afin de prendre possession de son esprit. 


- Si tu n'es pas capable, tu ne peux pas, lui dictais-je afin d'annuler mon hypnose antérieure.


Puis, malgré mes lèvres pleines de son sang, je me saisis des siennes avec passion et avidité, le repoussant à la vitesse de l'éclair contre le tronc d'arbre le plus près. Je grimpai de nouveau dans ses bras, encerclant sa taille de mes fines jambes. 


- Prend-moi, minaudais-je au creux de son oreille. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affamée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affamée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La presse haïtienne mal formée et affamée
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Un président découragé, une population affamée, une diaspora inutile
» Riggs Vs Goldberg
» Les Limbes, ou, comme quoi, faire des erreurs peuvent engendrer de mauvaises surprises [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Forêt Interdite-
Sauter vers: