Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vision du Futur.

Aller en bas 
AuteurMessage
Hailey Burgess
Étudiante de 6e année
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme Blanc • Plume de Phoenix • 27cm

MessageSujet: Vision du Futur.   Ven 14 Aoû 2015, 22:29

Je soupirai devant mon miroir, je portais un jean, un pull marin et mon manteau trapèze noir. Je pris un élastique et attachai mes cheveux en une longue queue de cheval. Je poussai un nouveau soupir, je massai ma tempe. Depuis l'attaque des Mangemorts, j'avais passé une semaine à Ste-Mangouste, en proie à de terribles migraines. Ma vision des yeux vairons, un bleu et un vert; la sensation de mains m'étranglant; la douleur, que Liam ressentait; me hantait encore. Je m'étais donc levée ce matin, en ayant de besoin de prendre l'air. En me lançant un regard sévère, je me saisis d'une paire de bottillons à talons compensés et les mis avant de descendre dans ma salle commune, en prenant ma baguette au passage. Je traversai la salle, illuminée par les rayons du soleil d'automne. En sortant dans le corridor, je descendis les escaliers lentement, débouchant dans le Hall, je passai devant la Grande Salle. Une fille, plutôt bien connue dans l'école, sortit de la salle, ses cheveux écarlates attirèrent mon regard, puis son regard croisa le mien. Un oeil bleu, un oeil vert, cheveux rouges, uniforme des serpents; c'était Anita Bloodgut. Mon regard passa de surpris à paniqué.Ma vue se brouilla, un mal de tête me frappa d'un coup. Je me ruai vers les grandes portes et sortis dans la cour.



Le vent frais d'automne me frappa, me faisant frissonner encore plus. Je regardai autour de moi, me mis à courir vers la cour. Je m'arrêtai devant le terrain, où se donnait un cour de vol de première année. Une part de moi voulu se jeter vers la professeur, alors que l'autre me disait de m'isoler au plus vite.



Calmes-toi, me dis-je dans un souffle.



En une seconde, une profonde douleur aux tempes me fit hurler de douleur. Mes genoux me lâchèrent, alors que ma vue se brouilla complétement. Le regard intensément en furie d'Anita Bloodgut; le regard remplit de larmes de Liam; une douleur intense à ma gorge, me fit hurler de nouveau. Un homme roux bien bâti apparut dans ma vision, me hurla des choses cruelles, avant de me lancer vers un mur. Puis ce fut le noir,la réalité revint, mais pas ma vue. Je sentis qu'on me berçait doucement.



Tuez-moi, murmurais-je. J'en peux plus. S'il vous plaît...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendall England
Enseignante de Vol | Propriétaire d'Aux Trois Baguettes | Mère England | Membre de l'ordre
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Vision du Futur.   Sam 05 Sep 2015, 17:13

Je poussai un bruyant soupir, avant de souffler dans mon sifflet. Jamais je n'aurais cru qu'il était aussi ardu d'être enseignante de vol. En fait, la majorité des élèves n'avaient jamais touché à un balai avant de venir à Poudlard. Il fallait donc partir de la base, et c'était quelque chose qui me dérangeait particulièrement. Après tout, je n'étais pas ici pour enseigner réellement, mais bien pour être présente en cas d'attaque du château. J'étais le lien avec l'Ordre, et tout ça me permettait de garder un oeil sur mes enfants. Même si mon aîné avec quitté l'école quelques jours auparavant afin de retourner à la maison... Je savais que son père veillait sur lui, mais je ne pouvais m'empêcher d'être inquiète à son sujet. Tout ce qui lui était arrivé ces derniers temps... Il n'aurait jamais du vivre tout ça. Il était beaucoup trop jeune. Et si j'avais fait mon devoir de mère, rien de tout cela ne lui serait arrivé. Eh oui. Ça ne me prenait pas grand chose pour culpabiliser. Pas grand chose... Mon fils s'était tout de même fait presque tuer par les Mangemorts, et comme une belle idiote, je n'avais rien pu faire pour le sauver. Mais comme disait mon mari... Au moins il était sain et sauf.


Un cri de terreur attira soudainement mon attention, une jeune fille était en train de faire une chute de 300 mètres. Toutes les petites têtes s'étaient tournées vers moi, afin de voir ma réaction. Sans même prononcer une seule parole, je sortis ma baguette et la fit stopper à quelques mètres du sol, la déposant ensuite en douceur. Son balai atterrit tout près d'elle, et elle me jeta un sourire timide. Je la fixai sévèrement. Si elle m'avait écouté, ça ne serait pas arrivé. Mais bon, ils étaient des novices, et je me devais d'être indulgente. 


Je croisai mes bras contre ma poitrine, levant le regard au ciel afin d'observer les progrès des autres. J'aurais aimé mieux enseigner une autre matière, mais c'était la seule de disponible, alors je n'avais pas vraiment eu le choix. Malgré tout, je faisais tout de même un bon travail. Le but était qu'ils apprennent à voler, et c'était exactement ce qu'ils faisaient. Et ceux qui étaient encore incapables, et bien ils étaient des incapables. Je détestais répéter, et je me disais qu'après plusieurs heures à leur expliquer, il était totalement anormal qu'ils ne sachent pas le faire. Alors, je leur interdisais l'accès au cours. De toute façon, le balai n'était pas fait pour tous les sorciers, aussi puissant soit-il. Je sifflai soudainement, appelant les jeunes à redescendre sur le terrain. Ils le firent tous sans rouspéter, quand un cri strident attira mon attention. Je me tournai vivement, baguette parée, et je vis une jeune fille s'écrouler au sol. Je me tournai de nouveau vers mes étudiants, le visage sérieux.


- Le cours est fini, dis-je alors. Vous quittez immédiatement, ou il y aura des conséquences.


La majorité affichèrent des yeux ronds, mais ils m'écoutèrent prestement. Je courus alors à la rencontre de la jeune fille, la reconnaissant. Je ne pouvais pas mettre un nom à son visage, mais je savais que c'était elle qui avait eu des visions concernant mon fils, comme s'ils étaient tous deux connectés. Je m'agenouillai à ses côtés, afin de la serrer contre moi. Je commençai à la bercer doucement, attendant qu'elle revienne à elle. Je pouvais sentir son coeur battre, ce qui était déjà une bonne chose.


- Tuez-moi, chuchota-t-elle soudainement. J'en peux plus... S'il-vous-plait.


Je fronçai les sourcils, caressant ses cheveux. Je ne pouvais m'empêcher de voir ma petite Raïna à sa place, il était donc hors de question que je lui fasse le moindre mal. Je pouvais toutefois la rassurer, et même trouver des solutions pour elle. Je me doutais déjà fortement de son problème, sans doute avait-elle été prise de nouvelles visions. Cela me paniqua aussitôt, puisque les dernières qu'elle avait eues avaient concerné Liam. Je serais incapable de survivre s'il venait qu'à mourir, et c'était la même chose pour ma fille et mon mari. Ma famille était tout ce que j'avais. 


- Quel est ton nom? murmurais-je d'une voix amicale. J'veux seulement t'aider.


Je tentais de faire taire mon angoisse à l'égard de mon fils, comportement probablement égoïste aux yeux de certains. Je savais que son père était là pour le protéger, mais je savais également qu'il surestimait son fils. Liam se donnait des airs, mais je savais qu'au fond il était fragile et qu'il pouvait flancher. La preuve était qu'il était incapable de se remettre de son aventure dans la Cabane Hurlante. Chose que je pouvais visiblement comprendre.


- Dis-moi ce qui t'est arrivé ma chérie, chuchotais-je en continuant de la bercer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hailey Burgess
Étudiante de 6e année
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme Blanc • Plume de Phoenix • 27cm

MessageSujet: Re: Vision du Futur.   Lun 21 Sep 2015, 21:48

Une main douce glissa dans mes cheveux, une main de femme, ce devait être la prof de vol. Elle devait m'avoir vue m'effondrer. Je me sentis si en sécurité dans ses bras, pourtant je ne la voyais toujours pas. Les images de la Cabane Hurlante me hantaient toujours, la sensation terrible des mains de Bloodgut contre ma gorge m'effrayait.


Quel est ton nom? demanda tout bas la voix douce. J'veux seulement t'aider.


M'aider, personne ne pouvait m'aider. La seule solution à ce don horrible était la mort. C'était aussi la solution que ma propre mère avait décidé de prendre. Le visage furieux de l'homme me revint, il ressemblait à ...Jared! Jared et Liam vivait chez ce dernier, tout le monde savait cela. Cet homme devait être le père de Clark. Les images n'arrêtaient plus de succéder sans vraiment me laisser le temps de comprendre. Ma tête allait exploser.



Dis-moi ce qui t'es arrivé ma chérie
, chuchota la voix en me berçant doucement.



Un sanglot s’étouffa dans ma gorge, alors que je savais que si j'ouvrais les yeux, elle ne verrait que du blanc. Mes yeux se révulsaient lorsque j'avais des visions, Timmy m'avait dit cela. Pourtant le sentiment de sécurité me poussa à ouvrir les yeux.


Liam
, pleurais-je. Il est pas normal... C'est lui qui changera la face du monde de la sorcellerie... J'ai mal... Faut m'arrêter... Faut me tuer.


Sans rien ajouter à ce charabia, je me pressai contre la femme et me mis à sangloter contre elle. C'est en me laissant bercer, que les images cessèrent de défiler et que je me sentis de nouveau reprendre le contrôle. Je me décollai doucement et vis que j'étais dans les bras du Professeur England. Mes yeux avaient repris leur apparence normale. Je baissai la tête et me remis à pleurer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendall England
Enseignante de Vol | Propriétaire d'Aux Trois Baguettes | Mère England | Membre de l'ordre
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Vision du Futur.   Ven 09 Oct 2015, 16:13

Je savais que je n'étais pas la meilleure mère du monde. La création de ma potion m'avait empêchée de me dédier sans retenue à ma famille pendant quelques années, mais je tentais de me rattraper. Je n'avais pas un mauvais fond, et j'étais en train de le prouver. J'étais plus que maternelle, c'était seulement mes conditions qui m'avaient empêchée d'être présente comme je l'aurais voulu. Doucement, je continuai de bercer la jeune fille, attendant qu'elle veuille bien se livrer à moi. Je savais bien que si elle était encore prise de visions, elle ne pouvait pas les contrôler comme elle le voulait. Mon devoir était donc de la rassurer et d'être là pour elle. Si elle avait quelqu'un à ses côtés, sans doute se sentirait-elle mieux. 


Elle ouvrit brusquement les yeux, me donnant des frissons. En effet, il m'était totalement impossible de voir ses pupilles, comme si elles étaient inexistantes. Je savais bien que ses yeux tournaient dans le beurre, mais je ne pouvais rien faire pour l'aider de ce côté là. Je n'étais pas médecin, et même Angélique ne pourrait rien pour elle, j'en étais persuadée.


- Liam... commença-t-elle alors à haleter.


Ce simple début enfonça un pieux dans ma poitrine. C'était exactement ce que je redoutais. Que ses visions affreuses concernent mon seul et unique fils. La prunelle de mes yeux. Je déglutis avec difficulté, la serrant encore plus contre moi. Liam...


- Il n'est pas normal... C'est lui qui changera la face du monde de la sorcellerie... prédit soudainement la jeune femme. J'ai mal... Faut m'arrêter... Faut me tuer...


Je fronçai les sourcils. Je pouvais faire bien des trucs, mais tuer une jeune adolescente n'en faisait pas partie. J'embrassai tendrement son front tandis qu'elle se blottissait dans mes bras. Je resserrai de nouveau mon étreinte, afin de la faire sentir à l'aise. Lentement, elle se calma, et après plusieurs minutes elle se détacha de moi, posant un regard finalement normal dans le mien. Je lui souris tendrement, tandis qu'elle baissait de nouveau la tête afin de pleurer.


- Calme-toi, chuchotais-je en frictionnant son dos. Ce n'est pas de ta faute tout ça.


J'avais dit cela avec une pointe de peur dans la voix. Ses visions n'annonçaient peut-être pas la mort de mon fils, mais ça lui prédisait un futur dans le même genre que celui d'Harry Potter. Et cela ne me plaisait vraiment pas. J'allais en informer mon mari aussitôt que j'allais le pouvoir. 


- Veux-tu m'en parler ? demandais-je d'une voix que je tentais douce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hailey Burgess
Étudiante de 6e année
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme Blanc • Plume de Phoenix • 27cm

MessageSujet: Re: Vision du Futur.   Dim 25 Oct 2015, 20:22

Je pus voir le doux sourire du Professeur England, au travers de mes larmes. Je n'en pouvais plus, mes visions par rapport à son fils, devenaient de plus en plus douloureuses. Mais surtout, de plus en plus réalistes, je ressentais les blessures physiques et psychologiques de Liam.



-Calme-toi, chuchota Miss Kendall. Ce n'est pas du tout de ta faute tout ça.



Sa main frictionnait mon dos, avec douceur. Ce qui me détendit un peu, mais la pointe de peur dans savoix, me garda en alerte. Il est évident que de savoir que son fils avait un destin funeste ne devait pas lui plaire. Elle ne pourrait rien y changer, Liam avait un destin lié à notre monde, il l'anéantirait ou le sauverait.



-Veux-tu m'en parler? demanda-t-elle doucement.



J'essuyai maladroitement mes yeux, en priant qu'une autre vision ne me frappe pas. Je me redressai doucement, afin de faire face à la professeur. Devrais-je lui raconter l'ensemble de mes visions en détails ou simplement un bref résumé? Je compris pourquoi ma mère avait mit fin à ses jours. De voir la douleur des gens, suite à nos prédictions était douloureux. Je baissai le regard, afin d'essayer de rassembler mon courage et mes pensées.



-Votre fils, débutais-je, avec difficulté. Liam est, serait celui qui soit, aidera notre monde à prospérer en nous débarrassant une fois pour toute des forces du mal. Ou...



Je fermai les yeux, je ne pouvais pasme résoudre à lui dire la suite. J'allais lui briser le coeur.



-Ou il nous détruira tous, dis-je gravement. Rien ne peut le dévier de ce destin. Ses crises d'hystéries ne viennent pas de nulle part, c'est le mal en lui, qui se manifeste. Croyez-moi, je ne veux pas vous faire du mal, mais je le sais, car je suis comme connectée à lui. Je vois ce qu'il voit et ressens, ce qu'il ressent. Que vous le vouliez ou non, Liam England est celui qui décidera du futur de notre monde.



Comprenant l'horreur de ce que je venais de dire, je posai rapidement mes mains sur ma bouche, je ne pouvais pas croire que je venais de dire cela! Elle devait le savoir, elle tenterait de protéger son fils et peut être n'aurais-je plus à vivre avec ces visions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendall England
Enseignante de Vol | Propriétaire d'Aux Trois Baguettes | Mère England | Membre de l'ordre
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Vision du Futur.   Jeu 12 Nov 2015, 16:53

Je voyais bien qu'elle tentait de se ressaisir, de prendre son courage à deux mains afin de me livrer l'information. Je ne la bousculai pas, préférant attendre qu'elle parle plutôt que de la pousser. Ce n'était tout de même pas de sa faute si Liam était voué à un destin tragique. Au contraire, grâce à elle, sans doute serions-nous capable de le sauver. Du moins, j'en avais l'espoir. Après tout, c'était mon fils, mon seul fils. Et jamais je ne pourrai survivre à sa perte. Je le savais déjà. J'aimais mes enfants d'un amour aveugle, et je me savais incapable de m'en séparer. Avec chance, il serait possible de garder Liam dans la bonne voie. De le garder avec nous. 


- Votre fils, commença-t-elle comme si elle avait une boule dans la gorge. Liam est, serait celui qui soit, nous aidera à prospérer en nous débarrassant une fois pour toute des forces du mal. Ou...


Je me doutais bien de la suite de sa phrase, mais il semblait qu'elle était mal-à-l'aise de me la répéter. Elle ferma ses magnifiques yeux, et je ne puis que me mordre la lèvre inférieure. Mon fils... Mon pauvre fils... Il ne méritait pas ça. Personne ne méritait ça. Aussitôt que j'allais en avoir fini avec la jeune fille, j'allais courir à mon bureau afin d'envoyer une chouette à mon mari. Après tout, Liam était à la maison. David s'en devait d'être informé, et ce le plus rapidement possible. 


- Ou il nous détruira tous, termina-t-elle enfin. Rien ne peut le dévier de ce destin. Ses crises d'hystérie ne viennent pas de nulle part, c'est le mal en lui, qui se manifeste. Croyez-moi, je ne veux pas vous faire du mal, mais je le sais, car je suis comme connectée à lui. Je vois ce qu'il voit et ressens, ce qu'il ressent. Que vous le vouliez ou non, Liam est celui qui décidera du futur de notre monde. 


Je poussai un soupir, ne sachant vraiment pas quoi faire. En l'entourant de beaucoup d'amour, sans doute resterait-il bon? La petite plaqua alors ses mains sur sa bouche. Je pouvais la comprendre, ce n'était pas facile annoncer ce genre de truc à une mère. Je me relevai, l'aidant à faire de même. Du courage. Je devais trouver le courage d'affronter tout ça. Heureusement, j'avais mon mari pour le faire. Sa personnalité faisait en sorte qu'il était capable de ne pas trop afficher ses émotions. Il allait s'en tirer mieux que moi face à cette situation. Mais je savais qu'il allait être là pour Liam, pour moi, et pour Raïna, si Liam en venait à détruire ce monde.


- Ne t'en fais pas, ma chérie, murmurais-je, passant une main maternelle sur ses vêtements afin d'en enlever la terre et l'herbe.


Je pris une grande inspiration. Si elle était reliée comme cela à Liam, ça voulait qu'il allait falloir tout faire pour éloigner mon fils de ses crises. Ça l'affectait elle aussi, et je ne voulais pas de ça. Une seule personne qui souffrait, c'était bien assez.


- Je vais m'occuper de tout ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hailey Burgess
Étudiante de 6e année
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 17/12/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme Blanc • Plume de Phoenix • 27cm

MessageSujet: Re: Vision du Futur.   Sam 16 Jan 2016, 14:48

J'entendis la prof de vol, pousser un long soupir. Si j'étais normale, moi aussi, j'aurais pousser un tel soupir. Entendre des prédictions affreuses de la part d'une élève complétement déboussolée devait être extrêmement stressant et malaisant. Je sentis le sol s'éloigner de mon être, Miss England devait m'avoir aidé à me relever. Je voyais bien que ma foutue prédiction l'avait atteinte.


- Ne t'en fais pas, ma chérie, chuchota-t-elle, en me passant la main sur mes vêtements salis par la terre et l'herbe.


Miss England reprit une grande inspiration, comment faisait-elle pour avoir l'air aussi courageuse que cela? Comment pouvait-elle me demander de ne pas m'en faire? Qu'allait-elle faire pour son fils? Si Liam continuait dans cette lancée, il nous anihilerait tous autant que nous sommes. Moi la première. Était-ce mon désir de me débarrasser de mon don, qui m'avait connecté à ce dernier?


- Je vais m'occuper de tout ça, dit-elle.


Comment? Je ne voyais pas comment, nous pouvions aider son fils. Le seul moyen de le cacher de ses émotions serait de le pétrifier à tout jamais et de le cacher à Ste-Mangouste.... Et c'était loin d'être humain.


-Com
ment? chuchotais-je.


Je levai mon regard bleu-gris vers la jeune professeure, une larme coula de mon oeil. Je ne voulais pas qu'il vive enfermé, mais si Liam penchait vers le côté "obscur", je serais la première à en mourrir. Maladroitement, j'essuyai cette larme, si gênante. Je finis par prendre la jeune femme dans mes bras, avec toute la maladresse que j'avais en moi.


-Merci...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendall England
Enseignante de Vol | Propriétaire d'Aux Trois Baguettes | Mère England | Membre de l'ordre
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/03/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Vision du Futur.   Sam 05 Mar 2016, 12:13

J'étais nerveuse, affolée, mais je ne le laissais pas paraître. Il ne fallait pas que cette jeune femme le voit, sinon elle partirait dans un pire état que le mien. Maintenant, je devais seulement la mettre en sécurité, le plus loin possible de mon fils. Il ne fallait pas que sa magie puisse entraver la vie de la jeune Hailey. Je poussai un soupir en mon fort intérieur. Je n'avais pas le choix, j'allais devoir rencontrer Elgort ainsi que l'Ordre afin de fabriquer une potion qui allait retenir Liam. La seule solution qui me venait en tête était de bloquer sa magie... Et le retirer de Poudlard. Il n'allait pas aimer, c'était évident. C'était pourquoi j'allais devoir agir en catimini. Encore une fois, David n'approuverait pas mes méthodes, mais je ne savais pas quoi faire d'autre. En ce moment, je retenais mes larmes. Mes larmes de tristesse, mes larmes de frustration. Je ne voulais pas empêcher mon fils unique de faire de la magie et de vivre sa vie, mais j'avais la nette impression que je n'avais aucune autre opportunité. 


Je fixais Hailey, avec une boule dans la gorge. Le visage de Liam flottait dans mon esprit. Comment ça avait pu arriver ? Comment pouvait-il être l'artisan de notre mort ? En tant que sa mère qui l'aimait peut-être trop, j'étais simplement incapable de comprendre comment un tel mal pouvait s'acharner sur mon fils. Malgré tout, je tentai un léger sourire à l'égard de la jeune fille afin de la rassurer. Elle ne méritait pas de s'en faire pour ce genre de truc. Après tout, ça ne la concernait pas directement. 


- Comment ? murmura-t-elle avec difficulté.


Je ne répondis pas. Je ne pouvais pas lui répondre. Car la seule réponse me venant en tête en ce moment, la seule solution possible était beaucoup trop cruelle pour qu'elle l'entende. Je me contentai donc de la fixer d'un œil rassurant et protecteur, tandis qu'elle laissait tomber une larme. C'était excessivement difficile de me retenir de faire la même chose en ce moment. Comme si elle avait honte de ses émotions, elle essuya cette petite larme avant de se glisser dans mes bras. Maternelle, je refermai les miens sur elle, caressant sa chevelure dorée. 


- Merci... 


Je posai un baiser sur ses cheveux, avant de prendre mes distances avec elle. Je sortis ma baguette de ma poche, afin de la pointer sur ma gorge. Nul besoin de prononcer le sort, je maîtrisais depuis bien longtemps l'art des sorts muets.


- Le cours est terminé, lançais-je alors que ma voix se projetait sur le terrain au complet. 


Mes étudiants semblaient avoir compris l'importance de ce qui se passait dans ma voix. Ils ramassèrent leurs choses rapidement afin de se diriger vers le château. Je poussai un soupir de soulagement. Maintenant, il ne me restait plus qu'à rejoindre mon mari et l'Ordre afin d'évaluer la situation. Je posai ma main sur la bras d'Hailey, transplanant jusque dans le hall de Poudlard. Je me tournai alors vers elle, posant mes mains sur ses épaules. Je pris mon courage à deux mains. Après tout, je n'avais pas été une lionne pour rien. 


- Je veux que tu restes ici. Même pour les vacances de Noël, lui murmurais-je. Nous allons éloigner Liam de toi. Professeur Elgort veillera sur toi. 


Quitte à confiner ta magie à l'intérieur de toi. Mais je ne lui dis pas. Ça en allait de sa sécurité. Si les émotions de Liam l'affectaient, peut-être que l'inverse était vrai également et je ne voulais pas créer de panique chez lui. Pas avant d'avoir eu le temps d'agir. Et en ce moment, le temps nous était précieux. 


- Va à son bureau, ajoutais-je sur un ton qui n'incitait pas la réplique.


Je la regardai quitter, incertaine. Je sifflai aussitôt, et en quelques minutes à peine ma chouette arrivait à mes côtés. Je fis apparaître parchemin et plume afin d'écrire la situation à Cedric. J'attachai le message sur la patte de Yelle avant de la laisser s'envoler. Puis, je transplanai.

Hj: Partie chez nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vision du Futur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vision du Futur.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» liste partielle du futur gouvernement
» Profil d'un futur Premier ministre
» Le futur prochain codex orks
» Developpement touristique: Vision du gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Extérieur :: Cours de vol-
Sauter vers: