Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le dédain d'une génération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kathy Clark
Étudiante de 4e année
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 25/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Pommier • Patte de Lapin Géant • 22cm

MessageSujet: Le dédain d'une génération   Mar 04 Aoû 2015, 16:42

Morte de honte... voilà comment je me sentais depuis une semaine, depuis le ''coming out'' improviser de mon frère pour être encore plus précise. J'avais l'impression que tous les regards étaient sur moi dès que je mettais les pieds dans la salle commune. La petite soeur de la tarlouse, magnifique surnom n'est ce pas ? Déjà que je détestais être le sens de l'attention, il fallait en rajouter en plus. 


Assise à ma table de la grande salle, je foudroyait mon frère du regard. Il me dégouttais, ce n'était pas plus compliquer que ça. Il me faisait honte comme moi j'étais la honte de la famille puisque je m'étais retrouver à Serpentard et non dans n'importe quel autre maison qui aurait pus rendre mes parents fiers, même s'ils n'avaient jamais oser l'avouer. 


Deux semaines, c'était tout le temps restant avant de quitter le château pour les vacances, du moins vacances de leur regard omniprésents et avides de curiosité. Regard que j'allais devoir troquer contre les séances de bécotages de Jared et Liam. 


J'eu la nausée juste d'y penser. Non, je refusais d'endurer un tel supplice. Cette année, je ne rentrerais pas. Je préférais de loin rester enfermer seul ici plutôt que de subir ce supplice. 


Je finis par me lever de table en ayant à peine toucher mon assiette. Tout me coupais l'appétit. 


Je marchais tranquillement dans les divers couloirs du château, cherchant désespérément de quoi m'occuper, mais hélas, tout me semblait d'un ennuie mortel, i compris embêter les premières années. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaëlle Daghostini
Étudiante de 6e | Batteuse
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Mer 12 Aoû 2015, 20:52

Ennuyant. Je détestais la métamorphose. Probablement encore plus que le cours d'histoire de la magie. Au moins, le professeur de ce dernier était mignon. Eva Greene elle... Bah elle était belle, mais je ne jouais pas dans son camp. Surtout pas depuis que j'avais un potentiel petit ami. Bon, rien n'était officiel, mais on s'était embrassé. C'était une bonne base, non ? Je poussai un bruyant soupir, sans même m'en rendre compte. Tous les regards convergèrent aussitôt vers moi, ainsi que l'attention du prof, qui arrêta ses explications pour me regarder. Bon, il était dans mes habitudes de ne jamais écouter et de déranger, mais depuis quelques temps j'étais lunatique, et ça s'était fortement remarqué. 


- Un problème, miss Daghostini? me demanda Greene. 


Je hochai négativement la tête, la fixant avec dédain. Non mais elle ne pouvait pas finir son cours plutôt que de porter son attention sur moi? J'avais juste envie de foutre le camp et de me trouver une activité plus palpitante à faire. Évidemment, elle ne lâcherait pas le morceau. 


- Alors dites-moi comment transformer un animal en être humain ? réclama-t-elle.


Ah que pardon? Mais c'était pas impossible ça ? Si oui, pourquoi me le demandait-elle ? J'écarquillai les yeux, visiblement surprise de la question. Elle ne pouvait pas me foutre la paix merde ? Je ne connaissais pas la réponse et elle le savait, c'était évident. Je fronçai les sourcils, tentant de ne pas répondre n'importe quoi.


- Je euh... On peut pas ? tentais-je alors.


- J'enlève 25 points à Serpentard pour votre inattention, miss Daghostini, me gronda-t-elle.


Je me levai brusquement, projetant ma chaise au sol. Je ramassai mes choses et courus vers la sortie. Trouver Kyle. C'était la seule et unique chose que je voulais en ce moment. Je courus donc à en prendre haleine, jusqu'à ce que je heurte un obstacle. Je baissai les yeux pour voir Kathy Clark, une jeune fille de ma maison.


- Dégage puceron, sifflais-je entre mes dents.


Je n'eus même pas le temps de la contourner que quelqu'un fonça à son tour dans moi. Je me tournai, visiblement irritée. Je poussai un soupir de frustration lorsque je constatai qu'il s'agissait de Carolyne, une lionne stupide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyne Ford
Étudiante de 4e année
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 06/04/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Arithmancie
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Mer 12 Aoû 2015, 21:14

...Et lorsque l'hystérie s'installa à Salem, les tribunaux commencèrent. Qui fut la première accusée? Miss Ford, dit la voix du Professeur Abberline.


Je levai les yeux vers mon professeur d'Histoire de la Magie. Je farfouillai dans mes parchemins, ne trouvant pas la réponse. Je poussai un petit soupir, quand on ne sait pas, on essai.


Euhm, Bridget Bishop
, dis-je en me rappelant d'un nom déjà entendu.


Professeur Abberline secoua la tête, avant de dire la réponse. Étrangement, il ne me retira pas de point, du moins je pensais, jusqu'à ce que j'entende Margaret Blister, de ma maison, pousser un long soupir. Je me redressai sur ma chaise et pris un tas de notes, jusqu'à la fin du cours.


Et c'est ce qui termine, notre cours, dit Professeur Abberline. 45cm sur la Sorcière de Salem de votre choix.


Je levai un sourcil, en aggripant mes livres et mes parchemins, pour sortir en courant. Je vis Kathy Clark foncer dans Zaëlle l'Italienne Folle, comme je l'appelais.


Dégage puceron
, sortit la Bolognaise(Zaëlle).


Je n'avais pas le temps de me mêler de cette conne, je devais me rendre à la bibliothèque au plus vite. Je devais remonter mes notes en Histoire de la Magie. Je traversai le Hall en courant, mais fonçai dans l'Italienne. Je perdis l'équilibre, j'atterris sur mon derrière, en échappant tous mes effets. Je levai un regard vers la vipère.


T'as fais exprès, criais-je sur Zaëlle. Regarde où tu vas, Marinara!


Je souris, je venais de traiter Zaëlle Daghostini de sauce italienne. Je me redressai et rammassai mes effets, en me tournant vers Kathy. Je lui souris timidement.

Ça va?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathy Clark
Étudiante de 4e année
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 25/05/2015

Feuille de personnage
Choix de Cours: Soins aux créatures Magiques
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Pommier • Patte de Lapin Géant • 22cm

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Mar 01 Sep 2015, 13:42

Sans m'en rendre compte, j'heurtai une fille de ma maison au tournant d'un couloir. 

Dégage puceron, siffla-t-elle entre ses dents. 


Je me contentai de rester là, posant sur elle un regard blazer. Si elle croyais s'en sortir comme ça, elle faisait erreur. Trop concentré sur ce que je pourrais lui faire subir, je ne vis pas Zaëlle se faire bousculer par une petite brunette de Gryddonfor. Ce que je n'avais pas vue venir aussi était le pied de la rouquine sur le mien, en effet elle perdis l'équilibre et je me retrouvai avec un magnifique pied gauche se faisant écraser par le poids FARAMINEUX de cette pouffiasse de première. 

T'as fait exprès, cria la jeune rouge et or. Regarde où tu va Marinara !


Elle se mit alors à sourire avant de se retourner vers moi.

Ça va, me questionna-t-elle alors. 


Je lançai un regard noir à Zaëlle, décidément cette fille m'énervait et pas seulement parce que mon frère m'avais mis en garde d'elle à de nombreuse reprise, mais ses airs de princesses parfaites me tapait royalement sur le système. Ça me rappelait mon crétin de frère et je n'aimais pas ça. 


J'hochai simplement de la tête en guise de réponse avant d'assumer un violent pas sur le pied de Zaëlle.

Et ça c'est pour mon pied espèce de Bolonaise !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaëlle Daghostini
Étudiante de 6e | Batteuse
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Sam 10 Oct 2015, 15:32

Malgré toute la frustration qui pouvait bien m'envahir en ce moment face à ces deux connasses, je ne pus m'empêcher de ricaner silencieusement en voyant la lionne s'écraser contre le sol de pierres froides. Malheureusement pour moi cependant, l'impact me fit perdre légèrement l'équilibre, et j'écrasai le pied de la puceronne de ma maison. Malheureusement? J'ai vraiment dit malheureusement ? Nan en fait, j'aurais vraiment du dire heureusement. Tu parles, elle a sûrement plus de pied. Je souris sarcastiquement, tentant de faire taire cette putain de voix dans ma tête. Où était Kyle lorsque j'en avais besoin ? En fait, je ne savais pas pourquoi je n'avais pas encore sorti ma baguette afin de faire la fête à ces deux gamines. 


- T'as fait exprès ! hurla soudainement Carolyne, me faisant encore plus frustrer. Regarde où tu vas Marinara ! 


Je serrai brusquement les dents, me retenant de ne pas laisser tomber un puissant cri de rage. Je comprenais maintenant pourquoi je détestais absolument tous les gens de cette planète. À une exception près, il fallait bien le dire. Mais c'était entièrement raciste de me traiter de tous les noms de sauces italiennes qui pouvaient bien exister. De plus, ça faisait excessivement longtemps que ce n'était plus à la mode. Tout le monde les avait sorties bien avant elles. 


- Ça va ? demanda le lion au serpent.


On s'en fiche totalement d'elle ! Comme de toi... J'assumai le regard noir de la gamine, tentant de ne songer qu'à Kyle afin de me calmer. Le retrouver. C'était ça ma mission du moment. Je n'avais pas quitté le cours, perdant ainsi la face afin de ne pas atteindre mon but. Je rejetai ma longue chevelure rousse vers l'arrière, reprenant mes esprits afin de ne pas les assassiner. J'allais partir d'ici et continuer mes recherches, c'était aussi simple que ça. Cependant, au moment où j'arrivai pour dégager, une puissante douleur traversa mon être en entier, trouvant sa source au niveau de mon pied.


- Et ça c'est pour mon pied espèce de Bolognaise ! scanda Kathy Clark.


Je poussai un hurlement de frustration, avant de sortir ma baguette de la poche de ma jupe et de la pointer sur les fillettes. J'étais beaucoup plus puissante qu'elles en magie et elles le savaient. Elles n'était pas stupides à ce point. Je dirigeai donc mon arme vers Carolyne, songeant à quel sort je devrais lui jeter afin de lui donner une bonne leçon. J'ouvris la bouche afin de prononcer le sortilège de saucisson, mais une main se posa tendrement contre mon bras, m'incitant à baisser ma baguette. Merde, merde, merde... Je fermai les yeux, espérant sincèrement que ce ne soit pas l'objet de ma recherche qui soit là. Je me retournai lentement. Eh merde. Kyle. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Adams
Étudiant de 7ième année | Préfet en Chef
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Divination
Deuxième Cours: Stage en Enseignement du Vol
Baguette Magique: Acajou • Patte de Lapin Géant • 32cm

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Ven 08 Jan 2016, 21:18

Je manquait énormément de sommeil. En effet, les patrouilles accompagné de Marilyn Trempt était un vrai calvaire (pour ne pas dire un supplice). La forcer à bien vouloir revêtir quelque chose la couvrant un peu plus que ses sous-vêtements n'était seulement que le premier d'une longue série de combats. Lui expliquer que, non, nous ne coucherions pas ensemble après notre tournée en était un tout autre. Franchement, je détestais cette fille et l'évitais comme la peste. J'en venais même à me demander si elle n'avais pas coucher avec son directeur afin d'obtenir le poste. Peut-être devrais-je en glisser un mot à mon propre directeur, je ne savais pas comment aborder le sujet. 


Le son des talons de la vipère se fit alors entendre venant du couloir vers lequel je me dirigeais. Je rebroussai rapidement chemin pour l'éviter, une fois de plus. Je marchai (rapidement) durant de longues minutes avant de me retrouver dans le hall. Une longue chevelure rousse attira alors mon attention. Zaëlle me faisait dos, se retrouvant face à deux plus jeunes (ce qui m'étonnais un peu, connaissant son caractère). Je vis alors l'une d'entre elle écraser violemment son pied sur celui de la rouquine. Je me dépêchai de les rejoindre, sentant l'orage approcher. Ma belle rousse eut tout juste le temps de sortir sa baguette et la pointé sur la jeune fille que je me retrouvai derrière elle. Ma main se posa alors sur la sienne tendrement, l'obligeant à baisser son arme. Je fis alors un rapide signe de tête aux filles alors que Zaëlle se retournais lentement. Je vis la jeune Serpentard déguerpir, entrainant la Gryffondor par le bras avec elle. 

Je suis arrivé au bon moment on dirais, dis-je à la blague. 




S'IL VOUS PLAÎT, NE M'EN VOULEZ PAS POUR LE DÉLAIS... AU FOND J'SUIS TRÈS TRÈS GENTIL... PEUT-ÊTRE MÊME TROP. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaëlle Daghostini
Étudiante de 6e | Batteuse
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Ven 04 Mar 2016, 12:56

Je posai mes yeux dans les siens, visiblement mal-à-l'aise. Comment une fille comme moi pouvait fréquenter un préfet ? Je ne comprenais toujours pas. Il devrait se sauver à la course loin de moi. J'allais lui attirer des ennuis. À moins qu'il ose réellement me retirer des points ? Il saurait ce qu'était mon vrai caractère. Ah oui. Il en avait vu certaines parties, mais il n'avait pas vu le pire. Le pire était à venir. Bah, s'il me provoquait suffisamment pour le voir. Après tout, il était beaucoup plus calme et beaucoup plus patient que moi. Et ça, de loin. Je sentis mon visage chauffer quelque peu, affichant probablement une petite rougeur sur mes joues. Je détestais avoir l'air timide. Mais bon. C'était le cas avec Kyle. Il me faisait un effet que je ne comprenais toujours pas. Probablement que lui-même ne comprenait pas pourquoi il me tournait autour. Il allait finalement se forger la même opinion de moi que tous les autres. Je n'étais qu'une folle qui criait après tout le monde, toujours fâchée. Trop d'énergie. Dérangeante. Et la liste pourrait continuer. Mais bon, ce n'était pas comme si vous ne la connaissiez pas. 


- Je suis arrivé au bon moment on dirait, laissa-t-il alors tomber.


Je pus sentir les deux fillettes se sauver rapidement. Au bon moment ? Nan. Il aurait dû arriver quelques minutes plus tard, comme ça j'aurais eu le temps de donner une leçon à ces deux petites pestes de merde. J'ouvris la bouche pour lui hurler dessus, comme à ma fidèle habitude, mais je la refermai. Il n'avait probablement pas dit ça pour me froisser. 


- J'imagine, sifflais-je alors entre mes dents.


Je me retournai, cherchant à trouver les deux jeunes filles du regard. Mais elles étaient réellement disparues. C'était quelque peu triste, je devais avouer. L'une des deux aurait été parfaitement jolie en chauve-souris, ou un animal comme ça. Elle aurait pu ensuite me tenir compagnie. Même si la métamorphose sur les autres étudiants était totalement interdite. Ce n'était pas comme si c'était la première fois que je défiais les règles de toute façon. 


- Je eum... J'avais l'intention de faire apparaître des papillons, j'le jure ! tentais-je de m'excuser.


Je lui souris fautivement, avant de dégager ma main de l'étreinte de la sienne. Pouvais-je l'embrasser ici, au beau milieu de ce corridor, devant tout le monde ? Ou alors était-ce déplacé et je ne faisais que m'imaginer des choses à son égard. Car après tout, un Poufsouffle et un Serpentard, c'était impossible. Ou pas... OKAY OUI IL ME PLAIT BIEN! Mais toi tu ne lui plais pas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Adams
Étudiant de 7ième année | Préfet en Chef
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Divination
Deuxième Cours: Stage en Enseignement du Vol
Baguette Magique: Acajou • Patte de Lapin Géant • 32cm

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Mar 03 Mai 2016, 16:33

Je la sentais bouillonée, fulminée. Elle était sur le point d'imploser, mais surtout d'exploser. Elle ouvrit la bouche, prête à me faire passé un mauvais quart d'heure, cependant elle se ravisa aussitôt. 

—J'imagine, siffla-t-elle comme un serpent.


Elle se retourna, cherchant du regard les deux jeunes filles. 

—Je eum... j'avais l'intention de faire apparaître des papillons,j'le jure, tenta-t-elle nerveusement. 


Je lui souris, aucunement convaincue de son stratège. Elle retira alors. à mon grand désespoir, sa main de la mienne. 

—Dit plutôt que tu voulais les transformer en papillons, lui dis-je moqueur.


Je lui fis un rapide sourire charmeur. Cette fille était un gros mystère. J'essayais de comprendre ce qui pouvais la mener à prendre des chemins aussi risqué.


D'ici la fin de l'année, j'allais tout savoir sur cette fille... qu'elle le veule ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaëlle Daghostini
Étudiante de 6e | Batteuse
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Ven 06 Mai 2016, 21:20

Je poussai un léger soupir. Je n'arrivais pas à déterminer si j'étais amoureuse de Kyle. Après tout, je n'avais jamais connu l'amour. Mais la simple moiteur de ma main au toucher de la sienne me rendait complètement folle. S'en était-il rendu compte ? Ou alors avais-je eu le temps de la retirer à temps? Je n'en savais rien. Et ça m'énervait de ne rien en savoir. C'est pas comme si tu étais réellement capable de savoir. J'écarquillai les yeux, ne sachant pas comment la faire fermer. Habituellement, lorsque Kyle était dans les parages, elle disparaissait. Pourquoi était-elle là ? Je jetai un regard apeuré au Poufsouffle, mais son sourire me réconforta aussitôt. Je lui répondis de la même façon. Il était si beau... Pas toi...


- Dis plutôt que tu voulais les transformer en papillon, se moqua-t-il alors.


J'ouvris la bouche pour répliquer, mais son sourire m'en dissuada. Il n'avait pas dit ça pour m'attaquer, mais simplement pour me taquiner. Ça c'est ce que tu veux bien croire. Je me secouai légèrement la tête, et je me décidai finalement. J'allai cueillir un minuscule baiser sur les lèvres de Kyle.


- Attrapes-moi ! lançais-je soudainement.


Je m'élançai vers le corridor le plus près, à la vitesse d'un renard. J'éclatai de rire en même temps, me demandant s'il me suivait. Je me retournai afin de le vérifier, mais je fonçai dans quelqu'un. Je me stoppai net, dardant mon attention sur l'obstacle. C'était toi l'obstacle Zaëlle.


- T'es pas en train de sucer une queue? pestais-je en tombant nez à nez avec Liam England.


Il ne répondit rien, haussant plutôt un sourcil. Nan mais c'était connu qu'il couchait avec Clark. C'était également connu qu'ils ne se parlaient plus. Ce qui me faisait bien rire. Et qui me donnait également opportunité de moquerie. Et de méchanceté. C'était toujours plaisant. J'ouvris la bouche pour en ajouter, mais une main se posa sur ma taille, m'en dissuadant. 


- Kyle ! lançais-je en me retournant. Tu m'as attrapée.


- Et toi? railla England. T'es pas en train d'en sucer une? Ha nan... Et j'sais pourquoi.


Je serrai mes poings, en prenant de grandes inspirations afin de ne pas me retourner et le frapper. De toute façon, il était sûrement déjà parti. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Adams
Étudiant de 7ième année | Préfet en Chef
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Divination
Deuxième Cours: Stage en Enseignement du Vol
Baguette Magique: Acajou • Patte de Lapin Géant • 32cm

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Jeu 19 Mai 2016, 15:07

Elle vînt m'embrasser tendrement quelques instant avant de s'approcher de mon oreille.


—Attrapes-moi, m'ordonna-t-elle avant de prendre ses jambes à son coup. 


Je n'appréciais guère ce jeux du chat et de la souris. Elle avait le don de toujours tourner les situations cruciales en jeux d'enfants. Fuyait-elle la réalité en agissant ainsi ? Je me mis tout de même en route pour la retrouver. Je la vis alors face à Liam England. Je m'approchai tranquillement d'elle et posai une main sur sa hanche. 

—Kyle, s'exclama-t-elle en se retournant pour me faire face. Tu m'as attrapée.


Je lui lançai un petit sourire bienveillant alors qu'England ouvrait la bouche.


—Et toi, railla-t-il. T'es pas en train d'en sucer une ? Ha nan... Et j'sais pourquoi. 


Le visage de ma belle passa de l'euphorie à la tristesse avec une pointe de rage. Je la repoussai un peu de moi et fis un pas vers le petit Liam, petit, car dans une secondes il se sentirais encore plus qu'à l'instant. 


Mon poing s'écrasa violemment contre son nez dans un craquement dégoutant. Il posa rapidement les mains contre son nez sans doute casser et pris rapidement la direction opposé à nous.


—Et t'avise plus d'insulté ma douce connard, lançais-je alors qu'il tournait le coin du couloir. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaëlle Daghostini
Étudiante de 6e | Batteuse
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Mar 14 Juin 2016, 10:54

J'en avais marre de tout ça. De ces connards qui ne tentaient même pas de me connaître. Bon, il était vrai que j'avais commencé la partie d'insultes, mais moi je n'avais fait que dire la vérité. Tandis que lui... il s'en était pris à quelque chose de sensible et d'inexistant. En fait, ça me frustrait encore plus. Je tentais d'éviter le regard de Kyle, mais je voyais bien que les paroles d'England ne lui avaient pas plu non plus. Lutter. Lutter pour ne pas me retourner et le frapper violemment. J'aurais encore une retenue, et au nombre que j'avais accumulées cette année, je me retrouverais bien rapidement en dehors de l'école. Je m'en fichais un peu, techniquement, mais maintenant que j'avais rencontré Kyle, je serais incapable de la quitter. Eh ouais. 


C'est alors que Kyle me repoussa derrière lui, comme pour me protéger. Je me laissai faire, mais me retournai afin de regarder ce qu'il faisait. Je fus surprise de voir qu'il asséna son poing violemment contre le nez du lion. J'écarquillai les yeux. Monsieur le préfet en chef avait frappé un étudiant. Je ne dis rien, regardant plutôt Liam quitter l'endroit avec satisfaction.


- Et t'avises plus d'insulter ma douce connard, ajouta mon blaireau. 


Je souris de bonheur, avant de m'approcher de lui, glisser mes bras le long de son corps afin de le serrer contre moi. Ainsi blottie dans son dos, j'avais l'impression qu'il n'y avait que nous deux en ce monde. 


- J'suis ta douce? demandais-je d'une petite voix. 


Je me secouai la tête, avant de prendre mes distances. Je ne savais pas du tout comment agir en sa présence. Je me sentais totalement ridicule en ce moment. 


- Laisse tomber, dis-je alors. Tu... Tu l'as bien eu !


J'avais dit la dernière phrase en rigolant, ayant pratiquement envie de me toucher devant le nez en sang d'England. De toute façon, t'es bien la seule qui veut te toucher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Adams
Étudiant de 7ième année | Préfet en Chef
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Divination
Deuxième Cours: Stage en Enseignement du Vol
Baguette Magique: Acajou • Patte de Lapin Géant • 32cm

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Ven 30 Déc 2016, 20:58

Zaëlle se mit alors à sourire de toute ses dents en s'accrochant à moi. Elle me serra si fort que je crus que mes côtes se déplaçaient. Je serrai les dents, pris d'une violente douleur dans les os de ma main. Heureusement, Zaëlle ne pouvais s'en rendre compte. Et le nez de Liam devaient avoir encore plus mal que ma main.


J'suis ta douce, demanda-t-elle de sa petite voix.


Elle secoua sa tête dans mon dos. Je le savais puisque ces longs cheveux frottaient la peau de mon cou dans son mouvement. Elle se décolla de mon dos avant de murmurer mal-à-l'aise. 


—Laisse tomber... tu... tu l'as bien eu.


Elle fînt de rire. J'ignorais pourquoi elle faisait ça. Pourquoi une seconde, elle était heureuse, enjoué et semblait si bien et l'autre, elle était triste, mal-à-l'aise et semblait ne pas vouloir appartenir à ce monde. Pourquoi une si bêche jeune femme était autant torturé ?


—Zaëlle, me risquais-je, tu ne veux pas qu'on fasse quelque chose juste toi et moi?


J'avais l'impression d'en apprendre le plus possible sur la belle rouquine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaëlle Daghostini
Étudiante de 6e | Batteuse
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Jeu 09 Fév 2017, 22:22

J'avais mal. Cette foutue voix dans ma tête, elle ne me lâchait jamais. J'en avais marre. Même si j'étais heureuse, elle, elle me donnait envie de pleurer. Nan mais elle avait raison. Qui d'autre à part moi voulait me toucher? Je ne connaissais personne. Peut-être Kyle, mais il n'avait pas encore montré un réel intérêt à mon égard. C'était à se demander s'il se foutait complètement de ma gueule. Après tout, il pouvait être au beau milieu d'un grand coup monté pour rire de moi, comme les autres le faisaient. Pour une fois que tu réfléchis bien...


- Zaëlle, entama alors le blaireau. Tu ne veux pas qu'on fasse quelque chose juste toi et moi?


J'écarquillai les yeux devant sa demande. Après tout, personne ne voulait jamais rien faire avec moi. Je n'avais jamais été appréciée. Normal, y'a rien à apprécier. 


- Je eum... Oui? répondis-je, hésitante. 


Je voyais bien que je n'avais pas l'air du tout enthousiasme à l'idée.


- Qu'est-ce qu'on fait? demandais-je alors sur un ton rempli de joie.


Ma main se glissa dans la sienne, mais ne sachant pas si c'était ce qu'il voulait, je l'enlevai aussitôt. Je lui souris tristement, attendant tout de même sa réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Adams
Étudiant de 7ième année | Préfet en Chef
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Divination
Deuxième Cours: Stage en Enseignement du Vol
Baguette Magique: Acajou • Patte de Lapin Géant • 32cm

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Lun 27 Mar 2017, 12:03

La belle rousse écarquilla alors vivement les yeux comme si mes paroles la choquait. J'adorais comment tout semblait si nouveau pour elle. Moi même je n'y était pas si habituer que ça, mais au moins je savais que c'était elle... C'était elle que je voulais avec moi et personne d'autre. 


Je eum... oui ? répondit-elle hésitante. 


Je ne comprenais pas toujours pourquoi elle était si... si incertaine. Elle savais bien que je ne lui ferais aucun mal (du moins j'espérais qu'elle le savais) Elle ne semblait pas du tout emballer à l'idée de faire quoique ce soit.


Qu'est ce qu'on fait, demanda-t-elle finalement un peu plus enthousiaste.


Elle était si rayonnante quand elle était comme ça, toute pleine de vie, toute heureuse que sa apaisait toute mes craintes sur elle. Elle devenait littéralement une autre personne. Zaëlle glissa alors sa main dans la mienne ce qui me fit sourire, malheureusement elle l'enleva aussitôt, me faisant perdre mon sourire. Elle me regarda attendant ma réponse le regard et le sourire triste.


J'ai mon rapport de ronde à écrire, dis-je. Si tu veux, tu peux venir à ma chambre avec moi le temps que je le rédige, proposais-je. On pourrais aller mangé à pré au lard ensuite, finis-je en lui souriant et en lui prenant la main. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaëlle Daghostini
Étudiante de 6e | Batteuse
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/03/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours:
Deuxième Cours:
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Dim 18 Juin 2017, 16:06

Je détestais ne pas pouvoir lire dans les pensées de Kyle. Je voulais tout simplement savoir s'il m'aimait bien, mais il n'était pas si facile à faire parler. Et moi, et bien je n'avais aucune confiance en moi. Pourquoi tu en aurais, tu n'as rien pour. Je pris une grande inspiration, tentant de la faire taire. POURQUOI PARLAIT-ELLE TOUJOURS? 


- J'ai mon rapport de ronde à écrire, dit subitement Kyle. Si tu veux, tu peux venir à ma chambre avec moi le temps que je le rédige. On pourrait aller manger à Pré-au-Lard ensuite !


Un sourire illumina alors son visage, me faisant sourire à mon tour. Puis, sa main se glissa tendrement dans la mienne. Je baissai alors le regard, surprise qu'il ait fait ça. 


- Eum... Tant qu'à aller dans ta chambre, on pourrait faire autre chose que rédiger un rapport, tentais-je alors. 


Mon regard devint subitement rond, comprenant ce que je venais de lui proposer. 


- Non non, m'exclamais-je alors. Je parlais pas de ça... 


Mon visage devint rouge tomate. Pourquoi....... pourquoi avais-je dit quelque chose d'aussi stupide. Non mais tant qu'à ça j'allais me mettre nue immédiatement, m'agenouiller devant lui et... M'enfin. Vous savez, ce qu'on doit faire avec la bouche. Il ne voudra pas mettre son pénis en toi. 


- Je... On va prendre une bière ? proposais-je afin de changer le sujet malaisant que je venais d'apporter. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Adams
Étudiant de 7ième année | Préfet en Chef
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Divination
Deuxième Cours: Stage en Enseignement du Vol
Baguette Magique: Acajou • Patte de Lapin Géant • 32cm

MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   Mer 28 Juin 2017, 16:45

Le visage de la belle se fit illuminer d'un de ses plus beau sourire. Elle baissa ensuite les yeux lorsque je glissai ma main dans la sienne. 


— Tant qu'à aller dans ta chambre, bégaya-t-elle. On pourrait faire autre chose que rédiger un rapport. 


Je restai figer suite à sa proposition, je crois que elle aussi puisque subitement ses yeux devinrent rond comme des balles. 


— Non, non, s'exclama-t-elle mal à l'aise. Je parlais pas de ça.


La belle rousse devint alors rouge tomate j'ignorais  quoi elle devait penser en ce moment mais son malaise la rendait si mignonne. 


— Je... tenta-t-elle. On va prendre une bière, proposa-t-elle comme pour changer de sujet.


Je lui souris de toute mes dents avant de l'entrainer vers la sortie du château et de transplanner vers Pré-au-Lard.


— Je vous invite à une agréable soirée et un bon souper mademoiselle Daghostini, murmurais-je tranquillement à son oreille. 


D'un coup de baguette, je changeai son uniforme pour une magnifique robe courte lui arrivant au genoux verte qui faisais ressortir ses cheveux et me fis apparaitre en costume cravate. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dédain d'une génération   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dédain d'une génération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Hall-
Sauter vers: