Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un repos bien mérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Un repos bien mérité   Ven 05 Juin 2015, 16:22

Allongé sur le dos, je fixais le plafond de ma chambre, songeur. Cela faisait maintenant trois semaines que j'avais quitté Poudlard. Pourtant, ce n'était pas encore les vacances de Noël. Mais non seulement j'avais été ridiculisé devant toute l'école à cause de mon ex petite amie, mais en plus j'avais subi un léger traumatisme vis-à-vis les Mangemorts. Disons simplement que je n'avais pas aimé frôler la mort de si près. Miss Lakimov avait donc acquiescé à la demande de mon père. Je retournais à Bristol. Du moins, pour le mois qui restait d'école, ainsi que pour les vacances de Noël. Simplement, c'était étrange. J'étais seul ici, avec mon père, puisqu'il semblait que ma mère comblait le poste d'enseignante de vol. Bien sûr, il y avait beaucoup de visiteurs à l'auberge, mais je n'avais pas du tout le coeur à donner un coup de main. Je n'avais également pas le coeur à manger. Mon père disait que je maigrissais à vue d'oeil, mais je savais bien que ce n'était pas vrai. En fait, je ne savais pas du tout quoi faire. Devais-je retourner à l'école, auprès de mes amis et de mon équipe ? Je n'en étais pas du tout sûr. Je savais que l'équipe des Gyffondors était entre de bonnes mains au soin de Blake, je craignais plus pour la personne qui me remplaçait en tant que gardienne. En effet, Bethany Winter était loin d'être la plus habile sur un balai. Mais par-dessus tout, Jared me manquait. 


Je sursautai vivement lorsque la porte de ma chambre s'ouvrit. Je soupirai en voyant mon père entrer, un plateau rempli de victuailles dans les mains. Je détournai aussitôt le regard, me saisissant d'un souaffle qui traînait dans mon lit. Je commençai alors à le lancer dans les airs avant de le rattraper, répétant ainsi plusieurs fois mon manège. Je pus entendre le soupir de mon père, qui venait tout juste de prendre place au pied de mon lit. Voyant que je ne daignais pas lui accorder de l'attention, il fit léviter la balle jusqu'à lui, me faisant aussitôt froncer les sourcils. Le visage neutre, je me redressai sur mes coudes, plantant mes émeraudes sévères dans ses iris. 


- Tu dois manger, me dit-il sur un ton qui n'engageait aucune réplique.


- No, répondis-je en me laissant tomber mollement contre mon matelas de plumes.


Je tournai la tête sur le côté, fixant le lit vide de Jared - car oui, nous étions dans la même chambre. Je me recroquevillai alors sur moi-même. Encore une semaine à être totalement seul, et à attendre son arrivée. Ne sachant probablement plus quoi faire, j'entendis mon père claquer la porte de ma chambre. Quelques instants après son départ, je pus voir sa chouette prendre son envol de par ma fenêtre. Je fronçai les sourcils, mais je me tournai face au mur, fermant les yeux afin de m'endormir, la seule chose que je savais faire ces derniers temps.




*********




Je battis doucement des paupières, cherchant à m'orienter. Encore une fois, j'avais un mal de tête atroce. Je me redressai lentement sur mes coudes, fixant le plateau de nourriture que mon père avait laissé sur mon lit. Ne sachant pas combien de temps j'avais dormi, je préférais ne pas y toucher. Ne possédant plus de baguette - du moins pour le moment - j'étais obligé de descendre moi-même mes choses. Je me saisis donc du cabaret, descendant vers la cuisine. J'espérais fortement que mon paternel soit au comptoir de l'auberge, comme ça je n'aurais pas à l'affronter.


- Enfin il est réveillé, me lança une voix familière. 


- Maman? demandais-je en posant le pied sur la dernière marche. 


Elle était là et me souriait. Et à ses côtés, l'aidant à préparer le repas...


- Jar, murmurais-je pour moi-même.


Je comprenais maintenant la mission antérieure de la chouette de mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Sam 06 Juin 2015, 20:20

Enfermé dans mon dortoir, je me morfondais depuis trois saletées de semaines, je me pointais à peine à mes cours. Il y a de cela quelques jours, mon directeur de maison, Professeur Elgort, s'était pointé dans mon dortoir, pour me demander ce qu'il y avait. J'avais à peine répondu. Il m'apprit que les parents de Liam, le retirait de l'école pour quelques semaines. À peine était-il partit, que jem'étais enfoui la tête dans mon oreiller et avais éclater en sanglot. J'avais bien essayé de dormir, mais les images horribles du combats me hantaient toujours. Me tournant et me retournant dans mon lit, je soupirai et décidai d'aller me doucher. Je repoussai les draps de satin noirs, découvrant mon torse nu. Je me levai et fit face à mon mirroir plein pied. Je ne portais qu'un simple bas de pijama blanc avec des rayures bleues. Je soupirai de nouveau, avant de prendre mon sac de toilette. Comme je me retournais pour marcher vers la porte, donnant sur les escaliers, Kendall England fit irruption dans mon dortoir.




Mais.... mais que faîtes-vous là, demandais-je en tentant de rester poli.




Elle ne fit point attention à mon ton bourru, son regard alarmé me figea. J'eus à peine le temps d'aggriper ma baguette. La mère de mon copain prit mon poignet et nous transplanâmes. J'apparus dans la cuisine des Trois Baguettes. Je fis un tour sur moi-même en cherchant Liam, il n'était pas en vue. D'un rapide coup d'oeil, je vis que mes parents étaient en train d’accueillir des clients. Je jetai un coup d'oeil à Kendall, qui m'invita à l'aider à préparer le repas. Je la suivis d'un pas lent. Après un long moment de silence à préparer un grand repas, j'entendis la mère de mon ami, parler.




Enfin il est réveillé, dit-elle.




Maman? dit la voix la familière de mon copain.


Je me retournai, pour voir Liam, en haut des escaliers, il tenait un plateau rempli de victuailles. Je vis ses lèvres bouger, il chuchotait mon nom. Je rougis fortement. Il était vrai que nous ne nous étions point vus depuis la bataille. Je mordis ma lèvre inférieure. Je jetai un coup d’œil à Kendall, avant de lever ma baguette et de faire léviter le plateau jusqu'au comptoir et de marcher vers les escaliers. Je gravis les marches au ralenti, arrivé en face de mon copain, je baissai le regard.




Je...je.. je t'aime, dis-je tout bas.


Je pris la main de Liam dans la mienne, ne sachant que faire, car nos parents devaient nous surveiller. Je gravis le reste des marches, entraînant mon ami avec moi et nous enfermâmes dans notre chambre. Je poussai doucement Liam contre le mur et posai mes lèvres sur les siennes, tout en laissant aller un sanglot.




J'aurais dû te suivre, dis-je en me référant à la fois où on l'avait kidnappé. Je suis désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Sam 06 Juin 2015, 20:51

La bouche à demie-ouverte, j'étais totalement incapable de dire quoi que ce soit. Mon regard passait de mon copain à ma mère, les deux me fixant. Bon, pas du tout de la même manière, mais quand même. Kendall avait sur moi son habituel regard maternel, tandis que Jared me fixait de son regard triste. Me sentant coupable, je baissai mes émeraudes sur le sol, alors que mon plateau s'envolait magiquement de mes mains. Les pas de Jar dans l'escalier me firent remonter la tête, et je ne pus m'empêcher de rougir. Sa simple présence me rassura instantanément, mais le malaise qui régnait dans la place me donnait envie de me sauver. En plus, par-dessus l'épaule de mon amoureux je pouvais apercevoir nos parents tenter de ne pas nous regarder agir. Eh ouais. Ils faisaient semblant de laver la table de la cuisine ou de fouiller dans le frigo. M'en aller. C'était la seule et unique chose que je souhaitais faire en ce moment. Mais j'avais peur que Jared l'interprète mal...


- Je... Je... Je t'aime, murmura-t-il alors, de façon à ce que seulement moi entende. 


Je lui souris tristement, ne sachant pas du tout quoi répondre. Aussitôt, il s'empara de ma main, m'entraînant avec lui dans les escaliers. Tant mieux. Je n'aurais pas à lui dire quoi que ce soit devant mes parents. Déjà que je savais mon père pas très à l'aise avec le fait que son fils unique soit avec un autre homme... 


Bien rapidement, mon dos heurta le mur de notre chambre, et mon corps à proximité de celui de mon amant. Mon coeur s'accéléra dans ma poitrine, tandis que ses lèvres chaudes se posaient tendrement contre les miennes. Malheureusement pour lui, le sanglot dans sa voix ne passa pas du tout inaperçu. 


- J'aurais du te suivre, râla-t-il en me gardant prisonnier. Je suis désolé. 


Je lui jetai un regard intrigué, ne comprenant pas pourquoi il disait ça. Même s'il m'avait suivi, ça n'aurait rien arrangé. Au lieu de me sauver, Anita l'aurait probablement tué, lui ainsi que moi. Je posai doucement mes mains contre son torse, allant cueillir un nouveau baiser contre ses lèvres. 


- Dis pas ça, minaudais-je alors. 


Je le poussai aussitôt contre le lit le plus près, avant de grimper par-dessus lui à califourchon. J'emprisonnai ses poignets dans mes mains, le fixant dans un élan de désir. Trois semaines. Trois semaines sans lui avaient été l'horreur totale. 


- Aime-moi, réclamais-je en un râle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Sam 06 Juin 2015, 22:00

Le regard vert émeraude de mon amant se posa sur moi, une expression intriguée le faisait briller. Je sais bien, que je n'aurais pas pu empêcher grand chose, mais j'aurais subis tous ces sévices à sa place. Ses mains glissèrent sur mon torse nu et ses lèvres allèrent caresser les miennes.




Dis pas ça, murmura-t-il doucement.




Liam me poussa sur mon lit, qui était le plus proche du mur. Ses mains se serrèrent autour de mes poignets, m'empêchant de me défaire de son étreinte.Il était maintenant à califourchon sur moi. Son regard plein de désir était fixer sur moi.




Aime-moi
, me dit-il.




Je me redressai assez pour aller embrasser ses lèvres et juste en dessous de son oreille. Je me recouchai en lui lançant un regard moqueur.




Je peux pas vraiment bouger si tu me tiens
, dis-je en riant.




Liam rougit et me lâcha, je nous renversais sur le lit en grimpant par dessus lui. Je plaquai mes lèvres sur les siennes, tout en déchirant son chandail aux couleurs de sa maison. Il fallait dire, que moi aussi, j'avais passé trois semaines d’abstinence. Je jetai un regard désolé au chandail de Liam, avant d'embrasser son torse jusqu'au rebord de son pantalon. Je me collai sur lui et approcha ma bouche de son oreille .





Tu peux pas savoir combien j'ai envie de toi
, dis-je. Simplement, ton père va me tuer si il nous entends.




Sur ces mots, je me reblottis contre lui et fermai les yeux. J'étais bien avec lui et je ne voulais pas que ce moment passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Sam 06 Juin 2015, 22:46

Je savais que je n'avais pas grand chose à dire ou à faire pour que Jared sévisse sous ses pulsions. Je connaissais suffisamment mon meilleur ami pour savoir que l'abstinence n'était pas son fort, et qu'en ce moment il brûlait de désir pour moi. D'ailleurs, c'était la même chose de mon côté. Ça faisait vingt-et-une nuits que j'attendais que son corps soit mien. Mais pas seulement son corps. Je le voulais tout entier pour moi seul. Et ce pour toujours. Mais fier comme j'étais, jamais il ne le saurait. Alors la seule chose que je pouvais faire c'était de lui démontrer. 


Mes émeraudes toujours posées dans ses noisettes, j'eus un léger mouvement de recul lorsqu'il releva lentement la tête. Malgré tout, ses lèvres rencontrèrent tendrement les miennes et une douce chaleur m'envahit. Mes yeux maintenant à demi-clos, la bouche de mon amant descendit dans mon cou, près de mon oreille, me faisant frissonner. Je détestais qu'il connaisse autant mes faiblesses. Je continuais de baigner dans le paradis, ne sentant pas que le souffle de Jared ne m'atteignait plus. J'ouvris donc mes yeux, rougissant en voyant son regard moqueur sur moi. Au moins ce n'était que lui. Je ne me pardonnerais jamais si mes parents nous surprenaient dans une telle position. Bien sûr, ils étaient au courant qu'ils avaient un nouveau gendre, mais je savais qu'ils n'était pas prêts à assister à une telle scène. 


- Je peux pas vraiment bouger si tu me tiens, ricana-t-il.


Aussitôt, mes joues se colorèrent plus intensément, et je relâchai doucement ses poignets, m'asseyant sur son bas ventre, le visage las. Je n'eus heureusement pas le temps de me morfondre davantage, puisque Jared me renversa contre le lit, s'aventura à son tour par-dessus moi. Ses lèvres attaquèrent sauvagement les miennes, me gorgeant à mon maximum de désir. Il ne brûlait que pour lui. Je me rendis à peine compte qu'il était en train de déchirer mon chandail d'entraînement préféré. En ce moment, je n'avais de yeux que pour son visage, ô ma foi si mangeable. Je ne pus m'empêcher de gémir tandis que sa bouche se posait contre mon torse, pour descendre dangereusement vers mon pantalon ouaté. Rendu à la limite, il s'arrête net. Son corps se colla tendrement au mien alors que je me mordais la lèvre inférieure. Un peu plus et mini Liam prenait de l'ampleur. 


- Tu peux pas savoir combien j'ai envie de toi, me susurra-t-il à l'oreille. Simplement, ton père va me tuer s'il nous entend.


Je haussai un sourcil, tandis qu'il se blottissait contre moi. Non mais il était stupide ou quoi? Parfois, il oubliait qu'il était un sorcier, c'est clair et net. 


- Comme si tu pouvais pas jeter un sort sur la pièce, soufflais-je en remontant son menton vers moi. 


Je m'emparai de nouveau de ses lèvres, les dévorant avec passion et avidité. J'avais tellement rêvé de ce moment, et ce n'était pas mes parents qui allaient m'en priver.


- Je t'ai dit de m'aimer, réclamais-je entre deux baisers. 


Afin qu'il ne batte pas de nouveau en retraite, ma main se glissa furtivement dans son boxer, se posant contre son membre-monstre. Il ne suffit qu'un léger mouvement de va-et-vient pour lui faire lâcher un gémissement.


- Alors aime-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Jeu 11 Juin 2015, 00:06

Liam haussa un sourcil. Bon je sais, c'était une mauvaise défaite, mais ce qui m'effrayait le plus c'était que mon père se rende compte que j'étais toujours à l'étage avec Liam et qu'il nous surprenne.

 


Comme si tu pouvais pas lancer un sort sur la pièce, dit mon copain en remontant mon menton avec deux de ses doigts.




Ses lèvres attaquèrent les miennes, les dévorant avec avidité. Mon coeur se débattit dans ma poitrine, j'eus soudainement peur qu'il en sorte.




Je t'ai dit de m'aimer
, dit Liam entre deux baisers.




Sa main passa alors sous mon boxer et alla effleurer mon membre. D'une simple caresse en va et vien, pour me faire gémir doucement. Je sentis mon boxer devenir serré.




Alors aime-moi, réclama-t-il.





Je ne me fis pas prier, je grimpai à califourchon sur mon copain, avant de plaquer mes lèvres sur les siennes. Je mordis sa lèvre inférieure au sang, avant de l'embrasser en chemin jusqu'à sa ceinture de pantalon. Rapidement, je l'en débarrassai, ainsi que de son boxer. J'embrassai tendrement son membre, avant de donner un long coup de langue dessus. Rapidement, je détachai ma ceinture, en lançant à Liam, un regard empreint de malice. J'enroulai ma ceinture autour de ses poignets, avant de l'attacher bien serré. J'embrassai ses lèvres, avant de redescendre sur son entre-jambe.





Tu vas me supplier d'arrêter
? dis-je penaud.





Je pris son membre entre mes mains et entamai un long et lent va et vien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Dim 14 Juin 2015, 17:04

Je savais qu'il ne me fallait qu'une caresse ou deux sur son corps pour lui faire faire ce que je voulais. Je le savais, parce que c'était la même chose avec moi. C'était la seule façon d'avoir un gars. Et l'avantage d'être un gars eh bien... C'était qu'on le savait. En effet, Jared ne se fit pas prier plus longtemps. Il grimpa sur moi à califourchon, plaquant ses noisettes dans mes émeraudes. L'espace d'un instant, je me perdis dans son regard. J'avais toujours été entreprenant en amour, toujours à prendre le dessus. Mais avec Jar, j'étais tout simplement incapable. Comme si tout son être m'ordonnait d'être dominé. Je ne me reconnaissais plus lorsque son corps nu était dans les parages. Il menait l'entière partie, et moi je me donnais tout à lui. 


Mon coeur s'activa dans ma poitrine tandis que mon amant plaquait ses lèvres contre les miennes, les dévorant avec avidité et passion. L'une de mes mains alla s'emparer de sa nuque, afin de rapprocher son visage du mien. Sauvage, Jared mordit soudainement ma lèvre inférieure, jusqu'à ce que je puisse sentir le goût salé de mon sang se mélanger à nos baisers. Jamais je n'aurais cru que mon meilleur ami aimait le sexe de cette façon. Jamais. Jusqu'à ce qu'il me prenne pour la première fois, en fait. Il désirait plus qu'ardemment, et j'adorais ça. Sa bouche descendit lentement le long de mon corps, pour se rendre jusqu'à mon pantalon. Bien malgré moi, une bosse s'était formée dans mon boxer. Je retins mon souffle, attendant la suite avec impatience. Mon amoureux termina alors de me dévêtir, me laissant nu comme un ver, et totalement à sa merci. Il posa soudainement un dangereux baiser contre mon membre bien dur, ce qui me fit gémir. Aussitôt, sa langue passa de la base de mon sexe jusqu'à sa pointe, ce qui me fit frissonner. 


Je ne pus m'empêcher de penser que Jared n'avait pas lancé de Sourdinam sur la pièce. Alors n'importe qui pouvait entendre ce qui se passait dans la pièce. Étrangement, je voyais ça comme un défi. Retenir mes gémissements afin de ne pas nous faire prendre. Ça m'excitait fortement. 


Mon regard croisa soudainement celui de mon meilleur ami, qui était rempli de malices. Je lui jetai un regard interrogateur, tandis qu'il enroulait lentement sa ceinture autour de mes poignets. Trop surpris, je ne réagis pas. Tout ça, c'était nouveau pour moi. Et j'avais tellement peur de déplaire à Jared que je ferais absolument n'importe quoi pour lui. Je me laissai donc faire, soutenant son regard. Je serrai mes lèvres, tandis qu'il serrait sa ceinture. Aïe, il n'y allait pas de main morte. Il effleura ma bouche d'un baiser, avant de retourner lentement au niveau de mon sexe. Ma respiration s'accélérait sous l'excitation. Je voulais qu'il me prenne, et plus rapidement que ça. 


- Tu vas me supplier d'arrêter ? me demanda-t-il alors. 


Je secouai négativement la tête, tandis qu'il se saisissait de mon membre. Son va-et-vient m'aurait habituellement fait lâché plusieurs gémissements sonores, mais je me retenais, mordant ma lèvre inférieure encore plus au sang qu'elle ne l'était déjà. Étant attaché, j'étais totalement incapable de faire quoi que ce soit. 


- Ja... Jar... soufflais-je alors. Sou... Sourdinam...


J'étais incapable de retenir mes gémissements plus longtemps. Un long râle s'échappa alors de ma bouche, tandis qu'un filet de sang coulait le long de mon menton. Les yeux mi-clos, je me laissais enivrer par le simple contact de Jared. Mon coeur battait la chamade dans ma poitrine, à un tel point que je pensais qu'il allait exploser. 


- Pr... Prend-moi, réclamais-je entre deux gémissements.


Je ne pouvais m'empêcher de jeter des regards furtifs vers la porte, inquiet de voir si quelqu'un allait entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mer 01 Juil 2015, 21:44

Liam secoua la tête, il mordait sa lèvre au sang. Je voyais bien qu'il se retenait de gémir. Le fait qu'il soit attaché, l'empêchait de faire le moindre mouvement.


Ja...Jar, peina-t-il à dire. Sou... Sourdinam...


Mon copain échappa un long râle, petit filet de sang coulait de sa lèvre à son menton.Son coeur battait si vite, ses yeux étaient mi-clos. Le simple fait de le toucher le faisait frissonner.



Pr...Prends-moi
, gémis Liam à mon oreille.



Je le pris au mot, je me débarrassai rapidement de mon boxer, libérant mon membre tendu. Je relevai ses jambes, que je positionnai sur mes épaules. Je me positionnai près de son intimité, d'un coup de bassin, je pénétrai mon amant. Je lâchai un long râle.



Li...Liam, peinais-je à dire.



J'entamai un rapide va et vien en mon amant. Je me retirai doucement, en entendant des pas dans l'escalier. Bientôt la sévère de mon père résonna dans l'escalier.




Jared, cria mon père. J'ai besoin de toi dans le jardin.


sorry so court :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mer 15 Juil 2015, 13:04

Toujours attaché, je regardai moqueusement Jared se défaire impatiemment de son boxer, révélant son membre. J'avalai de travers en voyant la grosseur, comme si c'était la première fois que Jar était nu devant moi. Et j'étais totalement à sa merci, puisqu'il ne m'était pas vraiment possible de bouger. Alors mon amoureux s'occupa de tout. Il saisit soudainement mes jambes, afin de les relever contre ses épaules musclées. Je tentais de ne pas laisser paraître mon désir grimpant, mais le filet de sang qui coulait encore sur mon menton me trahissait fortement. Comme une agace, son membre frôlait dangereusement mon intimité, cherchant probablement à s'enligner. Une fois que ce fut fait, Jared donna un bon coup de hanches, me pénétrant avec force. Après un mois, il fallait croire que mon intimité était revenue à sa forme initiale, puisque je ressentis la même douleur que lorsque mon meilleur ami m'avait fait l'amour pour la première fois. 


Tandis qu'il entrait en moi, mon amant poussa un long râle puissant, qui me fit aussitôt tourner la tête vers la porte. Merde. J'avais tellement peur de me faire surprendre que j'étais pas capable de me concentrer sur Jared. Je tournai de nouveau mon regard vers lui, plongeant mes yeux verts dans ses noisettes. En fait, je pouvais voir qu'il se retenait pour ne pas hurler plus fort.


- Li... Liam... râla-t-il avec difficulté. 


Je souris moqueusement, tandis qu'il s'activait en moi. Lentement, le plaisir prit le dessus sur la douleur, et je devais me mordre fortement la lèvre inférieure pour ne pas hurler. Le sang continuait donc d'affluer sur ma bouche et mon menton, mais je m'en fichais. Je voulais juste pas qu'on nous surprenne. Que l'école en entier nous aie entendus était amplement suffisant. D'ailleurs, je me demandais toujours comment j'allais faire pour affronter tout le monde après les vacances de Noël. 


Soudain, Jared se retira doucement de mon intimité, et je le questionnai du regard. Mais il était ailleurs. En effet, il était concentré, tentant d'entendre un bruit qui ne semblait perceptible que pour lui. Inquiet, je tournai de nouveau ma tête vers la porte, et je pus entendre des bruits de pas dans l'escalier. Merde. Peut-être qu'il s'était retiré, mais il était toujours au-dessus de moi, totalement nu et le membre toujours tendu. 


- Jared ! cria alors Edward, le père de Jared. J'ai besoin de toi dans le jardin. 


Constatant que mon amoureux allait lui obéir, j'enlevai mes jambes de sur ses épaules afin d'en entourer sa taille et de l'attirer fortement vers moi. Avec l'aide de mon talon, j'obligeai le haut de son corps à se pencher vers moi, et je lui arrachai un long baiser langoureux, au milieu duquel se mélangeait le goût de mon sang. En même temps, je tentai de me défaire de l'emprise de sa ceinture sur mes poignets, mais j'en étais incapable. Il l'avait trop attachée serrée. Sentant que mes jambes ne pourraient pas le retenir longtemps, je mis fin au baiser, et je plantai un regard sévère dans le sien. 


- Si tu vas au jardin Jar, tu vas le regretter, le menaçais-je alors. 


Ce fut à ce moment que je réussis à me défaire de la ceinture. Je me redressai soudainement, basculant Jared sur le dos et grimpant à califourchon sur lui. Je pris sa baguette qui traînait sur un petit banc non loin, et je jetai silencieusement le sortilège Sourdinam vers la porte. De cette façon, le père de mon amant croirait que nous étions simplement en train de dormir. C'était ce que je faisais de mes journées depuis que j'étais ici de toute façon. 


Lentement, je m'assieds sur son membre toujours tendu, et je poussai un long gémissement, tandis qu'il entrait de nouveau en moi. La baguette de Jar tomba sur le sol, tandis que je me cambrais en remuant mes hanches le plus rapidement possible. Je rougis en constatant que j'offrais à Jared une parfaite vue de mon corps et mon visage sous extase. Je me penchai donc vers lui, continuant mes mouvements de bassin, et je m'emparai de ses lèvres afin de faire taire mes gémissements qui se faisaient de plus en plus ardents. 


- J... Jar... haletais-je entre deux baisers. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mar 04 Aoû 2015, 23:58

Je dois dire, qu'entendre mon père me crier qu'il avait besoin de moi, me fis figer. Liam dû le voir, il retira ses jambes de mes épaules et entoura ma taille avec ces dernières. Brusquement, il m'attira vers lui. Il enfonça son talon dans mon dos m'obligeant à me pencher vers lui, il plaqua ses lèvres sur les miennes, en un long baiser langoureux. Je vis que mon amant cherchait à se défaire de la ceinture, il me relâcha, mais son regard sérieux me glaça sur place.




Si tu vas au jardin, Jar, tu vas le regretter
, dit-il d'un ton menaçant.




Il fallut qu'à ce moment, mon amoureux se défasse de la ceinture. Rapidement, il me renversa sur le lit, grimpa à califourchon sur moi, prit ma baguette et jeta un Sourdinam sur la porte. Comme cela, mon paternel penserait que nous dormions. Liam se rassit sur mon sexe tendu, en poussant un long gémissement. J'entendis ma baguette tomber au sol, alors que mon amant se cambrait sur moi, m'offrant une vue magnifique sur son corps parfait. Ses hanches continuaient leur mouvement rapide. Tout en continuant ses va et vien, Liam se pencha sur moi et m'embrassa à travers ses gémissement sonores.



J...Jar...haleta-t-il.



Je plaquai mes lèvres sur les siennes, en commençant un violent va et vien. Mes mains glissèrent dans son dos, pour monter fourrager dans sa douce chevelure. D'une poigne ferme, je cambra la tête de Liam vers l'arrière, pour aller embrasser son cou. Je me retirai de mon amant, pour le pousser à quatre pattes sur son lit, je me positionnai derrière lui et le pénétrai avec force. Mes hanches rentamèrent un violent va et vien. Je me penchai sur mon amant et embrassai sa nuque avec amour.



Ferme la, Liam, chuchotais-je. Un Sourdinam ne dure pas toute la vie.




Sur ces mots, je sentis l'orgasme me frapper de plein fouet. Je me retirai de mon amant, alors que mon sexe laissait échapper un flot de sperme. Je lâchai un râle sonore, avant de pouffer de rire. Je posai mes lèvres sur les siennes. Je me levai et entraînai Liam dans mon lit et me couchai dedans. Je fis coucher mon amant près de moi, avant de le prendre dans mes bras.




Je t'aime, Liam England, chuchotais-je doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mer 05 Aoû 2015, 13:57

Décidément, Jared était vraiment facile à avoir. À moins que ce n'était parce que c'était moi... Je ne pouvais pas le dire, mais le simple fait que je le tienne à ma merci ainsi faisait mon plus grand bonheur. Probablement avait-il peur de me décevoir... En fait, je l'espérais fortement pour lui. Mais ce n'était pas le temps de penser à ça. Eh non. En ce moment, j'étais simplement en train de prendre mon pied par-dessus mon petit ami. Il semblait lui-même y prendre plutôt plaisir puisqu'il prolongea avidement nos baisers, et que ses hanches entamaient la même danse que les miennes, ce qui accentuait fortement la pénétration, il fallait bien le dire. Même au travers nos baisers, je ne pouvais empêcher des gémissements sonores de s'échapper de ma bouche. Ces sensations étaient particulièrement nouvelles pour moi, mais je les aimais bien plus que les autres. Entre coucher avec un homme ou une femme, le choix n'allait plus être difficile à l'avenir. 


Doucement, ses mains parcoururent mon dos, me faisant frissonner au plus haut point. Elles se rendirent d'elles-mêmes jusqu'à ma chevelure, qu'elles s'empressèrent de tirer fortement vers l'arrière, m'obligeant à me cambrer de nouveau. Merde, je détestais offrir à Jared une telle vue de mon corps. Mais ses lèvres se posèrent délicieusement dans mon cou, me faisant momentanément oublier ma position ma foi gênante. Il se retira alors de moi, sans aucune délicatesse apparente. Mais Jar était comme ça, je ne pouvais pas lui en vouloir. Je me laissai manipuler de façon à me retrouver à quatre pattes, et aussitôt mon amoureux s'installa derrière moi afin de me pénétrer d'un puissant coup de hanches. Mes gémissements se firent de plus en plus sonores, tandis que je perdais peu à peu le contrôle de mon esprit. Bien rapidement, le désir allait prendre le dessus sur ma raison... 


Jared se pencha sur moi afin d'embrasser ma nuque avec douceur et amour. En fait, ça contrastait fortement avec ses coups de hanches puissants et sans aucune délicatesse, mais qui allaient pourtant me permettre de prendre mon pied comme je ne l'avais jamais pris auparavant. 


- Ferme-la, Liam, me murmura-t-il au creux de l'oreille. Un Sourdinam ne dure pas toute la vie.


J'écarquillai les yeux, tandis que je me mettais à trembler de tout mon être. L'orgasme m'avait frappé en même temps que Jared, qui s'était retiré pour laisser couler son sperme dans mon lit. Eurk. J'allais devoir laver mes draps maintenant, ce qui allait paraître plutôt louche aux yeux de mes parents. Je m'écroulai contre le matelas, me coupant momentanément de la réalité. Je ne revins à moi qu'au moment où Jar me prit dans ses bras afin de m'entraîner sur son propre lit. Il me rapprocha de sa poitrine, contre laquelle j'allai aussitôt me blottir. Lentement, je me sentais revivre, et ces Mangemorts s'éloignaient dans mon esprit.


- Je t'aime, Liam England, minauda mon amant. 


Je relevai mon visage vers le sien afin de poser mes lèvres contre les siennes avec amour. J'étais si bien avec lui, et je voulais qu'il le sente. L'une de mes mains glissa lentement dans son dos, pour descendre contre ses petites fesses musclées. Je continuais de l'embrasser langoureusement, caressant son derrière.


- J'crois qu'on arrive pas au bon moment... lança une voix féminine que j'aurais préféré ne pas entendre.


Soudainement, deux bras musclés me soulevèrent pour m'envoyer choir contre le mur le plus près. Je relevai la tête tant bien que mal, pour voir ma mère hurler et Edward s'avancer vers moi, les yeux chargés de colère. J'avais la tête qui tournait, et je n'étais pas du tout dans une position pour me défendre... Je posai ma main derrière ma tête, et grimaçai en constatant qu'un liquide chaud en coulait plutôt abondamment. 


- Ne pose plus jamais tes mains d'enculeur sur mon fils, ou je t'éclate littéralement la cervelle, me menaça-t-il.


Alors là, je ne reconnaissais pas du tout le père de Jared. Je savais qu'il ne serait pas heureux d'apprendre que son fils m'aimait, mais jamais je ne l'aurais cru capable de dire de telles insanités. Surtout après ma visite chez les Mangemorts... Effrayé, mes yeux se remplirent d'eau, tandis que je me recroquevillais sur moi-même.


- Ed... commença ma mère.


- Sors d'ici Kendall. Ça ne te regarde pas.


Au loin, je pouvais entendre mère lui répondre, mais je m'étais décroché du monde réel. En fait, la seule chose que je sentis fut deux bras musclés qui me ramenèrent contre un torse chaud afin de me bercer tendrement. Impossible de savoir si c'était mon amant ou mon père. Je m'y blottis, me faisant le plus petit possible, tandis que les images de la Cabane Hurlante me revenaient en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mer 12 Aoû 2015, 19:50

Rien ne pouvait gâcher ce moment, Liam releva son regard vers moi et m'embrassa. Ses lèvres contre les miennes, il passa sa main dans son dos, pour glisser sa main contre mon derrière. Nous restâmes ainsi à nous embrasser, alors qu'il caressait mes fesses.



Je crois qu'on arrive pas au bon moment
, dit une voix de femme.



Dans notre entrée de chambre, je vis Kendall et... mon père derrière elle. Rapidement, il entra dans la chambre, souleva Liam comme une simple poupée de chiffon et le lança loin de moi. Jamais, je n'avais vu mon père dans une telle colère, je me retournai vers Liam, sa tête saignait.



Ne pose plus jamais tes mains d'enculeur sur mon fils, ou je t'éclate littéralement la cervelle,hurla mon paternel.



Je vis les yeux verts de mon amant se remplir de larmes, alors qu'il se recroquevillait contre lui-même. Je devais dire, qu'en ce moment, mon propre père m'effrayait. Même Kendall semblait horrifier.
 


Ed...
commença la mère de Liam.



Sors d'ici Kendall. Ça ne te regarde pas.



Je me levai de mon lit, aggripai une paire de boxer et ma baguette, que je pointai vers mon propre père. Je me dirigeai vers Liam, toujours en boule, le serrai contre moi. Je fronçai les sourcils, alors que la moutarde me montait au nez. Mon arme toujours pointée sur mon père, je le vis serrer les poings et la mère de mon amant poser ses mains contre sa bouche.



Papa, dis-je en tentant de rester calme. Que tu le veuille ou non, je suis bisexuel. J'aime Liam, plus que tout. Je me fiche de ce que tu en pense, mais si tu retouche à l'homme que j'aime une seule fois, je te jure, que même l'Ordre du Phénix au complet ne pourra rien pour toi.



Mon père ne dit rien, il se retourna et partit. Je l'entendis pousser un hurlement de rage dans l'escalier, alors que ma mère lui hurlait dessus. Kendall partit en pleurant. D'un coup de baguette, je fis apparaître un mur de briques dans mon entre-porte. Je lâchai mon arme et serrai Liam contre moi.



Chut, soufflais-je à son oreille. Tout va bien, tout va bien. Liam, Edward est partit, il peut rien faire contre nous.


J'embrassai le dessus de sa tête, en le berçant doucement contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mer 12 Aoû 2015, 21:31

Ainsi blotti dans les bras les plus rassurants au monde, j'étais tout de même incapable de faire taire ces images dans ma tête. Torture, frustration, amusement, souffrance... Tout cela me revenait en tête, sans que je puisse rien y faire. Je venais tout juste de commencer à m'en remettre, qu'il avait fallu que le père de mon amoureux les fasse revenir à la surface. Merde, je n'avais rien fait de mal, à part aimer son fils ! Qu'y avait-il de mal à aimer quelqu'un et à le rendre heureux ? J'avais beau me torturer l'esprit pour y penser, je n'y voyais que le visage de ces Mangemorts désirant ardemment ma mort. Je commençai à trembler de plus belle, tandis que je sentais mon protecteur bouger, me ramenant à la réalité. Je ne relevai pas la tête, je ne bougeai pas. Je ne faisais qu'écouter ce qui se passait. Mais je reconnus aussitôt l'odeur de Jared, ainsi que sa voix remplie de haine.


- Papa, scanda-t-il alors. Que tu le veuilles ou non, je suis bisexuel. J'aime Liam, plus que tout. Je me fiche de ce que tu en penses, mais si tu retouches à l'homme que j'aime une seule fois, je te jure, que même l'Ordre du Phénix au complet ne pourra rien pour toi.


Toujours caché contre la poitrine de Jared, il ne put pas voir que j'écarquillais les yeux à ses paroles. Était-il réellement prêt à faire du mal à son propre père afin de me protéger ? Ça ne prit que quelques secondes avant que Jar ne me serre plus fortement dans ses bras et qu'il commence à me bercer avec tendresse. Je me fis encore plus petit contre lui, profitant de sa chaleur et me nourrissant de son énergie.


- Chut, murmura mon amant au creux de mon oreille. Tout va bien. Tout va bien, Liam, Edward est parti, il peut rien faire contre nous.


Je pus sentir ses lèvres se poser contre ma chevelure, ce qui me donna le courage de relever la tête. Mon regard émeraude croisa les noisettes de Jared, qui semblaient inquiètes. Je tentai de lui sourire, comme pour le rassurer, mais il me connaissait trop pour ça. Je me dégageai doucement de son étreinte, tendant la main pour attraper un boxer. Je le revêtis rapidement, avant de me lever et de commencer à faire les cents pas dans ma chambre, mes bras contre ma poitrine. 


- Je sais pas si je dois la détester, ou si je lui dois la vie, murmurais-je en parlant d'Anita. 


En effet, avant l'épisode de la Cabane Hurlante, si Edward m'avait ainsi attaqué, je me serais relevé et l'aurait confronté. À la place, je m'étais simplement roulé en petite boule, effrayé. Ce n'était pas le lion courageux que j'étais supposé être. 


- J'déteste tout le monde, sifflais-je avant de me lancer à plat ventre contre mon lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Dim 16 Aoû 2015, 23:22

Le regard vert perçant de mon amant croisa mes noisettes remplies d'inquiétude. Il esquissa un pâle sourire, avant de nous séparer, pour attraper son boxer. Une fois le sous-vêtement revêtu, Liam se releva et commença à faire les cents pas dans la chambre. Les bras serrés contre sa poitrine, ses pas résonnant sur le sol, Liam m'inquiétait.


Je sais pas si je dois la détester, ou si je lui dois la vie, chuchota Liam d'un air sombre.


Je sus immédiatement que mon amant parlait de son ex, cette connasse d'Anita. Je vis bien que ce qui venait d'arriver travaillait Liam. En effet, je sais bien, que si tout cette connerie avec les Mangemorts ne serait pas arriver, Liam se serait défendu face à mon père. Je voyais bien qu'il ne se comprenait plus.


J'déteste tout le monde, cracha mon amant.


Sur ces mots, il se lança sur son lit. Je restai assis dans le coin de la chambre, observant mon amour se perdre dans ses pensées. Je sais bien, que si je me levais et le prenais dans mes bras, il me repousserait. Je poussai un soupir.


Je sais que je ne devrais pas dire cela
, dis-je en pesant mes mots. Mais personne ne s'est autant servi de toi, qu'Anita Bloodgut... Pour ce qui est de détester tout le monde, je peux te comprendre.


Je me relevai et allai m'asseoir sur mon lit, fixant Liam. Je sautai dans son lit, me taillant une place près de lui. Je lui souris moqueusement.


Alors, qui on déteste
, dis-je joyeusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mar 25 Aoû 2015, 10:33

Redevenir moi-même. Voilà ce que je devais faire. Malheureusement, ce n'était pas aussi évident que ce qu'il semblait. J'avais maintenant peur de tout, même de mon propre ombre. C'était totalement ridicule en fait. J'avais toujours incarné le courage, j'étais un pur lion. Je ressemblais davantage à rien, maintenant. J'étais beaucoup trop peureux pour être considéré dans une maison. Heureusement qu'il nous était impossible d'être renvoyé de nos maisons respectives, car je me retrouverais sûrement à Poufsouffle. Je n'avais rien contre les blaireaux, mon copain en était un. Mais la maison de Godric Gryffondor ne me représentait plus. Mais j'allais récupérer mon courage. Il était hors de question que ces fous m'atteignent. J'allais prouver que j'étais plus fort qu'eux. 


Je tournai soudainement mon regard vers mon petit copain, tandis qu'il attirait mon attention avec un long soupir. Décidément, il était vraiment la plus belle créature de l'univers en entier. 


- Je sais que je ne devrais pas dire cela, commença-t-il alors, hésitant. Mais personne ne s'est autant servi de toi, qu'Anita Bloodgut... Pour ce qui est de détester tout le monde, je peux te comprendre.


Je haussai un sourcil. J'avais dit tout le monde. Tout le monde. Cela incluait malheureusement l'être qu'il était. Bon, je ne le détestais pas réellement, tout comme je ne détestais pas mon ex petite amie, mais par sa faute, j'avais tout perdu. Perdu dans mes pensées, je ne suivis pas Jared du regard. En fait, il rapporta mon attention sur lui lorsqu'il sauta sur mon lit, prenant place près de moi. Avec son père qui venait tout juste d'intervenir, je ne savais pas si je pouvais toujours me blottir dans les bras de mon copain. Je poussai un léger soupir, mes émeraudes plongées dans les noisettes de mon meilleur ami.


- Alors, qui on déteste ? demanda-t-il gaiement. 


Je me relevai soudainement, grimpant à califourchon par-dessus Jar, qui lui était simplement en position assise. Je lui arrachai un long baiser amoureux, collant mon torse au sien. 


- On va commencer par détester toi et moi, murmurais-je entre deux baisers. 


Je mis fin à notre étreinte, mais je restai par-dessus lui, le sourire aux lèvres. Décidément, ce n'était pas humain être beau et parfait comme l'étais Jared. Je relevai tendrement son menton, mon regard toujours perdu au fond de ses prunelles. Je n'arrivais tout simplement pas à croire que moi, Liam England, j'aimais les hommes. À moins que Jar ne soit une simple exception ? Je posai un délicat baiser contre ses lèvres douces.


- Je crois que j'vais avoir besoin d'une nouvelle baguette, soufflais-je. Après, j'vais donner une leçon à ton père.


J'avais dit ça sur un ton moqueur, bien que j'essayais de garder mon sérieux. Il était vrai qu'il en méritait une, mais je n'étais pas bien placé pour le faire, puisqu'en ce moment il souhaitait seulement ma mort. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Mer 26 Aoû 2015, 12:01

Vivement, Liam grimpa à califourchon sur moi, son visage était si proche du mien. Ses lèvres se collèrent aux miennes, en un long et doux baiser, son torse était collé au mien.


On va commencer par détester toi et moi
, dit mon amant.


Ses lèvres revinrent se coller aux miennes, avant qu'il brise notre étreinte. Liam resta assis sur moi, me dévisageant le sourire aux lèvres. Ses yeux verts profonds étaient plongés dans mes prunelles noisettes. Sa bouche se posa sur la mienne en un bref baiser.


J'crois que j'vais avoir besoin d'une nouvelle baguette
, dit Liam. Après, j'vais donner une leçon à ton père.


La réplique de mon amoureux me fit figer, je compris à son ton moqueur, qu'il s'agissait d'une blague. Je devais avouer que mon père méritait une leçon, mais je savais que ma propre mère lui passerait un savon. Je savais aussi, qu'au fond, il ne souhaitait pas vraiment la mort de mon meilleur ami, mais il ne le portait pas vraiment dans son coeur. Je posai mes lèvres sur celles de Liam, avant de le regarder au fond de ses prunelles vertes, avec un sourire.


Va falloir te mettre en file derrière ma mère, la tienne et ton père
, dis-je moqueusement. Crois-moi, Caitlyn risque de le passer à la moulinnette.


Comme je disais cela, j'entendis ma mère hurler des insultes à mon père. Puis j'entendis le fracas d'un instrument de vaisselle contre le mur de la cuisine. Je pointai la porte avec un mince sourire.


Qu'est-ce que je te disais? dis-je en étouffant mon rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Jeu 27 Aoû 2015, 10:36

C'était excessivement difficile de ne pas éclater de rire devant la mine déconfite de Jared. Il était excessivement facile à mener en bateau, et je m'en régalais à chaque fois. Malheureusement pour moi, il connaissait chacune de mes expressions faciales, alors ça ne lui prenait que quelques secondes avant de comprendre que je me foutais de sa gueule. Malgré tout, j'affichais une mine rieuse. Je n'avais pas envie qu'il pogne les nerfs après moi pour une blague qu'il croyait vraie. Je crois que j'en avais assez vécu dans les dernières semaines sans être obligé d'avoir mon petit ami à dos. Petit ami, j'avais le droit de l'appeler comme ça ? Après tout, on avait jamais discuté de notre situation. Du moins, pas à ce que je me rappelle. Mais bon, à mes yeux, c'était ça qu'il était. 


Doucement, Jared se releva vers moi afin d'aller cueillir un doux baiser sur mes lèvres. Ses yeux plongés ainsi dans les miens, je voulais plus. Je voulais tout. Tout de lui, la moindre parcelle de son corps. Mais maintenant, ce n'était pas le bon moment. Disons seulement qu'il y avait plus important à faire. Comme me dénicher une nouvelle baguette, et travailler ma peur. Car pour l'instant, ma propre ombre me fichait la trouille. Et ce n'était pas en restant enfermé dans ma chambre que ça allait se régler.


- Va falloir te mettre en file derrière ma mère, la tienne et ton père, me dit-il avec un pointe de moquerie dans la voix. Crois-moi, Caitlyn risque de le passer à la moulinette. 


Rieur, je me penchai afin d'embrasser de nouveau Jared, mais des hurlements provenant d'en bas me stoppèrent net. Et ça commençait... Rapidement, une assiette connut une fin atroce probablement contre l'un des murs de la cuisine. En espérant que les clients n'entendaient pas la scène, car ça les ferait fuir assez rapidement. Tant qu'à moi, je descendrais bien en bas avec un sac de pop corn afin de regarder le spectacle, mais j'avais peur de devenir assez rapidement la victime de la vaisselle.


- Qu'est-ce que je te disais ? se moqua mon amoureux.


Je haussai un sourcil, avant de le frapper doucement contre la poitrine. Je me relevai, partant à la recherche de vêtements. Eh oui. Sa présence m'avait motivé. Et j'allais enfin aller me chercher une nouvelle baguette. En espérant qu'elle soit autant à la hauteur que ma précédente. Ça me stressait quelques peu, mais il n'y avait rien d'autre que je puisse faire. Rapidement, je mis un pantalon skinny gris foncé, avec un t-shirt blanc de Gun's & Roses. Je mis des chaussettes de laine avec mes Converses.


- Tu viens avec moi? demandais-je soudainement à Jared, qui s'était contenté de me regarder me vêtir. J'vais sur le Chemin de Traverse, feignant. 


Je me penchai afin de ramasser ses fringues, avant de les lui balancer par la tête. Heureusement qu'il y avait une cheminée en haut, ça nous éviterait d'avoir à affronter Edward.


HJ:  Désolé si il semble fait à la hâte, mais mon ordie allait faire une mise à jour dans 15 minutes et je pouvais pas l'arrêter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
Jared Clark
Étudiant de 5e | Batteur
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Cerisier • Écaille de Sirène • 17cm

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   Lun 31 Aoû 2015, 11:16

Liam haussa un sourcil, alors qu'une autre assiette terminait sa vie sur le mur. Je gardais mon sourire moqueur, le poing de mon amant heurta mon torse. Rapidement, mon amoureux se leva et se mit à farfouiller pour des vêtements. Encore la voix forte de mon père se faisait entendre,il hurlait à ma mère que son fils unique ne pouvait aimer les hommes. Ma mère lui criait que ce n'était pas son choix. Liam revêtis un jean skinny gris et un tshirt blanc de Guns&Roses.


Tu viens avec moi? demanda-t-il, alors qu'il enfilait ses converses. J'vais sur le Chemin de Traverse, feignant.


Liam se pencha, ramassa mes vêtements et me les lança au visage. Il n'était pas question que je mette des vêtements souillés. Je mis mes vêtements sur le pied de mon lit, avant de passer devant mon copain et me mis à fouiller dans notre penderie. J'en sortis un skinny noir et un tshirt bleu marin avec le logo de Led Zeppelin, je revêtis le tout avant d'aggriper ma veste de cuir. Je mis mes bas et mis mes pieds dans mes bottes. Je mis ma baguette dans ma poche de derrière et ouvris la porte de notre chambre. Je vis David, le père de Liam passer dans le corridor, d'un coup de baguette il ouvrit la porte de son bureau. Dans ce dernier se trouvait la cheminée, qui nous mènerait sur le Chemin de Traverse. Je fis un signe de tête au père de mon ami et entraînai ce dernier dans le bureau. Je fis entrer Liam dans la cheminée et me coinçai avec lui. Je pris une poignée de poudre.


CHEMIN DE TRAVERSE
, hurlai-je, en lâchant la poudre.


Au travers des flammes vertes, je vis mes parents entrer dans le bureau en courant. Le regard implorant de ma mère fut la dernière chose que je vis. Nous apparûmes dans la Cheminée de Fleury et Bott. Je souris à mon copain.



HJ: on est sur le chemin de traverse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un repos bien mérité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un repos bien mérité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Repos bien mérité dans une taverne.
» Un repos bien mérité? [Pv.Laelya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Autres contrées :: Londres :: Londres-
Sauter vers: