Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'élu

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam England
Étudiant de 5e année | Capitaine de l'équipe de Gryffondor | Gardien | Administrateur
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Charme blanc, plume de vivet doré, 27cm

MessageSujet: L'élu   Mer 01 Avr 2015, 13:20

Je tentai de prolonger le baiser le plus longuement possible, mais Jared y mis malheureusement fin. Mais au moins, il me rendit ma Converse ! Je m'accroupis, afin de l'enfiler et de la lacer. Une fois la mission accomplie, mon amoureux se saisit doucement de ma main, afin de m'entraîner vers la sortie de la salle sur demande. Subtilement, je tentai de défaire ma main de la sienne, mais il tenait bon. Et si on croisait un élève ? De quoi aurais-je l'air ? Heureusement, alors qu'il m'entraînait dans les dédales de couloirs, je ne croisai absolument personne. Ils descendit rapidement aux cuisines. Les étudiants n'y avaient pas accès... pourquoi ne m'avait-il pas emmené dans la Grande Salle avec les autres ? Je haussai légèrement les épaules. Au fond, ce serait seulement plus intime de cette façon. Lorsque nous arrivâmes devant les grandes portes en bois, le vacarme qui en provenait me surprit. J'allais enfin savoir si c'était réellement des elfes de maison qui travaillaient dans les cuisines de Poudlard ! Mon amant me fit un clin d'oeil, avant de sortir sa baguette et de la pointer sur la serrure. Un tour de magie plus tard, j'étais maintenant dans les cuisines. 


Maître Clark ! s'exclama soudainement une elfe.


Maître Clark ? Je haussai vivement un sourcil. Depuis quand Jared possédait-il un elfe de maison ? Ses parents ne seraient jamais d'accord avec cela de toute façon. Comme les miens, ils prônaient la liberté de ces êtres opprimés. 


Jared Clark, continua alors l'elfe. Que pouvons-nous faire pour vous et votre ami, Monsieur?


Beaucoup trop d'elfes me fixaient... Et ils étaient franchement laids. Mon réflexe fut de me cacher derrière mon copain, saisissant son bras à deux mains pour le coller contre mon torse. Je n'avais pas peur d'eux, seulement... Ils m'intimidaient. Et je me sentais mal d'être aussi libre contrairement à eux. Heureusement que j'étais plus petit que Jar... Ça me permettait de ne plus voir tous les elfes en face de lui. Je restai donc ainsi blotti contre son dos, alors qu'il nous commandait à manger. 


Winky, lança joyeusement Jared. Liam, mon ami, est affamé. Pourrions-nous vous prendre un petit goûter ? 


Je restai contre le dos de Jared, alors que j'entendais les elfes se mettre au travail. Mon amoureux se retourna subitement, collant son torse au mien. Un mince sourire se glissa sur mes lèvres alors que mon regard croisait le sien. 


Winky est une elfe de maison que ma grand-mère avait, m'expliqua-t-il alors. Ce fut jusqu'à ce que je la libère par erreur. Depuis, elle travaille ici et est toujours reconnaissante et gentille avec moi. Crois-moi, on va avoir droit à un festin de roi.


Je plantai mes deux émeraudes brillantes d'amour dans ses noisettes, alors que Jar déposait tendrement ses lèvres contre les miennes. Je saisis doucement sa tête entre mes mains, puis je prolongeai langoureusement le baiser. Me sentant observé, je mis fin à nos amours, pour voir un elfe me fixer d'un regard sévère. J'avalai de travers, me sentant plus que mal-à-l'aise dans cet endroit. Je regardai de nouveau Jared, embrassant furtivement ses lèvres. Je devais quitter cet endroit avant de virer fou. 


J'vais aller à la salle de bains, lui murmurais-je. J'reviens. 


J'embrassai une dernière fois ses lèvres, avant de quitter la pièce. Je me dirigeai au troisième étage. Dans les escaliers, je croisai un Serpentard de septième. Habituellement, il m'aurait ignoré, mais il pouffa de rire en me voyant. Je fronçai les sourcils, alors qu'il se saisissait des hanches de son ami, pour le pencher contre la rambarde. Je les fixai étrangement, alors qu'il commençait des mouvements de va-et-vient contre le postérieur vêtu de l'autre.


Haaaaa, Jared, lança-t-il à la blague. 


J'écarquillai les yeux avec horreur, avant de monter quatre à quatre les marches. Je devais mettre le plus de distance possible entre eux et moi. Comment avaient-ils su ? Je me secouai vivement la tête, tentant de me raisonner. Ce n'était qu'un hasard. Voilà. En montant la dernière marche, je fonçai brusquement dans quelqu'un. Je relevai les yeux, heureux de voir que c'était seulement Aphro.


Hey ! lui lançais-je alors. 


Alors, me dit-elle moqueusement. C'était bien avec Jared ? 


Je lui lançai un regard interrogateur. Pourquoi elle aussi elle était au courant pour Jar ? J'ouvris la bouche pour dire quelque chose, mais rien n'en sortit. Je fixai ensuite Bethany, qui l'accompagnait, mais elle semblait autant sous le choc que moi. Voyant mon désarroi, Aphrodite prit la parole.


Sonorus, dit-elle simplement. J'ai voulu te contacter, mais quelqu'un y a mis fin avant. 


Je me figeai dans l'horreur. NON! Tout le monde m'avait entendu forniquer avec Jared ? C'était impossible. Bloodgut... Elle allait y goûter c'était sûr et certain. Malheureusement pour moi, je ne contrôlais pas suffisamment le sortilège Oubliette pour faire oublier à une école en entier. Soudain, je commençai à entendre les rires discrets de tous les élèves que je croisais. Je baissai la tête, tentant de ne pas me faire reconnaître. Mais ce n'était pas évident quand chacun des étudiants présents dans cette école vous connaissait. J'arrivai finalement aux toilettes. Fort heureusement, elles étaient désertes. Je me dirigeai donc vers un urinoir, avant de baisser mes pantalons. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-nextgen.forumactif.org
William Marsters
Enseignant de défense contre les forces du mal | Directeur de Serpentard | Chef des Mangemorts
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 26/10/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Aucun
Deuxième Cours: Aucun
Baguette Magique:

MessageSujet: Re: L'élu   Mer 01 Avr 2015, 20:52

Nous attendions encore l’arriver d’autres enseignants, bon sang qu’il pouvait être lent des fois. Après tout j’avais d’autre projet moi. J’avais un peu faim, et surtout je devais m’éclipser puisque d’ici quelques heures tout le reste de ma troupe se retrouveraient à l’intérieur du château. J’étais le plus vieux des rangs, le seul à connaître toutes les tactiques de mon prédécesseur. Et bientôt, je serais au pouvoir. Oui j’allais tuer notre chef, elle n’était qu’une flémarde qui ne cherchait jamais à retrouver notre influence de toute façon. Ce soir, Victoria serait morte, et pour ceux à qui ça ne plairait pas... ils pourraient toujours s’essayer chez l’ordre du Phoenix, ces petits fainéants qui n’avaient aucune chance contre moi.


Même caché sous la couverture d’un enseignant sévère et sanguinaire, j’arrivais tout de même à recruter certain étudiants puissants de ma maison au sein de mon groupe. C’est ainsi que j’avais recruté il y a moins de six heures mademoiselle Bloodgut. Cela faisait déjà un bon moment que je me doutais de sa puissance, ce qui m’avait poussé à faire quelques recherches sur sa famille. Ce que je finis par y découvrir me fit sadiquement sourire, Anita serait une très grande arme dans notre combat. La dernière héritière de Salazard Serpentard dans nos rangs. Bien sûr, rien n’était encore officiel, mais dès que je serai au pouvoir, je règlerais son cas et l’initierais, mais elle faisait désormais partie de mon réseau de contact en temps de guère. Ce soir, elle nous serait d’une grande utilité.


Subitement, un patronus arriva au beau millieu de la salle. Des cris retentirent dans les couloirs, me ramenant malheureusement dans les temps présents. Je vis rapidement le visage paniqué de mes collègues, me levant d’un bon. Le signal c’était le signal. Johanna se leva elle aussi brusquement, mais elle pouvait être certaine que je la devancerais et dès que je prendrai le pouvoir, elle serait la première à s’agenouiller devant moi. Elle et cette crétine de lèche-minou de Victoria. Je passai la porte le premier me dirigeant rapidement dans les couloirs. D’un rapide coup de baguette, j’envoyai un message télépathique à ma capitaine. C’était le moment de l’exposer, et j’avais même une idée de ce à quoi elle pourrait nous servir dans cette histoire.


Dans cinq minutes, devant les grandes portes.


Je marchais presser dans les corridors reniflant la puanteur du petit England. Je le localisai rapidement dans toute cette mare d’Étudiants agités. Ils avaient heureusement tous entendus les cris et c’était mis en quête de réponses, tout énervé.
J’arrivai dans les toilettes des garçons, déserte. Seul le bruit agaçant d’urine s’écoulant contre les parois de marbre d’un urinoir sonnait à mes oreilles. Si facile à capturer ce petit Gryffondor, presque autant qu’un rat dans une cage à serpent. Je me positionnai derrière lui, toujours aussi silencieux. Je l’entendis remonter sa braguette.


STUPÉFIX.


Le sortilège le frappa de plein fouet à croire qu’il n’avait même pas compris ce qui venait de lui arriver. Je le gavai alors rapidement d’une potion visant à le faire dormir, avant de le lever sur mon épaule comme un vulgaire sac de patates. Je me dirigeai ensuite rapidement en direction des grandes portes, en prenant bien soins de faire un détour vers l’infirmerie, ainsi on croirait le petit brun en sécurité pendant que nous nous amusions avec lui.


Je passai les portes sans problèmes. La rouquine m’y attendait un regard sévère. Je me contentai de lui faire un rapide signe de la tête lui signifiant de me suivre.


Nous marchions rapidement en direction du saule cogneur, malheureusement tous savais qu’en passant par là nous nous retrouverions dans la cabane hurlante, vielle planque banale, mais heureusement était proche du château. Le saule bougeai tranquillement, au ralentit. Johanna devait y être passée il y a peu de temps. Je laissai Bloodgut y passer sans trop de problème, puis me précipitai à sa suite. Les murmures de mes proches confrères sonnaient déjà à mes oreilles.


Il a un p'tit copain aussi, mentionna Bilson fille. Je veux m'amuser avec cela.


Anita et moi arrivâmes à cet instant pile. La petite ouvrit immédiatement la bouche pour protester contre les paroles de l’enseignante.


Si tu veux t’amuser il faut seulement convaincre England qu’il déteste Jared Clark, que jamais il n’as été avec lui. Automatiquement il reviendra vers moi et je pourrai m’infiltré au sein de sa famille et soutiré des informations. William l’hypnotisera tout de suite après que je lui aurai lancer un oubliette.


Cette gamine était maline je devais l’avouer. Avec l’oubliette, il oublirait notre interrogatoire, nous donnant une bonne longueur d’avance sur ces attarder de l’ordre du Phoenix.


Ainsi on gagne une longueur d’avance sur ses stupides oiseaux, complétais-je en posant brusquement le garçon sur la chaise prévue et en le ligotant sur celle-ci. 


HJ QUITTER AVEC LIAM ET ANITA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'élu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Toilettes :: Toilettes des gars-
Sauter vers: