Poudlard - Next Gen

Qu'est devenu Poudlard après le départ d'Harry?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Draps Blancs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Draps Blancs   Ven 19 Déc 2014, 02:49

J'étais honnêtement un peu perdu et étourdit quand nous sommes finalement arrivés à l'infirmerie. Il ne s'agissait pas d'un endroit que j'avais souvent fréquenté depuis mon arrivée à Poudlard. Je gardai la tête baissée en suivant Amber et Audrey à l'intérieur de la salle. 

Plusieurs lits y étaient disposés de part et d'autre, certains occupés, la majorité ne l'étant heureusement pas. La lumière naturelle enveloppait chaleureusement la pièce, provenant de hautes fenêtres ornementés. C'était un endroit plutôt... plaisant, contrairement aux hôpitaux moldus aux airs si froids dans lesquels j'avais passé quelques nuits de trop. 

Alors que nous attengnions le lit de Mathéo, je n'osai trop m'approcher, de peur de m'imposer dans un moment si intime. Je restai donc derrière Amber, qui semblait savoir quoi faire à part jouer avec les manches de mon pull.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Kingsley
Étudiante de 6e | Poursuiveuse | Assistante-Modératrice
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 18/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique: Saule Pleureur • Plume d'Hypogriffe • 19cm

MessageSujet: Re: Draps Blancs   Dim 21 Déc 2014, 15:51

Tenant toujours la petite soeur de Matheo par la main, j'entrai dans l'infirmerie. Bien éclairée par de grandes fenêtres, cela restait l'une des pièces du château, qui me fascinait le plus. Je pris la petite par les épaules et la poussai doucement vers l'un des lits. Matheo était inconscient,le soleil éclairait son beau visage. Je pris une petite chaise et invitai la petite à s'y asseoir. Je me tournai vers Lucah, qui m'attendait en retrait, jouant avec les manches de son pull.



Il est entre bonnes mains, dis-je gentiment à la petite Fueco. Si tu veux, je peux t'attendre pour te rammener à la bibliothèque après.



Je reculai vers Lucah en attendant sa réponse. Mon regard toujours fixé sur le mec que j'avais sauvée.  J'espérais de tout mon coeur qu'il se réveillerait, pour rassurer sa petite soeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Draps Blancs   Mer 24 Déc 2014, 00:38

Je dus détourner le regard. Je sentais que je regardais un moment trop privé, trop intime. De plus, je ne pensais pas pouvoir garder mon regard sur Mathéo plus longtemps. Appellez-moi fragile, mais je pouvais à peine supporter voir des gens blessés. C'était douloureux, voir quelqu'un de si fort dépourvu de tous ses moyens. 

Après avoir mené la jeune fille à une chaise aux chevets de son frère, Amber vint me rejoindre. Nous observâmes la scènes (moi, le plancher et mes chaussures) pendant quelques instants. 

Je ne pouvais m'imaginer comment elle devait de sentir, là, attendant que son frère se réveille. Ça devait être terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey Fueco
Assistante-Bibliothécaire
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Draps Blancs   Mar 30 Déc 2014, 15:22

Je regardais le sol alors que la jeune fille et le jeune homme m'emmenait avec eux à l'infirmerie. La jeune fille me proposa une chaise sur laquelle je m'assise impuissante. Mathéo était à peine reconaissable si ce n'était que de ses cheveux toujours en bataille comme à leur fidèle habitude. 


Il est entre bonnes mains. Si tu veux, je peux t'attendre pour te rammener à la bibliothèque après.


Je n'arrivai à rien dire juste à lui faire un petit signe de la tête. J'avais de la difficulté à croire que c'était mon frère qui était devant moi et je n'avais aucune idée de ce qu'il avait bien pus faire pour se retrouver ainsi, ici, dans un état aussi LAMENTABLE. Je ne versai aucune larmes devant le corps endormis ou comateux, je ne savais même pas, de mon frère. J'avais peur, peur qu'il reste ainsi, mais aussi peur qu'il me repousse à cet instant même s'il se réveillait. Malgré cela je pris quand même la grande main de mon frère entre mes frêles doigts. Ce n'était pas dans mes habitudes de verser des larmes, mais en ce moment impuissante ce fut tout ce que je réussis à faire. Entourée d'inconnus je pleurais sur la main de mon frère dont j'avais resserer l'étreinte. 


Pitié Math... réveille toi... ne me laisse pas seule. Jai besoin de toi frérot, pensais-je désemparé. 


Je me retournai vers les deux étudiants.


Sa va, vous pouvez y aller je ne vous retient pas plus longtemps, dis-je en leur souriant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Kingsley
Étudiante de 6e | Poursuiveuse | Assistante-Modératrice
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 18/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique: Saule Pleureur • Plume d'Hypogriffe • 19cm

MessageSujet: Re: Draps Blancs   Mar 30 Déc 2014, 17:06

La pauvre ne put sortir un son, en voyant son frère étendu dans un des lits. Il était vrai qu'il était mal en point, son visage extrêmement pâle reflétait une perte de sang intense. Un grand pansement couvrait la plaie, que hier j'essayais de presser, afin de garder le sang dans ses veines.


Audrey accepta la chaise que je lui tendais et d'un signe de tête me fit comprendre que je pourrais l'attendre, afin de la rammener à la bibliothèque. J'avais rejoins Lucah depuis un petit moment, lorsque je la vis glisser sa petite main dans celle de Mathéo et s'y mettre à verser quelques larmes.  Pour quelques secondes, elle resta dans cette position, nous ignorant complétement, avant de se tourner vers Lucah et moi, pour nous sourire tristement.



Sa va, vous pouvez y aller je ne vous retient pas plus longtemps, dit-elle



Je m'avançais vers elle et la pris contre moi.




J'vais t'attendre dans le corridor et te rammener à la bibli, dis-je gentiment.



Je ne pouvais pas la laisser seule, elle aurait des questions. Qui avait trouvé son frère? Qui lui avait fait cela? Pourquoi avait-on attaqué Mathéo?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Draps Blancs   Jeu 01 Jan 2015, 22:21

La jeune fille prit place au chevet de son frère. À ce moment, il en était presque difficile de savoir lequel des deux était le plus brisé. 

Elle se mit à pleurer doucement et soudainement, l'air était devenu trop lourd. Je fus alors soulagé de voir qu'Amber allait sortir. 

Je me dirigeai donc vers la porte. 

Une fois dehors, je me laissai glisser contre le mur, jambes pliées. J'accottai mon menton sur mes genoux et me mis à penser un peu. 



(désolé du post court, je n'étais pas trop sûr quoi écrire d'autre!)
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Fueco
Étudiant de 5e | Gardien
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 24/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Divination
Baguette Magique: Ébène • Ventricule de Dragon • 20cm

MessageSujet: Re: Draps Blancs   Mer 07 Jan 2015, 13:00

Inconscient... voilà ce que j'étais. Je m'étais fait défoncer la tronche par Liam sans répliquer... au moins j'avais bonne raison de croire que de cette façon je pourrais facilement le poursuivre et le faire expulsé, ce qui n'étais pas tout à fait bête pour l'éloigner de MON Ani. En tombant durement au sol, je tombai inconscient.


***


Pourquoi j'ai si mal... Pourquoi je me souviens d'un violent coup à ma figure, mais pas de la personne qui me la affliger. J'avais mal, mais en même temps, une apaisante chaleur m'enveloppa. Je sentais une petite main sur la mienne qui faisait de faible cercle. Je tentais d'ouvrir mes yeux, mais j'en étais incapable. Dès que je les ouvrais une lumière aveuglante me donnait un de ses mal de tête. Les yeux fermer je me contentais d'écouter. Une petite voix qui semblait proche de moi me parvint aux oreilles.


Sa va, vous pouvez y aller je ne vous retient pas plus longtemps.


Attendez... cette voix je la reconnais très bien. Je vis avec elle depuis plus de dix ans.


Dey... tentais-je de dire difficilement.



Ma gorge me faisait mal comme tout les membres de mon corps. Je souffrais. Je luttai pour ouvrir mes yeux et vis le visage inquiet de ma petite soeur.


Audrey... finis-je par articuler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Kingsley
Étudiante de 6e | Poursuiveuse | Assistante-Modératrice
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 18/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique: Saule Pleureur • Plume d'Hypogriffe • 19cm

MessageSujet: Re: Draps Blancs   Mer 07 Jan 2015, 20:59

Je vis Lucah se diriger vers les portes ouvertes de l'infirmerie et en sortir, j'allais le suivre lorsque j'entendis une voix rauque très basse, je me retournai vivement et repartit en direction de la petite soeur de Mathéo.

Cette dernière était au chevet de son frère et venait de l'entendre dire son nom. Elle s'était relevée, comme si l'on avait électrocuté sa chaise. Une fois arrivée près du lit, de l'autre côté, je vis le regard de la petite Audrey s'illuminer, son frère venait d'ouvrir les yeux. C'était assez étonnant qu'il se réveille, puisqu'à mon souvenir, il avait perdu beaucoup de sang. Ça je le savais, car ma robe du bal en était encore tachée. 

Je souris à Audrey, prit la cruche d'eau et en remplit une coupe, avant de la tendre à la petite.

Il doit être déshydraté, dis-je doucement.

Je me retournai vers l'infirmière qui accourut avant de sourire à la petite famille.

C'est moi qui t'aie ammené ici, dis-je à Mathéo, Comme quoi c'est pas tous les Gryffondors qui détestent tous les Serpentards, rajoutai-je en souriant.

Je contournai le lit et sortis rejoindre Lucah, qui m'attendait assis dos au mur.

Alors ce thé ?, plaisantais-je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Draps Blancs   Ven 09 Jan 2015, 05:02

Je n'étais assis depuis que quelques secondes que mes pensées se bousculaient déjà dans ma tête, noyant les sons de l'infirmerie, la porte pourant ouverte. Mes dents trouvèrent trop facilement ma lèvre inférieure, puisque je ne pouvais m'empêcher de m'inquiéter pour des deux étrangers dans la pièce d'à côté. Le jeune homme, Mathéo, était si blême. C'était sans parler de sa soeur, si triste de voire son frère dans un tel état. Puis je me mis à penser aux guerres et rivalités de Poudlard. 

Oui, il est vrai que les maisons n'existaient pas pour rien et que la compétition poussait beaucoup à se dépasser, mais j'étais tout de même triste de voir des gens faire preuve d'une telle haine envers ce qui devrait être un camarade de classe. 

Soudain, la voix d'Amber me fit sursauter et je me demandais combien de temps s'était écoulé. 

'Alors ce thé?' me demanda-t-elle d'un air léger. 

Comme en sortant d'un sommeil profond, je pris quelques secondes pour reprendre mes esprits. Oui. C'est vrai. Le corridor. L'infirmerie. Audrey. Mathéo. 

'Ce serait avec plaisir,' lui répondit-je. Mais la voix brisée d'Audrey me revenait en tête et je ne pu d'empêcher de demander: 'Comment vont-ils?'
Revenir en haut Aller en bas
Audrey Fueco
Assistante-Bibliothécaire
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Draps Blancs   Dim 01 Fév 2015, 22:06

Je gardai la tête base, je savais bien que Math était têtu et qu’il se réveillerait lorsqu’il le voudrais bien.


Dey... Audrey, entendis-je enfin à mes cotés.


Je relevai vivement la tête, un peu plus et je frappais Amber qui s’était rapprocher. Elle me tendit une petite coupe remplis d’eau.


Il doit être déshydraté, me dit-elle doucement avant de s’adresser à Mathéo. C’est moi qui t’aie ammené ici. Comme quoi c’est pas tous les Gryffondors qui déteste les Serpentards.


Elle sortit de la pièce, sans doute pour rejoindre le garçon. Je me retournai vers mon grand frère et portai le verre à ses lèvres.



T’as encore voulu jouer les gros durs frérot, dis-je en lui caressant les cheveux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Draps Blancs   Mar 03 Mar 2015, 02:32

Je savais très bien que je n'avais aucun contrôle sur l'état d'Audrey ou de Matéo. Et même si cette situation ne me concernait pas du tout, je ne pu m'empêcher de m'inquiéter pour eux. L'anxiété m'y poussait, c'était plus fort que moi. 

Fermant un peu les yeux, je tentai de penser à autre chose. Comme des abeilles. Ou le soleil. Mais la tâche s'avéra plus difficile quand je savais que j'avais potentiellement laissé une jeune fille pleurer seule de l'autre côté de la porte. 

Prenant mon courage à deux mains (parce que ce n'est certainement pas tous les jours que j'interagis avec tant de gens), je me levai et me tournai vers la porte. Je glissai ma tête dans la cadrage, prenant soin d'être le plus discret possible. 

N'étant pas très grand, je ne les vis pas. Je sus seulement qu'Audrey ne pleurait plus par le quasi-silence qui régnait dans la salle. Tentativement, j'avançais vers l'endroit où je les savais être, mes yeux fixés sur mes mains, occupées à jouer avec les manches de mon pull.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Kingsley
Étudiante de 6e | Poursuiveuse | Assistante-Modératrice
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 18/09/2014

Feuille de personnage
Choix de Cours: Études des Runes Anciennes
Deuxième Cours: Soins aux Créatures Magiques
Baguette Magique: Saule Pleureur • Plume d'Hypogriffe • 19cm

MessageSujet: Re: Draps Blancs   Mer 04 Mar 2015, 19:20

J'attendais toujours que Lucah se lève, continuant de sourire. Je le vis se hisser sur ses jambes et se tourner vers les grandes portes ouvertes de l'infirmerie, il tenta alors quelques pas à l'intérieur. Je marchai à sa suite et m'arrêtai à sa suite. Son regard était accroché sur ses mains, cachées dans ses manches de pull. Je soupirai doucement et le dépassai pour me retourner vers lui.



T'inquiètes, dis-je doucement.lIl s'est réveillé. Ils vont bien.



Je lui pris la main doucement et le guidai hors de l'infirmerie. Nous circulâmes dans un dédale de couloirs et arrivâmes en haut de l'escalier principal. Nous descendîmes ce dernier et tounâmes dans la Grande Salle pas très remplie. Quelques élèves des autres maisons y étaient assis et finnissaient des travaux, d'autres buvaient de grandes tasses de thé et d'autre mangeaient. Je me tournai vers mon nouvel ami avec un doux sourire.


La tienne ou la mienne, demandais-je à la blague en pointant les tables.


HJ: partis de l'infirmerie, on est dansla GRande Salle... Lucah si tu veux partir le sujet, je te suis Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Draps Blancs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Draps Blancs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» Chauvigny(86) les 4 et 5 octobre, 1500 pts solo
» Ratification de la Convention sur les pires formes de travai
» Asphyxie.
» [RUDY] Je fous le feu aux draps et toi tu bois les flacons {Wang Huan Yue}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard - Next Gen :: Poudlard :: Infirmerie-
Sauter vers: